OneDrive s'équipe en outils d'édition de photos

Florian Innocente |

Microsoft muscle les capacités d'édition de photos sur OneDrive. Ces nouveautés arrivent d'abord sur la version web et l'app Android du service de stockage puis elles seront disponibles sur iOS dans le courant de l'année.

Ce ne sont pas des outils sophistiqués qui sont ajoutés, pas de gloire au machine learning, il s'agit plutôt des fonctions de base trouvées dans n'importe quel éditeur d'images. Mais d'autres choses sont prévues à terme promet l'éditeur.

En attendant du plus conséquent, Microsoft décrit d'abord un outil de recadrage avec des gabarits prêts à l'emploi et prévus entre autres pour les réseaux sociaux, les bandeaux en plus des ratios classiques. La fonction de rotation est de la partie, soit par tranches de 90° ou complètement libre.

Afin de réveiller un peu ses clichés, l'éditeur comporte des réglages d'exposition et d'ajustement des couleurs, des contrastes ou de la luminosité. Comme souvent avec ces éditeurs, un tap ou clic prolongé sur l'image permet de comparer avec la version originale.

Les images retouchées peuvent être enregistrées à côté de l'original ou l'écraser. À noter que cette petite boite à outils ne travaille, pour le moment, que sur les fichiers jpeg et png. Elle n'est pas proposée non plus pour l'heure sur les comptes OneDrive éducation et entreprise.

Microsoft signale deux autres nouveautés. L'une est la compatibilité avec les Chromecast pour l'envoi de ses photos vers un autre écran ainsi qu'une nouvelle organisation des images qui prendra en compte leur source. Un tri automatique différenciera les photos prises avec son téléphone de celles récupérées dans Snapchat, Instagram, Messages, etc. Cet aiguillage commencera d'ici deux mois sur Android.

Ces petits outils arrivent à un moment où Google a fait évoluer son offre Google Photos vers une formule payante dès lors qu'on veut du stockage illimité. La moins chère des formules chez Microsoft et Google s'établit à 100 Go pour 2 € par mois pour le premier et 1,99 € par mois pour le second (Google propose un engagement sur un an à 19,99 €). Pour avoir davantage, Microsoft envoie vers des formules 365 comprenant Office. Quant aux versions gratuites elles incluent 5 Go pour Microsoft et le triple pour Google.

Enfin, un mot sur OneDrive pour Mac, l'application est toujours en attente d'une adaptation aux processeurs M1 (lire aussi Apple M1 : les apps optimisées et celles qui ne le sont pas encore).


avatar Glop0606 | 

C’est bien mais je me demande pourquoi MS ne muscle pas son app photos et n’en fait pas une version Android/iOS à la façon de ce que l’on connaît avec Apple?! Pareil pour les vidéos que l’on peut acheter sur Xbox mais qu’on ne peut pas regarder sur iOS / Android. Parfois je me demande s’il n’y a pas de accords secrets du genre nous MS on gère le professionnel et venez pas nous casser les pieds et nous on vous laisse le particulier en ne proposant rien de vraiment bien foutu pour les loisirs (a part le jeux video)…

avatar andr3 | 

Ok, mais si les ingénieurs de Microsoft pouvaient ranger temporairement les gadgets inutiles greffés sur OneDrive et se pencher sur les performances de synchronisation, ce serait bien.

… en cours de migration sur iCloud …

avatar benjaminrousseau | 

C'est clair. Je ne vois pas l'utilité de mettre cet outil dans OneDrive.
Ce n'est pas ce que j'attends de OneDrive personnellement.
Une bonne synchronisation comme tu le dis serait déjà pas mal.

avatar andr3 | 

@benjaminrousseau

Et encore, si ce n’était que la synchronisation qui pose problème. La fonction « free up space » qui doit libérer l’espace disque occupé par un fichier ne libère pas ou pas complément cet espace, ce qui a terme pourrait être source de problème.

avatar rizoto | 

OneDrive ne sauvegarde pas les duplicatas de photos crées par l application photo de l’iPhone .
C’est très énervant.

avatar YAZombie | 

Du foutage de gueule.

avatar david66 | 

L'idéal serait de pouvoir rapatrier l'arborescence de Photos sur un équivalent chez Microsoft.

Disposant d'un abonnement Office 365, et disposant de 1 To sur Onedrive, cela me permettrait de ne pas souscrire à une offre iCloud...

CONNEXION UTILISATEUR