iPod Camera Connector

vincent absous |

L'iPod sert à tout, pas seulement à écouter la musique. Le baladeur, parce qu'il a un disque dur (on ne parle donc ni du nano ni du shuffle), parce qu'il a un écran couleur aussi, sait afficher depuis un certain temps déjà les photos. De là à en faire l'accessoire préféré des photographes, il n'y avait qu'un pas que ces derniers, même amateurs, mêmes photographes du dimanche, comme l'on dit, se retenaient bien de franchir : il manquait la possibilité de transférer le contenu de la mémoire de l'appareil photo numérique vers l'iPod. C'est possible depuis qu'Apple a présenté l'iPod Camera Connector. C'est cet accessoire que nous avons testé.

Comme toujours, Apple s'y connaît en matière de packaging. La boîte est un exemple du savoir-faire maison. Qu'on ne pense pas qu'on veuille remplir ici les colonnes ; là où d'autres se contentent d'un packaging en plastique transparent, Apple opte pour l'emballage en carton, noir et élégant, disproportionné, c'est vrai aussi, au regard du minuscule bout de plastique qui y est enfermé.

Car, il faut le dire, l'iPod Camera Connector, c'est à peine quatre centimètres sur trois (et un centimètre d'épaisseur). Autant dire que l'accessoire se glisse partout, au risque d'ailleurs de le perdre peut-être. Pour le reste, c'est une prise mâle (qu'on va brancher dans le port connecteur de l'iPod) et une prise USB femelle qui va accepter la prise USB depuis l'APN. Dans ces conditions, on se passe de la lecture du mode d'emploi pourtant fourni. De toute façon, deux petits pictogrammes permettent aux distraits d'éviter de forcer et de mettre à mal l'ensemble.

Le principe est alors on ne peut plus simple : l'iPod Camera Connector fait interface entre l'iPod et l'appareil photo. Dès qu'on branche l'objet sur l'iPod, l'écran de ce dernier affiche le mot "Connexion" puis "périphérique non géré" si, bêtas qu'on est, on a oublié de connecter l'APN de l'autre côté ou si, bêta qu'on est décidément, on s'est trompé de périphériques et qu'on essaie de faire prendre des vessies pour des lanternes à l'iPod.

L'appareil photo connecté, l'iPod affiche deux informations : le nombre de photos stockées et transférables et le poids de l'ensemble. Deux options sont aussi proposées : importer les photos ou annuler l'opération. Admettons qu'on lance l'importation, il faut alors savoir s'armer d'une relative patience. Nous avons voulu ainsi transférer trente-six photos, dont quelques-unes en RAW, les autres en JPG. Le tout pesait 60,2 Mo. Il a fallu 3 minutes et 36 secondes pour que l'opération s'effectue. C'est tout de même assez long (plus long évidemment pour les fichiers RAW que pour les fichiers JPG). En revanche, on peut patienter en regardant les vignettes des photos en cours de transfert. Celui-ci terminer on peut demander à l'iPod d'effacer le contenu de la mémoire de l'appareil photo.

Nous avons parlé des fichiers RAW. Oui, l'iPod Camera Connector prend en charge ces fichiers, partiellement du moins. S'il sait les reconnaître, s'il en accepte le transfert, il ne sait pas en revanche les afficher, ni pendant le transfert (une zone vide s'affiche là où devrait apparaître le cliché), ni après (l'aperçu est remplacé par le mot RAW). Si l'on veut afficher une telle photo, un message explique que l'iPod ne sait pas faire cela et qu'il fau transférer la photo vers son ordinateur.

Les autres clichés peuvent être immédiatement visualisés sur l'écran (petit) du baladeur ou sur celui (plus grand) du téléviseur sur lequel on aurait branché l'iPod (on peut lancer un diaporama). Les photos n'intègrent pas la photothèque générale (celle qui vient en fait de l'ordinateur). Un nouveau menu "Import. photo" est apparu dans le menu Photos de l'iPod. Il comporte un certain nombre d'items : "Importer photo" et la référence aux "pellicules", c'est-à-dire aux différents transferts effectués depuis l'APN (pourquoi ne pas avoir utilisé ici le terme "rouleau", comme dans iPhoto ?). On sélectionne alors la "pellicule" voulue et l'on peut ensuite supprimer le rouleau ou naviguer parmi les clichés, les afficher, et rien d'autre. Au moins pour le moment, on ne peut pas effacer une photo particulière, on ne peut en pas déplacer une…

De toute façon, c'est vrai, l'iPod n'est pas vraiment fait pour ça. Encore une fois, l'accessoire est avant tout conçu pour permettre au baladeur de vider la mémoire de son appareil photo. Une fois rentré chez soi, il faut donc envisager de transférer à nouveau ses clichés, mais depuis l'iPod vers le Mac ou le PC.

Au lancement d'iPhoto, un logiciel souvent utilisé sur Macintosh, si l'iPod est connecté à l'ordinateur (et si le mode disque dur est activé), le logiciel propose d'importer le contenu du baladeur. Tout se passe ensuite comme dans le cas d'un transfert depuis l'appareil photo. On peut choisir de conserver ou de supprimer les originaux, notamment.

iPhoto n'est en rien obligatoire. L'iPod se comporte comme un appareil photo et de nombreux logiciels de récupération doivent le reconnaître, sur Mac comme sur PC. Par ailleurs, il reste toujours la possibilité d'accéder directement aux clichés stockés sur le lecteur. Ils se trouvent dans un dossier DCIM (Digital Camera Images), sous-dossier 100APPLE. Il suffit alors de déplacer les clichés ou de les copier où l'on veut.

L'iPod Camera Connector est-il alors susceptible d'intéresser les photographes professionnels ou ces amateurs éclairés qui, parce qu'ils posséderaient par ailleurs un iPod, éviteraient une dépense importante ? Pas sûr. Certes, il prend en compte les RAW, mais s'il ne l'iPod ne les lit pas, cela risque de ne pas intéresser celui qui privilégie ce format. L'objet n'est pas lecteur de cartes. Il ne permet donc pas de décharger le contenu d'une carte Flash pendant qu'une autre est insérée dans l'appareil photo. La solution retenue par Apple repose sur un lien direct entre ce dernier, l'appareil, et l'iPod Camera Connector. Le lien, c'est un câble USB. En clair, on branche l'APN sur l'iPod Camera Connector, lui-même connecté à l'iPod, pour vider la mémoire du premier dans le disque dur du baladeur. Évidemment, cela impose donc de ne pas utiliser l'appareil photo pendant ce temps.

Autre remarque : l'écran de l'iPod, au moins l'iPod photo, est tout de même petit. Regarder les photos dessus est nettement moins confortable que le faire sur un appareil dédié. L'iPod Camera Connector est donc avant tout, à nos yeux du moins, un accessoire conçu par le photographe amateur ou occasionnel, celui qui a besoin de vider la mémoire de son appareil photo pour continuer à prendre des photos pendant ses vacances. Attention toutefois à la consommation d'énergie. Tout transfert vers l'iPod entraîne une baisse sensible de la batterie de ce dernier et il vaut mieux ne pas avoir oublié l'adaptateur secteur.


avatar chris | 
j'ai tenté de raccorder directement un lecteur de compact-Flash (on ne sait jamais...). Résultat : la carte est illisible, plante le 300D, ne monte plus sur le bureau du Mac, impossible de la réinitialiser... le transfert d'un carte pleine de 1Go est presque limite en capacité de batterie, bref pas la panacée...
avatar Kodakrome | 
il prend ossi les lecteur de carte mémoire USB ce qui est tré pratique :)
avatar eric75007 | 
Oui, on aurait aimé que vous fassiez un test avec un lecteur de cartes flash en USB 2.0, histoire de voir si le transfert se fait proprement et plus rapidement. La plupart des APN ne gèrent que l'USB 1.1 mais les lecteurs de cartes sont maintenant tous en USB 2.0, et l'iPod aussi. En plus, cela permettrait de prendre des photos avec une autre carte pendant que le transfert se fait. Parce que là, 60 Mo de photos, c'est quand meme pas beaucoup, en general je transfère à partir de 300 ou 400 Mo.
avatar iJack | 
Je me demande si avec le nano, les performances sont plus rapides puisqu'il s'agit de mémoire Flash...
avatar Mathieu | 
Ca me semble très bien mais j'ai un petit problème, j'Ai le ipod vidé 30go. et j'ai un canon 5D mais il semble pas compatible. Est-ce qu'il existe des alternatives ? A-t-il une autre compagnie que fait ce type d'adaptateur pour transférer des cartes compact flash ou à partir de mon 5D ? Merci

CONNEXION UTILISATEUR