Arte Radio se libère

vincent absous |

Notre partenaire Ratiatum livrait récemment une information tout à fait intéressante. Arte Radio, une émanation de la chaîne franco-allemande, se met au libre. La station Internet propose en effet tous ses contenus audio au format MP3 (non protégés) sous contrat libre "Creative Commons". L'internaute a donc la possibilité de réutiliser ailleurs (mais en créditant Arte Radio), dans un but non commercial, les reportages et les créations assez géniales qui sont proposées. Une autre condition est de ne pas modifier les fichiers. C'est donc doublement une bonne nouvelle, la première étant doublée de l'entrée d'Arte dans le champ des Creative Commons.

Lire les commentaires →

iBeam, le labo

cyril |

Avec bientôt prêt de 10 millions d'appareils sur le marché, Apple fait le bonheur de tous les fabricants d'accessoires pour iPod qui, entre les housses de protection et autres systèmes d'enceintes destinés à transformer votre lecteur MP3 favori en système hi-fi, font souvent preuve de beaucoup d'imagination pour tenter de se différencier. Parmi ceux-ci, Griffin Technology propose depuis longtemps une gamme d'accessoires variés. Récemment, la société a sorti iBeam, 2 petits appendices qui permettent de transformer votre iPod en pointeur laser ou "lampe de poche". C'est le produit que nous avons testé pour vous.

Lire les commentaires →

iBeam

cyril |

Le premier gadget pour iPod

En recherchant la définition du mot gadget dans le dictionnaire, on trouve l'explication suivante : "Gadget [n.m] Petit objet plus ou moins utile, que son caractère de nouveauté rend amusant ou étonnant". C'est donc exactement le mot que l'on utilisera pour définir l’iBeam. En effet, si les témoignages d'utilisateurs qui ont fait usage de leur iPod comme lampe de poche (on se souvient du cas des pannes électriques sur la côte est des US) sont nombreux, qui aurait eu l'idée de transformer et encore plus d'utiliser son iPod comme pointeur laser ? (on rappellera en passant qu'il existe bien des pointeurs laser pour téléphone portable vendu 20 euros)

Pointeur laser

On le sait, pour moins de 5 euros vous pouvez acheter un petit pointeur laser (ou une petite lampe de poche équipée d'une LED) dans n'importe quel magasin d'électronique on se demande donc pourquoi on devrait se balader avec son iPod et un iBeam si l'on a besoin réellement d'un pointeur laser d'autant plus que, même si l'on possède un iPod mini, la combinaison résulte dans un système plutôt volumineux.

Toutefois, l’iBeam a un avantage clair sur ses concurrents bon marché : sa puissance. En effet, ces petits lasers bon marché ne seront efficaces que dans des petites salles pour une distance de projection à quelques mètres de la cible au grand maximum. À puissance égale donc (l’iBeam a été testé sur une distance de 30 mètres sans problème et il devrait pouvoir aller bien au-delà), il faut se tourner vers des "vrais" stylos laser pour obtenir une puissance équivalente. Sachant que ces stylos laser sont en général vendus 30 euros cela les met à pied d'égalité avec le kit iBeam.

"Lampe de poche"

Si le pointeur laser fonctionne de manière étonnante, on aura par contre été plus déçu par la "lampe de poche". En effet, même si l'éclairage est bien meilleur que l'utilisation du rétroéclairage de votre iPod comme on peut le constater sur les images ci-dessous, la distance se limite à 50 cm à un mètre. Suffisant donc pour rechercher son trousseau de clés en pleine nuit (sur lequel vous aurez bien évidemment attaché vos iBeam) mais sans plus.

Mais encore

Alors, pour ceux qui ont de l'imagination et pour qu’iBeam remplisse vraiment son rôle de gadget et dans le même temps la hotte du père noël, nous avons envisagé d'autres utilisations moins conventionnelles pour votre futur iBeam. Premièrement, il servira à rendre fou votre chat [voir la vidéo - 800 Ko] et donc de faire passer plus rapidement une de ces longues soirées d'hiver vers lesquelles nous nous dirigeons. Pour un aspect plus pratique et vu qu’iPod est nécessaire à l'utilisation du laser, pensez à utiliser la fonction "notes" de votre lecteur MP3, vous aurez ainsi un aide-mémoire pratique lors de vos présentations. On attend toutefois le iMagnifier (iLoupe) pour agrandir les petits caractères qu'affiche votre iPod.

Notons finalement que le laser et la "lampe de poche" sont tous deux équipés d'un petit capuchon qui permettra de protéger le connecteur (qui se place dans les connecteurs minijack et télécommande de votre iPod et ne permet donc pas de l'utiliser avec un 1G) et qui servira également à les fixer sur votre porte-clé pour les avoir toujours avec vous et que la consommation passe quasiment inaperçue.

En conclusion

Parti sur un a priori défavorable, l’iBeam s'est finalement révélé être un vrai gadget (plus ou moins utile donc, comme le veut la définition). Pour 29 euros, on bénéficie d'un pointeur laser de bonne qualité qui sera doublé d'une petite lampe de poche et, bien évidemment, l'effet mode apporté par la combinaison iPod iBeam vous permettra d'alimenter quelques discussions. En bref, un petit cadeau sympa et amusant qui devrait faire plaisir à n'importe quel utilisateur d'iPod.

Lire les commentaires →

Lundi, c'est Lituanie

deserty |

Deux adresses à ne pas manquer pour les amateurs d'électro. Tout d'abord celle de la structure française Fresh Poulp Records qui se définit comme étant un net label de musiques électroniques éclectiques, naviguant entre abstract hip-hop, electronica et Drum’n’bass et qui propose sa première référence sous la forme d'une compilation regroupant 22 artistes et nommée Octopus.
Sutemos, quant à lui, est un Label lituanien possédant déjà un catalogue de 7 références parmi lesquelles on trouve, par exemple, 3Tronik, le projet du français Florin Fabien, dont le remarqué premier album Mirror a été comparé à Autechre, rien que ça.

Lire les commentaires →

The Brian Jonestown Massacre

deserty |

La sortie prochaine d’une anthologie en deux disques et 38 morceaux est une bonne occasion pour parler d’une formation pourtant née à l’aube des années 90 et responsable d’une bonne dizaine d’albums mais restant étrangement confidentielle en Europe : le Brian Jonestown Massacre. La rumeur raconte que, depuis sa création, le groupe a connu une cinquantaine de membres au cours des années, un seul est présent depuis le début : son leader, au (mauvais) caractère bien trempé, Anton Alfred Newcombe. Celui-ci, nourri aux Rolling stones période Brian Jones (d’où le nom du groupe), compte parmi ses connaissances les Warlocks, Dead Meadow et les Dandy Warhols. Tout ceci nous donne ainsi une idée assez précise de ce à quoi il faut s’attendre : une sorte de pop-rock-folk psychédélique, un peu comme-ci Bob Dylan interprétait des chansons écrites par Echo and the Bunnymen et était accompagné par les Spacemen 3. Mais restons en là pour les descriptions hasardeuses, la dernière livraison de la formation s’appelle And this is our music : jetez-vous sans plus tarder sur ce disque magnifique, d’une fraicheur incomparable et laissez-vous ensorceler par les merveilles que vous y trouverez, du tubesque when jokers attack au génialissime You look great when I’m fucked up ( Calexico interprétant Minas de Cobre sous LSD), en passant par le splendide Tschusse. Vous ne le regretterez pas. Si vous en doutez, profitez de la page mp3’s du site officiel qui est, disons, bien fournie…vous y trouverez en effet L'INTEGRALITE de leur discographie à télécharger GRATUITEMENT. Anton semble se moquer royalement de vendre des disques et propose à ses fans de les télécharger, tous.

Lire les commentaires →

Vers un iPod sans fil ?

vincent absous |

C'est un peu le marronnier des sites de rumeurs. Régulièrement, tel ou tel site revient sur l'iPod sans fil qu'Apple est toujours en train de développer dans ses laboratoires. Cette fois, AppleInsider, très en forme ces derniers temps, prétend, fac-similé à l'appui, qu'Apple a déposé, le 25 avril 2003, un brevet sur un système permettant de diffuser et partager sans fil la musique de l'iPod sur plusieurs récepteurs (tuner, ordinateurs, autre iPod). Quand bien même le dépôt serait avéré, cela ne prouve pas nécessairement qu'Apple prépare vraiment un iPod sans fil. De tels brevets, les sociétés, et Apple la première, en déposent beaucoup. Peu débouchent finalement sur une exploitation industrielle.

Lire les commentaires →

La mode du Podcast

vincent absous |

iPodlounge se lance dans le Podcast. C'est l'occasion de revenir sur ce nouveau petit phénomène. Le Podcast s'appuie, pour son fonctionnement, sur celui des agrégateurs de canaux RSS. On récupère un logiciel, iPodder par exemple ; on entre des adresses de flux XML ; le logiciel se charge de vérifier les nouveautés et, le cas échéant, télécharge les fichiers MP3 (ce n'est généralement pas de la musique, mais bien plutôt un discours) qui sont disponibles. Ces fichiers sont placés dans la bibliothèque d'iTunes de façon à être automatiquement transférés vers l'iPod à la prochaine synchronisation. Le Podcast introduit une nouvelle façon de délivrer du contenu audio et l'on n'est pas loin du blog. Le Podcast est une sorte de blogging audio. Podcast, parmi d'autres sites, référence ainsi les fux disponibles. L'anglais domine encore très largement ce petit monde, mais comme cela a été le cas avec les blogs, on imagine que le contenu francophone ne va pas tarder.

Lire les commentaires →

Pages