Quels sont les concurrents des AirTags ?

Anthony Nelzin-Santos |

Avec les AirTags, Apple ne crée pas un marché ex nihilo. Comme souvent, elle débarque dans un domaine encombré, et espère se distinguer avec une approche originale… et des fonctions propriétaires. Si l’on oublie les breloques qui trainent les mêmes composants depuis dix ans, et ne servent à rien d’autre qu’encombrer les rayons des magasins « tout à un euro », une poignée de fabricants se partagent le marché avec trois grandes catégories de balises.

Image Apple.

Les galets à attacher partout

Les AirTags adoptent le format le plus répandu, celui des balises en forme de galets, plus ou moins circulaires et plus ou moins encombrantes. Ces balises sont conçues autour d’une pile bouton CR2032, qui peut être remplacée après avoir rempli son office pendant 6 à 24 mois, à l’exception notable du Tile Sticker, qui finira à la poubelle après trois ans d’utilisation. Apple estime que la pile des AirTags assurera une année de fonctionnement à raison de quatre émissions sonores et d’une localisation précise par jour.

Alors que les AirTags sont parfaitement symétriques, les balises concurrentes possèdent généralement une boucle, et peuvent donc être enfilées sur un trousseau de clés. Lorsque vous comparez les prix des balises, gardez donc à l’esprit que vous devrez probablement acheter un porteclé (à partir de 13,95 € sur l'Apple Store, mais on en trouve de moins chers ailleurs) ou une lanière (à partir de 35 €) avec vos AirTags. Multipliez par le nombre de balises, et cela chiffre vite…

Tile Mate. Image Tile.

Prenant la forme d’un petit pavé blanc de 3,5 cm de côté pour 6,2 mm d’épaisseur, le Tile Mate est probablement le concurrent le plus redoutable des AirTags. Il est proposé à 24,99 € à l’unité, 47,99 € par deux, ou 69,99 € en lot de quatre. Le Tile Pro double la portée à 122 mètres et augmente le volume de la sonnerie, au prix d’un embonpoint de quelques millimètres, et d’une dizaine d’euros supplémentaires.

Orbit, moins connu que Tile mais pas moins expérimenté, joue la carte de la couleur avec sa balise Keys (env. 20,65 €). C’est l’une des options les plus discrètes, avec un diamètre de 3,4 mm et un poids de 20 grammes, mais aussi celle qui demandera de changer la pile le plus souvent, tous les six mois environ. Tout aussi colorées, les balises Chipolo One tiennent jusqu’à deux ans sur une pile, et sont les plus abordables lorsqu’elles sont achetées en pack de six pour 105 €.

Chipolo One. Image Chipolo.

Dans quelques semaines, Chipolo proposera la seule balise tierce qui s’intègrera dans l’application Localiser, au prix encore inconnu. Enfin, les Galaxy SmartTag peuvent être vus comme les AirTags pour les téléphones Samsung, pour 29,90 € l’unité ou 84,90 € les quatre. Toutes ces balises intègrent une sonnerie puissante, entre 90 et 120 dB selon les modèles, et offrent une résistance à l’eau limitée.

Comme les AirTags, le Tile Sticker (39,99 € par deux) et le Cube Shadow (env. 33 €) sont plus résistants, et répondent à l’indice de protection IP67. Ces deux balises sont conçues pour être collées à des appareils. Avec sa forme de galet de 27 mm de diamètre, le Tile Sticker peut être collé à un appareil photo ou une télécommande, mais avec son extrême finesse de 2 mm, le Cube Shadow est plus discret sur le capot d’un ordinateur.

Cube Shadow. Image Cube.

Surtout, et contrairement au Tile Sticker, il possède une pile remplaçable. Cube propose aussi des balises traditionnelles, mais elles ne sont pas distribuées en Europe. Le même problème touche la balise Orbit Protect (env. 24,80 €), qui peut être attachée à la bretelle d’un débardeur, et peut servir de bouton d’alerte. Une pression envoie une notification au « cercle de confiance », deux déclenchent une alarme, et trois envoient une alerte à un service de sécurité.

Les cartes à glisser dans le portefeuille

Si les galets sont très populaires, la plupart des fabricants réputés proposent maintenant des balises en forme de carte, que l’on peut glisser dans son portefeuille. Malgré son nom, la Tile Slim (29,98 €) est aussi épaisse que trois cartes de crédit, et légèrement plus haute. Tile se garde bien de la montrer dans un portefeuille, mais elle pourra être glissée dans la poche d’un sac, ou collée au capot d’un ordinateur. Comme le Sticker, elle devra être jetée une fois sa batterie épuisée, après trois ans d’utilisation environ.

Tile Slim. Image Tile.

La carte Orbit (env. 29 €) est nettement plus fine et plus légère que les cartes de crédit métalliques des néobanques, mais difficile à trouver en Europe. Qu’importe ! La carte Chipolo la remplace avantageusement : elle est presque deux fois plus petite qu’une carte de crédit, peut être collée à des objets, et vaut 25 € quand elle est achetée en pack de quatre. Pas de pile non plus, mais comme Tile, Chipolo propose un programme d’échange d’une ancienne balise contre une nouvelle à prix réduit.

Les formats originaux

Orbit s’est fait une spécialité des produits originaux, comme le portefeuille intégrant une balise et une batterie, ou la balise miniature qui se colle aux branches des lunettes. De manière plus pragmatique, Invoxia décline son « traqueur GPS » sous la forme d’un collier pour les animaux domestiques ou d’un catadioptre pour les vélos, et même d’un porteclé. Ces traqueurs sont plus lourds et nettement plus chers que les balises, et doivent être rechargés régulièrement, mais utilisent le réseau de télécommunications LoRa pour remonter leur position.

Invoxia Bike Tracker. Image Invoxia.

Les balises, elles, se reposent sur le réseau formé par les utilisateurs de leur application. Or même Tile, référence absolue du domaine qui capte 90 % des achats, n’a vendu que 26 millions de balises depuis sa création en 2012. Avec l’immense réseau social physique formé par les iPhone et les autres appareils frappés d’une pomme, ce sont presque un milliard de mouchards qui peuvent retrouver un AirTag perdu. À l’heure du choix, cela fera assurément la différence.


avatar fte | 

@Insomnia

"c’est bien une chose que je supporte pas c’est d’utiliser mon appareil sans autorisation…."

Alors ne passe pas sur iPhone. On n’est absolument pas complètement propriétaire de nos appareils, Apple garde la clé et décide de ce qui marche ou pas avec ses, je veux dire nos, appareils.

Apple te donne l’autorisation d’utiliser ton iPhone, mais limitée.

avatar chels75 | 

En 2015 j’avais acheté un XY find it…. J’avais trouvé le hardware moyen, on verra bien avec les airtags

avatar anonx | 

Le plus drôle c’est que beaucoup ont acheté sans savoir même quoi en faire mais simplement parce que Apple le vend 😂

Je l’aurais mis à 99€ perso 😆

Les tiroirs vont se remplir..

avatar jeantro | 

@anonx

Ton message est malheureusement plein de vérité 😊

avatar fte | 

@anonx

"Le plus drôle c’est que beaucoup ont acheté sans savoir même quoi en faire mais simplement parce que Apple le vend 😂"

C’est le cas de beaucoup de choses, Apple ou non Apple.

Je ne pense pas que la proportion soit vraiment plus grande avec les machins portant une pomme. Hypothèse cependant, je n’ai pas d’étude de marché à citer.

avatar MKO | 

Perso je cherche toujours l’utilité du truc ma femme perd souvent son tel dans la maison mais je ne suis pas sûr que les tags servent à qq chose dans ce cas.

avatar julien74 | 

@MKO

Une Apple Watch pour faire sonner l iPhone .
Mais ça fait cher le tag. Bon ça donne l’heure aussi…

avatar shaba | 

@julien74

Une visite sur iCloud.com fait la même chose gratuitement :)

avatar julien74 | 

@shaba

C’est pas vraiment le même usage...
L’Apple Watch fait sonner l’iPhone pour les trouver quand il est à quelque mètres dans la même pièce.

avatar shaba | 

@julien74

Bien sur mais iCloud le fait aussi bien à 5cm qu’à 5000 km ;)

avatar julien74 | 

@shaba

Certe. Mais ce n’est pas du tout le même agrément que d’attraper un ordinateur, aller sur iCloud pour lancer le lost mode.
Sur l’Apple Watch c’est Glisser du bas vers le haut , et clic sur l’icône. Pour se rendre compte qu’il est sur posé sur un meuble à un endroit pas logique.

avatar shaba | 

@julien74

Je te charrie, c’était surtout pour répondre à ta problématique du prix. L’Apple Watch va heureusement bien au delà de la possibilité de faire sonner l’iPhone.

avatar julien74 | 

@shaba

J’avais pris au 1er degré…. C’est qu’il y a des énergumènes ici qui en aurait été capable.
Oui l’Apple watch offre bien plus que le Lost mode. Rien que le déverrouillage masqué apaise mes courses iPhone à la main déjà.

avatar Steekus | 

@MKO

Du coup s’il est dans la maison il est n’est pas perdu..

avatar justlikeheaven | 

Ben moi je vois un super buisness, avec comme fonction « Tétine Airtag » !!
A tous les parents qui ont déjà cherché la tétine des petits chérubins un nombre incalculable de fois !
😂

avatar Krocell | 

A quand le retour des Nabaztag ?

avatar Mike Mac | 

Et les Stilla Motion dont la patronne dit qu'Apple leur a tout volé ?

https://digital.di.se/artikel/apples-nya-satsning-en-kopia-av-hennes-produkt-vi-var-fem-ar-fore

Ils ont tellement de succès d'ailleurs qu'ils sont "out of stock"...

https://wearestilla.com/

avatar Serge 001 | 

La seule fonction vraiment utile, celle qui pourrait même éviter d’avoir à se reposer sur des appareils tiers lorsque l’objet auquel est liée la balise se trouve à des kilomètres, c’est le signal qui s’active lorsque le propriétaire dudit objet s’en éloigne de quelques mètres (ça peut arriver à tout le monde d'oublier quelque chose en quittant un endroit).
Si l’AirTag ne sert qu’à retrouver des objets enfouis sous le canapé, je ne vois pas vraiment l’utilité de se procurer un tel appareil.

avatar Arpee | 

@Serge 001

"Si l’AirTag ne sert qu’à retrouver des objets enfouis sous le canapé, je ne vois pas vraiment l’utilité de se procurer un tel appareil."

Ben, déjà, retrouver des objets enfouis sous le canapé…😜

avatar Serge 001 | 

Le mien n'est pas très profond, donc... 🙂

avatar fte | 

@Serge 001

"Si l’AirTag ne sert qu’à retrouver des objets enfouis sous le canapé, je ne vois pas vraiment l’utilité de se procurer un tel appareil."

Tellement plus économique de se passer de canapé, et plus écolo aussi.

avatar Steekus | 

Je comprend que ce soit plus efficace ( encore faut-il que les gens aient envie d’y contribuer).
Mais encore une fois, à moins d’avoir un soucis de mémoire il ne me semble pas que l’on perde ses clefs tous les jours... On a des poches pour les ranger et un cerveau pour s’en rappeler, ce qui me fait penser qu’il s’agit d’un gadget tout à fait dispensable et n’encourageant pas les gens à être indépendant et à réfléchir un minimum.

Et encore des tonnes de matière première et d’énergie utilisées à mauvais escient.

Ce n’est qu’un avis..

avatar Maximus | 

Je trouve ça abberant qu’en 2021 il y ai encore des constructeurs qui proposent des produits obsolètes et bons à jeter à la poubelle dans 3 ans ! C’est clairement de l’argent perdu, anti écologique et contre la philosophie de la slow consommation

avatar Steekus | 

@Maximus

Une spécialité chez Apple... à l’opposé de son discours !

avatar Boboss29 | 

Combien de fois je me suis dit que j'aimerai pouvoir faire sonner tel ou tel objet pour le retrouver dans la maison (mes clés à une époque, ou ma montre). Je ne savais même pas que des trucs comme les Tiles existaient. J'ai acheté un airtag pour tester car ça m'intrigue, et je pense le mettre sur mon trousseau de clé. Et un aussi plus tard un autre dans mon sac à dos par exemple. C'est comme un Applecare, certains vont te dire que ça ne sert à rien, qu'il suffit d'être soigneux, mais le jour où survient l'accident, t'es content de l'avoir pris... Bah là c'est pareil. Faire sonner mes clés ça m'évitera déjà de perdre 5min à les chercher quand je les ai poser à un endroit inhabituel juste avant de partir bosser. Et si elle tombe de ma poche j'aurais une chance de les retrouver. Après on peux largement vivre sans, mais c'est un petit confort non négligeable je pense. Pour les détracteurs, il suffit de ne pas acheter. Concernant la supposée consommation de batterie, il suffit d'ouvrir de faire une recherche Bluetooth dans un transport ou une rue pour se rendre compte qu'on capte déjà un grand nombre de signaux d'appareils... Le airtag ne va pas se connecter à votre smartphone, il va juste capter le signal pour indiquer une position au propriétaire du airtag..ça va être transparent et anonyme... Et pas plus consommer que quand votre smartphone émet un signal et qu'un autre appareil le capte...

avatar AKZ | 

Le problème c’est qu’Apple active ce réseau permanent dans tous nos appareils sans nous demander notre accord.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR