Three va bloquer des publicités sur mobile

Nicolas Furno |

L’opérateur Three a annoncé avoir signé un accord avec Shine pour bloquer certaines publicités affichées sur les terminaux mobiles de ses clients. L’entreprise originaire de Hong-Kong ne vise pour le moment que deux filiales locales et c’est donc la Grande-Bretagne et l’Italie qui bénéficieront des premiers essais.

Page d’accueil de Shine, l’entreprise qui bloque la publicité.
Page d’accueil de Shine, l’entreprise qui bloque la publicité.

Le communiqué de presse se veut pédagogue : l’objectif n’est pas de bloquer toute la publicité mobile, comme avait pu le faire Free à une époque, mais uniquement de filtrer les publicités. Three veut améliorer l’expérience de navigation pour ses clients et aussi réduire la consommation de data liée à la publicité. L’objectif avoué est donc d’éliminer tout ce qui n’est pas intéressant et lourd, et de ne garder que les publicités « intéressantes et bénéfiques » (sic) pour leurs clients.

Three liste les trois principaux objectifs qui ont motivé sa décision : les publicités téléchargées sur le réseau mobile ne devraient pas être payées par les clients, mais par les publicitaires ; la vie privée des clients doit être préservée ; seules les publicités pertinentes devraient être affichées. Un beau discours d’intention, mais qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? Comment cet opérateur compte-t-il faire payer la bande-passante nécessaire aux publicitaires ? Et qui, exactement, décidera de la pertinence de telle publicité ?

L’opérateur ne répond pas à toutes ces questions, se contentant de préciser que des détails seront donnés ultérieurement. Mais en lisant entre les lignes, on comprend que Three veut surtout faire pression sur l’industrie de la publicité pour les obliger à améliorer leur présence sur les appareils mobiles. Le directeur du marketing de la filiale britannique ajoute ainsi que l’industrie doit travailler pour offrir aux utilisateurs mobiles « des publicités qu’ils veulent et qui leur sont bénéfiques ».

On souhaite aux publicitaires bien du courage.

avatar MLV | 

N'importe quel opérateur fait ca en France j'y vais cash!

avatar jeff38 | 

Je comprend que la pub peut être vitale, mais de notre côté nous utilisateurs c'est très très chiant quand des pubs/vidéos de mettent en plein écran qui nous bouffe de la data et par la même occasion coupe la musique qu'on écoute (par exemple).

Je reste pour les pubs plus discrète comme sous forme de bannières par exemple ;)

avatar xDave | 

@jeff38 :
+10000
Les pubs vidéos en autoplay sont une honte et je pèse mes mots. Ces abrutis n'ont toujours pas retenu la leçon et se mettent tout le monde à dos.
Et ce en mobile comme en connexion classique !!

avatar Kandha | 

Heureux de vivre à Londres et d'être chez Three ! En plus les seuls qui proposent la 4G à volonté pour un peu plus de 20€/mois !

avatar bbtom007 | 

@Kandha :
Three ? C'est la version anglaise de free ?

avatar YAZombie | 

Certes, mais pour être honnête c'est à peu près la seule chose pas chère à Londres! ;)

avatar Jeff06am | 

@Kandha :
Idem ! Et avec Feel At Home aucun problème pour utiliser mon numéro +44 en France.

avatar Crist'o | 

Macgé ferait bien de s'en inspirer... La banque Kolb, m'en cogne et m'emmerde. Suis pas dans la cible, j'vous dis !

avatar CostaDelSol | 

Non il y a aussi GiffGaff qui propose de la data illimité et en 4G pour pas cher (avec des délits catastrophiques) (et qui utilise le réseau O2).

avatar ameweb | 

Super opérateur. Un mélange de Bouygues et Free si on compare avec la France. Pour ma part je paye £12 par mois avec 4G data illimitée - sans engagement et roaming dans pas mal de pays.

Alors certes on peut être un peu jaloux en France mais si on s'intéresse à l'Internet fixe ... C'est une autre histoire !!!! (Réseaux et offres pas très compétitifs en GB)

CONNEXION UTILISATEUR