SoundBridge M1000

Christophe Laporte |

Comment écouter sur sa chaîne hi-fi la musique présente sur son ordinateur ? Plusieurs solutions existent à ce jour. La plus simple consiste tout bêtement à rapprocher son baladeur — encore faut-il en avoir un — de son système audio. Ça ne coûte pas cher, mais au niveau du confort d'utilisation, on a fait mieux. D'autres procédés, plus en accord avec notre monde de haute technologie, existent. On voit depuis peu l'émergence de disques durs multimédia notamment capables de jouer aussi bien des MP3 que des DivX. Enfin, avec la démocratisation du Wi-Fi, de plus en plus d'appareils diffusent la musique stockée sur l'ordinateur. L'un des périphériques les plus célèbres à ce jour est Airport Express que nous avons testé il y a quelque temps déjà. Aujourd'hui, nous vous proposons le test du SoundBridge M1000 de Roku qui apparaît un peu comme le challenger du moment, même si celui-ci est disponible sur le marché depuis plus longtemps.

Le design du SoundBridge M1000 ne passe pas inaperçu. Ce drôle de cylindre métal de 25 centimètres de long posé à l'horizontale attise rapidement les curiosités. Au centre de l'appareil figure un écran vert monochrome (280*16) capable d'afficher deux lignes de caractères. L'écran est suffisant pour afficher les informations relatives à un morceau. La lecture est d'autant plus aisée qu'il est possible de régler la luminosité de l'écran à l'aide de la télécommande livrée avec le SoundBridge. Bien conçue, elle permet de piloter totalement l'appareil sans avoir à repasser par l'ordinateur comme c'est le cas avec Airport Express.

Plug & Play

Les caractéristiques du SoundBridge devraient séduire les mélomanes les plus exigeants. L'appareil dispose de sorties audio numériques et analogiques (prise coaxiale et optique). Pour ce qui est de l'insertion dans un réseau, il offre un port Ethernet ainsi qu'une carte Wi-Fi 802.11b. L'installation du périphérique de Roku est des plus simples. Il n'est pas nécessaire d'installer de pilotes additionnels sur l'ordinateur qui va "émettre" la musique. Lors de nos tests, le SoundBridge a, à chaque fois, reconnu la borne. Toutes les options relatives à la sécurité sont disponibles, le plus difficile lors de cette étape étant sans doute de bien recopier son mot de passe wep. Il est également possible de s'informer de la qualité de réception du signal. Là encore, durant l'ensemble de nos essais, le SoundBridge ne nous a jamais causé le moindre problème.

L'appareil a une qualité majeure : il s'entend très bien avec iTunes. À condition d'avoir activé sur le logiciel d'Apple la fonction "Partager la musique", le SoundBridge se connecte directement et permet d'accéder automatiquement à vos listes de lecture. On peut également naviguer dans sa bibliothèque comme sous iTunes, par artiste, par genre ou par album. Grâce à une interface plutôt bien pensée, il est facile d'accéder très rapidement au morceau que l'on souhaite atteindre. D'une manière similaire à iPod, il est possible de concevoir sa play-list "on-the-go". Mais ce n'est pas tout, on peut aussi écouter les radios présentes dans iTunes. Notons que le SoundBridge peut aussi se piloter depuis un ordinateur. En tapant son adresse IP sur un navigateur web, on peut accéder aux fonctions de base.

L'adjonction du logiciel serveur supplémentaire, SlimServer, permet d'étoffer les fonctionnalités de Sound Bridge. Ce logiciel, développé en open source, fonctionne sur quasiment toutes les plates-formes (Windows, Mac OS X, Linux). SlimServer a la particularité de pouvoir installer des petits modules rajoutant des fonctionnalités à l'appareil de Roku. La plus populaire permet de le transformer en "ticker" affichant les titres de vos sites web préférés. Notons enfin qu'il peut tout aussi bien recevoir des chansons de Windows Media Connect.

Zéro défaut ?

Malheureusement, la perfection n'est pas de ce monde et le SoundBridge souffre d'un défaut majeur : l'appareil est incapable de lire les fichiers achetés sur l'iTunes Music Store. Ce n'est pas la faute de Roku qui annonce sur son site le support du MP3, AIFF, WAV, AAC, WMA ainsi que du WMA avec DRM. Mais voilà, Roku est victime de la politique d'Apple qui refuse toujours de partager son système de DRM. C'est d'autant plus rageant qu'il est parfaitement possible d'écouter un morceau téléchargé sur FnacMusic ou VirginMega. Cependant, si Apple décide un jour de changer de politique, le SoundBridge sera sans doute capable de lire les fichiers achetés sur iTunes grâce à une mise à jour du firmware. L'appareil peut se mettre à jour automatiquement le cas échéant. En attendant, ceux qui n'achètent pas de musique sur iTunes ne seront pas embêtés.

La philosophie d'un appareil comme SoundBridge est très différente de celle d'Airport Express. Le premier vous permet d'ignorer quasiment votre ordinateur alors que le second se pilote depuis iTunes avec lequel il est remarquablement intégré. Si les deux approches présentent des avantages et inconvénients, l'appareil d'Apple dispose d'un atout non négligeable : le prix. Il coûte pratiquement deux fois moins cher que le SoundBridge et fait en plus office de routeur et permet de partager une imprimante USB.

Aussi, si on avait à choisir entre les deux, on aurait tendance à privilégier la solution Apple à cause de son efficacité et de son "petit" prix. Cela dit, le SoundBridge ravira tous les utilisateurs qui n'achètent pas de musique sur iTunes et qui cherchent à passer le moins de temps possible devant leur Mac ou leur PC. De plus, il est nettement moins dépendant d'iTunes que l'appareil d'Apple.

Un grand merci à The Clearance Store qui nous a mis le SoundBridge à disposition.


avatar vincen | 
Il y a juste une chose, vous ne précisez pas là-dedans que Roku utilise le logiciel SlimServer qu'ils ont détourné pour faire fonctionner avec leurs produits, alors que le SlimServer permet beaucoup plus de fonctionnalités quand il est utilisé avec la Slimbox qui est faite pour aller avec :) Vince
avatar Zerkhezy | 
Ce boitier semble à peu près identique, non ? http://www.slimdevices.com/pi_specs.html Il supporte le ogg vorbis en plus, ce qui m'interresse pas mal.
avatar steph | 
Dommage qu'Apple ne veuille pas ouvrir ses DRM à Slim Devices. J'ai revendu ma SqueezeBox et pris une Airport Express à cause de ça et je regrette un peu.
avatar vincen | 
A Dr. Bob: En fait le logiciel SlimServer accède automatiquement à tous les fichiers présents dans iTunes s'il est installé sur la même machine, donc intégration à 100% ! En plus les playlists que tu crées dans le slim peuvent être remontées dans iTunes. La seule chose qui n'est pas lisible sont les fichiers avec DRM comme toujours mais cela se contourne en gravant les fichiers itms sur cd, puis en les réencodant en Apple Lossless que Slim lit parfaitement !
avatar Cricri | 
Airfoil http://www.rogueamoeba.com/airfoil/
avatar miguel | 
bonjour j ai un petit probleme technic avec mon soundbridge j ai bien pu le connecter a mon modeme il se met a l heur et je peux ecouter la radio avec mais je n arrive pas a me connecter a ma librairie appel malgré que j ai bien indiquer le partage des fichier j ai un modem linksys wag54g et quand j essaie de me connectee il me dit toujour qu il ne trouve pas de bibliotheque

CONNEXION UTILISATEUR