Taiwan : Samsung soupçonnée de mener une campagne de dénigrement contre HTC

Stéphane Moussie |

Les autorités taiwanaises ont lancé une enquête sur Samsung pour découvrir si l'entreprise a embauché des étudiants chargés de dénigrer HTC en ligne. L'autorité de la concurrence de Taiwan, d'où est originaire HTC, a expliqué à l'AFP que des plaintes ont été déposées par des internautes.


Photo Quinn CC BY

Samsung est soupçonnée d'avoir recruté des étudiants pour poster des articles en ligne dénigrant HTC et faire la promotion des téléphones sud-coréens. Si les accusations se confirment, Samsung risque une amende allant jusqu'à 835 000 $ (640 000 €).

Interrogé sur ces soupçons, un porte-parole de Samsung Taiwan a indiqué que l'entreprise n'avait pas été informée de l'enquête de l'Autorité de la concurrence. Sur sa page Facebook, le groupe a toutefois déclaré qu'il regrettait « les désagréments et la confusion » autour de l'affaire et qu'il arrêtait ses activités marketing comme la publication de commentaires sur des sites web. Dans un communiqué envoyé à The Verge, Samsung déclare que l'incident est une erreur due à une formation insuffisante.


Tags
avatar jseb1504 | 
Samsun ne va pas tarder à avoir ses haters....
avatar RaZieL54 | 
C'est déjà le cas depuis longtemps, sauf que le mouvement est inverse a l'habitude: en général les haters arrivent depuis la bases, la Samsung c'est le sommet qui voue une haine tenace depuis des années envers les pratiques de Samsung et cette vague de rejet se propage maintenant vers le grand public. Mais il est vrai que depuis les campagnes marketing de dénigrement des clients des marques concurrentes de ses dernières années, Samsung se prend de plus en plus le retour de bâton: ne fait pas a l'autre ce que tu ne voudrais pas qu'il te fasse... Mais si Samsung est condamne, une fois de plus, ce n'est pas pour dénigrement, mais pour une pratique interdite depuis tres longtemps et très explicitement. Et la Samsung ne pouvait l'ignorer, donc Samsung a violé la loi en toute connaissance de cause...
avatar Celluloïd | 
Elvis : +1 Montant dérisoire...
avatar Robert Tripoux | 
Intéressant de voir que Samsung ne renie pas l'objet de l'accusation... Ils vont vraiment trop loin, nom contents d'écraser leurs concurrents à coup de millions de dollars de dépenses en marketing.
avatar Arldon | 
Alors là, si cela s'avère vrai, je dis boycott des produits Samsung. C'est vraiment sale de leur part !!
avatar Tyrael | 
Tant que les pénalités financières pour Samsung sont dérisoires au regard des gains, Samsung continuera, avec succès, à utiliser les méthodes commerciales les plus foireuses… Un procès comme celui d'Apple contre le coréen, en admettant (et c'est un gros "si") que la pomme gagne, aura un impact insignifiant sur la politique de Samsung, qui lui profite trop financièrement pour être abandonnée de ci-tôt. Et comme Samsung fait/faisait figure de challenger, c'est en plus l'image d'Apple qui patît le plus de cette guerrilla juridique. Samsung n'a pas à proprement parler d'image de marque en occident : bons produits, techniquement, bon catalogue et pas de casseroles. Et moins chers que la concurrence. Mais plus Samsung va assoir son identité et plus elle prendra de risques de l'écorner. Mais pour l'instant, le Free for All lui convient très bien…
avatar Genghis | 
Pratique connue, le gouvernement canadien l'a déjà fait pour favoriser la chasse aux phoques. Tu paye pour aller pourrir les forum et Facebook. Triste parce que ça veut dire que il faut se méfier aussi de la véracité des commentaires. On a déjà eu ici même quelques cas ou je me suis sérieusement demande s'ils étaient pas payés pour dénigrer Apple.

CONNEXION UTILISATEUR