Joby lance un support MagSafe pour ses trépieds

Mickaël Bazoge |

Les aimants MagSafe sont suffisamment puissants pour maintenir un iPhone 12 correctement et dans tous les sens. Joby, créateur des fameux trépieds rigolos à base de bouboules, lance donc un support compatible MagSafe. Le GripTight Mount offre deux modes de maintien : un avec les aimants uniquement, le second qui combine la magie magnétique avec une poignée histoire d'être totalement rassuré.

Le fabricant, qui s'adresse aux créateurs de contenus, vante une poignée capable de tourner à 360 degrés, ce qui permet de basculer rapidement d'un enregistrement horizontal comme Dieu l'a voulu à un enregistrement vertical format de prédilection des Uruk-hai. Mais là encore, si on n'a pas le temps, il suffit de déposer l'iPhone sur le galet MagSafe et le smartphone devrait tenir tout seul sans souci.

Le support est compatible avec tous les trépieds Joby. L'accessoire est proposé à 39,95 €, ce qui même avec la TVA est scandaleusement plus cher qu'aux États-Unis (23,97 $ HT).


Tags
avatar R-APPLE-R | 

Joby joba 🎶🎼🎵

Ok je ➡️

avatar Jul21 | 

Enfin un support magsafe pour trépied photo putain les accessoiristes auront mis presque 1an à sortir un accessoire qui semblait tellement évident 😤

avatar raphta | 

@Jul21

Il en existe déjà, chez moment notamment

avatar Jul21 | 

@raphta

Je veux bien un lien car impossible à acheter !

avatar macnewbie007 | 

« à base de bouboules »
😯😆

avatar Malouin | 

… Et petit à petit l’oiseau fait son nid…
Apple a le temps et transforme (ou pas) les usages.
Avec une deuxième génération d’iPhone Magsafe je pense que ce genre d’accessoires va se se multiplier en fonction des usages…

avatar Lu Canneberges | 

« ce qui permet de basculer rapidement d'un enregistrement horizontal comme Dieu l'a voulu à un enregistrement vertical format de prédilection des Uruk-hai. »
^^

avatar occam | 

https://physicstoday.scitation.org/na101/home/literatum/publisher/aip/journals/content/pto/2019/pto.2019.72.issue-1/pt.3.4110/20181221/images/large/pt.3.4110.figures.online.f2.jpeg

Cette « mappemonde de la physique » dessinée en 1939 par Bernard Porter montre comment, pour les physiciens, les forces mécaniques étaient considérées comme un îlot périphère et marginal, tout autant que le problème de la masse. D’autre part, l’électromagnétisme et les quanta formaient le coeur du continent physique, en attendant leur synthèse quantum-électrodynamique de l’immédiat après-guerre.

Or il suffit de procéder à l’accélération suffisante d’un corps dans le champ gravitationnel, p.ex. un iPhone rattaché à un aimant de la taille d’un galet MagSafe, pour se rendre compte que l’ensemble des forces électromagnétiques qui assurent la cohésion de la matière condensée, p.ex. sous forme de serre-joint ou de chevillette (vulgo « grip »), sont bien supérieures quand elles s’exercent dans le champ mécanique. Ce n’est pas pour rien que le journal Physics of Condensed Matter, avec ses trois éditions en/fr/de, fêtera bientôt son 60e anniversaire.

La trajectoire de l’iPhone qui se détache du galet MagSafe est aussi prévisible, donc intéressante à calculer, que la dissipation thermique par déformation d’une partie de son énergie cinétique lors de l’impact inélastique.

Les appareils de remplacement s’obtiennent auprès des revendeurs agrées.

avatar MacPlusEtc | 

@occam

☺️

avatar raphta | 

Est-ce une vis 1/4 » standard ?

CONNEXION UTILISATEUR