Android : réduction progressive de la fragmentation

Anthony Nelzin-Santos |

Google semble en passe de réussir son pari : 83 % des smartphones Android utilisent Android 2.1 ou 2.2, un chiffre en forte hausse par rapport à ne serait-ce que septembre et qui permet de minimiser une partie des critiques concernant la fragmentation de cette plateforme.

Android Fragmentation

La fragmentation prend en effet plusieurs aspects : trop grand nombre de versions différentes d'un même OS, APIs incohérentes et incompatibles entre différents appareils, interfaces graphiques différentes… Les deux premiers problèmes semblent en passe d'être résolus grâce à un ralentissement de la cadence de développement d'Android.

Certes, cela laisse le temps aux fabricants de mettre à jour leurs téléphones, notamment pour ceux qui utilisent des surcouches graphiques, mais reste que de nombreux smartphones sont aujourd'hui vendus avec Android 2.1, alors qu'Android 2.2 a été présenté au printemps ! La fragmentation prend aujourd'hui une nouvelle forme, sur le terrain de la sécurité (lire : Les mises à jour d'Android sont un frein à la sécurité).

Android Fragmentation

La stabilité d'Android 2.1 est un problème, à la fois pour les développeurs (API) et les utilisateurs (sécurité).

Difficile de comparer le taux de mise à jour des smartphones sous Android avec le taux de mise à jour de l'iPhone, les statistiques de Chitika n'étant pas à jour (pas de mention d'iOS 4.2), mais on sait qu'Apple casse volontairement la compatibilité au fur et à mesure du renouvellement matériel selon un plan d'obsolescence programmé. Le mécanisme de mises à jour en cas de problème de sécurité majeur est néanmoins beaucoup plus simple, Apple pouvant très bien décider de mettre à jour iOS 3 et 4 dans la même soirée.

Google surveillera très certainement le taux d'adoption d'Android 2.3, qui devrait bientôt être disponible. La forte croissance des ventes d'Android aide à la réduction de la fragmentation si les clients achètent les modèles les plus haut de gamme, souvent équipés de la dernière version en date.


avatar winstonsmith | 
Il y a de moins en moins matière a critiquer Android, avouez-le !
avatar djmat | 
Ben oui c'est ce qui est dis dans l'article pas la peine d'en remettre une couche lol. En tout cas le mouton noir est Sony Ericsson. Ils viennent à peine de mettre à jour les xperia en 2.1 alors que 2.3 s’apprête à sortir. Au contraire on peut citer HTC en exemple même si le suivis était un peu aléatoire au départ notamment je me souviens de mon HTC Hero. Mais aujourd'hui, Desire + Legend + Wildfire (prochainement) sous 2.2 donc un bon suivie de leurs part.
avatar STi_wings | 
Il y a quand même plus de la moitié des Android-users qui ne sont pas à jour, ce qui est énorme (comme quoi hein, les chiffres, on les manipule comme on veut !). Et plus de 16% tournent sous une version complètement obsolète. Progression, donc du mieux, mais encore beaucoup de boulot pour Google !
avatar djmat | 
En fait on interprète les chiffres en se disant que 1.5 et 1.6 sont carrément obsolètes car il n'embarquent pas les API plus récentes qu'embarquent la 2.1 et la 2.2. On met 2.1 et 2.2 sur le même plan parce qu'il n'y a pas eu de changements énormes entre ces 2 versions et que presque la totalité des appli tournant sous 2.1 tournent sous 2.2 et inversement. Si on veut faire les parallèle avec Windows, On peut comparer 2.2 à Windows 7, 2.1 à Vista et 1.5/1.6 à xp car carrément obsolète.
avatar bmxeur91 | 
Le meilleur reste largement HTC: smartphones élégants, suivi régulier pour les mises-à-jour,... Google s'améliore sur ce point mais il est clair que c'est plus facile pour Apple et ses quelques iPhones.
avatar Ph.Lestang | 
Il y a du mieux. Mais quid des versions "spéciales" mises en places par les opérateurs, et qui elles tardent a sortir. Les versions 2,1 et 2.2 dominent car l'accélération des ventes est récente. Cela ne veut pas dire que les clients de la première heure ont massivement mis à jour leurs terminaux comme le rappelle l'article.
avatar adrianweatherly | 
Les données sont très fiables car elles sont à la base destinées aux développeurs. Il faut juste savoir qu'elles sont réalisées à partir de l'Android Market. Donc seuls les terminaux n'embarquant pas l'Android Market (comme les Archos) ne sont pas comptabilisé.
avatar marcplemay | 
De toute façon ,ça n'est pas la faute à Google mais les fabriquants qui bloquent les mises à jours. Mais ce genre d'infos circule vite et ceux qui bloquent les mises à jours, voire restreignent l'accés au store d' Android au profit pour leur propre store seront vite sanctionné par les clients . Samsung l'a bien compris d'ailleurs; la 1er des choses qu'ils ont annonçé pour rassurer les clients, c'est que leur tablette galaxy serait autorisé à upgrader vers les prochaines versions de Android .
avatar STi_wings | 
C'est la faute de Google quelque part, c'est le modèle économique qu'ils ont choisi.
avatar marcplemay | 
Et ce modele leur réussi non ? Si l'expérience utilisateur est limité par les fabricants, c'est un autre problème. Google propose, les fabriquants disposent ...C'est malheureusement à la foi la force et la faiblesse d'un système ouvert.
avatar BM-Mac | 
@lukamars moi je m'enfoue de savoir qui est le fautif moi ce que je regarde c'est le résultat final, et pourquoi google n'est pas plus exigent avec les constructeurs, facile de se cacher derrière les autres. ET d’ailleur j'ai vu que pour les constructeurs android n'était pas totalement gratuit et que ça revenait même plus cher que windows (~ 15 $/ licence ), c'est vraiment un mythe cette histoire de gratuité...hein Mr lukasmars j'attend ton avis de spécialiste google
avatar marcplemay | 
"ET d’ailleur j'ai vu que pour les constructeurs android n'était pas totalement gratuit et que ça revenait même plus cher que windows (~ 15 $/ licence ) " Non content d'avoir le logo d'Apple tatoué sur ton avant bras, tu fais du pur Ballmerisme là ! Le FUD est finalement efficace sur certains esprits :-)
avatar BM-Mac | 
Non le tatouage est sur le front avec le logo sur la voiture !
avatar Ellipse | 
"et pourquoi google n'est pas plus exigent avec les constructeurs" Parce qu'en dehors des Google Apps, Android est libre donc les constructeurs font ce qu'ils veulent. D'ailleurs n'importe qui, toi, moi, HTC ou Samsung peut se monter un système 100% customisé jusqu'au kernel avec Android Open Source Project. Android est TRES intéressant principalement avec les modèles HDG de Motorola ou HTC (+ Samsuns GS à la rigueur). L'expérience est similiaire au concurrent. Le reste genre bas de gamme de HTC (Tatoo/Wildfire), Samsung Spica, Acer et même les Sony sans aucun aucun suivi, c'est moins évident.
avatar Nekro | 
Et pendant ce temps la Samsung a complètement oublié la mise a jour de certains modèles toujours sous 1.5, comme le Galaxy 1er du nom.
avatar Magnificent_8th | 
Il y a pourtant galaxo(1. 6) ou gaosp(2. 2) c'est sur ce n'est pas maintenu par Samsung mais ça existe.
avatar Simras | 
Ha ha HTC le meilleur ... j'attends toujours la 2.1 pour mon Tattoo
avatar ryanux | 
Le Tattoo est une crotte, clairement une erreur de HTC (écran résistif, résolution, etc). Achète un autre téléphone.
avatar mien | 
le problème c'est que ces chiffres sont des pourcentage donc ils ne montrent pas les mises à jour mais bien l'état du parc à un instant t. Quand on associe cela aux très fortes ventes des derniers modèles, on n'est pas capable de bien voir si les anciens devices sont mis à jour ou si juste leur proportion baisse.
avatar BM-Mac | 
lukasmars ?
avatar marcplemay | 
Je t'ai répondu plus haut.
avatar JDrewX | 
Enfin pour moi c'est mécanique Les téléphones sous android ont réellement commencé a ce vendre en 2010 donc depuis android 2.0 ou 2.1

CONNEXION UTILISATEUR