La 5G est-elle dangereuse ?

Anthony Nelzin-Santos |

C’est le printemps de la 5G : les antennes bourgeonnent et les pétitions fleurissent. Les premières contestations accompagnent les premiers réseaux, sans toutefois parvenir à faire mouche, faute d'arguments bien probants. Si les articles et les mouvements des « anti-ondes » ne manquent pas d'intérêt, ils jouent sur les peurs en ignorant la réalité de la recherche scientifique, loin de la vérité qu'ils prétendent incarner. Pour y voir plus clair, voici quelques éléments de réflexion.


Tags
#5G
avatar Aizen-Joestar | 

"Toutes les informations sur les décès soit disant des oiseaux ,morts près de certaines antennes ou autres allégations sont que des fakes news" Pour être plus précis, il s'avère que les oiseaux la on mangé du poison.... Jeter la faute sur les ondes radio et leurs danger pour la santé alors qu'ils ne connaissent rien en principe d'onde et de Telecom, ça me fera toujours rire se genre de chose.

avatar pocketalex | 

"sur les décès soit disant des oiseaux morts"

il est important de bien souligner la grande différence entre le décès des oiseaux morts et le décès des oiseau vivants

avatar Aizen-Joestar | 

"sur les décès soit disant des oiseaux morts près de certaines antennes" il faut prendre en compte ce qui est écrit après également, ça change complètement :) évidemment c'était volontaire de votre part ;)

avatar pocketalex | 

"évidemment c'était volontaire de votre part ;)"

la chaleur me rend taquin 😂

avatar Aizen-Joestar | 

Je vois ça xD

avatar michel B | 

Ce n'est pas les ondes de la 5G qui sont le grand danger, c'est la consommation accrue d'énergie qu'entraine cette mutation, ainsi que l'impact psychologique des utilisateurs qui ne décolleront pas le nez de leur téléphone. Notons que les études qui prétendent prouver que les ondes sont dangereuses n'ont jamais pu être confirmées.

avatar YakaYaka | 

Vraiment dommage que cet article soit réservé aux abonnés. Ce genre de littérature devrait être grand public. Il y a trop peu d’articles de vulgarisation par rapport aux fake news.
Je suis conscient qu’un scientifique sait qu’il a (souvent) raison et qu’il n’a pas de temps à perdre pour démonter les fake, et c’est regrettable.
Cet article me rappelle ces gens malades depuis qu’une antenne GSM fût installée sur leur immeuble. Le problème c’est que l’antenne n’était pas encore en fonctionnement et qu’ils étaient persuadés que les ondes produites affectaient leur santé.

avatar nomatechapl | 

Attendez-vous au PIRE 😂

21 septembre 2019 Ondes expertise
Par David BRUNO
On se pose tous la question de l’impact réel de la 5G sur les populations. Voici en exclusivité un document que je me suis procuré par l’intermédiaire de l’autorité nationale des fréquences (ANFR).
En voici ci-dessous la synthèse et les conclusions
Dossier d'installation d'une antenne relais
Voici le dossier d’installation d’un site d’antenne relais Orange situé boulevard de Dunkerque à Marseille au sommet d’un immeuble HLM.

Ce site d’antenne a la particularité d’avoir une antenne 5G installée (pas encore en émission) en plus des antennes 2G, 3G et 4G habituelles (en émission).
La bande de fréquence réservée pour l’opérateur Orange se situe entre 3700 et 3800 MHz.
Description générale du support de l'antenne relais

Sur le dossier d’installation d’une antenne relais sont toujours indiquées les puissances PIRE des émissions réglées en dbW  pour chacune des bandes de fréquences de la 2G, 3G, 4G et 5G. Ces puissances en dbW peuvent facilement être converties en Watt.
Que signifie la puissance PIRE ?
Cela signifie  » Puissance Isotrope Rayonnée Equivalente « , cette puissance exprimée en dbW ou Watt correspond à la véritable puissance rayonnée en sortie de l’antenne :
Puissance PIRE (en Watt ou dbW) = Puissance électrique de l’émetteur (en Watt)
gain isotrope de l’antenne.

Détail de la puissance d'émission maximum réglée pour la 5G

Calcul de la puissance d'émission concernant la 2G
GSM 900 (2G) 25,1 dbW = 323 Watts
Total 2G 25.1 dbW = 323 Watts
Calcul de la puissance d'émission concernant la 3G
UMTS 900 (3G) 28,1 dbW = 645 Watts
UMTS 2100 (3G) 32,8 dbW = 1900 Watts
Total 3G Les dbW ne s’additionnent pas = 2545 Watts
Calcul de la puissance d'émission concernant la 4G
LTE 700 (4G) 32 dbW = 1584 Watts
LTE 800 (4G) 31.8 dbW = 1500 Watts
LTE 1800 (4G) 33,4 dbW = 2187 Watts
LTE 2100 (4G) 36,1 dbW = 4000 Watts
LTE 2600 (4G) 35,9 dbW = 3890 Watts
Total 4G Les dbW ne s’additionnent pas = 13161 Watts
Détail des puissances d'émission maximum réglées pour la 2G, 3G et 4G

Calcul de la puissance totale d'émission concernant la 2G/3G et 4G réunies
323 + 2545 + 13661 = 16029 Watts
Calcul de la puissance d'émission concernant la 5G
5G / NR 45 dbW = 31600 Watts
Total 5G 45 dbW = 31600 Watts
Calcul de la puissance totale d'émission concernant la 2G/3G/4G et 5G réunies :
47629 Watts

Conclusions
Les antennes relais 5G dans la bande 3400 à 3800 Mhz émettront à elles seules des rayonnements électromagnétiques 2 fois plus forts que la somme des antennes relais des technologies 2G, 3G et 4G réunies.
De plus, d’autres bandes de fréquences 5G sont prévues: 1427 Mhz à 1517 Mhz : 24.25 à 27.5 GHz également.
* Les riverains des antennes relais seront dans un futur proche exposés à des niveaux de densité de puissance en W/m², au minimum 3 fois supérieurs à ceux d’aujourd’hui
Pour terminer, je vous propose de lire cet article venant de chez SFR. Article faisant la promotion de la 5G comme une technologie écologique : un comble au vu de la puissance d’émission des antennes relais 5G (en Watts) et au vu des conséquences possibles sur la santé humaine : https://www.red-by-sfr.fr/couverture-reseau/mobile/5g.html

Pages

CONNEXION UTILISATEUR