Facebook voudrait aussi offrir de la musique en streaming

Nicolas Furno |

Non content d’être le plus gros réseau social au monde, Facebook est aussi devenu l’un des plus gros sites de streaming vidéo. Les utilisateurs du réseau passent de plus en plus de temps à regarder du contenu vidéo et l’air de rien, le site concurrence désormais un poids-lourd comme YouTube. C’est d’ailleurs la stratégie du réseau social si l’on en croit les informations rapportées par Bloomberg : après la vidéo, Facebook chercherait à s’attaquer à la musique.

Les logos de YouTube Music et de Facebook superposés.

D’après l’article, Facebook n’essaie pas de concurrencer frontalement les services de streaming comme Spotify ou Apple Music. Le réseau voudrait héberger les clips vidéo qui ont énormément de succès sur YouTube et qui constituent la majorité des vues sur le site de Google. Pour cela, Facebook chercherait à signer des accords avec les principales majors et le réseau social a un gros avantage à faire valoir : la publicité.

Au fil de ces dernières années, Facebook est devenu un géant de la publicité en ligne et tout particulièrement sur le mobile. L’entreprise proposerait ainsi aux ayant-droits une partie du pactole en échange de la mise en ligne de leur catalogue. Dans un premier temps, l’accord permettrait aux maisons de disque d’être rémunérées quand un utilisateur met en ligne une vidéo en utilisant leur musique.

Il faut dire que c’est le point noir pour Facebook : le site est devenu un géant de la vidéo, mais il héberge en majorité des vidéos récupérées, en général sans autorisation, ailleurs. Ce phénomène du « freebooting » posera problème à Facebook pour obtenir la confiance des majors. L’interface du réseau social devra aussi s’adapter à ce nouvel usage, puisque la majorité des vidéos qui y sont pour le moment sont brèves et sans son.

La plupart des vidéos diffusées sur Facebook sont lues automatiquement dans le flux, et sans le son (gauche). Il existe toutefois déjà des intégrations pour la musique, mais vers des services externes : exemple avec Apple Music à droite. Cliquer pour agrandir

avatar pat3 | 

Facebook, l'AOL du Web 2.0.

avatar C1rc3@0rc | 

Facebook l'Internet 2.0 !
Ça a toujours ete clair: Facebook veut se substituer a l'Internet tout simplement. Il s'agit d'une substitution sournoise de l'Internet ouvert pour un ensemble de services concurrents "proprietaires" avec une mise en captivité et une surveillance incontournable de l'internaute.

Faut rappeler que l'internet (qui comprend, le WEB, le mail, le chat, etc,...) repose sur des protocoles libres et decentralisés.

Facebook propose des services concurent mais qui eux sont des services proprietaires et centralisés. Quand Facebook aura aquis assez de pigeons, alors on aura le plus bel outil de controle des activités hmaines au niveau mondiale et le plus extraordinaire outil de censure jamais realisé.

Bienvenu dans 1984 2.0, made by Zuckerberg!

avatar marc_os | 

« offrir de la musique » ?

Ah bon, elle sera gratuite ?

avatar jb18v | 

Ces saletés de lecture automatique.. Désactivées partout où je peux ..

avatar Antho60 | 

Dans vos article toujours vous citez spotify ou Apple Music. Pourquoi ? Vous avez des actions ou une haine contre Deezer ?

avatar iTouchKiller | 

Peut-être parce que Deezer ne fait pas le poids face à ces deux mastodontes

CONNEXION UTILISATEUR