Apple envisage un service payant Podcasts+

Mickaël Bazoge |

Apple serait en discussion avec des sociétés de production pour créer un service de podcasts sur abonnement, croit savoir le site The Information. Mais le constructeur est toujours en réflexion sur la pertinence de lancer cette nouvelle plateforme ; si c'était le cas, elle pourrait trouver une petite place au sein du bouquet d'abonnements Apple One (et aussi être proposé en solo, on imagine).

Cette nouvelle offre, que l'on pourrait baptiser Podcasts+, proposerait des podcasts exclusifs. Apple se positionnerait alors frontalement contre Spotify ou encore Amazon. Le premier a tout misé sur les podcasts, en achetant rubis sur l'ongle des producteurs comme The Ranger et des podcasts (dont celui de Joe Rogen, très populaire aux États-Unis). Le second s'est récemment offert les services du studio Wondery pour 300 millions de dollars.

Le secteur des podcasts est intimement lié à Apple. C'est grâce à iTunes et à l'iPod que les podcasts ont pu décoller et devenir le phénomène de société que l'on connait aujourd'hui. Et qui aiguise les appétits des annonceurs et des publicitaires, au passage. Le répertoire de podcasts d'Apple est toujours le plus populaire et le plus fourni. Cela fait plusieurs mois maintenant que la rumeur bruisse de l'intention du constructeur de bâtir une offre payante (lire : Apple chasse les talents pour des podcasts originaux).

Tags
avatar apaisant | 

Inspirée par un article de MacG bien évidemment.

avatar Adodane | 

Merci mais non ! Un podcast obligatoirement payant n’est plus un podcast !
Les podcasts que j’écoute, je participe si je veux, ils restent gratuits de toute façon, c’est leur raison d’être, indépendants ! 💁‍♀️

avatar rolmeyer | 

@Adodane

Exactement...pareil. Le lancement de Podcast par Apple il y a de nombreuses années m’a fait abandonner la radio.
Mais la multiplication des podcasts ces dernières années a beaucoup diminué la qualité générale et 80 % des podcast sont devenues des discussions de comptoir de qq potes qui pensent que ce qu’ils ont à dire est intéressant 🤔...dommage. Alors payer...

avatar passingphantom | 

Ça semble êt!e un peu compliqué à mettre en oeuvre, en tous les cas en France. Je ne vois pas bien qui cela pourrait intéresser à première vue. Et quand on voit les difficultés de Majelan, je ne vois pas bien le public adhérer. Maintenant, pour le marché anglophone, pourquoi pas?

avatar MachuPicchu | 

@passingphantom

Je pense que le podcast est plus un phénomène anglo-saxon oui. En France on en est resté aux médias à la boomer globalement, une bonne partie des podcasts francophones sont en réalité des émissions de radio. Mais les français commençant à se convertir à Netflix, tout espoir n’est pas perdu. Peut-être que dans quelques années, avec un peu d’exposition médiatique, les podcasts deviendront populaires.
Suivant le type de contenu qu’ils proposent, ça pourrait m’intéresser personnellement.

avatar passingphantom | 

@MachuPicchu

En même temps, des acteurs comme Binge Audio ou Sybelle semblent remporter un certain succès. Mais leur modèle économique est basé sur la gratuité. Qu'Apple cherche à distribuer des contenus exclusifs est une bonne chose, et toute naturelle, mais le payant, je n'y crois pas.

avatar MachuPicchu | 

@passingphantom

Je dirais que ça dépend de l’angle qu’ils adoptent. S’ils se contentent d’acheter l’exclusivité de certains podcasts existants, je pense que ça serait néfaste au monde du podcast. Mais les services de musique en streaming ont essayé cette approche, et ont fini par abandonner, donc je ne suis pas certain qu’Apple ait envie de suivre cette voie là. Je verrais bien une approche un peu premium, où Apple prendrait des acteurs déjà connus et financerait des épisodes spéciaux plus approfondis, des « cross over » , des podcasts au format long etc. Un peu comme YouTube Premium. Ça permettrait de mettre en valeur le contenu qui existe déjà, sans pénaliser son auditoire classique.

avatar passingphantom | 

@MachuPicchu

Oui, je partage ton avis sur ce point. Quoiqu'il en soit, je ne suis pas certain que le marché français soit mathure pour cela tout de suite.

avatar Kounkountchek | 

@MachuPicchu

"Mais les français commençant à se convertir à Netflix, tout espoir n’est pas perdu."

Et moi qui vient de résilier Netflix, si j’avais su ! 😅

avatar rua negundo | 

@MachuPicchu

"Je pense que le podcast est plus un phénomène anglo-saxon"

Comme les livres audio.

Pour le reste, je ne comprends pas cette notion d’espoir qui n’est pas perdu. Pourquoi un. Podcast de qualité issu d’une émission de France Culture serait forcément le mal ? N’y a-t-il pas un dogmatisme à voir dans certains podcasts (ceux issus de la radio) le mal et dans d’autres le bien ? Si la France compte beaucoup de podcasts populaires issus de la radio c’est aussi parce qu’il y a beaucoup de contenus sérieux et de divertissement en France qui en sont issus. Ce n’est pas ou c’est moins le cas dans d’autres pays où le marché de la radio est très différent

avatar IceWizard | 

@rua negundo

« "Je pense que le podcast est plus un phénomène anglo-saxon"

Comme les livres audio. »

Les malvoyants aussi c’est un phénomène anglo-saxon ?

avatar rua negundo | 

@IceWizard

Quel est le rapport entre les livres audio et les malvoyants ???

Tu dois vraiment connaître très très mal le marché des livres audio pour laisser sous-entendre qu’il s’agirait d’un service pour malvoyants. Dans les pays anglo-saxons et en Allemagne c’est un marché de masse, les gens écoutent des livres audio en conduisant leur voiture, chez eux, dans les transports, etc. Comme les podcasts en France.

avatar IceWizard | 

@rua negundo

« Quel est le rapport entre les livres audio et les malvoyants ??? »

La seule personne malvoyante que j’ai croisé était la mère d’un ami, devenue presque aveugle à la suite d’un voyage en Égypte (un parasite lui ayant bouffé une partie des nerfs optiques).

Elle participait à une association cherchant des lecteurs pour améliorer l’offre en livres audio gratuit. Elle était très motivée, les gens de son club aussi.

Même s’ils ne représentent qu’une partie du marché, dire que les malvoyants n’ont aucun rapport avec les livres audio est juste absurde !

avatar rua negundo | 

@IceWizard

Si tu ne m’avais pas agressé, je n’en serais pas à devoir te répondre. Relis ton message à l’origine et le
mien auquel il répondait. C’est une façon de se comporter ça ? Peut-être qu’il y a un malentendu mais ton premier message est agressif et ne constitue pas une invitation à engager une discussion apaisée

avatar DahuLArthropode | 

@rua negundo

"Peut-être qu’il y a un malentendu"

Vous avez un malentendu sur les malvoyants.

avatar rua negundo | 

@DahuLArthropode

Un peu d’humour, c’est mieux 🙂

avatar Terragon | 

J’ai de la difficulté être assidu gratuitement... alors ce n’est pas avec un frais en plus que cela va améliorer les choses! 😅

avatar gwen | 

@Terragon

Je me suis fait la même réflexion. J’ai déjà du retard dans la plupart des podcast que je suis, alors payer pour ne pas écouter une émission cela semble ridicule :-)

avatar TrollMan06 | 

Encore un truc pour vieux

avatar applefa | 

Ne serait-il pas temps d’intégrer l’achat de musiques dans l’app musique pour renommer le service de streaming Music+ ? Ça irait de paire avec TV+, Podcast+, Fitness+... 🤔. Et ça signerait (enfin) la mort d’iTunes.

avatar Adrienhb | 

Avant de lancer un tel service, ce serait bien qu’Apple propose une application correcte, genre, par exemple, qui se souvient du podcast que j’écoute quand je la relance.

avatar yorick | 

Vous oubliez les podcasts vidéo.
Ils pourront concurrencer YouTube.

Toutes les chaînes de tests, conseils.....compris dans son abonnement music sans pub.
Je signe.

Aujourd’hui, Youtube propose une version sans pub, payant (pourquoi payer un truc en plus....surtout pour Youtube).
La version Youtube gratuit commence a être saturée de pub.
Il y a un marché à prendre, mais il faut attirer les « youtubeur » et proposer bcp de contenu .

avatar en chanson | 

des videos par Apple? non merci La censure du puritanisme de la Pomme est juste ridicule.

CONNEXION UTILISATEUR