La place des OS mobiles dans le monde selon Kantar

Florian Innocente |

Les dernières mesures de Kantar Worldpanel ComTech détaillent les parts de marché des grandes plateformes mobiles dans les principaux marchés à travers le monde. En Europe sont étudiées les ventes trimestrielles réalisées en France, Allemagne, Angleterre, Italie et Espagne. Manquent quelques grands marchés sud-américains et asiatiques dans ce panel.

La période comprise entre décembre et février est comparée avec la même, mais un an plus tôt. En France, Kantar observe une progression des parts de marché d'Android (67,7% / +5,8% de mieux) et un recul d'iOS (21,1% / -2%). L'institut souligne la bonne tenue dans notre pays des marques chinoises Xiaomi (18,5% de part de marché) et Wiko (8,3% de PDM).

Xiaomi MI3 5 pouces

Il n'y a véritablement que deux pays où iOS progresse, en Angleterre (32,1% / +3,1%) et au Japon (54,9% / +1,9%). On pourrait aussi citer l'Espagne, mais sur les 9 pays considérés (où l'on trouve aussi les États-Unis, la Chine et l'Australie) c'est celui où iOS a la présence la plus faible, et de loin, il est néanmoins passé en un an de 4,5% de parts de marché à 6,3% (+1,8%). Même Windows Phone a progressé plus vite dans ce pays où Android est ultra dominant avec ses 88% malgré une baisse annuelle de 4%.

Dans le top 5 des pays européens ("EU5" en bas à droite), Android a progressé et représenté 68,9% des dernières ventes trimestrielles, iOS a baissé à 19% et Windows Phone est monté à 9,7% - Cliquer pour agrandir

Windows Phone demeure un petit acteur dans l'ombre d'Android et de Samsung, mais il gravit patiemment la montagne. Sa présence s'est accrue depuis un an en Allemagne (7,5% de part de marché), aux États-Unis (5,3%), en Australie (5%), en Italie (16,1%), en France (8,3%) et en Angleterre (10,1%). En Chine et au Japon, l'OS de Microsoft clignote à peine sur les radars (respectivement 1% et 0,2% de PDM, des chiffres en baisse).

Comparaison du même trimestre en France à un an d'écart - Cliquer pour agrandir

C'est BlackBerry qui souffre le plus, au point d'être devenu invisible au Japon tout acquis à iOS devant Android, en Espagne et en Chine pour ne citer qu'eux. Sa part de marché est égale à rien du tout voire moins de 1%. En France, le fabricant a dégringolé de 5,1% à seulement 1,4%. Décadence d'une marque autrefois symbole du cadre dynamique et chef d'entreprise.

Parmi les fabricants Android, Kantar distingue Motorola qui est passé de l'oubli à 6% de part de marché en Angleterre avec son Moto G pas cher. Puis LG qui s'est hissé à la troisième place des ventes sur le marché américain (8% de part de marché) grâce à son G2. Un modèle que Kantar qualifie de plus désiré par les consommateurs ces trois derniers mois, un souffle devant l'iPhone 5s qui est lui-même juste un pas devant le Galaxy Note III.


avatar an3k | 
Je n'y croyais sincèrement pas mais visiblement Windows Phone commence à s'ancrer dans le paysage et je vois pas mal de collègues qui en ont un. C'est bien pour la concurrence. Je suis par contre totalement scié qu'Android, déjà en position hégémonique à peu près partout, arrive encore à gagner des points.
avatar cadou | 
@Ast2001 Bof, moi qui défend WP, je ne suis pas satisfait de ces résultats. Il y a deux freins pour Windows Phone. 1. Nokia ne peut pas supporter à lui seul cet OS, malgré le fait que la gamme Lumia est excellente, certaines personnes sont attachés à leur marque (Samsung et Sony notamment). Nokia a parfois une image pour les plus vieux d'entre nous de dépasser et pour les plus jeunes d'inconnu dans le paysage de la téléphone. 2. Les applications, encore et toujours. Si Windows Phone avait les mêmes applications qu'Android, ils seraient largement, mais largement plus haut. Du coup, Windows Phone va continuer à monter lentement et Ios a descendre jusqu'à se stabiliser sur un parc d'utilisateurs fidèles. Android s'occupera du reste.
avatar Zash_FX | 
Merci Free !
avatar tipablo | 
Hum hum... "L'institut souligne la bonne tenue dans notre pays des marques chinoises Xiaomi (18,5% de part de marché) et Wiko (8,3% de PDM)." Pour Xiaomi, ça n'est pas possible : le constructeur n'est pas officiellement importé en France (il faut passer par une enseigne chinoise). Chose que par ailleurs, pas mal de gens attendent, Xiaomi étant reconnu pour la qualité de ses produits et de son fork Android (le MiUI) complètement remodelé et mis à jour régulièrement. Alors 18,5% du marché des smartphones ou du marché Android Français, c'est tout bonnement faux. Les marseillais de Wiko à 8,3% (des Androphones), ça paraît assez réaliste par contre.
avatar an3k | 
Il y a une erreur de traduction / compréhension dans l'article de macg :-) L'article original parle de 18,5% de part de marché de Xiaomi _en Chine_ et de 8,3% de part de marché de Wiko en France.
avatar lukalafaget | 
Marrant, je ne peux qu'acquiescer cette histoire de microcosmes : autour de moi je ne connais qu'un seul possesseur d'iphone 5S et je n'ai carrément encore jamais vu d'iPhone 5C. De même, la plupart des gens de mon entourage sont passés d'un iphone 3GS ou 4 à un android parce que justement ils trouvaient les possibilités d'exploitation de l'iphone trop limitées (je vais pas refaire le débat, on sait tous qu'on en fait bcp plus sous android mais que c'est moins user-friendly...)
avatar cadou | 
@chrisann C'est parce que tu ne t'es pas encore rendu compte, qu'ici ou ailleurs sur le web, tu parles avec n'importe qui. (null) a peut être 12 ans et est en 6ème, ou bien 75 ans à défendre Apple corps et âme. Pour moi, le terme d'élite est avant tout intellectuel (l'argent ne vaut rien) et croyez moi, tout les jours dans le métro, j'ai vraiment pas l'impression d'être entouré d'une élite, iPhone à la main ^^
avatar polo2438 | 
@chrisann Tu as relevé avec maestria les arguments qui font que iPhone = reconnaissance sociale. Et par ironie, j'offre les iPhone à mon ado de fille, histoire que ses professeurs, diplômés universitaires (si possible avec un titre anglophone, c'est plus tendance), se sentent en confiance :-P Tu veux réussir tes études, ne pense pas différemment des autres étudiants, pense iBidule ! C'est rassurant, non ?
avatar polo2438 | 
Ne suis rien d'autre qu'un dico (ironie) et ne cours pas trop vite ! Tu risquerais de te fatiguer et de nous priver de tes meilleures interventions ;-)
avatar AirForceTwo | 
la seule explication qui explique la monté d'Android est le coût peut élevé des téléphones (en Amérique en tout cas) versus les prix trop élevés des iPhones. Si le 5C avait été plus abordable, soit dans la brochette des prix des Galaxy et autres du genre, la situation serait probablement meilleure pour Apple. Les consommateurs achètent un prix, pas un téléphone. C'est la même chose dans bien des produits. Mesurer la "plus value" ... bof ... on se laisse convaincre par le vendeur qui lui popose toujours le produit qui lui donnera le meilleur bonus de vente. Apple ne veux pas jouer cette "game", Samsung oui, alors Samsung vend. On ne refera pas le marketing d'Apple; mais on rêve un peu ...
avatar polo2438 | 
Et bien si c'est la stratégie Apple, elle m'a plutôt poussé à revendre mon iPad chaque année en faveur du modèle suivant...

CONNEXION UTILISATEUR