iPhone 5s : toujours 1 Go de RAM

Christophe Laporte |

Les premiers tests de l’iPhone 5s donnent de précieux renseignements sur ses caractéristiques techniques. Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, il est toujours doté de 1 Go de RAM.

Fidèle à son habitude, Apple joue la carte de l’optimisation maximale au lieu de faire la course aux caractéristiques techniques, contrairement à certains de ses concurrents. A titre de comparaison, le Galaxy Note 3 embarque 3 Go de mémoire vive.

D’autre part, le processeur A7 est toujours doté d’un processeur double coeur. Cela n’a pas empêché les testeurs de trouver le nouveau smartphone d’Apple extrêmement rapide. En ce qui concerne l’autonomie, Phil Schiller ne mentait pas : elle est identique voire un peu meilleure que celle de l’iPhone 5.

En ce qui concerne le 5c, comme Apple l’a dit, en terme de performances, il semble être plus ou moins au niveau de l’iPhone 5. Nous aurons bien entendu l’occasion de revenir en détail sur ces différents points lors de nos tests.


avatar YanDerS | 
y'a pas aussi une incidence sur l'autonomie avec des ram plus grosses?
avatar dragonrave | 
Cest ce qui fait la force d'Apple. De même que l'intégration. L'avantage d'être dans un système fermé;) Apple rocks!!!
avatar BestMBP | 
Pfffff je vais finir par craquer et le prendre demain à 1h01 :( Moi qui me disait je suis au dessus tout cela maintenant
avatar Tyrael | 
@ Malvik Je pense que tu comprends pas bien comment marche la RAM... Sachant que l'A7 a tout un tas d'améliorations pour une performance quasi doublée par rapport à l'iPhone 5 ( genre, un cache de niveau 1 doublé : le plus gros, tous smartphones confondus) et une mémoire plus rapide, on peut estimer que l'affichage de vignette sera juste plus rapide, tout comme les accès mémoire, la quantité d'infos mises à jour chaque seconde etc. Se plaindre de la quantité de RAM alors que la mémoire est plus rapide, c'est comme de se plaindre des possibles swaps de mémoire sur un ordi alors qu'on vient de remplacer ton CPU par un deux fois plus puissant et qu'on t'as mis un SSD à la place de ton disque mécanique... Pas dit que l'augmentation de RAM fasse mieux...
avatar eipem | 
@veroguijo : Source ?
avatar YanDerS | 
effectivement, une contrainte pour préserver les optimisations logicielles. C'est toute la logique de la Micro-mobile, dont le maître-mot est économie.
avatar eipem | 
@phantoom : 'Cependant je trouve dommage de mettre un cpu/gpu si puissant avec si peu de ram. Les jeux seront forcement bridés par le manque de ram' Pas nécessairement. Faut pas oublier que l'iPhone n'a pas la résolution d'un écran 27", et donc que les textures peuvent se permettre d'être moins fines que sur PC. De la même manière, la taille de l'écran fait qu'il n'est pas nécessaire d'afficher autant de polygones pour qu'une courbe n'ait pas l'air d'avoir été coupée au cutter. Et puis il y a toute une batterie d'effets temps réels (donc peu gourmands en mémoire mais beaucoup plus en ressources de calcul) qui contribuent à donner plus de finesse aux graphismes. Par contre, je t'accorde qu'en aucun cas l'iPad ne saurait se contenter d'un seul Go de Ram.
avatar eipem | 
@phantoom : 'Cependant de mon point de vu, le gain en perfs et en autonomie aurai été supérieur si ils étaient passés au quadri-cœur. (tout en conservant les optimisations apporté dans leur A7)' Le débat sur le multi-threading est compliqué et on est tous les deux bien placés pour le savoir ^_^ Mais je ne suis pas persuadé que iOS ait beaucoup à gagner à multiplier les threads. Du fait de son multitâches un peu particuliers, il n'y a à mon sens pas grand intérêt à pouvoir autant partager les ressources processeur par rapport à Android par exemple qui a un multi-tâches plus proche de ce qu'on va trouver sur PC. Avec le 64Bits, on va pouvoir comparer plus finement le fonctionnement de nos bidules à nos ordinateurs traditionnels. Et on voit bien que les pointures du domaine comme Intel réservent leurs multicores (>4) à des machines dédiées à des tâches de calcul complexes - qui resteront sans doute longtemps étrangères à nos machines mobiles. Le calcul parallèle est évidemment une avancée considérable dans l'informatique, sans lequel nos GPU en seraient encore à afficher du 320x240 pré-calculé. C'est justement le point intéressant à souligner. C'est le GPU qui tire réellement parti du calcul parallèle. Le CPU lui va bien souvent tourner en mode turbo sur une seule unité de calcul. Du coup, je suis bien incapable de te dire si le QuadCore est vraiment plus pertinent sur un mobile. Et c'est pas mon MBP i5 dual-core qui me dira le contraire. Note que le M7 qui épaule le A7, sans être exactement un 3ème core asymétrique, offre à quelques égards une optimisation des ressources logicielles et énergétiques qui feraient rougir bien des Quad. Disons que ça doit dépendre de l'OS, sans vouloir donner un avis définitif sur la question.
avatar eipem | 
@33man : Sympa ton petit test ! L'iPhone 5S déboite même les proco des dernières tablettes Android. Le seul proco qui rivalise de temps en temps avec celui de l'iPhone 5S c'est l'Atom x86.
avatar Billytyper2 | 
Alors voilà quelques bench d'AnandTech CPU http://www.anandtech.com/show/7335/the-iphone-5s-review/5 GPU http://www.anandtech.com/show/7335/the-iphone-5s-review/7 Franchement pour ce que c'est, les ingé de Cupertino ont réussi une très très belle prouesse en matière d'optimisation
avatar napuconcture | 
Apple a une RAM "magique", les pages web, images, vidéos et documents sont moins lourds sur leurs appareils, ou pas.
avatar eipem | 
@lmouillart : ^_^ Après si le système swap sur du SSD c'est pas encore trop grave ! Et puis une page web optimisée pour le mobile c'est jamais bien lourd. Attendons de voir les premiers tests.
avatar napuconcture | 
Pas de swap disponible par défaut sur iOS.
avatar eipem | 
@lmouillart : 'Pas de swap disponible par défaut sur iOS.' Si j'ai bien compris le fonctionnement du Swap, il s'agit de copier le contenu de la Ram sur le disque dur pour en libérer une partie et la rendre disponible à un autre processus, sans toutefois perdre l'état du programme qui a été déchargé. Donc d'une certaine manière, le fonctionnement d'iOS qui consiste à enregistrer son état avant de fermer le processus est peu ou prou une forme de Swap non ?
avatar YanDerS | 
;-))
avatar dtb06 | 
En même temps si ça doit bouffer la batterie, je préfère que le multitâche redémarre l'application si elle est ouverte depuis un grd moment
avatar napuconcture | 
Quand une application est en statut "gelée" en RAM elle ne consomme quasiment rien à par le rafraîchissement des cellules supplémentaires, ce qui consomme, c'est d'enregistrer son état, arrêter l'application, lire l'application, initialiser son état à partir de l'ancienne sauvegarde. Si on utilise le mobile comme un mobile c'est pas bien grave. Si on utilise le mobile comme une plateforme de communication multi média : on a la musique de lancé, facebook qui tourne dans un coin, on switch sur la recherche web, on revient sur facebook, on lance une petite application de dessin, on revient sur facebook. C'est un exemple mais surtout sur un petit écran on bascule énormément d'une application à une autre.
avatar Mousse72 | 
"Apple joue la carte de l’optimisation maximale au lieu de faire la course aux caractéristiques techniques"... C'est beau les formules toutes faites, recasables à volonté! Quand il y a peu de RAM, Apple optimise, mais quand elle ajoute un co-processeur, elle pense au futur.... Tout un programme de courbettes ronflantes! Avec 1,5 ou 2 Go de RAM, on aurait aussi pu dire qu'Apple pense au futur, hein les gars? Un coup d'oeil dans le rétro et c'est facile à deviner... Parlez-en à mon iPad V1 256 Mo sorti dans la même période - et avec un écran 4x plus grand à animer - que l'iPhone en 512 Mo Mince, si déjà il y avait eu 512 Mo, soit la même quantité de RAM sur ces deux appareils disponibles à quelques semaines d'intervalle, il aurait permis au iPad d'accéder à iOS 6, et de ne pas s'étouffer avec la moindre application lourde... Que des gens prévoyants chez Apple... Si, si....
avatar Nihao | 
100% d'accord avec toi Stanley. De toute façon elle ne distille qu'au compte goute les changements. Comme ça il y aura un argument supplémentaire avec l'iPhone 6 quand iOS 8 sortira et qu'il demandera plus de RAM et qu'ainsi le 5s sera un légume comme ses prédécesseurs seulement 1 an après sa sorti...
avatar YanDerS | 
"et qu'ainsi le 5s sera un légume comme ses prédécesseurs seulement 1 an après sa sorti..." que dire de l'épluchure toute pourrite qu'est mon vaillant iPh4 alors ?
avatar drkiriko | 
@Stanley Lubrik : '"Apple joue la carte de l’optimisation maximale au lieu de faire la course aux caractéristiques techniques"... C'est beau les formules toutes faites, recasables à volonté! Quand il y a peu de RAM, Apple optimise, mais quand elle ajoute un co-processeur, elle pense au futur.... Tout un programme de courbettes ronflantes!' +1 Surtout que les apps sont en grande majorité en veille (multi-mono-tâche Apple)... et que dès que quelques unes sont lancées les autres sont auto-kilées et redémarrent à zéro quand on les lance. Faire moins avec moins, c'est tout une idéologie, tout comme vendre plus cher ce qui coût moins à fabriquer !
avatar YanDerS | 
"Faire moins avec moins, c'est tout une idéologie, tout comme vendre plus cher ce qui coût moins à fabriquer !" c'est pas ça être en phase avec l'economie de la décroissance ?

CONNEXION UTILISATEUR