Google va couper l'accès à YouTube sur les Fire TV pour faire plier Amazon

Stéphane Moussie |

Pas de chance pour les possesseurs du Fire TV Stick disponible depuis peu en France. Google a bloqué l’accès à YouTube sur l’Echo Show d’Amazon et fera de même à partir du 1er janvier 2018 sur les appareils Fire TV.

Crédits : José Alvarez

Google ne cache pas que cette mesure s’inscrit dans un conflit commercial avec Amazon. Le premier reproche au second de ne pas commercialiser plusieurs de ses produits, dont le Google Home, le Chromecast et les appareils Nest, et de ne pas rendre Amazon Prime Video compatible avec Google Cast. Autant de types de produits pour lesquels Amazon préfère mettre exclusivement en avant ses solutions maison (assistants Echo, caméra Cloud Cam, appareil de streaming Fire TV…).

« Google crée un précédent malheureux en bloquant de manière sélective l’accès à un site web ouvert », a commenté pour sa part Amazon auprès de Variety.

avatar R1x_Fr1x | 

Ils vont lancer leurs armées de bots doués d' IA et autres nanomachines pour se détruire?

avatar fousfous | 

Voilà se qui se passe quand Google dispose d'une position dominante, ils en abusent pour détruire les concurrents...
Entreprise à fuir.

avatar MrHaricot | 

@fousfous

Pour le coup Google joue l'ouverture (ok ils ont tout à y gagner et alors ?) tandis qu'Amazon favorise son propre écosystème ...

avatar marc_os | 

@MrHaricot :
Google et ouverture dans la même phrase ?? Oui Google est très ouvert aux données de ses utilisateurs !

avatar RyDroid | 

Certes Google est très intrusif et collecte plein de données. Ce n'est pas pour autant qu'il faut nier que Google contribue à du logiciel libre et en crée parfois (comme AOSP). On peut aussi faire remarquer qu'une grand part des services de Google sont accessibles par le Web, ce qui peut être perçu comme "ouvert".

avatar dorninem | 

@RyDroid

AOSP qui se vide version après version...
Par exemple avec Android 8 l'utilisation de Chrome est indispensable... Voir le composant webview qui devient obsolète

avatar Ze_misanthrope | 

Pardon ? C'est quoi cette invention ?
La webview est bien encore améliorée sur Oreo

WebView enhancements: In Android Oreo, we've enabled WebView multiprocess mode by default and added an API to let your app handle errors and crashes. You can also opt in your app's WebView objects to verify URLs through Google Safe Browsing.

Jai plusieurs versions compilée de AOSP pour un projet et la webview n'est pas du tout obsolète

avatar RyDroid | 

> AOSP qui se vide version après version...

Non, AOSP s'enrichit de nouvelles APIs et les applications graphiques perdurent mais ont malheureusement tendance à ne plus évoluer.
https://arstechnica.com/gadgets/2013/10/googles-iron-grip-on-android-con...

> Par exemple avec Android 8 l'utilisation de Chrome est indispensable...

Source(s) ?

> Voir le composant webview qui devient obsolète

WebView n'est à ma connaissance pas une API dépréciée. Néanmoins il est vrai qu'il est problématique qu'il ne soit pas mis à jour indépendamment de la version d'Android (et avec ni dépendance privatrice de Google ni confiance dans un binaire qu'il peut proposer), puisque le module WebView peut contenir des failles de sécurité connues et déjà corrigées upstream (c'est-à-dire au sein du projet Chromium).

avatar sachouba | 

@RyDroid :
Android System WebView est disponible sur le Play Store, et peut donc être mise à jour indépendamment de l'OS sur Android 5.1 et plus.
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.google.android.webview

avatar RyDroid | 

Et indépendamment de Google c'est possible ? Je suppose que non, du moins pas sans changer de ROM, puisqu'il faut que la mise à jour ait été signé par la même "personne" pour mettre à jour une application sur Android. dorninem évoquait AOSP, pas AOSP + les verrues privatrices de Google.

avatar fousfous | 

@MrHaricot

Ouverture? Bof...
Bloquer un service qui est en large position dominante c'est as génial comme façon de faire (on peut encore se passer d'Amazon mais je sais pas pour combien de temps encore)

avatar debione | 

On peut se passer de Google, de Facebook, d'Amazon... Faut pas déconner non plus...

avatar heu | 

@debione

Ça dépend. On peut difficilement se passer de YouTube si on souhaite suivre des émissions qui ne sont diffusées que sur ce service. YouTube est devenu un média très important, certainement plus important que n'importe quelle chaîne de TV. S'en passer, c'est se passer d'une importante source d'informations en tout genre. Et je parle pas que des YouTubeuses beauté.

avatar debione | 

Oui c'est devenu un media... Comme il en existe des milliers d'autres... J'ai l'impression d'entendre les gens dire : "On m'a coupé TF1, comment je vais faire pour avoir accès à l'info?"

Ce n'est pas une source ce d'information importante, en tout cas pas plus importante qu'une autre... Ce n'est pas parce que je lis tous les jours la presse écrite (3 titres) que si elle venait du jour au lendemain à disparaitre, que je me retrouverais sans possibilité d'accéder à l'info...

Faut différencier ne plus avoir accès à l'info, et ne plus avoir accès à l'info par notre média préféré... L'un est franchement dommageable, l'autre qu'une question d'habitude.

avatar heu | 

@debione

Non tu te trompes. YouTube n'est pas comparable à TF1 mais à la TNT. C'est un vecteur de milliers de chaînes. Le remplacer par quoi ? Par la TNT ? Par Dailymotion ? Par Vimeo ? Et bien non car les chaînes que nous suivrons sont diffusées sur YouTube uniquement.

avatar RyDroid | 

Tu peux t'informer et te divertir autrement qu'à travers des vidéos. Si certaines personnes, beaucoup malheureusement, publient uniquement sur YouTube (idem pour Facebook), c'est parce qu'il n'y a aucune résistance conséquente. Pourtant il est possible (et ni cher ni compliqué) de faire sans YouTube pour diffuser des vidéos : http://www.nicola-spanti.info/fr/documents/articles/computing/mine/put-a...

avatar p@t72 | 

@Fou...
Mais tais toi donc!

avatar RyDroid | 

Quel est l'intérêt de cette injonction autoritaire sans le moindre argument ? Pourquoi faudrait il la suivre ?

avatar Fiz41 | 

C’est de bonne guerre. Amazon est plus à blâmer que Google dans cette histoire. Le fait de bloquer les produits Google pour mettre en avant ces propres produits montre juste le faible niveau de confiance qu’ils ont en eux et envers les produits qu’ils proposent.

avatar debione | 

Genre comme quand Google met en avant ses propres solutions et relègues les solutions concurrentes au fin fond des pages de recherche? C'est parce qu'ils ont un faible niveau de confiance en leurs produits?

C'est juste du commerce, hein! Rien ne différencie sur ce point les GAFA, ils essayent de vendre un maximum, et comme le bassin n'est pas infini, a un moment donné il faut piquer des clients aux autres...

avatar fousfous | 

@debione

Enfin techniquement on appelle ça abus de position dominante et c'est illégale.

avatar Fiz41 | 

@debione

Bah j’aimerais bien trouver des produits Google au fin fond du site Amazon.

avatar lou1987 | 

@Fiz41

Est ce que Apple vend des galaxy S8 sur son site web? Des liseuse KindleFire ?! Amazon joue sur différents terrains mais vend entre autre des livres, de la musique etc..Pourquoi vendre la concurrence sur son propre site web ?

avatar Fiz41 | 

@lou1987

Ça n’a rien a voir et tu le sais. Amazon est un site marchand susceptible de vendre une multitude de produits et marques différentes. L’Apple Store est dédié aux produits Apple. Samsung a son propre store aussi non ? Donc comparons ce qui est comparable.
Sur fnac.com on trouve des produits google, ça devrait être le cas sur amazon.

avatar simK | 

Amazon bloque spécifiquement la compatibilité avec les produits/services Google... Pas de raison que Google n'en fasse pas de même.

avatar Liena | 

Youtube ? Sur la tv ? 🤦‍♂️
Que Amazon et Google se fasse la guerre, je trouve ça croquignolet... c’est je pense, pour mieux s’entendre discrètement 😈

avatar alfatech | 

@Liena

"Youtube ? Sur la tv ? 🤦‍♂️"

Quand on a une très bonne connexion c'est juste génial

avatar heu | 

@Liena

Très pratique, YouTube sur une TV connectée. Ça plus Netflix et on oublie totalement les chaînes de la TNT.

avatar RyDroid | 

Qu'il se fasse la guerre, c'est une chose. Que des utilisateurs et utilisatrices pour Google et des consommateurs et consommatrices pour Amazon soient pris·es en otage, c'est autre chose, d'autant plus quand il y a position dominante.

avatar MystR | 

Ça rappelle la petite gué-guerre Apple/Bose il y a quelque temps déjà 😏

avatar fredseg | 

Pour le coup Google enfreint la règle de neutralité du net tandis qu’Amazon a bien le droit de ne pas vendre de produits Google (il n’y a pas de règle de neutralité du commerçant).

avatar marc_os | 

« il n’y a pas de règle de neutralité du commerçant »
Et c'est bien dommage.
Aujourd'hui les commerçants recréent le système soviétique critiqué quand j'étais gamin. Pas pour les files d'attente, bien que aux caisses si, mais surtout en ce qui concerne le choix. Chez certains, pour de plus en plus de produits à commencer par l'alimentation, c'est la marque commerçant ou rien. Pas le choix, c'est comme en URSS. Par contre, au contraire de l'URSS où le producteur avait un prix garanti par le plan, la seule "garantie" pour les producteurs, c'est leur dépendance au distributeur qui impose ses prix. Et là aussi, c'est la négation de la loi du marché, de l'offre et de la demande. C'est étonnant tout ce que peut produire une société capitaliste !

avatar fredseg | 

@marc_os

Oui l’aboutissement du capitalisme débridé c’est un monopole, et non une concurrence libre et non faussée. Raison pour laquelle il faut des règles strictes de séparation des activités et d’interdiction d’une concentration excessive par les autorités en charge de la concurrence.

avatar marc_os | 

@ fredseg
Le capitalisme est « débridé » par nature. Obtenir un « capitalisme à visage humain », c'est l'objectif historique des sociaux-démocrates, et c'est AMHA encore plus utopique que de vouloir remplacer le capitalisme.
De plus, cette soit disante « concurrence libre et non faussée », ce n'est pas du tout la même chose que la « saine concurrence entre sportifs ». Son vrai nom, c'est la « guerre économique ». Un sportif peut gagner, mais la motivation de tous les sportifs amateurs qui constituent l'immense majorité des sportifs, même participant à des compétitions, c'est le développement personnel. Et en aucun cas le fait qu'untel gagne face à tel autre sportif sera pénalisant pour le perdant. Au contraire, cette « saine concurrence » peut être aussi appelée émulation.
Mais en ce qui concerne la concurrence (guerre) économique, ce n'est pas du tout le cas. Les entreprises à but non lucratif sont en minorité au contraire des sportifs amateurs. La majorité est à but lucratif, et dans un marché qui est toujours de taille finie, la croissance de celui qui gagne signifie inéluctablement la descente des autres, et in fine le chômage pour les perdants. Le fait qu'untel gagne nuit donc fortement aux perdants ! On est très loin de l'émulation positive, avec la tentative désespérée des perdants de rester dans la course.

avatar Lemmings | 

Heu juste pour info, quand même, si on passe par le site web, Youtube reste disponible. C'est l'utilisation de Youtube via les API qui est bloqué... Car Amazon enfreint les règles d'usage de ces mêmes API (principalement sur l'affichage des pubs il me semble).

Aucune enfreinte à la neutralité du net là :D Même si c'est regrettable et que c'est le consommateur qui en paye le prix finalement.

avatar Tomtomrider | 

Que Amazon ne vende pas de produit Google ça ne me choque pas. Un commerçant vend encore ce qu’il veut. Que Google ne veuille pas YouTube sur telle ou telle plateforme, pourquoi pas après tout même si le cas de YouTube est assez particulier car en position archi dominante. Moi ce qui me pose le plus de problèmes c’est le blocage à posteriori. Quand le Amazon bidule est vendu au client il a l’accès à YouTube. 3 jours après cet accès lui est refusé pour guerre commerciale. Le client qui a payé n’a pas à être pris en otage. Que Google bloque l’accès, si c’est techniquement possible, aux futures produits pas encore vendus pourquoi pas, mais à des produits déjà activés je trouve ça plus que moyen. Voilà qui porte à réfléchir sur tous ces produits de streaming que l’on achète et qui ne sont que des coquilles vides.

avatar RyDroid | 

Il me semble (du moins j'espère) qu'il est possible de changer de navigateur web sur cet appareil. J'imagine que le blocage se fait grâce au user-agent, ce qui peut facilement être changé si on a un navigateur web ou module complémentaire pour navigateur web qui le permet. Donc même s'il n'y en a pas pour l'instant pour cet appareil, ce serait facile à créer.

avatar gwen | 

C’est quoi YouTube ?

avatar debione | 

UN truc si indispensable que certains paniquent à l'idée de ne plus y avoir accès (bon on en est pas encore au stade de FB), comme si leurs vie devenait vraiment de la merde sans... Enfin. peut-être qu'il existe des gens qui feraient une dépression si on leurs enlevait Fb ou Youtube... Ca m'étonnerait même pas.

avatar cecemf | 

« Google créé un précédent malheureux en bloquant de manière sélective l’accès à un site web ouvert »,

MDR l’Amazon, il font pareil avec Apple TV et Google produit si c’est pas sélectif ça !

avatar debione | 

Différence entre la vente de service et la vente de bien. La loi est sélective en ce sens.

avatar FrCo | 

mmmmm, pour les produits Nest, ils sont tous disponibles sur Amazon, vendus et expédiés par Amazon, et fonctionnent avec Alexa.

A ce moment là, google doit retirer l'accès Youtube des Iphones, AppleTV etc, car apple ne vends pas les produits google.
Ah oui, mais le Homepod n'est pas encore là, et google Home (mini) n'a pas le même succès que les produits Echo d'Amazon aux US.

avatar RyDroid | 

Amazon propose une boutique généraliste, ce n'est pas le cas d'Apple. Ce n'est pas en utilisant de mauvais arguments que tu défendras efficacement ta thèse.

avatar FrCo | 

Oui, Amazon est une boutique généraliste, mais vend aussi ses propres produits.
De plus, Amazon n'a aucune obligation de vendre tous les produits Google.

Et l'article parle des produits Nest, mais tous les produits Nest sont en ventes sur Amazon et sont compatibles Alexa.

Les produits qui ne sont pas en vente sur Amazon sont ceux qui sont concurrent aux FireStick, et surtout Echo, qui rencontre aux US bien plus de succès que Google Home, donc ils essaient de trouver un moyen de pression.

Enfin, après en France la gamme Echo est pas dispo donc le problème ne se pose pas.

avatar RyDroid | 

> Amazon n'a aucune obligation de vendre tous les produits Google.

Légalement probablement, mais ça peut être perçu comme problématique. D'une manière similaire, je ne suis pas certain que Google ait l'obligation légal de référencer Amazon, mais encore une fois ça me paraîtrait problématique au vu de l'importance de Google dans la recherche web généraliste.

avatar A884126 | 

Il est clair que la neutralité du net qui sera voté le 14/12 est en sur la route des restrictions. D'un côté les fournisseurs de contenu et de l'autre les fournisseurs de tuyaux.

CONNEXION UTILISATEUR