Les nouveautés ARM annoncent des smartphones encore plus puissants et économes

Mickaël Bazoge |

ARM a annoncé de nouveaux designs de processeurs et de GPU dont on risque d'entendre parler l'année prochaine, quand ils seront intégrés par les constructeurs comme Apple, dont les produits mobiles exploitent en grande partie les possibilités offertes par ARM pour ses propres processeurs Ax.

La société britannique a dévoilé trois nouveautés : un GPU Mali-T880 annoncé comme 1,8 fois plus rapide que le Mali-T760 actuellement utilisé (il consomme aussi 40% moins de ressources batterie); le Corelink CCI-500 qui offrira deux fois plus de bande passante dans les SoC (système sur puce). Il y a enfin et surtout l'architecture processeur Cortex-A72, un design ARMv8 64 bits impressionnant sur le papier : deux fois plus rapide que l'actuel Cortex A57 (et 3,5 fois plus véloce que le Cortex A15), ainsi qu'une plus grande sobriété énergétique (consommation d'énergie 75% moins importante).

Le Cortex-A72, fait pour être gravé en 16 nm et pouvant rouler jusqu'à 2,5 Ghz, peut être jumelé avec un processeur Cortex-A53 dans ce qu'ARM nomme une configuration big.LITTLE : le premier prend en charge les calculs lourds, le second se destine aux tâches du quotidien (ce qui rappelle un peu l'architecture A8/M8 d'Apple). Cette configuration permet aussi d'économiser de 40 à 60% d'énergie supplémentaire; comme on le sait, dans les produits mobiles, l'autonomie est le nerf de la guerre.

ARM a donc planché sur la gestion de la batterie et la frugalité de ses nouvelles solutions, mais également sur la puissance, avec en ligne de mire la volonté d'offrir les meilleures performances pour le jeu vidéo. La société s'est également investie dans la prise en charge de la 4K : une bonne partie des smartphones Android haut de gamme savent enregistrer de la vidéo en ultra haute-définition (même si leurs écrans ne sont pas encore en 4K). Les modèles de 2016 seront plus à même de supporter ce type de définition, sans oublier la démocratisation des téléviseurs 4K.

ARM ne fait que fournir une architecture : libre ensuite aux constructeurs de l'adapter à leurs besoins (l'entreprise a d'ailleurs signé plus de 10 licences avec des tiers). Le cas d'Apple est singulier : le créateur de l'iPhone utilise comme GPU un PowerVR et non pas un Mali. Surtout, les processeurs maison depuis l'A6, ont mis à profit les jeux d'instruction ARMv7 (A6) puis ARMv8 (A7, A8), mais pas les designs standards des processeurs Cortex. Rien ne dit qu'Apple puisera dans le Cortex-A72 pour ses futures puces A9 et suivantes.


Tags
avatar BrokenStones | 

Plus de batterie, plus de batterie, plus de batterie.

avatar flux_capacitor | 

Le fait que ces processeurs semblent consommer beaucoup moins que leurs prédécesseurs tout en étant plus rapides démontre toute la vacuité du commentaire précédent.

avatar jb18v | 

Mais non voyons, s'ils consomment moins Apple taillera encore dans le gras de la batterie pour affiner encore jusqu'à l'extrême inutile ses appareils..

avatar MrCrvsr | 

@jb18v :
Un iPhone plus fin se plie plus facilement (autour du poignet, par exemple). : )

avatar osc | 

@MrCrvsr :
LOL !

avatar béber1 | 

y'a de l'idée

avatar Vaudan | 

@jb18v :
Hahahaha j'ai voulu troller la même chose :p

avatar panbouh | 

@jb18v :
Mais c'est tellement ça xD

avatar joneskind | 

C'est bien, ça met la pression à Apple pour proposer du matériel encore plus optimisé et plus performant. En espérant que tout ce travail ne soit pas balayé par un design anorexique.

avatar Hideyasu | 

Si on suit la logique deja, le 6S ne devrait pas changer de design, donc un gain d'autonomie serait le bienvenue effectivement.

Concernant la puissance, les téléphones actuels sont encore sous exploités ...

avatar PierreBondurant | 

@Hideyasu :
Les usages vidéo et jeux exploitent quand même pas mal le proco

avatar sachouba | 

@PierreBondurant:

"Les usages vidéo et jeux exploitent quand même pas mal le proco."

À vrai dire, la lecture vidéo ne consomme pas tant que ça: la lecture d'une vidéo 4K sur un Snapdragon 801 n'utilise qu'un à 2 coeurs sur 4 sur mon smartphone.

avatar sachouba | 

"une configuration big.LITTLE : le premier prend en charge les calculs lourds, le second se destine aux tâches du quotidien (ce qui rappelle un peu l'architecture A8/M8 d'Apple)."

À ce que j'en sais, ça n'a strictement rien à voir. Tout ne tourne pas autour d'Apple. Le coprocesseur M8 s'occupe de traiter les données des capteurs, pourtant c'est toujours l'A8 qui se charge des calculs même pour les utilisations simples comme la lecture de vidéos où l'affichage de pages Web...
Par contre, affirmer que cette technologie a été utilisée pour la première fois sur les processeurs Exynos de Samsung aurait été vrai. Mais bon.

avatar keyzone | 

Oui le M8 est un coprocesseur (c'est un ASIC ?) dédié au mouvement... Le second processeur de l'architecture bug.LITTLE s'active quand la charge CPU est importante

avatar PierreBurgi | 

Je comprendrai jamais comment les industries arrivent à améliorer à cette allure des composants qui contiennent des cellules microscopiques. Sur quoi jouent-ils ?

avatar GoldenPomme | 

@PierreBurgi

~10ans + des centaines de millions/quelques milliards de r&d. La c'est le passage en 16nm qui apporte autant de bénéfice.

Pour les ordi c'est pareil, un passage en 20nm voir 16/14nm va démultiplier les perfs des GPU et/ou fera baisser drastiquement la consommation. Pour les cpus, hormis les cpu servers et workstations, ça va juste aider à faire plus facilement du fanless. Le besoin en puissance de mrtoutlemonde étant secondaire tout comme le nombre de joueurs ayant besoin d'une machine avec une puissance de fou.

Puis de toute façon la majorité des jeux et windows sont tellement mal foutu qu'avoir un cpu à 12 ou 16 coeurs n'apporterait pas grand chose. Parcontre pour HP/Dell/Acer et co ça va ptête enfait les pousser à vendre des machines plus compactes et beaucoup plus silencieuses.

Même Free doit attendre ça pour sortir une v7 qui ne monte pas à 60-80°C comme c'est le cas sur les Révolutions.

avatar Karamazow | 

@BrokenStones :
A vrai dire je demande plus d'autonomie, pas plus de batterie !

avatar Hasgarn | 

Quand je vois que ARM fait des progrès important sur la consommation en boostant la puissance, je ne peux m’empêcher de repenser à cette rumeur persistante du ARM dans un Mac.

On finira par y arriver, et du coup, ça donne envie à lire ce genre d'annonce.

avatar newger | 

je trouve ça plutôt énorme, déjà les graphismes de l'iphone 5s alors qu'il est pas encore a son maximum je trouve ça vraiment bien. apres le 6 c'est quasi egale ( de plus meme architecture). ceux ci a part pour les jeux je vois plus trop l'utilité. et vu qu'au final on joue peux pas des masse sur smartphone bon … il pourrai laisser un peu plus de marge pour la consommation…

avatar PierreBurgi | 

Moi je veux des modem/routeurs de FAI, beaucoup plus performant en terme d'économie d'énergie. Ça consomme 30 w en permanence nous bidules freebox, alors faisons un effort là dessus.

avatar poulpe63 | 

Enfin bon, comme il est dit dans cette news et ailleurs : soit les nouvelles puces consommeront jusqu'à 40% de moins tout en étant aussi puissantes que les actuels, soit la puissance augmente (+90%) mais la conso reste la même. Bien-sûr, des choix intermédiaires seraient possibles en fonction de l'utilisation (perf + 40%, autonomie + 25%, par exemple).
Plus qu'à attendre de voir ce que va faire Apple pour 2016 (ou avant ?)

CONNEXION UTILISATEUR