Les utilisateurs d'Android moins enclins à payer pour une app selon un développeur

Stéphane Moussie |
Le développeur de Papermill, un client Instapaper sur Android, tire un premier bilan amer de la commercialisation de son app disponible depuis trois semaines. Dans un billet sur son blog, il explique que son application proposée à 3,99$ (2,99€) a été vendue 441 fois sur Google Play, avec 79 commandes annulées ou remboursées. Ryan Bateman estime que le coût de développement équivaut à environ 30 000$ alors que le revenu net des ventes se situe lui à 1140$. Papermill avait pourtant bénéficié d'une couverture médiatique assez large via différents articles sur The Verge, Lifehacker et BeautifulPixels. Et Bateman de tirer comme conclusion que l'utilisateur moyen d'Android est moins à même de payer pour une application que ceux sous iOS. Si l'OS mobile de Google possède une très large base d'utilisateurs, en créant une app premium le développeur de Papermill s'est en fait adressé à une part relativement petite prête à débourser plusieurs dollars. « Il est facile de conclure que cette application, avec son prix actuel et la nécessité d'un abonnement [ndr, à Instapaper], ne générera jamais aucun profit. [...] Si je devais créer une version freemium ou avec de la publicité, la rentabilité de l'app augmenterait presque sûrement, mais je crois que cela diminuerait la qualité de l'expérience utilisateur. »
avatar xr2 | 
Ça ne me surprend pas. C'est sans doute pour cette raison que Angry Birds était sorti gratuit (avec pubs) sur Android alors qu'il était payant sur iPhone. Personnellement, je préfère 1000 fois payer 1€ que de me taper pubs ou de pirater le travail de quelqu'un.
avatar domshovel | 
C'est aussi la fâcheuse habitude des gens sur PC de ne pas acheter leurs applications. Chez Apple, les applications sont moins chères parce que les utilisateurs sont mieux éduqués et plus honnêtes.
avatar eipem | 
@CKJBeOS : Je ne vois pas le rapport entre le fait d'être un gros geek et le fait de connaître ou pas la valeur du travail et de l'argent. Les raccourcis à la mors-moi-le-nœud ça commence à me courir sur le haricot.
avatar eipem | 
@grems : C'est d'un abonnement gratuit à instapaper dont il s'agit.
avatar jarno24 | 
Je trouve son constat lucide : Android est viable dans un modèle économique basé sur la publicité. iOS est un système destiné à un clientèle "de luxe" qui préfère acheter plutôt que de subir la publicité. Rien de révolutionnaire ni de condamnable. C'est bien que les deux systèmes existent.
avatar varbena | 
Oui enfin la pub c'est viable si ton application se télécharge par millions... Ce qui arrive rarement. Sinon ben tu fais comme les autres: tu laisses tomber ce miroir aux alouettes qu'est Android, et tu vas gagner réellement ta vie sur l'AppStore.
avatar napuconcture | 
Disons plutôt que son soft à fait un bide. Read IT Later est vendu à plus de 500 000 exemplaires. La version gratuite ayant aussi été acquise à plus de 500 000 exemplaire. Perso j'utilise Read IT Later qui est accessible sur plus de plateformes, qui possède plus de fonctionnalités et qui est sensiblement moins cher 2€ contre 3€.
avatar varbena | 
Oui mais bien sûr ! Tout ce que tu nous prouve c'est que quand on est déjà un grand nom de l'iPhone on a une chance de se faire une place sur l'Android Market car les utilisateurs y sont frustrés de pas y trouver les bonnes applis d'iOS. Pour les "petits" s'y faire une place c'est mission impossible.
avatar napuconcture | 
"Pour les "petits" s'y faire une place c'est mission impossible." C'est pas nouveau et ça concerne tous les domaine : il est plus facile pour Apple de vendre 20 millions de smartphone que pour Archos. Tu en conclus que les utilisateurs d'Archos sont moins enclins à payer que ceux d'Apple ou bien plus simplement qu'il y a plus de clients attirés par les produits Apple ? Je suis prêt à parier que son logiciel n'a pas non plus été massivement piraté. A la vue des très faible vente, si il est si sur de lui il suffit de le passer en gratuit + pub et de voir si cela décolle.
avatar eipem | 
@lmouillart : En même temps, si Archos arrétait de faire de la merde...
avatar LeVieuxGildas | 
Le constat doit être assez vrai, j'imagine... Après faut pas généraliser. Et puis à la base, sur le amrket Android, il y avait plus d'applis open-source / gratuites, alors ça a sans doute aussi habitué un peu le consommateur. Je sais pas trop... Personnellement, j'achète mes applications sur Google Play, ça me pose pas plus de problème que ça. Ca me semble un peu exagéré de dire texto "les utilisateurs android sont moins honnêtes que ceux d'iOS", non?
avatar an3k | 
J'ai personnellement aussi acheté Read it Later Pro qui est remarquable et certainement pas cette appli à deux balles (et avec un abonnement supplémentaire en plus de l'appli !!!!!). Faire un constant sur une seule application, c'est pire que les sondages dont nous abreuvent les médias en cette période électorale :-)
avatar mto1 | 
@Ast2001 : Read Ti mater existe aussi sur iOS et n a pas empêché instapaper de se vendre ...
avatar an3k | 
Je ne sais pas comment il va arriver à la vendre face à ReadItLater pro (100 000 à 500 000 downloads) à 2,06€ voire evernote (10 000 000 à 50 000 000 downloads (millions de downloads!!)) en gratuit. En plus son appli vient juste de sortir, personne ne la connait sous Android là où evernote et ReadItlater son des mastodontes. Elle est plus chère que les autres et nécessite un système d'abonnement.
avatar peeping tom | 
"son app disponible depuis trois semaines" C'est sur que si on devait tous se décourager après un inverstissement , pcq' il n'est pas rentabilisé après 3 semaines on serait toujours a l'age de pierre. On a bien compris gagner gros et vite, n'est ce pas?
avatar mimounlouna | 
Oui ça lui fait un joli salaire ça...
avatar mimounlouna | 
Il semble dire que son travail de 3 mois (à temps complet??) vaut 30,000$ (moins les frais, m'enfin ça doit pas aller chercher bien loin).
avatar Marksanders | 
Pirates !
avatar napuconcture | 
Il ne dit pas qu'il est piraté, juste que ce n'est pas utilisé tout simplement.
avatar napuconcture | 
Il ne dit pas qu'il est piraté, juste que ce n'est pas utilisé tout simplement.
avatar YanDerS | 
"Pirates !" qu'on reconnait avec leurs poches pleines d'oursins
avatar PachaColbert | 
Ils sont victimes de la publicité de Google qui veut faire croire à la base qu'avec Google et Android tout est gratuit.
avatar foudeapple | 
Pour ajouter mon grain de sel:Je suis passé recemment à Android après avoir été un des premiers fan de l'iphone. J'ai découvert avec stupéfaction les appli sous le playstore: - Les interfaces sont pour la plupart mal pensées et mal organisées. Aucun esthétisme. - Si elle ressemble à s'y meprendre à celle de l'iphone (pages jaunes,Vidal par exemple) les saisies de texte sont buguées voir l'application en elle même. - Ok plein d'applications mais un gros manque d'imagination ,y a qu'à voir le nombre d'applications médicales qui trainent pour ainsi dire entre la pilule de madame michu et le calendrier menstruel c'est tout ce qui traine et j'exagère à peine.C'est consternant! Tout ça n'enclin pas l'utilisateur à payer pour quelque chose qui ressemble à une version beta.
avatar LeVieuxGildas | 
Il estime le cout de sont appli à 30000 $ en se payant comme un developpeur freelance à 120$ / heure . Sauf que c'est pas sérieux. Quand tu lances ta boite, tu peux pas espérer te payer 120$ / heure dans les 3 premiers mois. Pas sérieux ça...
avatar KOVU | 
Le problème,c'est l'abonnement. On casque déjà assez en abonnements Internet, tel etc
avatar KOVU | 
Sinon pour le prix de l'app, ce n'est pas qu'ils ne peuvent pas (pour le bière au bistro, ils peuvent) mais qu'ils veulent tout gratos, c'est autre chose.
avatar Lou117 | 
Je n'utilise ni read it later ni cette appli mais dire que les utilisateurs Android n'achètent pas juste sur le succès ou non d'un soft c'est vraiment faiblar comme justificatif ! Après c'est évident qu'historiquement les usagers Android sont moins enclins à payer, on le sait. Mais les choses changent aussi, ICS demande par exemple le numéro de CB (facultatif) au premier lancement. Et les promotions récentes ont beaucoup incité les gens à saisir leurs informations pour ceux qui n'en n'avaient pas. Pour ma part j'ai 25 applications parmi le top 100 payant sur Google Play, et d'autres qui ne sont pas dans ce top 100, je dois avoir un bon tiers d'appli payantes sans aucun soucis.
avatar Lebossflo | 
@Steeve J. "par contre je note.... sur un iphone" Phénomène observé au niveau du quartier, de ta ville, ta région, ton pays? Source? liens? stats en bois?
avatar napuconcture | 
"Par contre je note aussi que de nombreux clients qui étaient passés chez Android à cause du prix reviennent petit à petit sur un iPhone...." Forcement, si on revient au métaphore de l’automobile c'est comme dire que ceux qui sont passés de Volkswagen à Toyota pour le prix on faire marche arrière. Les prix sont à peu de chose près identiques : le matériel est sensiblement plus cher chez Apple, la musique beaucoup plus cher, les films coûtent pareil, et les apps un peu moins cher.
avatar Lou117 | 
@Steeve J. : cesses la drogue stp... La majorité des utilisateurs iOS n'achètent pas des dizaines d'applications non plus. J'ai un iPad et un iPod touch, j'ai eu un iPhone 3G, j'ai acheté quelques appli mais j'en ai jamais installé plus d'une centaine... Alors bon tes délires tu les gardes pour toi stp.
avatar Lebossflo | 
Perso j'utilise read it later pro comme beaucoup je me rappelle plus combien je l'avais payé. A l’époque je ne connaissais pas du tout mais le principe de sauvegarder des articles pour les lire plus tard m'a interpellé. J'ai essayé la version gratuite puis opté pour la payante pour bénéficier de tous les services. Maintenant concernant ce developpeur je ne connais pas son application sans doute très bonne mais bon même en critiquant android et son "dogme" de la gratuité il faudrait aussi qu'il se dise qu'il arrive après la guerre et que d'autres ont fait leurs lits pendant que lui concentrait ses efforts sur iOS. Faut être réaliste les gens vont pas attendre une application éternellement logiquement ils vont voir ce qui est disponible et risquent fortement de s'orienter vers un autre produit. Premier arrivé premier servi.
avatar neobollock | 
Un développeur qui met l'expérience utilisateur avant son enrichissement personnel, c'est assez rare tout de même. En tout cas, il a raison sur le fait qu'une app bourrée de pub (avec le fameux bandeau qui apparait sans arrêt) nuit fortement à l'expérience utilisateur ! Après, on peut aussi prévoir une version lite avec pub pour ceux qui ne veulent vraiment pas payer et sont prêts à subir la pub, et une version payante pour ceux qui recherchent avant tout le confort d'utilisation. J'imagine d'ailleurs que ce genre de choses va se développer encore plus sur iOS également...
avatar Abudah237 | 
Le niveau de troll de certains fanboys Android est ahurissant. Il est très loin d'être le seul ce dev. En plus Le SDK Android est abyssalement mauvais et bourré de bugs, et supporter un parc significatif de Android est pratiquement impossible (je précise que j'ai développé sur Android). Mais bien entendu Google n'y est jamais pour rien, et les devs sont responsables de tout. N'importe quoi.
avatar Lou117 | 
@Mithrandir : et c'est les android qui trollent ? T'as fini un peu ton délire ? Le SDK Android est pas exceptionnel en soit mais pas si mauvais que tu l'entends. Et il c'est radicalement amélioré ces derniers mois. Quand à ta vision du dev Android, franchement elle fait bien rire, ceux qui ont fait quelques unes des 500 k applications du Google Play rigolent doucement à te lire.
avatar eipem | 
C'est vrai que cet exemple est particulièrement mal choisi pour illustrer le problème de la rentabilité des apps sur Androïd. Utiliser l'exemple d'une application pourrie qui fait moins bien que le voisin en plus cher, et faite par un développeur qui a le melon (30 000 $ en 3 mois...) et qui pleure parce que son app n'a pas encore de succès en 3 semaines... C'est contre-productif... Ça revient à essayer de démontrer une généralité par le cas particuliers. Si en plus le cas particuliers est antipathique... Cet exemple n'est pas pertinent. En plus, ça me donne envie de répondre "quoi ? C'est tout ce que t'as pour illustrer ton propos ?" FAIL
avatar agerber | 
Je comprends pas Marc Duschesne, que fais tu sur ce site. Il est gratuit pourtant .. Donc pas de qualité, exécrable ? Bref souvent des aberrations les plus invraisemblables. Et même bon nombre d'applis gratuites, et meme sans pub (!) dépassent largement des modèles payants. Apache, vlc, par exemple ou pas mal d'utilitaires. Oui Monsieur Duschene , tout le monde ne pense pas qu'au fric , qu'au fric , qu'au fric. Il existe même des activités en France ou plein de gens donnent de leur temps libre au sein d'association. Quant a ce développeur qui manifestement est arrivé après la bataille avec un mauvais produit, qu'il se rassure , d'autres lui prendront sa place. Reste a savoir si tous les dev d'ios, touchent 10 000 $ par mois. La c'est beaucoup moins sur.
avatar crifan | 
Modèles economique differents, logique. Android souvent car gratuit avec forfait , smartphone 1€ donc clientele fauchée, pas attirée ou peu pour payer une app. Apple, image inverse

CONNEXION UTILISATEUR