Nouveau design pour le boîtier de siphonnage des données GrayKey

Mickaël Bazoge |

Les boîtiers de siphonnage des données aussi ont droit à de nouveaux designs de temps en temps. Le GrayKey est désormais livré dans une élégante robe blanche, avec davantage de ports de connexion, et sans les câbles qui pendouillent comme c'était le cas de la première version. Un écran accompagne la façade avant.

Ces photos, publiées par la FCC américaine, prouve que les affaires se poursuivent pour Grayshift. Le constructeur avait défrayé la chronique en 2018 avec cet appareil qui pénètre par effraction dans les iPhone verrouillés (avec l'aide de la force brute). Dans la même documentation, Grayshift assure que le GrayKey n'est proposé qu'aux forces de l'ordre et qu'aux agences de sécurité officielles. Une vérification « rigoureuse » est effectuée avant chaque vente de l'appareil.

Le GrayKey première génération, plus frustre.

C'est un jeu du chat et de la souris permanent entre Apple et ce type de boîtier (dont Cellebrite s'est aussi fait la spécialité), la Pomme mettant régulièrement en place de nouvelles sécurités. Le constructeur a aussi serré les boulons contre les attaques logicielles « à la Pegasus ». Dans iOS 16 et macOS Ventura, un nouveau mode Isolement limite au maximum les possibilités pour un malware d'aller siphonner en douce des données.


Source
Tags
avatar R-APPLE-R | 

Prochaine étape : Jony Ive va designer le prochain boîtier 😈

avatar apaisant | 

J'aime trop les changements de design en général.

avatar MarcMame | 

@apaisant

« J'aime trop les changements de design en général. »
———
Adepte de la chirurgie esthétique ?

avatar apaisant | 

@MarcMame

Comment ça? 😉

avatar asseb | 

Me demande si avec le réglage demandant le mot de passe pour connecter à l'usb, ce boitier est encore efficace.

avatar debione | 

@asseb:
Si celui-là ne l'est pas d'autres le sont assurément...

CONNEXION UTILISATEUR