La nouvelle version du four connecté June est trois fois moins chère que la précédente

Mickaël Bazoge |

À quoi servirait la technologie, sinon à préparer de bons petits plats ? Non, ne croquez pas dans votre iPhone, malheureux ! Vous allez vous casser les dents et en plus, c’est difficile à digérer. Non, ce que le progrès nous propose aujourd’hui, c’est la deuxième génération du four June, un produit qui fait à peu près tout à votre place.

Cette version 2 reprend de son prédécesseur un principe épatant : il reconnait les aliments grâce à une caméra 1080p à 30 FPS (qui résiste à une température pouvant aller jusqu’à 260°) et un réseau neuronal. Armé de ces informations, le four peut proposer un programme pour cuire l’aliment comme il faut !

Ces prouesses sont rendues possibles grâce à des composants dignes d’un petit ordinateur : processeur Tegra K1, 2 Go de RAM, 8 Go de stockage. On y trouve aussi un haut parleur de 2 watts, des capteurs de température, et un écran LCD tactile de 5 pouces. Le four fonctionne avec un système d’exploitation maison, juneOS, à qui il est apporté des mises à jour régulières bien sûr.

Une belle dinde.

L’appareil intègre une centaine de programmes de cuisson, et en plus d’être un four à convection de belle taille (on peut y enfourner une dinde de 5,4 kg), l’engin assure aussi des fonctions de grille-pain, de cuisson lente, de grill. Il offre aussi 64 manières de cuire du bacon. Et si cela ne suffisait pas, un service d’abonnement à 5 $ par mois permet de recevoir de nouvelles recettes adaptées au June…

Bien sûr, une application mobile permet de contrôler la cuisson de ses aliments au petit poil. Des notifications préviennent l’utilisateur quand le rôti est prêt !

Cette deuxième génération ne diffère pas beaucoup de la précédente version, en termes techniques du moins. Mais le nouveau modèle sait reconnaitre plus de 50 aliments (deux fois plus que le June premier du nom), il laisse plus de souplesse pour choisir une cuisson spécifique, et puis il est aussi beaucoup moins onéreux : 599 $, c’est quasiment trois fois moins cher que la première mouture !

Pour parvenir à ce prix serré, June a retiré des composants comme la balance intégrée et la chaîne de production a changé. Hélas, le produit n’est actuellement livrable qu’aux États-Unis…

Tags
#June
avatar reborn | 

Oh Mickaël le commentaire sur la seconde photo d’illustration.. 😏

avatar MightyMac | 

@reborn

Sexisme ordinaire 🤔 ?

avatar reborn | 

@MightyMac

Je pense pas, il ne faut pas voir le mal de partout

avatar saoullabit | 

@reborn

Surtout qu'il semble que ce soit un croupion de qualité

avatar John McClane | 

@saoullabit

😅😂🤣

avatar lepoulpebaleine | 

@reborn

Allô @Marlène, on a un pb chez iGen. Il faut envoyer les chiennes de gardes ! 🤣

avatar Fabricio33 | 

Il y a un point, à la fin, de la phrase : une belle dinde, donc cela ne laisse pas de place au second degré, il y aurait eut, trois petits point, ou un clin d’œil par contre...

avatar TrollMan06 | 

@Fabricio33

T'as des soucis avec ta touche "," ?

avatar reborn | 

Bon et sinon ce four ? Il me semble qu’il y a un peu trop de technologies dedans pour peu d’avantages.

Notification sur le telephone etc.. la cuisine doit être un moment de détente :)

avatar Gladjessca | 

@reborn

Tout à fait, et à ce prix il existe de grands fours de très bonne qualité comme chez Siemens.

avatar lepoulpebaleine | 

@reborn

- Dis Siri, prépare un gratin dauphinois stp.
- D’accord, M. Le Poulpe, je commence.
- [...]
- Ça y est je suis en train de mettre le fromage râpé.
- Putain Siri combien de fois il faut te le dire :
« PAS DE FROMAGE DANS UN GRATIN DAUPHINOIS ! »

avatar pagaupa | 

Trois fois moins cher? J’espère qu’il n’y a pas trop de dindons qui l’auront acheté au premier prix...
599$ reste encore un sacré pour quelqu’un qui ne prend pas le temps de cuisiner...

avatar Giloup92 | 

Nouvelle confirmation du fait qu’il faut toujours attendre la deuxième génération d’un produit high-tech.

avatar pagaupa | 

@Giloup92

Personnellement j’attendrai la troisième 😜

avatar DavidAubery | 

Ils nous prennent vraiment pour les dindons de la farce.

avatar narugi | 

J’en rêve !!!! La technologie au service de l’utilisateur.

avatar MaTMaC | 

J'aurai parié que c'était un rosbeef !
Heureusement que ce four ultra moderne a su reconnaitre que c'était une dinde et a adapté la cuisson !
Ah ben non en fait, comme il ne connait pas le poids, il ne sait absolument pas combien de temps il faut la faire cuire. Raté !

CONNEXION UTILISATEUR