Apple Card : un crédit (trop ?) facile à décrocher

Mickaël Bazoge |

On ne prête qu'aux riches, à tout le moins ceux qui ont les moyens de rembourser leurs dettes. Pour déterminer la solvabilité d'un individu, les banques américaines réalisent des enquêtes de crédit qui reposent en fait sur un chiffre, la cote de crédit. Celle-ci est déterminée en fonction, entre autres, de l'usage et de la régularité des remboursements du ou des crédits que le consommateur a contracté(s)1.

Images @Nilay Patel

Cette cote est extrêmement utile puisqu'elle permet de décrocher un prêt pour un bien immobilier, une voiture, elle est même souvent exigée pour rassurer le propriétaire de son logement, pour obtenir un forfait mobile… ou une nouvelle carte de crédit. Aux États-Unis, ce score peut monter jusqu'à 850 (on est alors le roi du pétrole). Seuls 1% des Américains peuvent toutefois se prévaloir d'une telle cote !

Selon les statistiques FICO — une entreprise qui a inventé la notation de crédit du même nom —, 24% de la population américaine a une cote comprise entre 670 et 739, un score considéré comme « bon » (lire : Apple Card : on fait le point sur la carte de crédit d'Apple).

Pour obtenir une Apple Card, une enquête de crédit est donc réalisée par Goldman-Sachs, le partenaire bancaire d'Apple (c'est lui qui avance les sous aux utilisateurs du service). L'opération est très rapide, elle demande en général moins de deux minutes, ce qui permet de savoir tout de suite si on a droit à la ligne de crédit de l'Apple Card, et à la carte en elle-même.

Selon CNBC, Apple aurait en tête de recruter 100 millions d'utilisateurs de son Apple Card aux États-Unis. Pour répondre à cet objectif, Goldman-Sachs doit donc accepter des clients dont les cotes de crédit ne sont pas faramineuses. Le site rapporte qu'un utilisateur avec un score de 620 a pu obtenir un crédit Apple Card, certes peu élevé (750 $) avec le plus haut taux d'intérêt (23,99%) de l'offre.

Mais cela montre qu'Apple a l'ambition de servir un maximum de consommateurs… y compris ceux qui n'ont pas forcément de gros moyens ou qui ont rencontré des problèmes de crédit par le passé. Une situation qui rappelle la crise des subprimes ayant mené à la crise financière de 2008 : des banques avaient alors prêté à tire-larigot à des clients proches de l'insolvabilité. Goldman-Sachs a sa part de responsabilité dans cette catastrophe, en alimentant cette bulle plus que de raison…

Après avoir servi les grandes fortunes et les entreprises, le partenaire d'Apple cherche à s'imposer dans le secteur des services bancaires pour les particuliers. Marcus, sa banque de détail, accorde sans trop sourciller des prêts à des individus ayant une cote de crédit de 660.

Avec l'Apple Card, la Pomme a dans l'idée non seulement de gagner de l'argent (évidemment), mais aussi d'aider ses utilisateurs à adopter un comportement plus responsable de leurs finances. L'application Wallet permet de suivre très facilement l'évolution de son crédit, et de le rembourser à temps sans avoir à payer d'intérêt.

Pour Apple, cette volonté d'offrir un crédit au plus grand nombre ne tombe pas du ciel. À la fin des années 90, Steve Jobs avait alors voulu créer une carte de crédit avec l'établissement Capital One. D'après un ancien cadre de la banque, le patron d'Apple nourrissait une « aversion » au rejet de clients demandant un crédit !


  1. Une soumission au règne de l'argent-roi ? Très certainement. Une aliénation pousse-au-crime pour consommer et s'endetter toujours plus ? Sans aucun doute. Mais ce système récompense aussi les vertueux et les plus responsables…  ↩

Tags
avatar guymauve | 

Une idée de l celle du disponible pour vivre liée à ces différentes cotes ?

avatar François31400 | 

@guymauve

J’ai pas compris votre question

avatar TrollMan06 | 

@guymauve

En français ?

avatar François31400 | 

Je me demande le taux que je vais avoir et combien de crédit avec 790 😬😬

avatar guymauve | 

Sur quoi sont basés ces cotes ? Existe t il un simulateur.

avatar François31400 | 

@guymauve

Sur comment tu dépenses l’argent de tes cartes de crédit et comment tu rembourses. Pas de simulateur mais le taux est actualisé chaque mois.

avatar TrollMan06 | 

@guymauve

Tout est dans l’article mon brave

avatar Mrleblanc101 | 

@guymauve

Sur tout. Combien tu as de crédit (ex. 2 carte de 5000$), combien tu l'utilise (on ne devrait pas dépasser 33% de notre crédit), si tu paye à temps, si tu utilise le crédit régulièrement (plus tu utilise le crédit, mais paye à temps, mieux c'est), etc

avatar Mrleblanc101 | 

@guymauve

Et non c'est impossible a simuler et estimer

avatar Teeto | 

@guymauve

Oui sur le site de ta banque tu as un onglet qui te permet de demander ta suite et tu as une estimation. Sur quoi c’est basé exactement c’est à confirmer car à mon avis il y a plein de critères cachés comme l’âge et autre mais sinon c’est tes revenus, tes dépenses, tes remboursements et ta capacité à dépenser beaucoup/souvent tout en restant dans le vert.

avatar frankm | 

« On ne prête qu'aux riches, à tout le moins ceux qui ont les moyens de rembourser leurs dettes. »
Pourrait être la définition de l’argent:
En créant une dette à partir de rien, le débiteur doit « rembourser » avec un vrai travail

avatar mawt1 | 

Je sais pas pourquoi le site dis que c'est pour les riches.. J'ai une carte de crédit depuis mes 18 ans, j'ai fais que des travaux étudiants et j'ai bien géré mon argent, à 25 ans j'étais pas non plus vraiment riche et j'avais une côte de 750 grâce à mes antécédents et mes petites dettes...! :)

(maintenant j'ai 805.. wouhou) ^^

avatar Paquito06 | 

Il y a 6 facteurs qui determinent/impactent le credit score pour ceux qui se posent la question:
1/ hard inquiry (si on fait une demande de credit auto/immo (faut eviter d’en avoir trop...)
2/ le nombre de cartes de credit ouvertes (plus on en a mieux c’est)
3/ l’age/historique de notre credit score (si on a ouvert une carte y a 10 ans c’est bien mieux qu’une carte ouverte y a un mois)
4/ l’utilisation du credit (utiliser moins de 30% de sa ligne de credit totale)
5/ l’historique des paiements (en temps et en heure chaque mois en full c’est mieux)
6/ derogatory marks, les recouvrements en gros. Là y a un pepin si ca apparait.
Le pire rating etant 300, le meilleur etant 850, si on joue le jeu et qu’on ne depense pas plus que ce qu’on a, facile d’avoir un bon ou excellent credit. Forcement avec un credit score excellent (750+), on ne se fait rien refuser par les banques et on obtient les meilleurs taux. Tout est question de risque pour le preteur qui est monetisé.

avatar Macmania | 

@Paquito06

Merci pour cette explication très bien détaillée !.. 👌🏻😉

avatar Liena | 

« certes peu élevé (750 $) avec le plus haut taux d'intérêt (23,99%) de l'offre. »
Un crédit avec ce taux 😱

avatar SIMOMAX1512 | 

@Liena

Tu crois qu’ils sont à combien les crédits renouvelables en France ? On est dans ces taux la .

avatar Bigdidou | 

@SIMOMAX1512

« On est dans ces taux la . »

On me propose 9% au CIC (crédit revolving).
Je trouvais déjà ça énorme...

Mais c’est vrai que j’ai pas le bonheur d’y avoir Apple Pay ;)

avatar Zara2stra | 

@SIMOMAX1512

Le taux d’usure en France à partir du 1er juillet 2019, pour des crédits à la consommation non affectés (ou crédit révolving) sont de :
- 21,08% pour un montant de crédit <3k€
- 12,49% pour un montant de crédit de 3 à 6k€
- 5,92% pour un montant de crédit >6k€
(ce sont des TEG annuel)

ce qui veut dire qu’il est illégal de proposer un revolving a un taux supérieur au taux d’usure.

donc, pour 750€ en France le taux ne peut pas être de 23.99%, mais au mieux de 21.08%; sachant que la moyenne des taux appliqués pour un revolving de moins de 3000€ était au 2e trimestre 2019 de 15.81% (TEG annuel)

avatar narugi | 

@SIMOMAX1512

Ha non je regrette, en France on ne fait pas ces taux là...
Si tu as ce taux là, demande à le renégocier rapidement.

avatar marc_os | 

@Liena
N’ayons pas peur des mots, 24% c’est un taux d’ USURIER !

Ce monde est fantastique.
Plus on a de l’argent, plus les banques vous aident. Moins on en a, plus elles vous enfoncent.
Et ces gentils banquiers américains à n’en pas douter chrétiens, crachent ainsi sur leur bible qui interdit expressément toute forme d’usure. Tout comme ces vieilles familles bourgeoises bien françaises et bien catho qui crachent sur la bible quand ils « jouent » à la bourse et qui ne montrent aucune charité chrétienne quand ils optimisent et licencient pour leur profit égoïste.

avatar Reblochon | 

@marc_os

Que de jugements péremptoires sur les autres ! Que de mises dans des cases ! Que de moralisation sous prétexte de dénoncer ceux qui, prétendument, passeraient leur temps à faire la morale !

Et tout ça dans un seul message...

Chapeau l’artiste !

Mais je pense que ce n’était le sujet ni de l’article, ni des commentaires.

Sinon, moi aussi je vais faire pareil : « vous tous que je n’aime pas, vous êtes tous des cons et des salauds ! »

Voilà, c’est dit. Ouf !

avatar JonasL | 

À mon humble avis, avancer vers un rapport sain dans la consommation serait d’éviter là où c’est possible l’idée du crédit. Revolut est nickel à ce niveau : carte débit acceptée pour tout type d’achat (du moins me semble-t-il), vision très transparente et instantanée des dépenses, etc.

Mon objectif était depuis plusieurs années de me débarrasser de l’utilisation de cartes de crédits qui m’ont toujours semble être un principe pervers, j’y suis enfin arrivé !

[modéré] FI

avatar totoguile | 

Je suis curieux de voir l’arrivée d’Apple card en France: les crédits revolving (parce que c’est de cela que nous parlons) sont il me semble peu légion maintenant.

L’appli d’Apple est très bien faite et pousse effectivement à mieux gérer son crédit. A voir dans la durée .

avatar Spinnozza | 

« Avec l'Apple Card, la Pomme a dans l'idée […]d'aider ses utilisateurs à adopter un comportement plus responsable de leurs finances. »

Tout à fait responsable en effet...
Si je ne rembourse pas à temps il est possible que je doive rembourser ma dette + 25% de cette dernière. C’est pas du tout irresponsable de favoriser ce genre de pratique.

avatar madaniso | 

@Spinnozza

😂😂😂 Tout façon c’est un produit grand public donc un truc pour pauvre. Des crédits de 750 euros non merci.

avatar debione | 

@madasino
Une écrasante majorité des acheteurs de smartphone haut de gamme font ce genre de crédit... Il est simplement dissimulé dans l abonnement...

avatar zoubi2 | 

@debione

Je n'ai pas les chiffres, donc je peux me tromper, mais il ne me semble pas que les crédits cachés dans l'abonnement d'un phone se montent à 23%...

Il y a bien longtemps j'ai eu des crédits revolving à 20%. C'est très lourd et ça ne fait que t'enfoncer. Apparemment, des taux pareils (franchement scandaleux) sont monnaie courante aux US. Grand bien leur fasse... :-(

C'est pas demain la veille que je prendrai une Apple Card... Les chiffres que donne @Zara2stra sont éloquents (et rassurants).

avatar Lemon19 | 

@Spinnozza

Comment peut-on écrire sérieusement qu’Apple veut pousser les consommateurs à avoir un crédit plus responsable. J’aime beaucoup cette marque mais l’auteur de l’article devrait prendre du recul sur le baratin marketing.

avatar pelipa91 | 

Curieux de savoir ses cotes lors des sub-primes.
Après ce principe de cotation existe également chez nous. Rien de neuf, juste la limite à laquelle l’organisme accepte ou non le crédit

avatar vespistico | 

ce piège a couillons . nous on a la carte cetelemeuh pour se ruiner vite fait

avatar pagaupa | 

@vespistico

👍👏👏

avatar TrollMan06 | 

Excellent article. Pour ma part, j’ai une cote à 830.

Coucou les pauvres 😊

avatar Lemon19 | 

@TrollMan06

LOL

avatar IceWizard | 

23,99 % !!!!! s’étouffe

avatar PierreBondurant | 

@IceWizard

Le pays le plus déjanté d’Europe niveau crédit c’est le UK ou tu trouves les fameux “payday” loans a plus de 1,000% de taux d’intérêt!!!
exemple:
https://ukpaydayloan.com

“Rates from 49.9% APR to max 1333% APR. Minimum Loan Length is 1 month. Maximum Loan Length is 36 months. Representative Example: £250 borrowed for 30 days. Total amount repayable is £310.00. Interest charged is £60.00, annual interest rate of 292% (fixed). Representative 669.35% APR (variable).”

NB: APR = annual percentage rate

avatar SyMich | 

En même temps, c'est quand même ceux qui ont du mal à rembourser en temps et en heure qui permettent de gagner de l'argent grâce aux taux d'usure pratiqués.
Ceux qui remboursent à la fin du mois, chaque fois que tu leur prête 100$, ils te remboursent 98 (avec le cash back). C'est pas avec eux que GS va gagner de l'argent!
Donc faut bien avoir un bon paquet de pauvres à racketter, y a pas de secret.

avatar Memnock | 

@SyMich

Oui, mais ce n’est pas juste cela.
Sur tout les achats fait avec cartes de credit, le marchand doit payer entre 1,5% à 3% à Visa, MasterCard,etc. Donc ce n’est pas juste le consommateur qui ne paie pas en temps son compte qui va permettre ce PayBack de 2%.
Personnellement, je vais chercher environ 450$ CAD par année en retour avec ma carte de credit.

avatar debione | 

C’est ce que beaucoup de gens oublient, que tout augmente avec l’utilisation des cartes... et après ça vient se plaindre du renchérissement ... Complètement schizophrène....
Le pire étant que la plupart des gens tombent des nuent quand je leurs dit que il y a ce prélèvement, ils utilisent des trucs et ne savent même pas ce qu’ils payent en réalité.... et cela c’est sans compter si ta visa est liée à Applepay ou Samsung pay, cela augmente encore la facture....
Et les gens sont content de payer pour dépenser leur argent.... je trouve que le système asiatique en général est bien mieux, soit tu payes en cash, soit tu payes par carte +4% de la somme ...

avatar bibi81 | 

Et les gens sont content de payer pour dépenser leur argent.... je trouve que le système asiatique en général est bien mieux, soit tu payes en cash, soit tu payes par carte +4% de la somme ...

Les paiements par carte arrangent aussi le commerçant qui du coup réduit son risque de braquage.

avatar Memnock | 

@debione

<< et cela c’est sans compter si ta visa est liée à Applepay ou Samsung pay, cela augmente encore la facture.... >>

Juste pour compléments d’info: Apple Pay n’augmente pas la facture. En fait, Visa, MasterCard et les autres doivent se partager la part du butin. C’est pour cela que certaines banques ne sont pas pressé d’offrir Apple Pay car ils ne veulent pas se priver d’un pourcentage de $$.

avatar debione | 

@Memnock
Parve que in fine, visa et autre sont caricatif et ne vont pas répercuter ? Allons allons... Apple pay n'est qu'une couche supplémentaire, l'arrivée dapple dans le monde de la finance ne pejorera que le consommateur... Une manne régulière, qui outre le travail de départ rapportera indéfiniment... Comme un droit d'auteur en quelque sorte, mais ponctionner à chaque dépense que vous ferez... Le fameux faire de l'argent sur l'argent... 😋

avatar marc_os | 

@Memnock
Le « playback » n’existe pas que je sache en France pour les particuliers.

avatar Memnock | 

@marc_os

Peut-être pas, mais le principe de la carte d’Apple est celui du PayBack justement...

avatar vincentn | 

Et derrière la cote de credit, il y a parfois ça…

Extrait de l’émission de John Oliver, sur HBO :

https://youtu.be/aRrDsbUdY_k

avatar webHAL1 | 

@vincentn
« Et derrière la cote de credit, il y a parfois ça…
Extrait de l’émission de John Oliver, sur HBO : https://youtu.be/aRrDsbUdY_k »

Excellente référence ! :-)

avatar anonx | 

C’est bien il va y avoir plus d’Amedy Coulibaly...

Allez interdiction en France !

Ça pousse au crime.. je le dis et répète, il y a déjà trop d’abrutis ici.. merci

avatar Finouche | 

@anonx

"Ça pousse au crime.. je le dis et répète, il y a déjà trop d’abrutis ici.. merci"

Les abrutis seraient plutôt de l’autre côté de l’Atlantique vu que les cartes de crédit y sont légion.
Ces cafards de Goldman Sachs font leur fortune sur les américains moyens endettés à des taux criminels.
Ça se fait aussi en France dans le charmant milieu de l’immobilier.
Plumer et endetter sur 25 ans des petits ménages, un beau métier.

avatar anonx | 

@Finouche

Oui d’où le « déjà ».. on va éviter d’empirer la situation 😂

Honnêtement qu’ils se gardent leur mode de vie qui ne fait rêver plus personne depuis... mmm 2001 !

Sans parler de la dangerosité de ce pays.. j’y mettrai plus un pied là bas 🤮

avatar loupsolitaire97 | 

@anonx

Dangerosité ? C’est à dire ?

avatar guilpa | 

@Finouche

En France les crédits sont à taux fixe, pour un prêt sur 25 ans le taux dans certaine banque est de 1.20%

Pages

CONNEXION UTILISATEUR