Une interface à retour de force sur l'iPhone ?

Florian Innocente |

Apple s'intéresserait aux technologies d'Immersion Corporation, un spécialiste des systèmes à retour de force, aujourd'hui appliqués jusqu'aux écrans des téléphones.

Il s'agirait de donner au clavier de l'iPhone (et potentiellement à toute son interface) une sensation de toucher donnant l'illusion que l'on a actionné un élément mécanique.

Le principe consiste à faire vibrer l'appareil de manière très localisée. Et selon l'action la vibration diffère. L'utilisateur peut associer une vibration à un contact et savoir qui appelle sans même sortir le téléphone de sa poche, un évènement comme la réception d'un SMS ou d'un mail provoquera une vibration spécifique, de même que l'appui sur un bouton plutôt qu'un autre ou le défilement de l'écran.

Cette technologie commence à arriver dans des téléphones, Samsung l'aura sur son Instinct, Nokia aussi, etc.

Pour Apple le bénéfice est évident. Il s'agirait de faire taire les critiques qui regrettent l'absence d'un véritable clavier à la Treo ou au Blackberry sur son iPhone tout en restant fermement campée sur le principe d'un téléphone tout écran.

Immersion a déjà participé à plusieurs produits grands public par exemple des volants à retour de force pour Logitech. Enfin, pour l'anecdote, la société a nommé ce mois-ci un nouveau patron : Clent Richardson. Il a sur son CV quatre années passées chez Apple comme patron des relations développeurs, de 1997 à 2001. Au moins les présentations avec Steve Jobs seront rapides.

Dan la vidéo ci-dessous un représentant d'Immersion fait la démonstration de cette technologie. Evidemment on ne pourra juger de son efficacité qu'aux exclamations (amazing, remarkable, etc ) du journaliste…

CONNEXION UTILISATEUR