Quels sont les concurrents des AirTags ?

Anthony Nelzin-Santos |

Avec les AirTags, Apple ne crée pas un marché ex nihilo. Comme souvent, elle débarque dans un domaine encombré, et espère se distinguer avec une approche originale… et des fonctions propriétaires. Si l’on oublie les breloques qui trainent les mêmes composants depuis dix ans, et ne servent à rien d’autre qu’encombrer les rayons des magasins « tout à un euro », une poignée de fabricants se partagent le marché avec trois grandes catégories de balises.

Image Apple.

Les galets à attacher partout

Les AirTags adoptent le format le plus répandu, celui des balises en forme de galets, plus ou moins circulaires et plus ou moins encombrantes. Ces balises sont conçues autour d’une pile bouton CR2032, qui peut être remplacée après avoir rempli son office pendant 6 à 24 mois, à l’exception notable du Tile Sticker, qui finira à la poubelle après trois ans d’utilisation. Apple estime que la pile des AirTags assurera une année de fonctionnement à raison de quatre émissions sonores et d’une localisation précise par jour.

Alors que les AirTags sont parfaitement symétriques, les balises concurrentes possèdent généralement une boucle, et peuvent donc être enfilées sur un trousseau de clés. Lorsque vous comparez les prix des balises, gardez donc à l’esprit que vous devrez probablement acheter un porteclé (à partir de 13,95 € sur l'Apple Store, mais on en trouve de moins chers ailleurs) ou une lanière (à partir de 35 €) avec vos AirTags. Multipliez par le nombre de balises, et cela chiffre vite…

Tile Mate. Image Tile.

Prenant la forme d’un petit pavé blanc de 3,5 cm de côté pour 6,2 mm d’épaisseur, le Tile Mate est probablement le concurrent le plus redoutable des AirTags. Il est proposé à 24,99 € à l’unité, 47,99 € par deux, ou 69,99 € en lot de quatre. Le Tile Pro double la portée à 122 mètres et augmente le volume de la sonnerie, au prix d’un embonpoint de quelques millimètres, et d’une dizaine d’euros supplémentaires.

Orbit, moins connu que Tile mais pas moins expérimenté, joue la carte de la couleur avec sa balise Keys (env. 20,65 €). C’est l’une des options les plus discrètes, avec un diamètre de 3,4 mm et un poids de 20 grammes, mais aussi celle qui demandera de changer la pile le plus souvent, tous les six mois environ. Tout aussi colorées, les balises Chipolo One tiennent jusqu’à deux ans sur une pile, et sont les plus abordables lorsqu’elles sont achetées en pack de six pour 105 €.

Chipolo One. Image Chipolo.

Dans quelques semaines, Chipolo proposera la seule balise tierce qui s’intègrera dans l’application Localiser, au prix encore inconnu. Enfin, les Galaxy SmartTag peuvent être vus comme les AirTags pour les téléphones Samsung, pour 29,90 € l’unité ou 84,90 € les quatre. Toutes ces balises intègrent une sonnerie puissante, entre 90 et 120 dB selon les modèles, et offrent une résistance à l’eau limitée.

Comme les AirTags, le Tile Sticker (39,99 € par deux) et le Cube Shadow (env. 33 €) sont plus résistants, et répondent à l’indice de protection IP67. Ces deux balises sont conçues pour être collées à des appareils. Avec sa forme de galet de 27 mm de diamètre, le Tile Sticker peut être collé à un appareil photo ou une télécommande, mais avec son extrême finesse de 2 mm, le Cube Shadow est plus discret sur le capot d’un ordinateur.

Cube Shadow. Image Cube.

Surtout, et contrairement au Tile Sticker, il possède une pile remplaçable. Cube propose aussi des balises traditionnelles, mais elles ne sont pas distribuées en Europe. Le même problème touche la balise Orbit Protect (env. 24,80 €), qui peut être attachée à la bretelle d’un débardeur, et peut servir de bouton d’alerte. Une pression envoie une notification au « cercle de confiance », deux déclenchent une alarme, et trois envoient une alerte à un service de sécurité.

Les cartes à glisser dans le portefeuille

Si les galets sont très populaires, la plupart des fabricants réputés proposent maintenant des balises en forme de carte, que l’on peut glisser dans son portefeuille. Malgré son nom, la Tile Slim (29,98 €) est aussi épaisse que trois cartes de crédit, et légèrement plus haute. Tile se garde bien de la montrer dans un portefeuille, mais elle pourra être glissée dans la poche d’un sac, ou collée au capot d’un ordinateur. Comme le Sticker, elle devra être jetée une fois sa batterie épuisée, après trois ans d’utilisation environ.

Tile Slim. Image Tile.

La carte Orbit (env. 29 €) est nettement plus fine et plus légère que les cartes de crédit métalliques des néobanques, mais difficile à trouver en Europe. Qu’importe ! La carte Chipolo la remplace avantageusement : elle est presque deux fois plus petite qu’une carte de crédit, peut être collée à des objets, et vaut 25 € quand elle est achetée en pack de quatre. Pas de pile non plus, mais comme Tile, Chipolo propose un programme d’échange d’une ancienne balise contre une nouvelle à prix réduit.

Les formats originaux

Orbit s’est fait une spécialité des produits originaux, comme le portefeuille intégrant une balise et une batterie, ou la balise miniature qui se colle aux branches des lunettes. De manière plus pragmatique, Invoxia décline son « traqueur GPS » sous la forme d’un collier pour les animaux domestiques ou d’un catadioptre pour les vélos, et même d’un porteclé. Ces traqueurs sont plus lourds et nettement plus chers que les balises, et doivent être rechargés régulièrement, mais utilisent le réseau de télécommunications LoRa pour remonter leur position.

Invoxia Bike Tracker. Image Invoxia.

Les balises, elles, se reposent sur le réseau formé par les utilisateurs de leur application. Or même Tile, référence absolue du domaine qui capte 90 % des achats, n’a vendu que 26 millions de balises depuis sa création en 2012. Avec l’immense réseau social physique formé par les iPhone et les autres appareils frappés d’une pomme, ce sont presque un milliard de mouchards qui peuvent retrouver un AirTag perdu. À l’heure du choix, cela fera assurément la différence.


avatar Furious Angel | 

Les AirTags ont plusieurs avantages énormes.

Déjà, le réseau pour aider à retrouver le produit. Tous les iPhone de la terre ! C’est un gigantesque avantage par rapport à Tile.

Ensuite, la force de frappe. Plein de gens vont connaître les AirTags et ne sauront jamais que les Time existent, ça reste un truc d’initié. C’est injuste mais c’est comme ça.

Et enfin la simplicité. Pile remplaçable, super simple à mettre en place et ultra simple à retrouver, surtout avec la puce U1.

Oui, c’est plus cher que pas mal de concurrents, il faut parfois un accessoire en plus pour l’attacher (ce qui est plutôt malin coté business pour eux) et ça n’a pas la versatilité de produit collants ou autre, mais ce sont des inconvénients bien légers par rapport aux avantages.

avatar r e m y | 

La... versatilité ???
Le AirTag serait donc versatile? 😳

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/versatile/81641

avatar Furious Angel | 

@r e m y

Définition du wiktionnaire :

(En particulier) (Anglicisme) Pour des objets, qualifie l'adaptabilité à un grand nombre de situations ou d'usages, polyvalent.

Ok l’Académie Française peut gueuler, mais c’est l’idée ^^. Je concède que le mot polyvalent est plus français, mais ça ne traduit pas tout à fait la même notion d’adaptabilité (la polyvalence c’est pouvoir faire plein de chose, pas forcément savoir s’y adapter)

avatar justlikeheaven | 

@Furious Angel

Tout à fait d’accord

avatar Steekus | 

@Furious Angel

Mais dis donc tu serais pas super vrp de la division airtag?!
« Ils ont des avantages énormes »...
Ils ont surtout l’inconvénient d’être parfaitement inutiles..

avatar Furious Angel | 

@Steekus

Je te souhaite de ne jamais perdre tes clés.

avatar Steekus | 

@Furious Angel

Lol.
Ça m’est arrivé 1 fois en 42 ans et ça va j’ai survécu...
Heureusement tonton Apple est là pour pour rendre nos vies meilleures.. amen!

avatar Furious Angel | 

@Steekus

Ça n’a aucun rapport avec Apple, c’est l’intérêt des traqueurs d’objet tout court, qui aident contre la perte ou le vol.

D’ailleurs ton commentaire est assez vide de sens, tu veux critiquer Apple mais c’est un produit qui existe chez de nombreuses marques. Et quand je parle d’avantages énormes, c’est par rapport à ces concurrents.

avatar Steekus | 

@Furious Angel

Oui ça existe depuis longtemps, et un paquet de monde n’en aurait pas acheté avant qu’il n’y ait une pomme dessus. Mon concessionnaire m’en avait offert un à la livraison de ma voiture... jamais utilisé, j’ai tout misé sur le truc qu’on appelle le cerveau..
Ce qui est agaçant comme souvent avec Apple c’est cette idée de faire croire que nos vies vont changer à chaque sortie de bidule... sans parler du discours « écolo »..

avatar Furious Angel | 

@Steekus

C’est resté confidentiel parce que c’était nul. Ton Tile ne peut etre retrouvé que si quelqu’un a l’app Tile. Donc personne.

Apple d’appuie sur un réseau d’un milliard d’appareils. La différence est gigantesque.

avatar Furious Angel | 

@Steekus

Et encore une fois, si ça ne te sert pas, tant mieux pour toi. Ton avis sur les besoins des autres n’a aucune pertinence.

avatar Steekus | 

@Furious Angel

Peu importe, s’agissant d’un forum je l’exprime ne t’en déplaise.

avatar Dazoudaz | 

J’ai acheté des wistiki by Starck, il y a quelques années, et c’est franchement de la daube.

avatar jp19fr | 

@Dazoudaz

Je confirme !!!!

avatar Arpee | 

@Dazoudaz

Tout ce qui Starck n’est pas d’or.

avatar moua | 

Ne pas oublier les tracker sigfox si vous voulez un objet relativement compact et pas trop onéreux.

En tous cas même en plein Paris, la fonction perdu de tile est quasi inutile, vous pouvez attendre des semaines avant qu’un objet soit trouvé (j’ai réalisé des tests avec une demi douzaine de tile pour mon boulot, on a abandonné cette solution).

La solution d’Apple est sans aucune concurrence pour un besoin qui ne soit pas en temps réel.
Par coût (30€ par tracker, pas d’abonnement),
efficacité énergétique (une pile par an), ou taille.

Vivement une version pro, pour ceux qui ont des milliers d’objets à surveiller.

Il faudrait tester l’équivalent de Samsung, qui même s’il a 100x moins de terminaux, pourrait être suffisant en milieu urbain, même s’il faudrait être en moyenne plus patient pour retrouver un objet.

avatar hexley | 

On peux retrouver un airtag depuis l’iPhone mais
est-ce que depuis un airtag on peut retrouver l’iPhone ?
Chipolo possède cette fonction bien pratique

avatar raoolito | 

@hexley

là par contre on entre dans le domaine d’icloud, il faut un acces web ou un autre iphone sur le meme compte

avatar hexley | 

@raoolito

Par forcément
A partir du moment où l’air tag est appairé a un iPhone il pourrait le retrouver puisque les 2 se parlent.
Chipolo le fait très bien via son app alors son app alors pourquoi pas Apple ?!

avatar raoolito | 

@hexley

pardon? quelle app? s'il faut une app alors c'est mort si on a plus son smartphone non?

avatar hexley | 

@raoolito

Avec chipolo, un appuie sur leur «airtag » maison et le téléphone sonne via leur app.

Et j’ai bien peur que l’app localiser d’Apple ne prenne pas en charge cette communication et interaction de manière bidirectionnelle.

avatar raoolito | 

@hexley

aaah ok
ah non ce sera pour les airtag 2 :)
apres ce serait drole car comme apple fonctionne par son compte, tous les devices reliés pourraient sonner en même temps :)

avatar Nico_Belgium | 

@hexley

Et je ne pense pas que ce sera le cas de sitôt

Apple te répondra: pour ça, il y a l’Apple Watch

avatar hexley | 

@Nico_Belgium

Ah oui en effet, par contre c’est pas le même prix 😅

avatar Furious Angel | 

@hexley

Retrouver un iPhone non (ca serait une catastrophe pour la vie privée, si on te vole tes clés t’as pas envie de donner en plus ton adresse au voleur), mais tu pourra communiquer avec le propriétaire du AirTag, et même depuis un Android en le scannant avec la puce NFC (Marques Brownlee l’a montré dans sa vidéo)

avatar shaba | 

@Furious Angel

Il veut dire faire sonner l’iPhone en appuyant sur un bouton. C’est une bête connexion Bluetooth ici.

avatar Floriendive | 

On est d'accord que ça sert à rien d'accrocher un traqueur à son MacBook, car il peut être localisé même étant éteint ?

avatar Lirche | 

@Floriendive

Pour les derniers il me semble que oui, mais je peux pas te dire à partir de quelle modèle ça a été implanté (mon MacBook Pro retina de 2015 ne peut être localisé seulement s’il est allumé)

avatar noisette | 

Apple peut débarquer sur n’importe quel marché

Si y a une pomme sur le produit les gens iront vers celui là

avatar Jymini | 

@noisette

Ceci est absolument faux.
Apple a débarqué sur des marchés et s’est retiré très vite devant le flop. Par exemple Ping pour les réseaux sociaux. Ou Apple Charger pour le marché des chargeurs de piles.

Les produits Apple se vendent car ils sont bons et avec un bénéfice pour le client. Pas parce qu’il y’a une pomme. Ça serait miraculeux sinon.

avatar loupsolitaire97 | 

@Jymini

J’adore mon Apple Charger :)

avatar Arpee | 

@loupsolitaire97

J’en ai quatre !

avatar shaba | 

@Jymini

Et plus récemment le HomePod original.

avatar Pyjamane | 

J’ai beau lire, relire et relire les divers articles sur ces petits appareils (et leurs concurrents), je n’arrive toujours pas à comprendre leur intérêt et pourquoi plein de fous furieux se dépêchent d’en acquérir à ces prix prohibitifs. Juste incompréhensible en ce qui me concerne.

avatar Furious Angel | 

@Pyjamane

On en reparle si un jour tu perds tes clés…

avatar mne | 

Une question me taraude :
Les airtags sont détectés par n'importe quel autre appareil apple qui remonte anonymement sa position sur les serveurs d'apple pour en suite la renvoyer à l'utilisateur qui en a besoin.
Mais est-ce qu'un airtags peut aussi remonter la position d'un autre airtags s'il n'y a pas d'iphone ou de mac connecté à internet à proximité ?
Est-ce qu'il enregistre à ce moment là la position où il était quand il a vu l'autre airtags et la remonte en même temps que la sienne dès qu'il croise un appareil connecté ?

avatar YuYu | 

@mne

Cette possibilité n’a pas été abordée à ma connaissance…
Je ne crois pas (mais ça serai vraiment top s’il se vend beaucoup d’AirTags)

avatar Insomnia | 

@mne

Si je comprends bien, Apple utilise nos appareils sans accord préalable ??? Si tel est le cas, pas certains que se soit autorisé, qui pourrait confirmer car je vais de voir passer sur iPhone 😰 et c’est bien une chose que je supporte pas c’est d’utiliser mon appareil sans autorisation….

avatar Jymini | 

@Insomnia

Pas sans ton autorisation. Tu peux tout à fait ne pas participer au réseau Find My. Mais tu n’en profiteras pas non plus. Je ne vois pas pour quelle raison tu ne voudrai pas mais c’est possible.

avatar Insomnia | 

@Jymini

Donc si je comprends bien si je refuse je n’aurais plus de possibilité de retrouver mes iPad et iPhone?? C’est tout ou rien ?? Je trouverais ça assez chelou de ne pas avoir le choix.

avatar Jymini | 

@Insomnia

Non ce n’est pas ça. Si tu refuses tu peux retrouver tes produits si ils sont connectés au réseau (wifi ou cellulaire) mais tu ne bénéficies plus du réseau Find My qui permet d’avoir une remontée lorsque ton produit n’a pas d’accès réseau (AirTag ou produit déconnecté / off). Exemple ton Mac oublié au café / aéroport / ailleurs.

avatar Insomnia | 

@Jymini

Merci pour toutes ces informations 😀

avatar julien74 | 

@Insomnia

Ca sera intéressant de pouvoir avoir l’impact sur la batterie de nos iPhone quand des millions d’airtags seront en circulation.
Le process en arrière plan sur nos iPhone qui est chargé de cela va pas passer beaucoup de temps à ne rien faire....

avatar Insomnia | 

@julien74

Faut espérer, si cela draine la batterie, ça va vite pousser les utilisateurs à abandonner l’option….

avatar julien74 | 

@Insomnia

On espère que les tonnes de matière grise chez Apple à pensé au problème et résolu les effets exponentiels qu’il pouvaient y avoir.

avatar Nico_Belgium | 

@julien74

Je ne vois pas pourquoi l’impact serait plus grand qu’aujourd’hui en soi.

De toute manière le réseau find my ne sera exploité que si les appareils sont en mode « perdu ».

Partant de ce principe la, vu le nombre d’iPhone et d’iPad déjà en circulation, ça m’étonnerai que ça change grand chose

avatar AKZ | 

Oui Apple utilise ton matériel sans te demander ta permission.
C’est un véritable scandale que lors de la mise à jour d’iOS 14.5 Apple ne nous demande à aucun moment l’autorisation de transformer notre appareil en en traqueur !
99% des utilisateurs ne sauront jamais que leur appareil est utilisé pour cela.
Quid aussi de la consommation de la batterie pour une nouvelle fonction qui va tourner 24h sur 24 ?
La croisade vertueuse d’Apple contre le tracking de ses concurrents me fais bien rire car Apple est la première à ne jamais demander l’autorisation lorsqu’elle implante des fonctionnalités à son profit. À chaque mise à jour du système je parcours les réglages d’iOS pour découvrir de nouvelles options pré-cochées qu’Apple n’a pas jugé bon de nous informer…
Pour ceux qui ne veulent pas participer à leur insu à ce système d’espionnage généralisé, direction Réglages/Confidentialité/Partager ma position/Localiser mon iPad/Réseau localiser (à décocher).

avatar Steekus | 

@AKZ

Merci pour l’info!
Je désactive de suite! 👍

avatar Furious Angel | 

@AKZ

« Quid aussi de la consommation de la batterie pour une nouvelle fonction qui va tourner 24h sur 24 ? »

Mais ça le fait déjà, pour détecter des iPhone perdus…

avatar AKZ | 

Oui mais on peut imaginer que la fréquence d’envoi des informations de localisation est beaucoup moindre pour localiser un iPhone que pour les airtags qui nécessitent une connexion quasi permanente !
Il faut prendre en compte que votre appareil ne sert pas qu’à retrouver vos airtags quand vous en avez besoin. Il s’agit d’un nouveau réseau global géolocalisé activé en permanence à votre insu, d’où mon interrogation sur la consommation électrique induite.
Si vous êtes dans endroit où il y a de nombreux appareils Apple et airtags comme un centre commercial votre iPhone se transforme en un méga hub qui capte et « enregistre » en permanence tous les appareils qui se trouvent à dans son environnement.
Je suis le seul à trouver ça flippant et être scandalisé qu’Apple ne nous demande pas l’autorisation pour participer à ça ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR