Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Test de la caméra HomeKit Logi Circle 2 de Logitech

Florian Innocente

Wednesday 16 May 2018 à 20:30 • 25

Accessoire

La petite caméra Logi Circle 2 de Logitech fait partie de la maigre poignée de modèles compatibles HomeKit recommandés par Apple. Elle ne manque pas de qualités mais des améliorations sont encore indispensables.

La Logi Circle 2 est sortie l'année dernière, et sa compatibilité avec HomeKit est arrivée en septembre. On parle ici du modèle filaire1 vendu 199,95 € chez Apple (ou moins de 150 € chez Amazon).

La Logi Circle 2 a tous les traits d'une caméra mais elle peut être discrète.

Compacte, cette caméra est montée sur une rotule qui autorise toutes sortes de contorsions de l'objectif. Un accessoire est vendu séparément (39,95 €) pour la fixer contre la vitre d'une fenêtre. La caméra peut aller en extérieur et elle résiste à la pluie (je ne l'ai testée qu'en intérieur).

La caméra est prolongée par un câble de 3 mètres.

Son objectif est entouré d'un cercle lumineux très mince qui indique l'activité de l'appareil, au besoin on peut le désactiver pour plus de discrétion. Le flux vidéo plafonne à 1080p là ou d'autres comme la Nest vont jusqu'à 4K (pour améliorer la qualité du zoom, lire Test de la Nest Cam IQ avec reconnaissance des visages). Cependant, la Circle m'a paru tout à fait satisfaisante, de jour comme de nuit et si l'on veut limiter la bande passante utilisée on peut réduire la définition à 720p ou 360p.

En réglage 1080p

Son champ de vision est ajustable selon trois paliers : large, ultra-large ainsi qu'un maximum de 180°, lequel entrainera des effets de déformation plus prononcés sur les côtés de l'image. On dispose à la fois d'un micro pour entendre ce qui se dit dans la pièce surveillée et d'un haut-parleur pour interpeller quelqu'un (il n'y a pas de fonction sirène). Le son qui sort de la caméra gagnerait à être un peu plus puissant mais si la pièce est assez calme, on se fera entendre sans problème.

App iOS et portail web

Il y a trois moyens de consulter le flux vidéo en direct : depuis l'app Logi Circle, depuis le web avec son compte utilisateur (il n'y a pas de mode invité pour le partager temporairement) ou depuis l'app Maison d'Apple. L'app Circle, ainsi que l'interface web, diffusent le flux direct et listent, sur la droite de l'image, le journal des événements d'activité enregistrés.

On touchera les pastilles bleues pour revoir les moments où il y a eu beaucoup de mouvements et les grises pour une activé moins soutenue. Chacune contient l'heure de l'enregistrement. On remonte ainsi facilement la chronologie de l'activité. Ces séquences vidéo peuvent être téléchargées dans l'album Photos de l'iPhone.

À droite dans l'image, les pastilles qui signalent des moments d'activités plus ou moins importants, détectés par la caméra.

Pour chaque journée, l'app propose en outre de créer un « Résumé du jour » : une vidéo de 30 secondes, générée automatiquement, qui sélectionne et compile en accéléré les événements marquants des dernières 24h.

Les formules payantes offrent plus de choix de personnalisation de la plage horaire à considérer pour les résumés automatiques.

Abonnement facultatif

Tout ce qui est signalé comme événements par la caméra est envoyé dans le nuage de Logitech. On n'a pas le choix de déverser ces enregistrements sur une carte SD en local ou de choisir à la place (ou en complément) un autre service de stockage en ligne.

Logitech en profite pour proposer une formule d'abonnement baptisée Circle Safe que l'on peut tester gratuitement pendant 14 jours. Si vous ne voulez rien payer, Logitech a quand même quelque chose pour vous : la formule Circle Free. Elle stocke toutes les activités par roulements de 24h. On a toujours le résumé du jour, l'accès à la caméra depuis le web et le téléchargement à volonté de certains événements d'une journée (on peut également en supprimer manuellement).

L'abonnement payant à Circle Safe est divisé en deux formules : Basic à 3,99 €/mois et par caméra installée, et Premium à 9,99 €/mois par caméra ou 99,99 €/an par caméra. Avec l'accès Basic, l'archivage est porté à 14 jours et le Résumé du jour peut être de 6s, 15s, 30s, ou 1 min. Avec le Premium on grimpe à 31 jours d'archivage, mais ce n'est pas tout, on peut régler la plage horaire à considérer pour la création du Résumé.

Surtout, la formule Premium donne droit à la détection d'une activité impliquant des personnes et à la définition de zones que l'on voudra surveiller plus particulièrement (une porte, une fenêtre, etc.). On choisira alors de recevoir des notifications pour quelque chose qui surviendrait à un endroit précis. La caméra va ainsi vous prévenir qu'elle a repéré une personne ou qu'elle suppose une présence humaine à l'endroit X ou Y.

« Escalier » et « Entrée » sont des zones que l'on avait explicitement demandé de surveiller, la caméra indique qu'elle y a repéré quelqu'un, ce sera soit une "personne" soit une "présence humaine" lorsque le système est moins sûr de lui.

Depuis l'interface web, on délimite des zones de mouvements à surveiller, chacune ayant un nom différent. Sur la période d'essai accordée, la fonction a marché comme attendu, avec la mention dans la notification de la zone où le mouvement a été repéré, et la précision qu'il s'agissait probablement d'une « activité humaine » ou d'une « personne ». Dommage que la reconnaissance des visages soit absente, elle permettrait de signifier directement dans la notification qui a été vu, comme le fait la Welcome. Ce n'est pas non plus la panacée, même après plus d'un an d'utilisation quotidienne du produit de Netatmo, il faut encore parfois lui apprendre à reconnaître des visages de personnes déjà enregistrés depuis longtemps.

Notifications

Les notifications reçues sur son iPhone ou son Apple Watch sont enrichies d'une image, ce qui évitera d'aller dans l'app à tout bout de champ. La notification comporte deux boutons : l'un pour aller au direct, l'autre pour voir l'événement enregistré (si par exemple on n'a pris connaissance de la notification que bien plus tard).

A gauche une image reçue avec la notification sur la montre, à droite celle sur l'iPhone

Ce chapitre des notifications est l'occasion d'une première grosse critique relative à la fonction de géolocalisation. En inscrivant son adresse de domicile dans les réglages de l'app, cela doit suffire à stopper les notifications dès lors qu'on est sur les lieux. Malheureusement, que ce soit chez moi ou plus tard lors d'un autre essai dans les bureaux de MacG, ça n'a jamais fonctionné correctement. Je continue de recevoir des notifications alors que je suis près de la caméra, avec mon téléphone.

Même après la mise à jour firmware de la Circle survenue début mai, des notifications sont toujours reçues de temps à autre, alors que la position géographique de la caméra est renseignée dans ses réglages et que je me tiens à coté d'elle avec mon iPhone.

Un échange avec le SAV de Logitech (assez prompt à répondre, il faut le souligner) a confirmé la chose, mais depuis février où je l'ai signalé, ça ne s'est pas amélioré. Le sujet était encore évoqué récemment dans les forums.

D'après Logitech, la faute en incombe à iOS qui ne prévient pas correctement l'app que son utilisateur est entré dans la zone géographique de la caméra. Une explication qui pose question car ce bug devrait être alors partagé par toutes les apps qui s'appuient sur la géolocalisation pour situer leurs utilisateurs. Il y a eu trois mises à jour de l'app Logi Circle dans la période de nos tests mais sans amélioration non plus sur ce point.

Le SAV nous a aussi parlé d'un nouveau firmware qui était en préparation… il est arrivé juste avant la date de publication prévue pour ce test. Après avoir laissé passer quelques jours, il s'est avéré que le problème subsistait, d'ailleurs les notes de version ne disent rien non plus à ce sujet.

Pour clore cet épisode des notifications, précisons que l'on peut couper leur envoi temporairement, en même temps que l'enregistrement dans le nuage, grâce au « Mode privé » dans les réglages. La caméra peut être aussi éteinte complètement. Ce sont deux options qu'on l'on aurait aimé trouver dans le menu 3D Touch de l'app (qui n'est absolument pas exploité) pour un accès plus rapide.

En parlant d'interface, l'app mériterait de savoir fonctionner à la verticale. Elle ne s'affiche qu'en présentation paysage, laquelle n'est pas la plus adaptée pour parcourir la longue liste des réglages.

[MàJ le 11/07] : Logitech a mis à jour son app et ses notes de version (dans leur version américaine seulement) précisent qu'un correctif a été apporté pour la détection de l'arrivée ou du départ de l'utilisateur de son domicile.

HomeKit

L'intérêt de cette caméra pour les clients Apple est sa compatibilité HomeKit. Je l'ai ainsi utilisée pour créer une automatisation où, lorsqu'un mouvement était détecté, cela allumait une lampe branchée sur une prise Elgato Eve Energy. Avec Siri, il suffisait de dire « Montre-moi le bureau » pour que l'app Maison soit lancée et qu'elle affiche une image envoyée par la caméra.

La Circle dans Maison

Sur l'écran d'accueil de Maison, on dispose d'une photo tirée du direct, elle est rafraîchie toutes les 11 secondes. Une petite pression sur cette prévisualisation et on passe à la vidéo en direct. Une pression prolongée et le direct passe en plein écran, avec le bouton pour activer le haut-parleur et le réglage de volume du micro d'écoute de la caméra.

La prévisulation dans l'app Maison.

C'est là qu'a surgi un autre problème, partagé aussi dans les forums de Logitech. Il arrive qu'en passant sur le direct, l'app mouline plusieurs secondes puis renvoie un message disant que la caméra ne répond pas. Ce bug est quasi systématique lorsqu'on règle la définition de la caméra sur 1080p dans l'app Logi Circle. Par contre, en choisissant 720p, le direct a toutes les chances de fonctionner (on peut aussi préférer l'utilisation de l'app dédiée de la caméra qui n'a pas ce bug). Après la mise à jour firmware citée plus haut, ce problème persiste, mais lui non plus n'est pas mentionné dans les correctifs apportés.

Vue plein écran pour le direct dans l'app Maison : ça marche en 720p, ça marche pas en 1080p.

Ce système de surveillance a d'autres fonctions que je n'ai pas eu le loisir d'essayer comme l'intégration Google Assistant pour envoyer l'image vers un Chromecast branché sur un téléviseur, celle avec Alexa ou bien encore la possibilité pour l'app de gérer plusieurs caméras.

Conclusion

Dans son ensemble, le produit est intéressant. Il est assez riche en fonctions et il n'impose pas un abonnement payant, comme les caméras de Nest, pour profiter de quelques fonctions liées au nuage. La formule gratuite a plusieurs attraits, en particulier cet archivage de 24h, visible depuis le web, et dont on peut récupérer tout ou partie des enregistrements. La qualité de l'image est bonne et la détection des mouvements dans les zones fonctionne.

Malheureusement, ce qui aurait pu être un bon bilan est terni par ces bugs de géolocalisation et, dans une moindre mesure, du direct 1080p dans Maison. Ces notifications erronées n'arrivent pas tout au long de la journée, il faut le souligner, il y a un aspect assez aléatoire. On peut en avoir plusieurs pendant un jour et aucune le suivant. Mais elles n'ont pas lieu d'être.

Si Logitech parvient à régler ces deux dysfonctionnements, on conseillera ce produit sans trop d'hésitation. Dans l'attente, c'est impossible au vu du prix réclamé. Si vraiment la Logi Circle 2 vous tente, achetez-là, testez-la bien pendant quelques jours et profitez des possibilités de retour chez son vendeur si vous butez sur les mêmes obstacles.


  1. J'ai brièvement testé la version sans fil qui fonctionne sur batterie et permet ainsi une plus grande liberté de positionnement dans une pièce. Logitech nous a prêté à la place la Circle câblée, car le modèle sur batterie n'est pas HomeKit (sauf si on le branche à un support secteur) et la connexion à son flux vidéo est nettement plus longue. ↩︎

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner