Windows Phone 7 a aussi son « kill switch »

Anthony Nelzin-Santos |

skitchedL'affaire avait fait grand bruit cet été : Android dispose d'un mécanisme permettant de supprimer des applications à distance. iOS en est aussi muni, mais Apple ne s'en est jamais servi, au contraire de Google (lire : Android : Google supprime deux applications à distance). Microsoft dispose de la même fonction dans Windows Phone 7, et il semble que le Marketplace de Windows Phone 6.5 l'avait aussi.

Todd Biggs, le directeur management produit de Microsoft, a confié à Cnet que l'utilisation d'un tel dispositif restait un scénario cauchemar : Microsoft se chargera d'abord de contacter le développeur, puis de retirer l'application du Marketplace, avant d'utiliser, si besoin, ce procédé de « révocation » de l'application, c'est-à-dire de suppression de l'application sur les téléphones sur lesquels elle serait installée. Il s'agirait par exemple d'un cas où une application qui serait passée entre les mailles du filet de l'équipe de validation se révélerait malveillante et poserait un risque de sécurité tel qu'il faille la supprimer des téléphones.

Le débat sera toujours le même, celui d'une balance entre sécurité, liberté et vie privée pour des sociétés qui doivent laisser un maximum de latitude à leurs clients, sans pour autant compromettre leurs données, auquel cas elles seraient tenues pour responsables.

Sur le même sujet :
- Android peut aussi installer des applications à distance


avatar winstonsmith | 
Perso ce genre de dispositif ne me dérange pas. L'entreprise qui supprimerait des applis a distance sans bonne raison se ferait une telle mauvaise pub que ce serait du suicide. Donc, pourquoi pas, si ça peut améliorer la sécurité.
avatar bmxeur91 | 
Je trouve cela normal de supprimer des applications malveillantes.
avatar drkiriko | 
Ok, mais avec l'accord du client. Tout comme on doit cliquer pour accepter un contrat, maj, etc, mais en aucun cas directement et sans la possibilité de refuser.
avatar master_bate | 
Moi je ne trouve pas sa normal je ne suis pas développeur mais je me met a leur place, développer une application prendre du temps est tout pour se la faire supprimer je trouve pas sa terrible !
avatar Hikkyu | 
@ niicoo76 : Relis l'article! T'as pas tout suivi!!
avatar winstonsmith | 
@ niicoo76 : Oui mais le dev qui passe du temps pour pondre un joli virus il est gentil et courageux mais il peut aller se rhabiller.
avatar BM-Mac | 
je ne sais pas si c'est pareil j'avais stoké des donné sur ma free du jour au lendemain tout à été éffacé !!!
avatar m_enfin | 
Moi je trouve ça normal. Je pense même que ce moyen va largement se développer dans les années à venir. J'imagine que pour le futur, les terminaux Android se mettront à jour via ce dispositif de type MAJ silencieuse. Ca se fait déjà, le Market se change tout seul sans qu'on ait à faire de MAJ ou autre. Chrome OS fonctionnera comme ça en tout cas. Ca laisse réfléchir pour la suite. Donc oui, Google entre davantage dans nos vies, à voir si on est prêt pour ça. C'est une triste vérité du possible futur qui nous attend.
avatar alex9517 | 
Je ne comprends pas l'angliscisme « kill switch » et le fait « qu'Android dispose d'un méchanisme permettant de supprimer une application à distance ». Que cela veut dire ? Et qui cela concerne-t-il, comment, et où cela se produit-il ?
avatar P.Gomes | 
Google a supprimé deux applications à distance qui n'étaient pas malveillantes et sans l'accord des propriétaires des téléphones. Google a aussi un mécanisme qui lui permet d'installer des applications à distance même sans l'autorisation des propriétaires des téléphones android.
avatar JackOne | 
Si Apple avait présenté en premier un tel dispositif, on aurait eu droit à un scandale, la presse, la télévision, les ministres/gouverneurs pendant des mois. Sinon j'aime la soit disant ouverture de Google......
avatar alex9517 | 
Google doit déjà paraître pour atteinte à la loi sur la liberté canadienne. En effet, les caméras attachées aux voitures permettant Street View collectaient tous les points d'accès Wi-Fi, et donc leurs adresses, etc. Et pour les réseaux Wi-Fi non-sécurisés, ils collectaient les mots de passe disponibles. Je viens de me renseigner sur le principe de suppression et d'ajout d'applications à distance, je n'étais pas au courant de cette fonctionnalité que se réservaient les concepteurs de SE. Mais... Je ne comprends toujours pas à quoi cela peut leur servir :/. Est-ce une atteinte à la liberté ?
avatar STi_wings | 
@ daito : Oui mais quand c'est le gentil Google qui propose cela sur le parfait Android, c'est pour le bien de l'humanité toute entière, l'ouverture d'un monde libre, toussa toussa. C'est beau, la philanthropie. Rien à voir avec les méchants requins mangeurs d'enfants de chez Apple. ;)
avatar BeePotato | 
Il y en a un aussi sur Kindle qui permet de supprimer des bouquins. C'est arrivé aussi, et là pas question de virus (bien sûr) mais de problèmes de droits d'auteurs http://www.nytimes.com/2009/07/27/technology/companies/27amazon.html?_r=2&partner=rss&emc=rss
avatar Otto Mator | 
Apple ne s'en sert pas car les applis sont tres triées. Sur le market pas de tri par Google, qui préfère guérir que prévenir, ça a ses bons et ses mauvais cotes.
avatar JackOne | 
Apple ne s'en sert pas car c'est quand même incroyable d'effacer à distance une application sans en avertir l'utilisateur. Au moins avec le système d'Apple le refus d'une application se fait en amont de l'utilisateur et ce qu'il télécharge sur son iPhone est sûr d'y rester. Mais visiblement, ça n'a pas l'air de gérer nos grands défenseurs du LIBRE (oui oui les mêmes qui disaient que l'on pouvait installer l'App que l'on veut sur Android).
avatar Lebossflo | 
.Apple dispose du même système c'est écrit dans l'article alors comment peux tu dire que ce que l'utilisateur installe il est SUR de le conserver. Mais je suis d'accord les applications supprimées contrevenaient aux règles de l'android market ne correspondaient pas a leurs descriptifs et ont été effacées de manière transparente avec notification aux utilisateurs c'est un vrai scandale. J'ai crée un fond de soutien pour ce développeur lésé par ici la monnaie lol
avatar dagenais17 | 
[quote]Android dispose d'un mécanisme permettant de supprimer des applications à distance. iOS en est aussi muni...[/quote] donc Android iOs WP7 ont tous les 3 le même système qui permet de supprimer à distance .... bin voilà tous les 3, pas 1 mieux ou moins que les autres, tous les 3. Pour une fois pas besoin de rentrer dans le débat qui sont les méchants et qui sont les gentils
avatar winstonsmith | 
@ Mabeille : Sauf que certains s'en servent. D'autre non.
avatar m_enfin | 
Mais tous l'utiliseront un jour, donc aucune importance :d
avatar winstonsmith | 
@ tap : En effet.
avatar JackOne | 
"Apple dispose du même système c'est écrit dans l'article alors comment peux tu dire que ce que l'utilisateur installe il est SUR de le conserver." Car cela fait plus de deux ans que l'AppStore existe et jamais cela est jamais arrivé car justement les applications sont acceptées en amont de l'utilisateur.
avatar 2fast | 
Et lorsqu'une application a été retirée du Store, elle n'a jamais été supprimée des iPhones sur lesquels elle avait été installée. Le reste, ce n'est en effet que du FUD.

CONNEXION UTILISATEUR