Test de la coque étanche LifeProof pour iPhone

Anthony Nelzin-Santos |

Alors que certains se plaignent de la relative fragilité de l’iPhone, d’autres ont des smartphones résistants à l’eau et aux poussières. Vous voulez vous aussi mettre votre smartphone dans l’eau, la neige et la boue, tout en profitant d’iOS ? Il vous faudra une coque spéciale comme celle proposée par LifeProof, que nous avons testée.

Les coques de LifeProof, disponibles pour iPhone 4/S, iPhone 5, iPod touch 4G et iPad 2/3/4, sont constituées de deux parties et ressemblent assez aux caissons étanches pour appareils photo. La première partie accueille l’iPhone et dispose d’un fond transparent. La deuxième, le dos, agit comme un couvercle : elle porte tous les joints d’étanchéité et le loquet de fermeture de l’ensemble.

Si la coque est étanche, toutes les fonctions de l’iPhone restent accessibles :

  • le loquet cache le connecteur 30 broches ou Lightning ;
  • le fond transparent permet d’accéder à l’écran, au bouton d’accueil et aux divers capteurs ;
  • la tranche comporte des boutons de volume, l’interrupteur du mode silence et le bouton de mise en veille ;
  • une petite vitre permet de prendre des photos.

Le plus étonnant est la gestion de la partie son. Les haut-parleurs sont protégés par une grille si fine qu’elle ne laisse pas passer l’eau, du moins pendant un certain temps — mais on peut donc écouter de la musique sous l’eau avec cette house. La prise casque est quant à elle protégée par un bouchon vissant. LifeProof fournit une rallonge casque avec bouchant vissant : reste donc à trouver un casque qui résistera à l’eau.

Évidemment, l’ensemble n’est ni particulièrement discret ni particulièrement léger, et a un impact direct sur le confort d’utilisation. Le bouchon vissant de la prise casque est particulièrement agaçant, les photos et vidéos sont un tout petit peu moins bien définies, surtout quand la vitre est sale, et le fond plastique diminue un peu la sensibilité de l’écran tactile. L’iPhone reste néanmoins suffisamment facile à utiliser vu le degré de protection offert, et on peut facilement retirer la coque : LifeProof parvient donc à atteindre un certain équilibre.

Les coques de LifeProof répondent à la norme militaire STD 810 F, c’est-à-dire qu’elles résistent à « des chocs relativement peu fréquents et non répétitifs, survenus dans ses environnements de manipulation, de transport et de service ». Après plusieurs chutes, de quelques dizaines de centimètres à 1,50 m de hauteur, sur divers supports (plancher, table, béton et… tête d’un collègue) et sous divers angles, notre coque de test a conservé son apparence d’origine et a parfaitement protégé son contenu.

Ces accessoires répondent aussi au plus fort indice de la norme IEL 60529, l’indice IP-68. Le premier chiffre indique le degré de protection contre les corps étrangers : le niveau 6 signifie que l’objet « peut rester exposé à de la poudre de talc flottante pendant 8 heures sans qu’aucune particule ne pénètre son châssis », c’est-à-dire qu’il est totalement protégé contre les poussières. Le deuxième chiffre indique le degré de protection contre l’eau : le niveau 8 signifie que le produit est hermétique et est submersible au-delà de 1 m.

LifeProof assure même que ses coques protègent leur contenu pendant 30 minutes à 2 m de profondeur, mais nous nous sommes contentés de tester l’étanchéité dans les conditions de la norme. Nous avons ainsi submergé un iPhone sous un mètre d'eau à 10° : il est sorti parfaitement sec et fonctionnel de sa coque LifeProof après un bain d’une quinzaine de minutes

Aucun iPhone n’a été blessé pendant le tournage de ce clip.

Rappelons que vous ne pouvez pas utiliser l’écran tactile sous l’eau. Pour de la vidéo sous-marine, il faudra donc démarrer l’enregistrement vidéo avant de plonger avec l’iPhone, ou sans doute plutôt se tourner vers des solutions plus adaptées.

Bref, les coques de LifeProof remplissent parfaitement leur contrat : elles protègent sans coup férir de l’eau, des poussières, d’un mélange des deux, et des chocs. Elles ne sont certes pas données (83 €), mais pourront répondre aux exigences des baroudeurs, des parents et des maladroits, d’autant que LifeProof propose divers accessoires dédiés à certaines activités particulières.


83 €

Le choix de la rédaction

Les plus :

  • Protection parfaite contre les poussières
  • Protection parfaite contre l'eau
  • Bonne protection contre les chocs
  • Pas compliquée à retirer

Les moins :

  • Cher dans l'absolu
  • Peu pratique au quotidien
avatar petiboum | 
J'avais acheté la Lifeproof quand j'étais parti en croisière dans les Caraïbes. Grâce à cette protection, j'ai pu prendre de magnifiques photos et videos sous l'eau (tortues, poissons, corail) avec mon 4S. Je n'utiliserais pas cette protection tous les jours, mais pour certaines occasions (a la plage, au ski, pour metiers manuels) c'est parfait!
avatar macl0lo | 
J'en ai acheté une pour partir en Thaïlande et j'en suis très content, certes un peu chère mais bien moins laide que les autres et très efficace, avec un design particulièrement réussi, n'étant pas fan de ce genre de protection...
avatar schwartzfp | 
J en ai une mais comment reconnaître les vrais des fausses. Je l ai payée 85€, l emballage est soigné (rabat aimanté par exemple. Mais la doc a l intérieur est pas bien imprimée je trouve.
avatar r3dzz0 | 
Passer directement par Lifeproof bien sur ! Bon, j'ai eu la version 1, j'ai flingué deux iPhone…
avatar r3dzz0 | 
Un petit test des coques Ipega ?
avatar ipaforalcus | 
pourquoi n'y a t'il pas de commentaires du genre "j'en ai acheté une pour aller à Roubaix et ...." ? :)
avatar tguignol | 
Dommage que ça ne soit pas utilisable au quotidien, j'aurais bien protégé mon iphone contre la pluie, les vraies chutes sur le carrelage sans pour autant rendre le téléphone inutilisable... 83€ c'est vraiment pas donné pour une coque effectivement. Mais sachant que les "classiques" coûtent facilement 20€ alors que c'est un vulgaire morceau de plastique ou de silicone, c'est le prix pour une vraie coque étudiée.
avatar courch | 
Ce qui serait intéressant c'st de savoir jusqu'à quelle profondeur, pour la plongée, la coque est imperméable : 40-60 mètres ?
avatar atariX_ | 
"Pour de la vidéo sous-marine, il faudra donc démarrer l’enregistrement vidéo avant de plonger avec l’iPhone" Hum... vous vous souvenez que depuis iOS 6, on peut déclencher le début et l'arrêt d'une vidéo (ou une prise de photo) par les boutons de volume, hein ? Et que l'utilisation des boutons de volume fonctionne sous l'eau, avec cette coque... Ou bien vous dormiez à la sortie de iOS 6 ?

CONNEXION UTILISATEUR