Brevet : un Apple Pencil pour toutes les surfaces

Mickaël Bazoge |

L'Apple Pencil est un accessoire épatant, mais il se limite au seul iPad Pro. Un usage restreint qui déçoit alors qu'on peut imaginer d'utiliser l'accessoire avec plein d'autres appareils Apple. Le constructeur n'est pas insensible à cet argument : un brevet (via) décrit le fonctionnement du stylet crayon sur des surfaces « non électroniques ».

Le principe est intéressant : il s'agit d'utiliser le Pencil sur n'importe quelle surface du moment que le périphérique est à la portée d'un capteur de mouvements, d'une caméra voire d'un système de triangulation présent dans l'appareil de destination. Cela peut être un ordinateur ou un smartphone. Mieux encore, on peut manipuler le Pencil dans l'espace, sans le poser sur une surface : cela peut servir pour dessiner un objet 3D, par exemple.

En matière d'Apple Pencil, la rumeur a couru en octobre dernier que la Pomme développait une deuxième génération qui pourrait fonctionner avec un iPhone… mais pas avant 2019.


avatar stefhan | 

Ah ah ah la réalité augmentée approche petit à petit ! #minorityreport

avatar rua negundo | 

De l'importance des majuscules

avatar byte_order | 

Euh, donc pour écrire/dessiner sur un écran de mac[book], va falloir vraiment le faire en aveugle, c.a.d. en ne regardant pas son crayon posé sur un support physique mais en regardant le résultat de tout ça sur un écran distant ?

Sérieux ?!

Je trouve que cela ressemble plus à devoir faire la présentation météo devant un écran vert en regardant le résultat du trucage sur un écran de contrôle qu'une vraie avancée IHM, là où balader un stylet sur une surface qu'on regarde et observer immédiatement le résultat sur cette même surface me semble nettement plus intuitif pour le cerveau humain.

avatar ovea | 

@byte_order

C'est intéressant en effet, au point qu'on se demande si il n'est pas question d'une nième souris ou un nième stylet.

avatar Niarlatop | 

C'est le principe de la tablette graphique, sans nécessiter de socle propriétaire. Ça peut être très intéressant si bien exécuté. À voir comment Apple arrive à gérer le calibrage dans l'espace, pour éviter la friction utilisateur inhérente à ce type de processus.

avatar Stéphane83000 | 

Windows 10...

CONNEXION UTILISATEUR