Ubuntu Edge : un smartphone haut de gamme financé via Indiegogo

Stéphane Moussie |

Canonical vient de lancer une campagne Indiegogo (un site concurrent à Kickstarter) pour faire financer l'Ubuntu Edge, un smartphone à la pointe de la technologie.

L'objectif est ambitieux, puisque l'entreprise de Mark Shuttleworth veut soulever pas moins de 32 millions de dollars (24 millions d'euros) en seulement un mois pour concrétiser ce projet. La campagne Indiegogo la plus populaire de l'année dernière avait récolté 1,37 million de dollars, tandis que le record sur Kickstarter s'élève à 10,26 millions de dollars.

Canonical ne compte pas inonder le marché de smartphones Ubuntu avec ce projet. Comme l'explique Mark Shuttleworth, il s'agit de dépasser les limites des smartphones avec un appareil sans concession destiné aux utilisateurs qui recherchent une prestation haut de gamme. L'Ubuntu Edge, s'il se concrétise, sera réservé exclusivement aux personnes qui ont participé à la campagne de financement. Ce qui représente au minimum 40 000 unités.

Sur le papier, l'Ubuntu Edge est impressionnant. Le smartphone sera bien sûr livré sous Ubuntu, mais il sera possible de faire tourner Android. Il sera fabriqué à partir d'une pièce unique de métal texturé. Son écran 1 280 x 720 pixels restera raisonnable avec une diagonale de 4,5", le meilleur compromis selon Canonical entre confort d'utilisation et dimension. Il ne sera pas recouvert de verre mais de cristal de saphir, un matériau plus résistant et plus cher. Une rumeur veut qu'Apple emploie ce matériau pour le bouton Home du prochain iPhone, et il est déjà utilisé sur l'iPhone 5 pour protéger l'appareil photo. Un analyste avançait aussi l'hypothèse selon laquelle il pourrait remplacer le verre Gorilla Glass d'un prochain iPhone.

Pour en revenir à l'Ubuntu Edge, celui-ci sera doté de deux antennes 4G LTE, qui le rendront compatibles avec les réseaux européens et américain — rappelons qu'Apple propose trois modèles d'iPhone 5 pour prendre en charge les différents réseaux LTE.

Le processeur du smartphone de Canonical n'est pas détaillé, mais on nous promet la puce multicoeur la plus rapide. 4 Go de RAM et 128 Go de stockage seront présents. C'est deux fois plus de mémoire que n'importe quel smartphone haut de gamme, et ce n'est pas de trop car l'Ubuntu Edge se transforme en un vrai ordinateur quand on le connecte à un écran et à un clavier. Mark Shuttleworth promet aussi de vrais progrès concernant l'autonomie, avec une batterie plus fine et plus légère. On note tout de même un composant légèrement en retrait : la puce sans fil ne prendra a priori pas en charge le Wi-Fi 802.11ac, alors que certains smartphones le font déjà comme le HTC One.

Ces caractéristiques sont toutefois sujettes à changement d'ici la sortie en avril 2014. L'Ubuntu Edge ne sera en effet pas disponible avant le printemps prochain, ce qui pourrait constituer un frein à son adoption et le rendre moins impressionnant à sa sortie. Cette débauche de nouveautés se paye également cher : 600 $ (450 €) exceptionnellement aujourd'hui à l'occasion du lancement de la campagne, puis 830 $ (630 €) dès demain. Les plus généreux pourront aussi choisir de dépenser 10 000 $, voire 80 000 $ pour en recevoir 100 exemplaires d'un coup.

Si cette expérience est concluante, Canonical pourrait répéter l'opération l'année prochaine, avec on imagine un smartphone mis à jour. Mais pour l'heure, il faut déjà récolter les 32 millions de dollars nécessaires. Il suffirait pour cela qu'une petite partie de la communauté Ubuntu, qui compte plus de 20 millions d'utilisateurs, réponde présente. À l'heure actuelle, plus de 300 000 dollars ont été récoltés.

avatar cookie | 
Je suis tenté par une participation
avatar hipkiss | 
« Mark Shuttleworth veut soulever pas moins de 32 millions de dollars » N'importe quoi... Autant dire dès maintenant que ça n'arrivera jamais.
avatar elike | 
en tout cas, niveau design, il est vraiment sublime: clair, épuré, aucun chichi.
avatar cadou | 
Le nom est bizarre, Edge. ça fait smartphone 2G donc pas très haute technologie sinon joli design !
avatar jarno24 | 
J'adore l'idée d'avoir un vrai OS d'ordinateur une fois connecté à un écran et un clavier.
avatar Naga | 
@mark twang : L'ordinateur du futur ! Pour les personne qui n'ont pas besoins de faire de calcul lourd ! Enfin ce qu'est que mon avis
avatar eipem | 
Voilà le smartphone de mes rêves ! J'espère qu'un jour Apple proposera la même chose.
avatar Luukke | 
En tout cas moi c'est décidé, j'achète !! J'adore l'idée et cet phone est fait pour les "power user" comme moi.
avatar fornorst | 
L'avenir est chez Ubuntu depuis un moment déjà. Je dis ça alors que plus fan d'Apple que moi, y'a pas
avatar -oldmac- | 
A pisser de rire. Déjà que personne n'utilise ubuntu desktop a part 2 ou 3 feles, mais la faire payer 600 USD pour un truc pareil ... Ça fait du bien de rire ...
avatar fornorst | 
@wolf As tu au moins essayé de t'en servir vraiment une fois? C'est un os libre dont le fonctionnement équivaut a Mac OS X. C'est à mon avis ce qui ce fait de mieux en Linux pour un utilisateur normal, et c'est Linux, un peu comme on dit que Mac OS X c'est top pour un utilisateur normal qui ne veut pas voir la complexité et les réglages sans fin, mais ça reste un UNIX like. Du coup je ne vois pas ce qui a de risible dans le fait qu'une boîte cherche réellement à révolutionner l'informatique personnelle une fois encore. Un PC toujours sur soit dont l'usage dépends de la situation, c'est tout bonnement un must.
avatar fornorst | 
@philippl : Tu es déjà convaincu que tu es le seul a avoir raison. Mais en lisant ton post je me suis dis qu'en remplaçant Linux par Mac on avait la même chose ou au moins le même discours par ceux qui ne le connaissent pas. Maître mot : incompatible. C'est incompatible parce que il y a dix ans j'ai essayé le bidule USB qui n'a pas fonctionné, ou l'imprimante machin qui n'a pas été reconnue. Depuis Apple est passé par là et pour les imprimantes a beaucoup travaillé pour CUPS. Linux lui dit merci. Pour USB des drivers génériques sont apparus, les constructeurs de matériels un peu évolué pensent à Linux quand ils font des drivers, etc... C'est sûr, je préfère le confort de OS X, mais Ubuntu me tend les bras, et je suis assez accueillant :-)
avatar Lou117 | 
Moué, j'ai de sacrés doutes sur le succès du projet, mais c'est un bel appareil. Je cherche toujours à comprendre l'intérêt d'Ubuntu dans les smartphones...
avatar Lou117 | 
@takahashi751 : oui sur la convergence je suis d'accord, ça va se développer, mais un nouveau OS mobile est à mon sens très dur à rentabiliser sur le marché actuel.
avatar fornorst | 
@khadgare : Ce qui est malsain, ce sont les brevets logiciels. C'est pourquoi je suis signataire des pétitions lutant contre ces brevets. Comment ne pas trouver malsain l'idée même que l'on puisse autocensurer son imagination a cause de brevets? Je ne parle pas de procédés industriels ayant nécessité de lourds investissements matériels mais de brevets sur des idées. Personnellement cela me rend perplexe.
avatar Kevelian | 
le mobile est super beau , l'OS je connais pas donc je dit rien , mais si on peux faire tourner Android dessus ça va le faire ... seul problème la quantité ridicule dispo ...
avatar max68lola22 | 
J'aime soutenir les fous, ce sont eux qui font le monde meilleur
avatar fornorst | 
@alan63 : +1
avatar jmquidet | 
Awé ! Bon c'est grave tentant ça !
avatar john | 
Donc si j'ai bien compris on nous demande de mettre 600€ de notre poche alors qu'on ne sait absolument rien sur ce téléphone, sur l'OS (version mobile), etc.
avatar Combottes | 
@Ielvin Tu récupères ta mise.
avatar verlenefraynertjbu | 
Dommage que toutes les caractéristiques ne soient pas haut de gamme... 1280x720 pour 4,5 pouces, c'est pas haut de gamme!

CONNEXION UTILISATEUR