Fermer le menu

android

Toute l'actualité sur android

Google donne 3 sucettes à Android 5

15/10/2014 | 20:01

Grand téléphone, nouvelle tablette, petit boîtier TV et tout nouvel Android, Google a dévoilé ce soir ses nouveautés logicielles et matérielles pour les fêtes de fin d'année.

Nexus 9 pour la tablette, Nexus 6 pour la phablette et en arrière plan le Nexus Player

Le Nexus 6 est un (très) gros téléphone, plus que l'iPhone 6 Plus et le Galaxy Note 4. Google, accompagné par Motorola/Lenovo à la réalisation, propose une phablette avec un écran AMOLED de 6" Quad HD (5,96 pouces précisément en 2 560×1 440 et 493 dpi). Il s'agit comme prévu d'un Moto X agrandi avec dos en plastique et contour en aluminium.

Le téléphone/tablette Nexus 6

Le Nexus 6 utilise un Snapdragon 805 Quad Core à 2,7 GHz et 64 bits. Il emploie une caméra 13 mpx avec stabilisation optique à l'arrière et une 2 mpx ainsi que deux haut parleurs en façade. Motorola va inclure un Turbo Charger pour assurer 6h d'autonomie après 15 minutes de charge (le préalable est que la batterie soit quasiment à sec). Cette batterie affiche une capacité de 3220 mAh (2915 mAh sur l'iPhone 6 Plus). Ce Nexus n'est pas encore en vente, on sait seulement qu'il faudra attendre le 29 octobre pour l'ouverture des préréservations et qu'il sera en boutiques en novembre. Il démarrera à 649 dollars, Motorola France donnera ultérieurement le prix pour l'hexagone.

HTC est cette année le...

Lire la suite

Android fait sa pub avant ses nouveaux Nexus

14/10/2014 | 13:45

Android fait sa pub alors que les rumeurs annoncent l'arrivée demain de nouveaux matériels avec Android L. Trois petits clips, dont Google ne s'est pas encore attribué la paternité, ont été mis en ligne par Droid Life.

Ils jouent sur le registre de la diversité des tailles de téléphones et des gens qui utilisent Android. Le robot a été décliné en de multiples personnages qui tantôt se regroupent pour écouter de la musique tantôt montrent qu'ils ont des tout petits ou très grands téléphones ou même des montres.

Autant d'arguments qui depuis les iPhone 6 et 6 Plus et l'annonce de l'Apple Watch n'ont peut-être plus la même résonance… Mais c'est pourtant sur ces ressorts que cette campagne joue à nouveau. Ces clips se concluent sur un même slogan : Soyez ensemble mais pas identiques - Be together. Not the same.

Si l'on en croit les rumeurs c'est demain et juste avant le keynote d'Apple que Google annoncerait sa Nexus 9 accompagné d'Android L (il y a match pour savoir si ce sera L comme les sucettes "Lollipop" ou les rouleaux de réglisse "Licorice"). Cette...

Lire la suite

Google travaille sur un mode multi-fenêtre pour Android

08/10/2014 | 19:45

Certains terminaux Android sont capables d'afficher plusieurs applications en même temps, comme les gros smartphones ou les tablettes de Samsung. Ce mode multi-fenêtre n'est pas géré par le système de base, mais par la surcouche ajoutée par le constructeur. D'après Android Police, Google développe une fonction similaire intégrée nativement au système.

Le site ne sait pas si ce mode multi-fenêtre sera introduit dans Android L, qui est prévu pour cet automne, ou dans une prochaine version, mais il a eu des informations sur son fonctionnement.

Tel qu'il est pensé actuellement, ce mode permet d'ouvrir deux applications côte à côte. Depuis le menu de multitâche, on glisse l'application sur le bord et celle-ci s'ouvre sur une moitié de l'écran. Cela rappelle le redimensionnement automatique de Windows 7 (Aero Snap). La taille des fenêtres est souple : outre un classique 50/50, une application peut prendre plus de place à l'écran que la seconde.

Du contenu, des images comme du texte, peut être déplacé d'une application à l'autre d'un simple glissement (l'équivalent du glisser-déposer des systèmes de bureau).

De nombreuses rumeurs font état d'une nouvelle tablette Nexus, fabriquée par HTC, qui aurait pour la première fois un format 4:3 et qui serait accompagnée d'un clavier. Le mode multi-fenêtre s'inscrirait bien dans...

Lire la suite

Android détient 85% du marché des smartphones

02/08/2014 | 07:30

Si IDC s'est récemment penché sur le classement des constructeurs au second trimestre avec une chute de la croissance des ventes chez Samsung et une hausse moyenne de celle d'Apple (lire : IDC : l'iPhone limite la casse au deuxième trimestre), Strategy Analytics s'est de son côté intéressé aux parts de marché des plateformes. Android gagne encore du terrain en s'affichant pratiquement à 85%.

Le système d'exploitation de Google se renforce de 4,4 points de pourcentage entre le deuxième trimestre de 2013 et la même période de 2014. Cette volumineuse part de marché de 84,6% s'est réalisée au détriment de toute la concurrence, en particulier iOS qui passe de 13,4% au second trimestre 2013 à 11,9%. Apple souffre de ne pas être présente sur le marché de l'entrée de gamme — mais le constructeur, qui a engrangé 65% des profits de l'industrie du téléphone au premier trimestre, est sans doute très heureux de son sort. Windows Phone souffre également à 2,7% (-1,1 point). BlackBerry OS et les autres n'ont guère que des miettes (0,8% ensemble) à se partager.

La variété des constructeurs de terminaux Android participe de la hausse de la part de marché de la plateforme de Google. ...

Lire la suite

Royalties sur Android : Microsoft porte plainte contre Samsung

02/08/2014 | 00:00

Samsung ouvre un nouveau front judiciaire. Après Apple contre lequel l'entreprise continue de batailler dans les tribunaux du monde entier, le groupe coréen s'est attiré les foudres de Microsoft. En 2011, après plusieurs mois de négociation, Samsung acceptait de signer le contrat de licences de Microsoft qui lui permet d'utiliser Android dans ses smartphones — une tactique, qualifiée d'« extorsion » par Google, qui a le mérite non seulement d'éviter d'engorger du système judiciaire américain, mais qui permet aussi à Redmond d'engranger de confortables revenus.

HTC, Foxconn, Amazon, LG, Acer et bien d'autres ont signé cette entente avec Microsoft, qui récolte sa dîme sur plus de 50% des appareils Android vendus dans le monde. Les brevets utilisés par l'éditeur de Windows Phone pour faire plier les constructeurs de terminaux Android ont d'ailleurs été dévoilés récemment par le ministère du Commerce chinois (lire : Les 310 brevets que Microsoft utilise contre Android), au grand dam de Redmond.

Depuis 2011, Samsung versait aussi son obole à Microsoft. Mais depuis la fin de l'année dernière, la source s'est tarie : le constructeur coréen, désormais premier constructeur de smartphones au monde, a décidé unilatéralement de cesser les règlements des royalties dues à l'éditeur (à l'instar de la relation amour/haine entretenue avec Apple, Samsung est aussi un partenaire de longue date de Microsoft). David Howard, sur...

Lire la suite

Pichai : Apple est un régime autoritaire

24/06/2014 | 21:15

Demain, Google I/O ouvrira ses portes à San Francisco. La « WWDC » du moteur de recherche sera l'occasion pour la société de déballer toutes ses nouveautés concernant Android, Chrome, Android Wear, Android TV et bien d'autres solutions qui occuperont les développeurs pendant un an (et, pour certaines, marcher sur les platebandes d'Apple). Sundar Pichai, le grand manitou en charge d'Android et de Chrome, qui a repris le poste d'Andy Rubin parti s'occuper de la division « robots » de Google, fait monter la sauce en cette veille de l'événement.

Dans une interview à Businessweek, il revient sur la rivalité avec Apple, qu'il décrit ainsi : « Je pense que c'est un peu comme deux types de gouvernements. Certains gouvernements seront capables de faire les choses plus rapidement parce que leurs opinions bien arrêtées font avancer les choses. Et puis vous avez une démocratie bruyante, cacophonique, revêche, qui est souvent meilleure sur le long terme ». On laissera au lecteur deviner, dans ce schéma, où se placent Apple et Google.

Google v Apple

Pichai est également revenu sur les deux principales accusations d'Apple concernant Android; la première est la fragmentation de la plateforme. Un argument balayé du revers de la main par le pilier de Google : « Nous livrons une mise à jour de Google Play Services toutes les six semaines». Ces services sont une couche de la plateforme gérée en direct par Google et qui permet au moteur de recherche de mettre à...

Lire la suite

Les 310 brevets que Microsoft utilise contre Android

16/06/2014 | 15:30

C'est au Ministère du Commerce chinois que l'on doit un sursaut de transparence sur les brevets qui permettent à Microsoft de toucher des royalties de la part de nombreux fabricants Android. Depuis trois ans, Microsoft a réussi à signer des accords de licences sur sa propriété intellectuelle avec Samsung, HTC, Foxconn, Amazon, LG ou encore Acer pour ne citer que les plus connus (avec Motorola, un différend perdure sur le sujet). L'an dernier, l'éditeur se targuait de récolter des royalties sur 50% des terminaux Android vendus dans le monde, une part qui a certainement augmenté encore depuis.

Lors de chaque signature et annonce publique d'un contrat, ces montants négociés et les détails sur les brevets couverts restent confidentiels. À l'occasion d'un procès avec le libraire Barnes & Nobles pour sa tablette Nook en 2011, une douzaine de ces documents furent rendus publics. Il y avait par exemple un brevet relatif à la compatibilité avec le format exFAT dont Android a besoin s'il veut lire les cartes d'extension microSDXC. Ou encore, la représentation d'un lieu en surimposition sur une carte. Cependant, ce volume de propriété intellectuelle est aujourd'hui bien plus important et dépasse les 300 brevets (310) dans des domaines très variés.

Ce printemps, c'est dans le cadre de l'analyse de l'acquisition de Nokia par Microsoft que le Ministère du Commerce chinois (MOFCOM) a obtenu, puis publié, le détail des brevets qu'utilise Microsoft face à ses concurrents. Lorsque la Chine a validé l'opération, Microsoft a...

Lire la suite

L'évolution d'Android en images

16/06/2014 | 11:51

Ars Technica consacre un énorme dossier à l'interface d'Android. De la première bêta publique (0.5 Milestone 3) à KitKat, le site retrace de manière exhaustive l'évolution du design du système de Google. Un énorme travail compliqué par le fait qu'Android dépend beaucoup du nuage : des applications et fonctions des premières versions sont inutilisables aujourd'hui car Google a fermé leurs serveurs.

Cliquer pour agrandir

Android 0.5 Milestone 3

Contrairement à iOS qui n'a connu qu'un redesign majeur depuis sa première version, Android a changé plusieurs fois d'apparence significativement en sept ans. Et ce n'est a priori pas près de s'arrêter avec une nouvelle interface, Quantum Paper, qui pourrait être présentée à la Google I/O à la fin du mois.

Des éléments de la nouvelle interface

À lire, par Ars Technica : L'histoire d'Android : les itérations sans fin de l'OS mobile de Google

Cachez-moi cet écran Android que je ne saurais voir

02/06/2014 | 16:45

Android a fait son apparition sur l’App Store. Des développeurs sont parvenus à mettre en ligne une capture d’écran Android pour faire la promo de leur app sur la plate-forme de téléchargement d’Apple.

Lorsque l’on fait défiler les écrans de l’application Alaska Airlines, on est quelque peu étonné lorsque l’on tombe sur la dernière capture. La barre d’état est en effet beaucoup plus familière aux utilisateurs du logiciel système de Google que celui d’Apple…

Il est assez étonnant que l’équipe de validation d’Apple ait laissé passer cela. Apple est souvent très pointilleuse en ce qui concerne la promotion des apps. Il n’est pas possible par exemple de promouvoir son app avec un iPhone 5s or.

Mais l’erreur est humaine et on imagine que les développeurs d’Alaska Airlines ont voulu faire une petite blague à l’équipe de validation d’Apple. Manifestement, ils y sont parvenus !

merci Fabien

1Password 4 : la version Android pour le mois de juin

25/05/2014 | 23:46

Ça n'a rien d'une surprise : le studio AgileBits prépare une nouvelle version de 1Password pour Android. Le coffre-fort aux mots de passe, disponible sur OS X, iOS et Windows, va donc être très bientôt proposé aux utilisateurs de la plateforme mobile de Google (lire : 1Password : nouvelle interface pour iOS, sortie en approche sur Android).

Il existe déjà un Reader qui, comme son nom l'indique, ne permet que la consultation des mots de passe. Il s'agit cette fois d'aller plus loin, avec le développement d'un vrai client pour Android. Il sera en ligne sur le Play Store le 10 juin.

Pour l'occasion, cette déclinaison de 1Password sera gratuite et toutes ses fonctions seront accessibles, sans rien débourser, et ce jusqu'au 1er août; ensuite, le logiciel passera en mode « lecture seule », à moins d'accepter de payer un micro-paiement dont le montant est inconnu (pour référence, la version iOS coûte 15,99 euros). Une manière plutôt intelligente d'appâter les utilisateurs Android…

Pages