Apple Card : sans alternative en ligne à l'app Wallet, mieux vaut ne pas perdre son iPhone

Aymeric Geoffre-Rouland |

Mieux vaut rembourser rubis sur l'ongle le crédit attaché à l'Apple Card, sous peine de devoir régler des intérêts d'usuriers. Goldman Sachs, le partenaire d'Apple, pratique des taux qui vont de 12,99% à 23,99% : c'est plutôt dans la fourchette standard des banques aux États-Unis, et l'application Wallet fait le maximum1 pour éviter le coup de bambou.

À l'intérieur de l'emballage de l'Apple Card, un tag NFC. Image @Radu

En revanche, Apple s'est contentée du strict minimum pour le processus de remboursement en lui-même : hors de Wallet, point de salut. Que se passe-t-il si on perd son iPhone, ou qu'on se le fait voler ? Une question légitime à laquelle BuzzFeed News a obtenu une réponse, ou plutôt plusieurs.

La première, c'est d'utiliser un iPad ou un autre appareil iOS sur lequel l'utilisateur aura eu la présence d'esprit d'enregistrer son Apple Card. Dans ce cas, il suffit de se rendre dans l'app Wallet (ou les réglages Wallet et Apple Pay sur l'iPad) pour faire le versement. L'autre alternative, c'est de passer un coup de fil au support Apple, où on connectera l'infortuné avec un spécialiste Apple Card de Goldman Sachs.

Après identification, il sera possible de faire un dépôt par téléphone sur le compte Apple Card. Voilà bien des complications pour payer sa carte de crédit, alors qu'il suffirait d'un simple site internet pour effectuer cette opération… Mais comme pour beaucoup d'autres services (à l'instar d'Apple News), Apple snobe le web. Ce qui, dans le cas précis d'Apple Card, peut poser de sérieuses difficultés.


  1. On peut reprocher à Apple de se lancer sur le marché du crédit avec tout ce que cela comporte comme dérapages, mais il faut convenir que l'app Wallet reste mieux fichue que la plupart des applications bancaires en termes de gestion de crédit. ↩︎

avatar Paquito06 | 

“En revanche, Apple s'est contentée du strict minimum pour le processus de remboursement en lui-même : hors de Wallet, point de salut.”

MacGé, avant de balancer les taux et de faire peur aux gens, il faudrait presenter les choses proprement. Il n’est pas du ressort d’Apple quant au paiement de la carte de credit. Apple est partenaire, un intermediaire, comme le sont Delta/Air France avec l’Amex, ou Southwest avec JPM Chase, ou Marriott avec JPM Chase, etc. Le client paye sa carte aupres de la banque, ici GS, c’est à GS de fournir une application client afin que celui-ci paye sa carte, on ne paye pas sa carte aupres d’Apple. GS pourrait tres bien proposer une application sur le store ou un service web afin que le client se log et paye sa carte. Aussi, beaucoup d’Americains passent encore un coup de fil chaque moi pour payer leurs cartes aupres de l’organisme financier émetteur et n’ont pas tous le reflexe ou la possibilité de le faire sur smartphone.

avatar debione | 

@Paquito06

Vous ne pensez pas que c’est très volontaire que de ne pas proposer de possibilité web? Que cela risque de faire que plus de personne ne pourront pas payer en temps et en heure?

Ensuite Apple donne son nom, pour faire vendre cette carte, tout dérapage de GS sera immédiatement associé à Apple... quand on veut jouer avec le diable, il faut en assumer les conséquences...

avatar Paquito06 | 

@debione

“Vous ne pensez pas que c’est très volontaire que de ne pas proposer de possibilité web? Que cela risque de faire que plus de personne ne pourront pas payer en temps et en heure?”

Je ne pense pas que le but de GS soit de mettre en defaut ses premiers clients, non, en proposant une mauvaise experience utilisateur. Ils ne seront pas gagnant sur le long terme. Je peux me tromper mais je connais bien le milieu.

“Ensuite Apple donne son nom, pour faire vendre cette carte, tout dérapage de GS sera immédiatement associé à Apple... quand on veut jouer avec le diable, il faut en assumer les conséquences...”

Justement, Apple prend beaucoup de risques vu que beaucoup ne portent pas GS dans leur coeur. Alors mieux vaut ne pas se mettre a dos les clients de GS, et ses propres clients. J’ignore qui est le diable entre les deux, s’il y en a un.

avatar hirtrey | 

@Paquito06

La crise des subprimes est principalement du à cette banque.

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

“La crise des subprimes est principalement du à cette banque.”

Oui, on a entendu cette chanson déjà. La regulation et les agences de notation n’y sont pour rien. On parle de banque de detail ici, non pas de banque d’investissement, ce qui n’a rien a voir par ailleurs.

avatar hirtrey | 

@Paquito06

Donc pour toi c’est pas eux 😂😂😂
5 milliard d’amende quand même

avatar marenostrum | 

le système bancaire mondial est centralisé. sinon y aurait pas d'échange de monnaies différentes. derrière ils sont les mêmes gens, ou des personnes avec des intérêts communs, faire du profit. les noms des banques ne sont que façade. pour ne pas avoir les oeufs dans le même panier.

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

“Donc pour toi c’est pas eux 😂😂😂
5 milliard d’amende quand même”

Pour ta culture perso:
“[...]the factors that caused the crisis in order of importance: 1) Flawed financial sector regulation and supervision; 2) Underestimating risks in financial engineering (e.g., CDOs); 3) Mortgage fraud and bad incentives; 4) Short-term funding decisions and corresponding runs in those markets (e.g., repo); and 5) Credit rating agency failures.”

Mais c’est sympa en quelque sorte de dire que le monde repose sur eux 😂😂😂

avatar hirtrey | 

@Paquito06

2, 3, 4 et 5 : GS

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

“2, 3, 4 et 5 : GS”

C’est ca, ils sont les seuls responsables, personne d’autres. Chapeau 🤓

avatar hirtrey | 

@Paquito06

J’ai mis « principalement du » dans mon premier commentaire et non « du »

Et je répondais surtout a ton commentaire : "Je ne pense pas que le but de GS soit de mettre en defaut ses premiers clients“

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

Ok 🙂

avatar debione | 

@Paquito06
Il y a peu de chance que les premiers clients soient vraiment impacter. Parce que finalement quels seront les premiers clients qui prendront cette carte? Ben les « aficionados » Apple... Des gens qui en général ont quand même de gros moyens, parce que férus de matériel et de la marque Apple. De fait des gens qui manient assez bien le crédit... C’est plus sur la longueur que cela risque de se produire.

Après si GS ne veut pas faire de possibilité web ( c’est bizarre quand même, j’habite en Suisse, je ne connais pas une banque qui n’aie pas de ebanking pour gérer ces cartes), c’est à Apple de remédier à cela, car Apple c’est le nom de la carte, c’est pas une GS card.

avatar Paquito06 | 

@debione

“Il y a peu de chance que les premiers clients soient vraiment impacter. Parce que finalement quels seront les premiers clients qui prendront cette carte? Ben les « aficionados » Apple... Des gens qui en général ont quand même de gros moyens, parce que férus de matériel et de la marque Apple. De fait des gens qui manient assez bien le crédit... C’est plus sur la longueur que cela risque de se produire.”

J’ignore encore qu’elle est la strategie marketing derriere cette carte. GS est absent de la banque de detail, n’a pas d’agence, il n’y a quasiment aucun frais. Peu sont au courant de cette carte, a part ceux qui suivent Apple de près, les “aficionados”. J’ignore aussi combien perdent leur iPhone et ne le remplacent pas immediatement, ce sont eux qui seront impactés par les taux s’ils ne paient pas leur carte (un coup de fil suffit et c’est automatisé, ca prend 30sec de payer une carte au tel). Du coup, on cible une minorité de personnes. Ca vait vraiment le coup de faire une app pour eux? 👀

“Après si GS ne veut pas faire de possibilité web ( c’est bizarre quand même, j’habite en Suisse, je ne connais pas une banque qui n’aie pas de ebanking pour gérer ces cartes), c’est à Apple de remédier à cela, car Apple c’est le nom de la carte, c’est pas une GS card.”

Oui etrange que GS ne sorte pas une app ou un service pour payer sa carte, ou alors Apple a fait pression pour ca? De partout, l’organisme emetteur propose une app pour payer sa carte en 5 secondes. Apple c’est le nom SUR la carte, mais c’est bien une carte GS. GS a toutes les licences bancaires, d’où le partenariat. Sans les licences, Apple pouvait sortir sa carte elle-meme, GS ne propose rien de plus.

avatar debione | 

@ paquito06
Pas seulement une app, qui te sert à rien si tu perds ton téléphone par exemple. Mais un site web... C’est un peu la base quand même de la banque actuellement...

avatar Paquito06 | 

@debione

“Pas seulement une app, qui te sert à rien si tu perds ton téléphone par exemple. Mais un site web... C’est un peu la base quand même de la banque actuellement...”

Une app avec l’interface web qui va bien derriere oui, c’est pas Snapchat 🤗

avatar Fanagame | 

@debione

Pas seulement une app, qui te sert à rien si tu perds ton téléphone par exemple. Mais un site web... C’est un peu la base quand même de la banque actuellement...

Et en même temps dans les fintechs ya pléthore de banques qui sont mobile only.

Regarde revolut, ya pas de site web.

Perso je pense que le site Web viendra de toutes façons. Ils ont axé la communication sur leur "superbe" appli native. Ils vont éprouver le système sur iOS et sortir un site plus tard je suis sûr

avatar pagaupa | 

@Paquito06

@J’ignore qui est le diable entre les deux, s’il y en a un. »
Les deux? 😜

avatar Phiphi | 

@Paquito06

Oh les pôv chou de la Pomme, faudrait quand même pas qu’on en vienne à croire qu’ils ont leur mot à dire quand à l’Apple card ! Bon sang mécébiensur !!!

avatar Paquito06 | 

@Phiphi

“Oh les pôv chou de la Pomme, faudrait quand même pas qu’on en vienne à croire qu’ils ont leur mot à dire quand à l’Apple card ! Bon sang mécébiensur !!!”

Un argument en Francais peut-etre?

avatar hirtrey | 

@Paquito06

Bien sur que c’est Apple et non GS. Savoir que derrière c’est la Banque X ou Y, c’est pas spécialement mon problème.  fournit une carte donc il livre tout les outils qui vont avec.

avatar Paquito06 | 

@hirtrey

“Bien sur que c’est Apple et non GS. Savoir que derrière c’est la Banque X ou Y, c’est pas spécialement mon problème.  fournit une carte donc il livre tout les outils qui vont avec.”

Ce n’est pas comme cela que ca fonctionne aux US. Le client paye sa carte de credit directement a l’organisme financier emetteur de la carte, ici GS. Apple ne fournit pas la carte, c’est GS qui la fournit. Apple pose son logo dessus, c’est tout.

avatar Zara2stra | 

@Paquito06

Et bien en France, avec la théorie de l’apparence, Apple pourrait être recherché en responsabilité.

- Apple promeut la carte
- Apple y a son logo sur la carte
- c’est le réseau commercial d’Apple qui vend la carte
- la gestion de la carte est intégrée à iOS
- (GS ne fournit pas d’appli ou de site web pour gérer la carte)
Sur la base de ce qui précède, et quand bien même Apple écrirait elle en énorme que le service est fournit par GS, on peut juridiquement assigner Apple.

Après que Apple demande à GS de se porter fort, ou se retourne contre GS, c’est tout à fait possible, et même prévisible. Mais en attendant, Apple sera assignée, poursuivie, et comparaitra (seule ou pas).

Donc, je pense que Apple réfléchira à deux fois avant de lancer une merde comme ça en France.

avatar Paquito06 | 

@Zara2stra

Je comprends tes points. Les conditions seront differentes avec un marché autre que les US. J’ose penser qu’Apple n’est pas assez stupide pour se mettre en danger en Europe via une carte bancaire. Ici aux US, ca change rien que ca soit Apple ou un autre, y a rien de nouveau avec ce lancement.

avatar Fanagame | 

@Zara2stra

Et pourquoi Apple se ferait poursuivre en justice en France ? Parce que ils ont pas fait de site ?

avatar pagaupa | 

@Paquito06

Il n’empêche qu’un partenariat reste un partenariat...et implique ceux qui en font partie...

avatar Paquito06 | 

@pagaupa

“Il n’empêche qu’un partenariat reste un partenariat...et implique ceux qui en font partie...”

Absolument. Mais les chances que ces deux grands plongent sont comment dire, infimes. Ils changent les regles quand ils veulent si ca ne va pas

avatar Mickaël Bazoge | 
« MacGé, avant de balancer les taux et de faire peur aux gens, il faudrait presenter les choses proprement. Il n’est pas du ressort d’Apple quant au paiement de la carte de credit. » Il me semble bien que c'est ce que dit l'article, non ?
avatar Paquito06 | 

@MickaëlBazoge

En tete d’article, je veux dire, assez recurrent. Il y en a eu quelques uns a ce sujet. Toujours bien détaillés/explicatifs, certes. Mais l’accroche avec ces taux pour lequel le public visé n’est pas familier 😱 D’ailleurs, meme si Apple ratisse large en prenant des credit score à 600 (categorie subprime), faut deja avoir un iPhone pour l’utiliser. Peu tomberont dans la categorie taux élevés. Ce n’est pas le but du partenariat.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Paquito06

Apple veut du fric pour compenser le hardware. Si les banques gagnent du fric avec le cash back, c’est qu’il y en a beaucoup qui vont morfler à 20% d’intérêts tous les mois!

avatar Paquito06 | 

@0MiguelAnge0

Apple ne va pas faire d’argent directement avec cette carte. Les quelques pékins qui se feront prendre au piege avec le systeme des 20% sont les memes qui sont deja juste chaque mois ou qui ont des agios/a decouvert en Europe. Ca change rien. D’ailleurs, Apple et GS ratissent large en accueillant une large population qui n’a pas acces a certaines cartes de credit, plus a risque. Mais Apple s’en moquent, ils dealeront avec GS. Apple prepare depuis 6 ans la transition de son business model qui reposait sur les ventes d’iPhone vers les services qui sont la future vache à lait de la firme. Apple Pay doit decoller bien plus que ça car c’est un service utilisé seulement par la moitié des possesseurs d’iPhone. Apple a compris qu’en offrant une carte de credit (underlying asset) elle augmenterait mecaniquement les paiements via Apple Pay, car Apple n’a meme pas voulu integre la NFC/sans contact a cette carte. Car quel est l’interet sinon de proposer une credit card? Aucune innovation et Apple ne s’interesse pas au milieu bancaire. Maintenant qu’Apple a inondé le marché avec ses terminaux, elle va s’en servir de relai/tremplin pour les services: musique, films, series, magazines et maintenant paiements. Ce n’est qu’une question de temps avant de passer au tout digital. Et avec les com Apple Pay, ca va tomber regulierement, et fort. Apple veut qu’on se serve de ses terminaux via l’Apple Card pour payer de tout, de partout. Pourquoi se ballader avec des cartes de credit alors qu’on a toujours notre telephone sur soi pour tout faire? Voila.

avatar Pierredu21 | 

@Paquito06

Hum, les services c'est cool, mais c'est pas le principal pour Apple... Tu ne suis pas leurs résultats financiers de près pour dire ça : "Apple prepare depuis 6 ans la transition de son business model qui reposait sur les ventes d’iPhone vers les services qui sont la future vache à lait de la firme". C'est bien toujours la vente de matériel qui reste la "vache à lait" d'Apple, c'est le cas depuis toujours et c'est pas près de changer... Ce qui se passe depuis quelques années c'est qu'Apple mise désormais gros sur la catégorie "wearables", (Apple Watch, AirPods, etc.), et que, au dernier trimestre, (3Q19), cette catégorie était déjà sur le point de dépasser les revenus des services auxquels tu semble tenir tant.

Et pour : "Ce n’est qu’une question de temps avant de passer au tout digital." Peut-être, mais comment passer au tout numérique ? Avec des appareils Apple, aimerait Apple ;-).

Après, on est d'accord sur le fait qu'Apple ne va pas faire beaucoup d'argent avec l'Apple Card, comme d'habitude c'est avant tout un nouveau moyen pour renforcer la loyauté des utilisateurs envers Apple, en disant en gros, si vous utilisez nos produits et restez dans notre écosystème, vous aurez plein d'avantages exclusifs ! (Ici du cash en payant avec Apple Pay)

avatar Paquito06 | 

@Pierredu21

“Hum, les services c'est cool, mais c'est pas le principal pour Apple... Tu ne suis pas leurs résultats financiers de près pour dire ça : “

Bien plus que tu n’oses imaginer en vrai 😁

"Apple prepare depuis 6 ans la transition de son business model qui reposait sur les ventes d’iPhone vers les services qui sont la future vache à lait de la firme".
C'est bien toujours la vente de matériel qui reste la "vache à lait" d'Apple, c'est le cas depuis toujours et c'est pas près de changer... Ce qui se passe depuis quelques années c'est qu'Apple mise désormais gros sur la catégorie "wearables", (Apple Watch, AirPods, etc.), et que, au dernier trimestre, (3Q19), cette catégorie était déjà sur le point de dépasser les revenus des services auxquels tu semble tenir tant.”

Non... ca ne doit pas changer? On entendait deja cela il y a quelques annees quand je disais que les services etaient le futur. Et chaque trimestre la croissance est a deux chiffres. On en reparle quand tu ceux aux prochains resultats. Les wearables c’est de l’argent de poche, les services sont tout sur quoi mise Apple. Et faut pas se baser sur les resultats (actual) mais voir plus loin que le bout de son nez et prevoir (forecast).

“Et pour : "Ce n’est qu’une question de temps avant de passer au tout digital." Peut-être, mais comment passer au tout numérique ? Avec des appareils Apple, aimerait Apple ;-).”

Absolument.

“Après, on est d'accord sur le fait qu'Apple ne va pas faire beaucoup d'argent avec l'Apple Card, comme d'habitude c'est avant tout un nouveau moyen pour renforcer la loyauté des utilisateurs envers Apple, en disant en gros, si vous utilisez nos produits et restez dans notre écosystème, vous aurez plein d'avantages exclusifs ! (Ici du cash en payant avec Apple Pay)”

Non, la loyauté Apple a’en moque, et le cash back est nul comparé à d’autres cartes sur le marché. C’est vraiment pour le paiement digital/mobile, l’utilisation massive d’Apple Pay après avoir répandu ses terminaux de partout. Quel est l’autre réseau concurrent d’Apple Pay pour payer de la sorte n’importe ou sur la planète? Il n’y en a pas pour le moment.

avatar Pierredu21 | 

@Paquito06

"Non... ca ne doit pas changer? On entendait deja cela il y a quelques annees quand je disais que les services etaient le futur. Et chaque trimestre la croissance est a deux chiffres. On en reparle quand tu ceux aux prochains resultats. Les wearables c’est de l’argent de poche, les services sont tout sur quoi mise Apple. Et faut pas se baser sur les resultats (actual) mais voir plus loin que le bout de son nez et prevoir (forecast)."

On parie ? ;-) Je pense que d'ici la fin de 2020 les "wearables" seront troisième en terme de revenu juste après l'iPhone et les Services et donc devant iPad et Mac et c'est que le début...

"Non, la loyauté Apple a’en moque, et le cash back est nul comparé à d’autres cartes sur le marché. C’est vraiment pour le paiement digital/mobile, l’utilisation massive d’Apple Pay après avoir répandu ses terminaux de partout. Quel est l’autre réseau concurrent d’Apple Pay pour payer de la sorte n’importe ou sur la planète? Il n’y en a pas pour le moment."

Clairement, là tu te trompes... La loyauté c'est tout pour Apple ! Tout ce qu'elle fait comme produits et services autour des principaux, iPhone et Mac pour simplifier, c'est pour que l'utilisateur ait envie de rester client d'Apple... Si tu n'as pas compris ça d'Apple, tu loupes l'essentiel je pense...

avatar Paquito06 | 

@Pierredu21

“On parie ? ;-) Je pense que d'ici la fin de 2020 les "wearables" seront troisième en terme de revenu juste après l'iPhone et les Services et donc devant iPad et Mac et c'est que le début...”

Apple voit la branche Service depasser les ventes d’iPhone et passer majoritaire pour 2021. C’est leur forecast. Les wearables peuvent etre 3eme, ca n’est pas la locomotive. Les Macs sont anecdotique.

“Clairement, là tu te trompes... La loyauté c'est tout pour Apple ! Tout ce qu'elle fait comme produits et services autour des principaux, iPhone et Mac pour simplifier, c'est pour que l'utilisateur ait envie de rester client d'Apple... Si tu n'as pas compris ça d'Apple, tu loupes l'essentiel je pense...”

Ce n’est pas avec avec une Apple Card qu’Apple va augmenter la loyauté chez ses utilisateurs. Les clients Apple sont les plus satisfaits avec un taux de 95%+ (rabaché a chaque keynote). L’ecosysteme est deja en place, il ne va pas changer. Apple veut surtout que les utilisateurs passent plus souvent a la caisse pour lisser ses revenus et que ces derniers soient recurrents. En finance, on aime ni le risque, ni l’incertitude.

avatar Hōjō Tokyo | 

Nous en sommes au début de tout ça, dieu sait ce qui sera possible de faire dans quelques années, quelles méthodes de paiement nous utiliserons...
Quelle monnaie aussi, car c’est un fait aucune monnaie n’est éternelle, et quel place occupera Apple ?

Je suis curieux et septique de tout ces changements.
Apple, une banque... car même si aujourd’hui elle est en association avec GoldmanS, pour combien de temps encore ? D’ici 10 ans elle voudra son autonomie.

Ce monde va réellement vite.

avatar Malouin | 

@Hōjō Tokyo

+ 10. Pour le meilleur et pour le pire...

avatar pagaupa | 

@Hōjō Tokyo

« Ce monde va réellement vite.m
Probablement même trop vite!

avatar Zara2stra | 

@Hōjō Tokyo

Devenir une banque impose quelques contraintes (cf. notamment Bale III), et je ne suis pas sûr qu’Apple soit prête à jouer le jeu.
En tout état de cause, si c’était le cas, cela se ferait à travers une structure juridique autonome et séparée.

avatar anonx | 

Révolutionnaire 😂👍🏼

Vive la banque normale 🤪

avatar tonstef | 

« (…) il faut convenir que l'app Wallet reste mieux fichue que la plupart des applications bancaires en termes de gestion de crédit. »

Peut-être par rapport aux applications des banques françaises.
L’app de ma banque belge (KBC) me permet de gérer ma carte de crédit sans aucun soucis et comme je le veux en toute simplicité.

avatar Depret Lucas | 

@tonstef

Ouais ça n’a pas l’air très pratique 😅 je préfère bnp Paribas fortis

avatar tonstef | 

@Depret Lucas
En Gelbique on a de la chance, la plupart des banques proposent un service bien supérieur à ce sujet 😁😉
Quand je vois l’app de la SG je pleure tellement c’est moche et moins pratique. 🙄🤭

avatar marc_os | 

@tonstef

À la Banque Populaire c’est simple, y a pas d’App. Mais ils supportent Apple Pay.

avatar marenostrum | 

c'est pas facile le réaliser, en ayant pas de données croisées antre les deux boites, pour des raisons de sécurités. un site web demande d'enregistrer les données, qui sont dans l'iPhone ou iPad (app Wallet). tout ce qui est critique, dit Apple se trouve dans vos appareils et pas chez nous. comment les faire sortir dans ce cas sans dommages, c'est le challenge à mon avis.

avatar debione | 

@ marenostrum

Il existe des possibilités, mais il faut avoir une puce sur la carte, j’utilise une méthode d’enregistrement d ce genre avec ma carte de La Poste suisse...

avatar occam | 

En termes techniques, l’intersection de SNAFU et de Charlie Foxtrot [1].

———
[1] Code désignant "clown fiesta" [2]

——————
[2] Euphémisme pour clusterfuck

avatar Bigdidou | 

J’avais même pas réalisé qu’il n’y avait pas de moyen de créditer automatiquement les débits avant (ou au moment de) l’échéance...
C’est chaud. Enfin, j’imagine que c’est une question d’habitude et de mode de vie.
En tout cas, c’est pas pour moi, qui doit regarder l’état de mon compte au mieux une fois par mois...

avatar debione | 

@Bigdidou
A ben tient, tu me l’apprends... ils ont même pas des paiements automatiques? Je crois que j’ai cela pour à peu près toutes mes factures récurrentes, mêmes si elles sont flottantes ( comme l’electricite...)

avatar Gandulf | 

@Bigdidou

"J’avais même pas réalisé qu’il n’y avait pas de moyen de créditer automatiquement les débits avant (ou au moment de) l’échéance..."

Si. C’est une option comme pour toutes les banques américaines : paiement à la fin du mois de la balance de la carte ou de la balance moyenne.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR