IPhone 5



Les iPhone 5 et 5c comparés sur la 4G de B&You

Lorsque nous avons reçu il y a quelques jours le nouvel iPhone 5c dans sa version 8 Go c'était pour donner quelques pistes sur ce que l'on pouvait faire avec cette capacité de stockage (lire Prise en main des 8 Go de l'iPhone 5c). Il remplaçait - temporairement - un iPhone 5 utilisé au quotidien sur le réseau 4G de Bouygues via un forfait B&You. Le seul opérateur capable de proposer la 4G à ce modèle. Un intérim appréciable lorsqu'il s'agit de profiter de débits plus élevés.

Autant l'iPhone 5 et le 5c partagent la quasi-totalité de leurs caractéristiques techniques et performances processeurs, autant sur la 4G, le modèle plastique marque sa différence. Il sait capter les fréquences 800, 1800 et 2600 MHz contre 1800 MHz pour le 5 tout court, ce qui explique certains écarts de débits constatés. Nous avons fait quatre essais avec l'application DegroupTest, deux en extérieur, deux en intérieur.

Alors que l'on se trouvait très près d'une antenne Bouygues (70 mètres) - quartier Croix-Paquet pour les Lyonnais - les deux téléphones ont donné des résultats assez proches. L'iPhone 5 était meilleur en download (débit descendant) et le 5c faisait mieux en upload (débit montant). Mais c'est quand même le 5c qui s'en sort mieux dans les deux cas sur les valeurs moyennes.

iPhone 5 à gauche - Cliquer pour agrandir

Autre test en extérieur (à Jean Macé, à 90 m d'une antenne Bouygues), le 5C est sensiblement devant le 5, avec des écarts de 10 Mbps en download et 5 Mbps en upload.

iPhone 5 à gauche - Cliquer pour agrandir

Ensuite, deux tests réalisés en intérieur, en rez de chaussé avec beaucoup d'immeubles autour, une fois dans le 4e et une autre dans le 7e arrondissement. Dans les deux cas, l'iPhone 5c captait la 4G mais l'iPhone 5 s'en tenait à la 3G. Les débits n'avaient plus rien à voir entre les deux téléphones : 39 et 27 Mbps pour le 5c en download contre 21 et 3 Mbps pour l'iPhone 5. Un écart évidemment relatif si une connexion Wi-Fi peut prendre la main.

iPhone 5 à gauche en 3G - Cliquer pour agrandir

iPhone 5 à gauche en 3G - Cliquer pour agrandir

L'iPhone 5 est toujours proposé chez des opérateurs et les opportunités d'en obtenir un d'occasion ne manquent pas. Il demeure un très bon téléphone. Mais dans ce cas ultra précis d'un usage intensif en 4G et si l'on a une préférence pour B&You, le 5c s'en sortira nettement mieux. Avec cet autre gros avantage pour le modèle plastique de pouvoir fonctionner avec la 4G des autres opérateurs. Un critère clef dans le cadre de formules sans engagement où l'on peut changer de fournisseur au fil des évolutions de forfaits… ou de son humeur.



L'écran de l'iPhone 5 deux fois plus réactif que celui de ses concurrents

L'iPhone 5 est toujours le champion de la réactivité, selon Agawi. Cette entreprise s'est récemment spécialisée dans la mesure de la réactivité des écrans de smartphones. Elle a mis au point un benchmark nommé TouchMarks, qui mesure la latence entre le moment où l'utilisateur touche l'écran et la prise en compte de cette action. L'indice est baptisé MART pour Minimum App Response Time.

À ce petit jeu, c'est l'iPhone 5 qui s'en sort le mieux, avec un MART de 55 millisecondes. L'iPhone 4 se place en deuxième position (85 ms), suivi par le Galaxy S4 (114 ms), le Lumia 928 (117 ms) et le HTC One (121 ms).

Agawi prévoit de tester prochainement l'écran des iPhone 5s et 5c. AnandTech a noté des différences minimes entre les écrans des derniers iPhone au niveau de la colorimétrie. La réactivité a peut-être changé un peu également.

Les Numériques ont eux aussi testé il y a quelque temps la réactivité de l'écran de plusieurs smartphones (lire : Les terminaux d'Apple plus réactifs que ceux de la concurrence). Les résultats sont très proches et le classement est le même.

[Via MacRumors]



iPhone 5 : une mise à jour opérateur qui apporte la 4G chez Bouygues

Quelques minutes avant iOS 7, Apple propose une mise à jour opérateur (numéro 15.1), à récupérer over the air ou par iTunes. Dans le cas de Bouygues Telecom, elle ajoute une option dans les réglages, section Réseau cellulaire, pour activer la 4G. Bouygues activera son réseau 4G 1800 MHz compatible avec l'iPhone 5 le 1er octobre.

merci Romain

[MAJ] : précisions sur les opérateurs



iOS 7 : jusqu’à trois heures d’autonomie en moins

Fidèle à son habitude, ars technica a testé iOS 7 jusque dans les moindres détails. Dans son article, la section sur l’autonomie devrait faire parler d’elle : le site a testé tous les appareils iOS récents sur iOS 6.1.x et sur la GM d’iOS 7 et le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats sont mauvais.

D’après ces tests, menés plusieurs fois et dans des conditions similaires, iOS 7 est systématiquement moins bon qu’iOS 6 sur l’autonomie. La différence varie selon les appareils, mais elle atteint trois heures avec un iPhone 5.

Trois heures de moins : c’est ce que vous aurez en navigation Wi-Fi sur l’iPhone le plus moderne pour environ une trentaine d’heures. Une différence phénoménale et exceptionnelle, puisque tous les autres appareils ont des résultats meilleurs, quoique systématiquement inférieurs. En règle générale, on peut s’attendre à une baisse maximum de 30 minutes d’autonomie en faisant la mise à jour de ce soir.

La différence énorme en ce qui concerne l’iPhone 5 est très certainement liée à un bug, mais un bug qui sera toujours présent dans la version de ce soir. Espérons qu’Apple en est consciente et qu’elle travaille d’arrache-pied sur un correctif qui éliminera la majeure partie de la différence.



Free Mobile brade l'iPhone 5

L'iPhone 5 n'est plus disponible sur l'Apple Store, mais on peut toujours le trouver chez certains opérateurs. UniversFreebox a remarqué que Free Mobile a baissé le prix de ce smartphone.

- iPhone 5 16 Go à 515 € au lieu de 639 € (- 124 €)
- iPhone 5 32 Go à 565 € au lieu de 739 € (- 174 €)
- iPhone 5 64 Go à 615 € au lieu de 839 € (- 224 €)

Si vous avez besoin d'une grosse capacité de stockage, l'iPhone 5 64 Go devient donc moins cher que le 5c 32 Go. Pour acheter un iPhone chez Free Mobile, il faut évidemment prendre un abonnement chez l'opérateur, mais rien n'empêche ensuite de le quitter puisque l'offre est sans engagement et le téléphone débloqué. Rappelons qu'à partir du 1er octobre, l'iPhone 5 sera compatible avec la 4G LTE de Bouygues Telecom.

Free Mobile a également baissé le prix de l'iPhone 4s qu'il vend maintenant 385 € en 8 Go et 449 € en 16 Go.



L'iPhone 5 tire sa révérence et le 4S rempile

L'iPhone 5c a eu raison de l'iPhone 5. Ce modèle n'est en effet plus disponible à la vente sur l'Apple Store. On peut considérer qu'il y a maintenant deux entrées de gamme chez Apple : l'iPhone 4S qui rempile et le 5c qui remplace le 5, sans arriver toutefois à un tarif au ras du plancher (600€ en 16 Go et 700€ en 32 Go).

Si l'on met de côté la partie esthétique et les matériaux, "l'ancien" 5 et le 5c ont plusieurs points communs essentiels : processeur A6 (à voir si la fréquence est identique) ; écran ; appareil photo et caméra. Par contre l'autonomie doit être un peu meilleure sur le 5c. Elle est donnée à 10h contre 8h en conversation avec la 3G active et de 250h contre 225h en veille. L'iPhone 5 existait aussi en 64 Go et il avait deux haut-parleurs au lieu d'un seul sur le 5c. La 4G est disponible pour le 5c chez les trois principaux opérateurs français. L'absence de l'iPhone 5 sur la page 4G d'Apple n'est que temporaire, on s'attend à ce que Bouygues y figure à partir du 20 septembre.

Petit détail en passant, les iPhone 5c sont accompagnés de la mention suivante : « Les couleurs de l’iPhone 5c peuvent varier, et changer au fil du temps. ». On est prévenu…



4G : Bouygues communique (un peu) sur l'iPhone 5

Grâce à ses fréquences 1800 MHz, Bouygues Telecom ne possèdera pas seulement le réseau 4G le plus étendu au 1er octobre, l'opérateur possèdera aussi le seul réseau 4G compatible avec l'iPhone 5 en France.

Olivier Roussat, le PDG de l'entreprise, a levé aujourd'hui les derniers doutes qui pouvaient subsiter sur cette compatibilité. « L'Iphone5 est 4G1800 et fonctionnera donc en #4G uniquement sur #BouyguesTelecom à partir du 1/10 », a-t-il déclaré sur Twitter.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Bouygues ne communique pas en effet sur la compatibilité de l'iPhone 5 avec son réseau 4G auprès des clients, alors que la machine marketing est bien lancée. Aucune mention du dernier smartphone d'Apple dans ses publicités vidéo vantant le très haut débit mobile, ni sur sa page de smartphones compatibles 4G. Pourtant l'opérateur dispose bien là d'un avantage important par rapport à ses concurrents qui ne peuvent proposer que de la H+/Dual Carrier sur l'iPhone 5, un smartphone qui aurait 800 000 utilisateurs dans l'Hexagone selon les estimations de l'opérateur.


C'est systématiquement un smartphone Android qui est utilisé dans les pubs pour la 4G

D'après le journal La Tribune, ce n'est pourtant pas l'envie qui manque à Bouygues de faire une grande campagne de pub sur l'exclusivité de la 4G de l'iPhone 5. Mais l'opérateur rencontre un problème, Apple le lui a formellement interdit jusqu'au 1er octobre.

Les raisons de cette interdiction n'ont pas été révélées. Apple cherche peut-être à ne pas faire de l'ombre à l'iPhone 5S qui devrait sortir le mois prochain et qui, on espère, sera compatible avec tous les opérateurs. À moins que Cupertino ne veuille tout simplement pas que Bouygues communique sur quelque chose qui n'est pas encore prêt, puisqu'à partir du 1er octobre, selon La Tribune, l'interdiction sera levée.


Une gamme de smartphones où l'iPhone 5 n'apparait pas pour le moment

Mais à compter de cette date, l'impact pourrait être un peu moins fort pour l'opérateur si l'iPhone 5S est disponible et compatible 4G avec tous les opérateurs. Il n'en restera pas moins que Bouygues conservera l'exclusivité sur l'iPhone 5 pendant encore un moment.

En attendant le 1er octobre, l'opérateur use donc d'autres ficelles pour promouvoir son réseau 4G. Il met bien sûr en avant sa couverture, qui sera bientôt de 40 % de la population, mais il a aussi frappé fort avec un forfait 8 Go sans engagement à seulement 40 € par mois.

[MAJ 31/08] : Bouygues a revu les conditions de son forfait à 40 € qui est valable pour toute souscription ou changement de forfait jusqu'au 05/01/2014.

Sur le même sujet :
- 4G LTE : la promesse du très haut débit mobile tenue ?



L'iPhone 5 disparaîtrait après la sortie du 5S

L'arrivée de l'iPhone 5S, ainsi que de son cousin en plastique, signerait le retrait de l'iPhone 5 actuel. Habituellement, la sortie d'un nouvel iPhone n'a jamais condamné son prédécesseur (et le modèle avant lui encore) qui se voit repositionné en entrée de gamme.

D'après le site coréen ETNews, il en irait autrement cette année. La technologie in-cell pour obtenir un écran plus fin serait mal adaptée à des volumes de production réduits, explique le site.

Apple porterait alors tous ses efforts sur le 5S, et les clients en quête d'un iPhone un peu plus abordable auraient le tout nouveau modèle "low-cost" à leur disposition.

Deux modèles très distincts… et compatibles Lightning. Car s'agissant des iPhone 4 et 4S qui se vendent encore bien, leur ancien connecteur Dock pourrait bien en 2013 forcer leur extinction (lire aussi L'iPhone, surprise des résultats financiers d'Apple).

[via MacRumors]

Sur le même sujet :
- Le dos de l'iPhone en plastique en vidéo de bonne qualité



iFixit vous apprend à remplacer la batterie d’un iPhone 5

Si, pour une raison ou pour une autre, vous voulez changer la batterie de votre iPhone 5 vous-même, iFixit a publié une vidéo explicative. L’opération est assez simple, mais elle nécessite quand même de faire attention à plusieurs points, sous peine d’abimer irrémédiablement le téléphone. Rappelons à ce propos qu’Apple remplace la batterie en cas de problème pour tous les iPhone 5, puisqu’ils sont tous couverts par la garantie d’un an.

En quatre minutes, la vidéo explique toutes les étapes importantes, mais le site spécialisé dans les démontages et réparations indique qu’il faudra compter une dizaine de minutes. Il vous faudra aussi une batterie pour iPhone 5 — on en trouve pour moins de 15 € — et quelques accessoires spécifiques vendus par iFixit.

[Via : Cult of Mac]



Galaxy S4 : capacité de stockage réelle et résistance aux petits accidents

Le Galaxy S4 préempte une part significative de sa capacité de stockage pour son OS et ses applications livrées d'office. Geek.com et Karthik's Geek ont observé que sur leurs modèles 16 Go, la capacité réellement laissée à l'utilisateur oscille entre 8,8 et 9,6 Go. C'est un peu moins de la moitié de ces 16 Go qui est ainsi retirée à l'utilisateur (et il faut compter avec la ponction supplémentaire réalisée par les opérateurs lorsqu'il est vendu par leurs soins).

Sur un HTC One, poursuit Geek.com, l'occupation de départ est d'environ 7,1 Go mais le téléphone n'existe qu'en versions 32 et 64 Go, ce qui limite la gêne.

La solution pour le Galaxy, si l'on ne peut s'offrir un modèle 32 ou 64 Go, est de s'appuyer sur une carte SD. Il en accepte jusqu'à des capacités de 64 Go. Si l'on compare avec un iPhone 5, dans sa version 32 Go, l'utilisateur se voit rétrocéder 28 Go pour ses applications et contenus, et environ 13 Go sur un 16 Go.

Cette observation fait écho à ce qui avait été constaté pour les Surface où le système pèse aussi lourd sur l'espace de stockage, comme le précise la FAQ de Microsoft :

Surface RT
La version 32 Go de Surface RT dispose d'environ 15 Go de stockage pour le contenu utilisateur
La version 64 Go de Surface RT dispose d'environ 44 Go de stockage pour le contenu utilisateur

Surface Professionnelle
La version 64 Go de Surface professionnelle dispose d'environ 28 Go de stockage pour le contenu utilisateur
La version 128 Go de Surface professionnelle dispose d'environ 89 Go de stockage pour le contenu utilisateur

Toujours autour du Galaxy S4 et de l'iPhone, la société d'assurance SquareTrade a évalué la solidité du dernier Samsung face à son prédécesseur le S3 et à l'iPhone 5 (via AllThingsD).

Les trois terminaux ont été lâchés d'une hauteur de 1 m 20 sur un sol dur, on les a ensuite fait glisser pour observer leur coefficient de friction et ils ont été plongés une dizaine de secondes dans une bassine d'eau alors qu'ils jouaient une vidéo.

Lors du premier test, l'iPhone s'en est sorti avec quelques éraflures, mais sans véritables dommages. Le S4 a vu un coin de sa dalle brisée et la coque arrière partiellement declipsée (ce qui n'est guère surprenant sachant qu'elle est amovible) tandis que le S3 présentait aussi quelques fêlures sur son écran.

Sur l'essai de glissement sur une surface, c'est une nouvelle fois le S4 qui prend la tête alors que l'iPhone 5 adhère mieux. Enfin, plongés dans l'eau un bref instant, l'iPhone 5 et le S4 s'en sortent sans problème tandis que le S3 perd uniquement sa fonction audio.

Pour des petits accidents de la vie courante, les trois téléphones sont assez résistants, tempère SquareTrade. Dans les situations plus critiques en revanche, la conception du S4 et son grand écran en font un modèle probablement plus fragile. Dommage que le HTC One ne soit pas dans ce panel, lui qui associe un grand écran comme le S4 et un châssis métallique comme l'iPhone.