Apple a-t-elle réussi à faire décoller l'informatique vestimentaire en 2015 ?

Christophe Laporte | | 14:59 |  56

Cela va faire huit mois que l’Apple Watch est disponible à la vente. C’est à la fois peu et beaucoup pour un objet qui doit être le fer-de-lance de la stratégie d’Apple pour les années à venir.

Quoi qu’il en soit, à l’heure des bilans, pour le site The Verge, l’Apple Watch n’est pas parvenu à faire en sorte que l’informatique vestimentaire devienne mainstream. C’était l’un des paris faits par le site américain à la fin 2014. Et pour les rédacteurs du site, le phénomène espéré ne s’est pas produit, à cause notamment d’un manque de killers-apps.

Mais est-ce vraiment raisonnable ? Pouvait-on dire fin 2007 que l’iPhone (et plus généralement les smartphones tactiles) était déjà devenu mainstream ? Il était évident que l’avenir des technologies passait par là, mais nous n’en étions qu’aux prémices. Il a fallu attendre quelques années avant que le smartphone s’invite dans le quotidien des gens.

Dans une série de tweets, l’analyste Ben Bajarin est très critique sur les affirmations de The Verge. Il donne plusieurs statistiques qui montrent que la machine est bel et bien en marche.

D’après ses prévisions, Apple va écouler 15 à 16 millions de montres durant sa première année de commercialisation. En mai dernier, on estimait d’ailleurs que cela serait une bonne performance si la firme de Cupertino atteignait de tels chiffres. Rarement, un produit Apple n’avait connu un tel succès la première année.

Sa deuxième affirmation, faute de données précises, est plus difficile à juger. Il indique qu’Apple a réalisé 7 milliards de dollars de chiffre d’affaires avec l’Apple Watch lors des trois premiers trimestres de sa commercialisation. Un chiffre à rapprocher avec les 25 milliards de dollars que génère chaque année l’industrie horlogère suisse.

Son estimation concernant les 7 milliards de dollars pour l’Apple Watch est à prendre toutefois avec précaution. On manque de statistiques précises sur les ventes de l’Apple Watch, pendant les fêtes de fin d’année, qui est une période décisive. Officiellement, on sait tout juste qu’Apple a réalisé au minimum pendant les cinq premiers mois de commercialisation un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars. Si l’on s'appuie sur ce chiffre qui constitue la projection la plus prudente possible, cela représente déjà 18 % du chiffre d’affaires du groupe Swatch pour l’ensemble de l’année 2014. On rappellera que les premières semaines ont été marquées par des problèmes de production.

Enfin, il base son constat sur un rapport récent de Deloitte qui évoquait des temps incertains pour l’industrie horlogère suisse. 25 % des professionnels travaillant dans la filière considèrent la montre connectée comme une menace, contre seulement 11 % en 2014. Mais cela reste encore un facteur moindre par rapport à d’autres craintes comme le cours du franc suisse (69 %) ou un ralentissement de la demande à l’international (57 %).

Source : Deloitte
Source : Deloitte

Toutefois, les intentions d’achat pour des montres connectées commencent à se manifester dans les études d’intention d’achat. 61 % des personnes interrogées en Chine songent d’ici un an à faire l’acquisition d’une smartwatch, 48 % en Italie et 35 % en France. Dans ces trois pays, les intentions d’achat pour une montre connectée sont plus élevées que pour une montre « classique ».

À noter que les Suisses sont les moins chauds à l’idée d’acheter une Apple Watch ou un modèle concurrent. Autre point intéressant de cette étude : les freins à l’achat d’une montre connectée. L’argument qui revient le plus souvent, c’est le prix. Les promotions organisées par Apple ces dernières semaines ne sont sans doute pas innocentes. C’est probablement une manière de tester le marché.

L’informatique vestimentaire n’en est qu’à ses débuts. Il est difficile de savoir si son adoption massive prendra 3 ans ou 10 ans. Elon Musk n’est peut-être pas loin de la vérité quand il dit que ce sera l’Apple Watch de troisième génération qui fera un tabac. Mais l’histoire retiendra sans doute que 2015 a marqué le véritable coup d’envoi de l’informatique vestimentaire. Après tout, même Barack Obama porte depuis plusieurs mois au poignet un Fitbit Surge !

image : Comedians In Cars Getting Coffee
image : Comedians In Cars Getting Coffee
Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

56 Commentaires

avatar crispr 01/01/2016 - 15:58via iGeneration pour iOS

Ah ah, Apple n'a même pas pu recruter Obama pour faire de la pub pour sa Watch. Trop cher Obama? Ah, c'est vrai qu'il est encore président !

avatar Mrleblanc101 02/01/2016 - 04:46via iGeneration pour iOS

@crispr :
Une Apple Watch avec un Blackberry ? Tu sais très bien que le président des USA ne peux pas avoir d'iPhone... Par contre il a un iPad pour usage personnel

avatar bonnepoire 01/01/2016 - 16:02

Pour moi la Watch est 100$ trop cher pour devenir un phénomène. La marque ne fait pas tout.

avatar Sometime 02/01/2016 - 14:52via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
Ca tombe bien il faisaient des reductions de cet ordre de grandeur

avatar bonnepoire 02/01/2016 - 16:45

C'est l'occasion de constater l'impact sur les ventes.

avatar bompi 01/01/2016 - 16:15

Quoi que l'on puisse penser de l'Apple Watch, il paraît indéniable qu'Apple fait beaucoup (mais alors, beaucoup) mieux que tous les autres réunis (en cumulant les années de commercialisation !), même avec le peu de données fiables à disposition.

Après, ces débats sont un peu oiseux puisqu'ils s'appuient sur des objectifs qu'on ne connaît pas et des résultats qu'on ne connaît pas davantage.

Ce qui me semble important, c'est l'Apple Watch 2 : c'est là que se jouera la première éape de l'essor ou la stagnation. Après tout on a cru que l'iPad assurerait les arrières et finalement : ça se dégonfle petit à petit.
Il est possible que la montre atteigne à l'étape 2 (ou 3) un certain niveau et se stabilise rapidement.

Côté horlogerie, on peut craindre que ça recommence comme en 70... avec re-consolidation et morts subites.
Swatch a, de plus, une stratégie un peu étrange, indépendamment de la question des montres connectées.
Disons que les problèmes potentiels de l'horlogerie suisse ne ressortissent pas nécessairement tous de la question technologique.

avatar daxr1der 01/01/2016 - 18:46via iGeneration pour iOS

@bompi :
Beaucoup mieux lol y a qu'à voir l'autonomie... Puis le bras posé sur un bureau, il faut tourner le poignée pour lire l'heure, super pratique...

avatar bompi 01/01/2016 - 19:41

Beaucoup mieux en terme de ventes. Le produit en lui-même ne m'a pas convaincu mais il a convaincu des millions d'acheteurs (convaincus au point d'acheter un produit plus cher) : beaucoup plus que LG, Samsung, Pebble etc. réunis. C'est cela que je voulais dire.

Personnellement, elle ne répond à aucune de mes attentes, ni technique, ni esthétique.

avatar C1rc3@0rc 02/01/2016 - 13:21

L'Apple Watch est un gadget mal foutu, compliqué et un ratage esthétique flagrant.

Ce qui est certain c'est que c'est la smartwatch la mieux vendue, uniquement grace aux sommes pharaoniques depensées pour la vendre.
Les concurrents et prédécesseurs, ont tenté de convaincre avec un produit expérimental qu'il ont derivé de toutes les facons possibles depuis des années, mais sans succes. Meme les braderies finales n'arrivent pas a ecouler les stock. Simplement parce que la smartwatch est et reste un gadget inutile et dysfonctionnel.

Mais il faut surtout arreter de faire passer les vessies pour des lanternes. Les smartwatch sont un revival desesperé d'un produit hasbeen qui se meure depuis les annees 80: la montre!

Une montre c'est pas un vetement, c'est soit un outil qui donne l'heure, soit un bijou qui expose la fortune du porteur.

Parler d'informatique vestimentaire c'est deja du grand n'importe quoi, mais alors inclure les montres dans cette categorie c'est le pompon.

C'est un peu comme "l'internet des objet", un gros terme ronflant inventé par le marketing pour designer un relais de croissance espere par des constructeurs de PC a l'agonie, des fabricants de smartphones desesperes et Intel qui cumule les echecs et passe pour un bouffon.

Un smartphone on le porte bien sur soi, non?
C'est pas du wearable?...
Et un iPad, ca se porte dans un sac a dos ou un sac a main... c'est du wearable?

Bref des foutaises marketing qui sont la pour nous enfumer et tenter de nous vendre des gadgets inutiles, chronophages, et tout ça le plus cher possible.
Une tocante a quartz ca vaut 10$ au plus, et un frigo connecté ça a le meme prix de revient qu'un pas connecté...

avatar bonnepoire 01/01/2016 - 22:16

Je fais partie des gens qui attendent la V2 pour se faire une idée de l'évolution du produit et de la V3 pour acheter.

Il faut impérativement un iPhone pour faire fonctionner cette montre. Ca me semble également un frein important. Ca ne fait que 4 mois que j'ai quitté Android pour iOS sur téléphone. Du coup, cette montre ne m'intéressait pas du tout. Elle m'intrigue un peu maintenant qu'elle m'est accessible mais elle doit devenir autonome si Apple veut la vendre par palettes.

Je n'ai aucun doute sur le fait que son succès sera équivalent à celui de l'iPhone d'ici quelques versions. On lisait les même râleuses à l'époque de l'iPhone et son succès est chaque année plus important. Les petites pleureuses ne représentent pas du tout le marché.

avatar malcolmZ07 01/01/2016 - 22:27via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
J'attend la V3 pour le MacBook 12" ( en espérant qu'il en fasse un 14" qui est la taille parfaite pour moi )

avatar bonnepoire 01/01/2016 - 22:29

Je pense que ce produit sera mature dès sa seconde version. La montre est un nouveau produit, un macbook héritier du Air pas vraiment.

avatar Pommeduverger 01/01/2016 - 16:27via iGeneration pour iOS

Si Apple avait été plus maligne avec ce produit aussi …

D'abord, en proposant les apps intégré dés la première version du logiciel afin d'avoir un système ultra réactif et fluide.

Ensuite, les fonctionnalités de type "baladeur" pêchent vraiment sur WOS. Pourtant une montre connecté est le produit idéal pour remplacé les baladeurs

De plus, on nous avait promis de nombreuse possibilités de personnalisation des cadrans et de l'interface pourtant le résultats reste très mitigé.

En outre, les prix sont trop élevé. À 250$ la Watch Sport aurait fait un carton immédiatement. On ne peut pas demander aux clients de mettre le prix d'un smartphone dans un produit qui n'est qu'un accessoire finalement

Car rappelons le : la Watch est un accessoire de l'iPhone à l'heure actuel. Elle est total t'emmène dépendante de l'iPhone ne serait ce que pour la connexion réseau et je crois que c'est aussi un frein à son succès.

Si Apple se décidait à revoir certains points clef de sa stratégie notamment via :
-une baisse des prix de 100 à 200€ sur la gamme, revenir à une politique réaliste et arrêter cette folie du luxe
- une amélioration des apps musique et sport
- en ajoutant une fonction d'analyse du sommeil
- en rendant la Watch indépendante sur le plan logiciel et du réseau
- en améliorant l'autonomie et en ajoutant d'étanchéité
- en rendant le système compatible avec Android (pour ouvrir le marché)

L'Apple Watch serait déjà un succès dantesque.

avatar petergab 01/01/2016 - 17:17

"Si Apple se décidait à revoir certains points clef de sa stratégie notamment via :
-une baisse des prix de 100 à 200€ sur la gamme, revenir à une politique réaliste et arrêter cette folie du luxe
- une amélioration des apps musique et sport
- en ajoutant une fonction d'analyse du sommeil
- en rendant la Watch indépendante sur le plan logiciel et du réseau
- en améliorant l'autonomie et en ajoutant d'étanchéité
- en rendant le système compatible avec Android (pour ouvrir le marché)"
Tout ça c'est du baratin !
Apple fait avec les moyens technologiques à un instant "t", souvent avant les autres.
Compatible avec Android, tu rigoles j'espère !
Indépendante sur le plan logiciel et réseau, oui elle aurait juste la taille de l'iPhone pour en avoir l'autonomie...
C'est évident qu'elle va évoluer, mais à un moment il y a des choix à faire.
Quant au tarif, là il faut avoir d'autres connaissances pour savoir à quel prix la vendre.

avatar wissem 02/01/2016 - 04:39via iGeneration pour iOS

@Pommeduverger :
Entièrement d'accord et puis en plus pour un nouveau produit il faut faire ce genre de concessions ne serait ce que pour conquérir les foules et les fidéliser finalement, mais là à ce prix ce n'est pas abordable pour beaucoup de personnes (dont je fais parti) et donc les gens ne connaissent pas le produit ils ne ressentent donc pas le besoin de l'acquérir. De plus il est certain qu'ils augmenteront le prix au fil du temps et déjà que c'est cher.....

avatar patrick86 01/01/2016 - 17:07

Ah, si Obama en porte, ça change tout. C'est que c'est nécessairement utile, alors je vais de ce pas m'acheter un Fitbit Surge.

avatar bbtom007 01/01/2016 - 17:10via iGeneration pour iOS

Ça a au moins permis de vraiment faire décoller le marché surtout pour fitbit

avatar vincepalmer 01/01/2016 - 17:15via iGeneration pour iOS

Le succès de l'Apple Watch viendra quand elle s'améliorera.
Le premier iPhone avait une mauvaise autonomie, était relativement lent, complètement dépendant d'iTunes sur Mac ou PC, n'envoyait pas de MMS, ne se connectait qu'en Edge et était extrêmement cher. Tous ces points ont été résolus au fur et à mesure, certains points dès l'iPhone 3G, mais en particulier avec l'iPhone 4 et 4S.

Patience. L'Apple Watch a de l'avenir, la recette ne se trouve pas dès le premier essai. Comme pour l'iPhone les fondations sont là et c'est le plus important.

avatar marenostrum 01/01/2016 - 18:25

c'était au contraire l'iPhone le moins cher. 330 € m'a couté le mien, acheté aux usa.

avatar vincepalmer 01/01/2016 - 19:12via iGeneration pour iOS

@marenostrum :
Avec contrat, le premier iPhone coutait $599, puis le prix a baissé à $399, avant qu'Apple ne sorte l'iPhone 3G pour $199 répondant explicitement à une forte demande pour un iPhone plus abordable.

avatar bonnepoire 01/01/2016 - 22:18

Evidemment puisque le dollar coutait 0,7€. C'est un peu malhonnête comme calcul.

avatar pat3 01/01/2016 - 22:44via iGeneration pour iOS

@vincepalmer :
Le premier iPhone mûr, c'était le 3GS, c'est là une le potentiel de l'iPhone à éclaté. Le 4 en a fait un vrai photophone.

avatar mfams 01/01/2016 - 18:01via iGeneration pour iOS

Ah ah, Apple n'a même pas pu recruter Obama pour faire de la pub pour sa Watch. Trop cher Obama? Ah, c'est vrai qu'il est encore président !
---
Hahaha, c'est vrai Apple ne l'a pas du tout. Avec Obama ils auraient fait un malheur... Bon ?... Allez, champagne!

avatar malcolmZ07 01/01/2016 - 18:24via iGeneration pour iOS

Jusqu'à 2013 , Apple baissait drastiquement le prix de ses MacBook (MacBook Pro Retina , Air , pro classique) , je parle d'une réduction allant de 100 à 300€ et souvent avec un upgrade (ram,Fréquence du proco). Maintenant , j'ai l'impression que la tendance s'inverse ...
A 100€ en moins , je suis certains que les Apple Watch se vendrait 3x plus.

avatar themasck 01/01/2016 - 18:49

@ malcolmZ07
Ils vont faire une Apple Watch S et baisser le prix de l'ancienne de 100€

avatar sachouba 01/01/2016 - 19:14

Hé bien, Apple n'a pas réussi à révolutionner le marché, comme la plupart le prétendaient ici ? Vous êtes aussi fiables que les analystes !

avatar bonnepoire 01/01/2016 - 22:20

Bien sûr qu'il l'a fait puisque les autres suivent directement, samsoule en tête. Imposer un produit n'a rien à voir avec le fait de révolutionner le marché. Ils l'ont au moins dynamisé. Ce n'est pas mal quand on voit ce que samsoule faisait quand il était seule sans produit pommé à copier.

avatar feefee 02/01/2016 - 13:30via iGeneration pour iOS

@sachouba :

"Comme la plupart"

Mytho !

avatar Xav852 01/01/2016 - 19:29via iGeneration pour iOS

Je ne suis toujours pas convaincu par cette montre...

Il y a le design qui n'est pas, selon moi, son point fort. Son prix pour quelque chose qui n'est qu'un accessoire. Son côté pratique discutable (c'est tellement mignon de voir quelqu'un le bras gauche plié et la main droite essayant tant bien que mal de pianoter sur le minuscule écran). Ses fonctions futiles ... Analyser sa fréquence cardiaque c'est vraiment inutile pour quelqu'un qui ne le faisait jamais avant. Deux doigts sur une artère pendant 10 seconde et on a rythme à peu près fiable quelque soit l'état de sudation de notre peau ^^

avatar Anthony60210 01/01/2016 - 20:08via iGeneration pour iOS

2016 la I jacker

avatar Anthony60210 01/01/2016 - 20:31via iGeneration pour iOS

@Anthony60210 :
La I jacket ****

avatar yan73 01/01/2016 - 20:18via iGeneration pour iOS

Le terme "informatique vestimentaire" me laisse dubitatif. Car voir habillé ma voisine seulement d'une smartwatch me fait craindre le degueuli. À moins que je déménage pour vivre à côté de chez charlize theron.
Bref vous vous touchez pas un peu avec ces mots pompeux ?

Après tout c'est qu'une montre qui (se) décharge bien vite.

avatar expertpack 01/01/2016 - 22:22via iGeneration pour iOS

@yan73 :
Du calme, ne déchargeons pas trop vite sur charlize Theron.
Oui, tout ceci n'a rien de vestimentaire.

avatar San_Pellegrino 01/01/2016 - 20:45via iGeneration pour iOS

Oui tout à fait.
Avec la cape de Batman.

avatar webHAL1 01/01/2016 - 21:13via iGeneration pour iOS

À mon sens, il n'y a pas 15'000 questions à se poser : l'Apple Watch (tout comme les smartwatchs de manière générale) ne s'est pas démocratisée car elle ne propose aucune fonctionnalité suffisamment séduisante pour le grand public. Son prix, ses qualités et défauts, son positionnement et toutes les autres considérations sont secondaires.

Les smartphones, en particulier à partir de l'iPhone, proposaient dès le début des usages très attractifs, comme par exemple : courriels, navigation Web, cartographie. Ensuite, les applications ont encore augmenté leur attrait (réseaux sociaux, jeux, utilitaires, ...). Les montres connectées n'offrent (pour l'instant) que des fonctionnalités exclusives "de niche". Tant que ce sera le cas, je ne les vois pas véritablement décoller.

Cordialement,

HAL1

avatar crispr 01/01/2016 - 22:26via iGeneration pour iOS

@bonnepoire :
Tsss, Tsss...les gens expriment leur opinion sur la montre connectée, surtout la Watch, ils n'injurient personne.
Râleuses, pleureuses, ceux qui postent sur ce forum, ça rend pas heureux d'être parano ! Difficile à soigner, hélas :(

avatar Glop 01/01/2016 - 22:56

L'informatique vestimentaire n'existera réellement qu'avec de l'électronique intégré dans les tissus, et si possible tirant son énergie de la chaleur du corps. Pour le moment cela reste un concept de laboratoire.

avatar Waterfront 01/01/2016 - 23:03via iGeneration pour iOS

Salut,

Bah je ne vois pas en quoi Apple a réussi à faire décoller le marché de l'informatique vestimentaire cette année… pour répondre mot pour mot à la question posée.

L'Apple Watch est peut-être un succès en terme de vente sur l'année en comparaison de ce qu'ont écoulé les concurrents sur ce marché. Mais ça ne constitue pas, il me semble, une impulsion réelle pour le marché plus vaste de l'informatique vestimentaire.

On peut sans doute s'appuyer sur les faiblesses de la tocante d'Apple pour argumenter en ce sens. Mais ça ne me semble pas non plus être la seule raison pour dire que non, Apple n'a décidément PAS fait spécifiquement décoller ce marché cette année.

avatar diegue 02/01/2016 - 00:49via iGeneration pour iOS

Apple est venue au moins 1 an trop tôt dans le monde des watches. J'attends en ce qui me concerne la Apple Watch 2 en espérant qu'elle soit indépendante de l'iPhone, ce qui est le gros problème de l'Apple watch 1.
Mais pour être franc, androidwear est très loin derrière et à du mal à décoller.

avatar softjo 02/01/2016 - 08:12via iGeneration pour iOS

Ça sert à quoi une Apple Watch concrètement ?
Puisque l'iPhone est nécessaire de toute façon pour répondre à un message. Il faut le sortir à un moment ou un autre.
C'est un peu comme utiliser sa voiture pour aller chercher le courrier à sa boîte aux lettre à 10m.

avatar ET80 02/01/2016 - 08:18via iGeneration pour iOS

Autant les smartphones sont un rêve d'enfant qui se realise (tout à porte de main, sur une plaque de verre de quelques cm2) autant les smartwatch ... J'en ai jamais rêvé. Pourtant j'aime les gadgets et je m'imaginais enfant le futur.

Depuis la sortie des premières smartwatch puis de l'Apple dat y, je me demande réellement à quoi ça sert? J'ai acheté l'iPad 1 en précommande, son utilité ne faisait aucun doute. Mais la smartwatch? Si je m'imagine mon utilisation avec elle ... Ça serait être prévenu des notifications et je m'en presserai de prendre mon iPhone pour répondre.

Les possesseurs d'Apple watch : qu'en faite vous??? Quelle est la killer feature ?

avatar John McClane 02/01/2016 - 09:34via iGeneration pour iOS

@ET80 :
Je m'en sers pour répondre aux SMS ainsi qu'aux mails, soit avec les réponses automatiques personnalisées, sont en utilisant la dictée. Je m'en sers aussi parfois pour répondre au téléphone (oui oui ça fonctionne !), lorsque mon iPhone est coincé au fond d'une poche de mon blouson et que j'ai les mains prises. Je m'en sers également pour les applications concernant l'activité, afin de bouger un peu plus dans la journée. La nuit elle me sert de radioréveil. Elle me sert aussi pour connaître facilement sur quel quai mon train sera affrété. Et puis bien sûr elle me sert de montre, car j'avais besoin d'une montre. ;-)

avatar ET80 02/01/2016 - 18:29via iGeneration pour iOS

@John McClane :
Merci pour ton témoignage :) apparemment tu as trouvé tes usages.
Je vais continuer à réfléchir ... Mais pour le moment non non c'est vraiment pas mon truc cette montre. Enfin je n'arrive vraiment pas à trouver l'usage que je lui donnerai.

avatar John McClane 02/01/2016 - 19:23via iGeneration pour iOS

@ET80 :
Je t'avoue que j'étais comme toi au début, du coup j'avais décidé de la tester pendant les 14 jours d'essai.
Les premiers jours je la trouvais inutile et gadget.
Et puis... Je m'en suis pris d'affection. Et finalement je l'ai gardée, et cela fait plusieurs mois maintenant.
Mais bien sûr ce n'est pas un objet pour tout le monde. Certains n'en ont aucune utilité. Je connais des gens qui préféreront toujours les montres classiques, d'autres qui aiment les montres style Rolex, Patek Philipe ou autres marques assez onéreuses, et ils en ont bien le droit. Bref, on est tous différents et c'est très bien comme cela. Je trouverais triste un monde où tout le monde aurait une Apple Watch ! Je préfère la diversité, c'est intéressant et ça permet d'échanger.

avatar Ajioss 02/01/2016 - 09:35via iGeneration pour iOS

@ET80 :
Tu n'es pas de la génération de Mikael Night ^^

avatar waldezign 02/01/2016 - 09:37via iGeneration pour iOS

L'heure.

avatar harisson 02/01/2016 - 10:20

"Après tout, même Barack Obama porte depuis plusieurs mois au poignet un Fitbit Surge !"

C'est un peu triste de voir que ce président est devenu un panneau publicitaire.

De mon point de vue, l'informatique vestimentaire ne décollera que très tardivement pour les particuliers (l'échec de Google Glass pour le grand public est mon indicateur).

avatar patrick86 02/01/2016 - 11:07

"De mon point de vue, l'informatique vestimentaire ne décollera que très tardivement pour les particuliers (l'échec de Google Glass pour le grand public est mon indicateur)."

Je ne suis pas certain qu'on puisse comparer ces 2 catégories de produits, tant il y a une différence entre porter un bidule au poignet ou sur le visage.

avatar harisson 02/01/2016 - 12:51

@patrick86 :

Je prenais, dans ma réflexion, l'ensemble global (informatique vestimentaire/wearable computing) en partant du titre de la news, pas de comparaison entre produits.

Je trouve que, parmi les gros acteurs de l'IT, Google est conceptuellement en avance (il y en a d'autres mais plus orienté b2b et peut-être DinoSoft avec Hololens si ils arrivent à en faire quelque chose commercialement) mais qu'il s'est planté sur le marché grand public.

avatar FreeDa 02/01/2016 - 14:06via iGeneration pour iOS

Je lis souvent que la montre est totalement dépendante à l'iPhone, c'est faux.
D'abord, la principale fonction d'une montre connectée est d'être une montre, et l'aWatch donne l'heure que l'iPhone soit à portée ou non. Les fonctions Réveil et Chronomètre n'ont pas besoin de l'iPhone.
Les fonctions de suivi d'activité, podomètre, suivi de calories brûlées, et distance parcourue sont indépendantes de l'iPhone (la montre utilise l'iPhone seulement dans les premiers temps pour calibrer la distance parcourue entre deux pas pour ensuite intégrer cela à la Watch, qui calcule ainsi toute seule la distance parcourue).

Bref, je trouve qu'on peut déjà faire pas mal de choses utiles au quotidien avec cette montre connectée sans iPhone, après cela reste une montre *connectée*, elle a donc besoin de l'être pour d'autres actions, cela me semble logique et pas du tout pénalisant.

Très content de cette montre et c'est un plaisir de la porter tous les jours !

Pages