Amazon Echo et Google Home apprennent aussi à téléphoner

Florian Innocente |

Amazon et Google ont eu la même idée pour Echo et Home, leurs assistants domestiques respectifs : les transformer en téléphones. D'après le Wall Street Journal les deux entreprises travaillent à ajouter cette fonction à ces deux produits. Après tout, ils trônent dans le salon ou la cuisine au même titre que les téléphones fixes, pourquoi dès lors ne pas s'en servir pour recevoir et passer des appels.

Google Home et Amazon Echo, via itechpost

Plusieurs choses restent à régler avant que ces fonctions ne voient peut-être le jour : prendre en compte les réglementations comme d'être homologués pour appeler les services d'urgence, vendre l'idée aux clients qu'ils passeront leurs coups de fil en parlant à haute voix et leur garantir que leurs propos ne seront pas enregistrés.

Dans le cas d'Echo, Amazon ne collecterait que les métadonnées des appels et non leur contenu. Pour Google, il en irait de même mais les informations obtenues par le quotidien sont incomplètes.

Sur le fonctionnement aussi tout n'est pas arrêté. Amazon réfléchirait à doter son tube électronique d'un numéro de téléphone qui pourrait re-router les appels vers le mobile de son propriétaire, et inversement. Ou bien, synchroniser le numéro de téléphone et les contacts avec Echo.

Les deux sociétés pourraient développer ces fonctions elles-même ou bien se reposer sur des partenaires tels que Skype ou Vonage.

Est-ce qu'Apple suivra ces deux concurrents dans cette voie en mettant Siri dans une boite ? Les rumeurs ont été assez maigres sur ce point.

Phill Schiller, à l'occasion des 10 ans de l'iPhone, avait été questionné sur l'intérêt d'Apple pour ce type de produit.

Les gens oublient la valeur et l’importance des écrans, réfute le dirigeant. Quelques unes des plus grandes innovations de l’iPhone au cours de ces dix dernières années ont concerné l’écran. Les écrans ne vont pas disparaître. Nous aimons toujours prendre des photos et nous avons besoin de les regarder, et une voix désincarnée ne peut pas me montrer des images.

À la lecture de ces propos on a l'impression qu'Apple a une vision assez différente de celle de Google et d'Amazon. Schiller insiste sur le rôle des écrans (Echo et Home n'en ont pas). Un peu comme si la Pomme considérait que son iPhone pouvait très bien jouer le rôle d'Echo ou de Home et qu'il n'était pas forcément nécessaire d'avoir un autre périphérique que lui dans sa maison, puisqu'on l'emporte partout avec soi.

Après tout, Siri sait répondre sans que le téléphone soit branché, les hauts parleurs sont de plus en plus puissants et l'appareil ne reste pas à rien faire chez vous pendant votre absence.


avatar shaba | 

Il est vrai que j'utilise souvent mon iPhone ou mon iPad dans ce rôle, par exemple quand j'ai les mains sales en cuisinant. Dès lors, des appareils dédiés à cet usage ne me semblent pas indispensables, loin de là. Et mes appareils ont l'avantage de me suivre dans toute la maison.

avatar C1rc3@0rc | 

Ouaip, un iPhone ou un iPad est un outil purement individuel et personnel, la ou Amazon Echo ou Google Home sont des extensions de la maison.
Pour Amazon ou Google l'utilisateur est le contenu de la maison - element statique -, pour Apple l'utilisateur est le centre autour duquel il y a un environnement dynamique a gérer.

L'approche d'Apple par rapport a celle de Google ou Amazon est tres differente parce que Apple ne fait pas le meme metier (ce serait bien que Cook s'en souvienne)

- Apple vend des PC, des device autour de ce PC pour construire un environnement informatique. (GP)
- Amazon est un supermarché qui vend des produits, des service, sans specificité (B2B et GP)
- Google, vend des profils (B2B) et de la recherche (B2B et GP)

L'approche d'Apple c'est le Knowledge Navigator https://www.youtube.com/watch?v=hb4AzF6wEoc
L'idee derriere c'est d'avoir une interface tactile, conversationelle et de la VR. Mais integré a un ecosysteme local qui sait aller trouver les données dans l'Internet ( notion d'agent intelligent).

Dans la video on voit d'ailleurs l'assistant qui prend un appel téléphonique...

avatar IceWizard | 

J'imagine le gag avec la Tv.

"Vous pouvez gagner 5.000 € en regardant notre émission culinaire. Avec quel poisson cette recette a été préparé ? Appelez le 05.76.65.01 pour du Saumon (2x0,65 € l'appel). Ou le 05.76.65.02 pour du Thon (2x0,65 € l'appel).

Amazon Echo (ou Google Home) :
"Oui maître, je contacte le 05.76.65.01, puis le 05.76.65.02"

avatar Pomme2Poule | 

@IceWizard

Terrifiant ! ?

avatar mobinaute | 

@IceWizard

C'est ce qui s'est passé lors des pubs sur SuperBowl où la publicité Google a déclenché plusieurs appareils en faisant la démonstration de la fonctionnalité "ok google" ;-) (Bon les appareils n'ont pas compris les ordres mais ont réagi )

avatar ovea | 

Vois pas ce que les métadonnées pourraient bien venir faire devant une tel question :

— parle moi de se sujet sans Gromov

avatar BananaYatta | 

Pour Apple, le concurrent d'Amazon Écho et Google Home, c'est l'Apple TV (Écho avec un écran... de télé). Reste que pour lui parler, il faut rester appuyé sur le bouton de la télécommande. Pas de "Dis Siri" pour l'activer sur la télé. Là est peut-être l'évolution à venir côté Apple.

avatar Cowboy Funcky | 

Quant à l'utilisation de l'iPhone pour le même usage....quand on est absent et que l'on a une famille ils font comment si ils n'ont pas l'iPhone ?!

avatar shaba | 

@Cowboy Funcky

Bah ils s'en passent. C'est ce qu'on faisait jusque là et ça marchait très bien :) de toute façon Siri ne répond qu'à la voix de son maître, en tout cas pour une utilisation mains libres.

CONNEXION UTILISATEUR