Le Moto Z2 Play confirme l'ancrage modulaire de Lenovo

Mickaël Bazoge |

Lenovo persiste et signe : au contraire de LG qui a abandonné l’approche modulaire avec le G6, le constructeur chinois, propriétaire de la marque Motorola, a lancé avec le Moto Z2 Play un smartphone qui mise encore et toujours sur la modularité.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Techniquement parlant, ce nouveau représentant de la famille Moto Z embarque les composants milieu de gamme du moment : écran AMOLED de 5,5 pouces (1080p), un SoC Snapdragon 626 secondé par un Adreno 506, de 3 à 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. On trouve au dos un capteur photo de 12 mégapixels ƒ/1.7, à l’avant un APN de 5 mégapixels. La connectique compte un port USB-C, un port jack et un slot microSD. Enfin, la capacité de la batterie est de 3 000 mAh, le tout sous Android 7.1.1.

Des caractéristiques solides donc, même si la batterie est un peu moins imposante que sur le précédent Moto Z Play (elle était de 3 510 mAh) qui bénéficiait par ailleurs d’un appareil photo dorsal plus riche en pixels (16 mégapixels, mais avec une ouverture ƒ/2.0). Le vrai élément différenciateur ici, ce sont les Mods, qui sont compatibles avec le reste de la gamme Moto Z. Ces coques, qui viennent se greffer au connecteur magnétique présent au dos du smartphone, apportent des fonctions supplémentaires (elles englobent également la protubérance du capteur photo).

Le Moto GamePad — Cliquer pour agrandir
Les coques Moto Style Shell — Cliquer pour agrandir
La JBL SoundBoost 2 et le Moto TurboPower Pack — Cliquer pour agrandir

Parmi ces nouveaux Mods, on pourra s’équiper d’un Gamepad pour les jeux, doté de sa propre batterie (1 035 mAh) ; de coques de protection qui peuvent également recharger le smartphone sans fil (elles sont compatibles avec les standards Qi et PMA) ; de haut parleurs supplémentaires avec la JBL SoundBoost 2 ; et d’une batterie externe de 3 490 mAh. Ces coques sont proposées à 80 $ pièce, exception faite du modèle avec charge sans fil qui coûtera 40 $. Le Moto Z2 Play en lui-même sera proposé à 499 $.


avatar pelipa91 | 

Pour la simplicité d'utilisation on repassera...
Pour les geeks.
La modularité c'était bien il y a 4-5 ans mais aujourd'hui tous les smartphones HDG en propose suffisamment pour ne pas avoir besoin de ce truc.
Pas fan du tout.

avatar ddrmysti | 

Pour reprendre un commentaire posté une fois sur un article parlant d'une montre connectée modulable avec des bracelets intégrant des modules d’extension, la modularité est un avoeux d'échec de la part du constructeur, ça donne l'impression que ça fait tout alors que dans la pratique ça ne fait rien. Autant ça peut se justifier sur des fonctionnalités de niche réservées à un publique restreint (je pense notamment à un lecteur de cartes magnétiques ou une station météo mesurant la vitesse du vent), autant pour des trucs basique, comme le capteur photo ou la sortie son, ce sont des éléments au auraient pu être intégrés de base.

Au pire il faudrait disposer d'un système normalisé permettant à n'importe quel smartphone d'utiliser n'importe quel accessoire (en utilisant par exemple des aimants pour la fixation et non des coques, comme le essential présenté dernièrement), mais s'il faut claquer une fortune pour un gadget qu'il faudra jeter quand on changera son terminal, je doute que beaucoup mettent la main au portefeuilles.

avatar sachouba | 

@ddrmysti :
"la modularité est un avoeux d'échec de la part du constructeur"
Oui, c'est exactement ce qu'expliquait Joint Ive : proposer un smartphone personnalisable (comme le faisait Motorola il y a quelques années, avec des couleurs à choisir pour le dos), c'est vraiment un aveu d'échec. Deux jours plus tard, Jony Ive faisait l'apologie des 50 bracelets de l'Apple Watch. :)

avatar Lubi974 | 

Okay... Vous pouvez tout faire avec les différentes coques.
D'accord... mais il faut passer à la caisse et ça rallonge le prix du téléphone.
Après... il faut se trimballer ces différentes coques.
Au final... tu te rends compte que ta manette c'est un gadget et que tu as acheté une micro enceinte inutile.
Bref, c'est bien un téléphone modulaire mais c'est plutôt gadget.

avatar yasuo87 | 

Autant la manette je m'en fous un peu autant l'enceinte peut intéresser du monde à une époque ou pas mal de monde se plaint de la qualité sonore de son smartphone

avatar armandgz123 | 

@yasuo87

Elle ne sera toujours pas extra avec cette chose, autant prendre une vraie petite enceinte, ou tout le monde ce connectera, beaucoup plus simple d'utilisation et plus efficace...

avatar yasuo87 | 

@armandgz123

Honnêtement tu trouves ça compliqué de poser l'enceinte au dos de ton téléphone ? De plus je ne vois pas en quoi elle est plus mauvaise qu'une autre.

avatar SIMOMAX1512 | 

@yasuo87

Une enceinte de cette taille ça va pas casser la baraque niveau amplitude du son et volume.

avatar harisson | 

Ce qui est un peu dommage, c'est qu'il n'y ait pas (encore?) de standard pour le connecteur (Apple, Moto, Essential chacun le sien)...

avatar sachouba | 

"les composants milieu de gamme du moment :"
- écran AMOLED de 5,5 pouces (1080p),
- SoC Snapdragon 626 secondé par un Adreno 506,
- 3 à 4 Go de RAM,
- 64 Go de stockage.
- capteur photo de 12 mégapixels ƒ/1.7 avec autofocus Dual Pixel (instantané),
- port USB-C, un port jack, slot microSD,
- batterie est de 3 000 mAh.

Donc les composants milieu de gamme, c'est un meilleur écran que l'iPhone 7 Plus, autant ou plus de RAM, 2 fois plus de stockage de base avec un port microSD, une plus grosse batterie, un port universel USB-C et un jack qui revient après avoir disparu l'année dernière du Moto Z, et un appareil photo moins bon, mais très loin d'être mauvais d'après les testeurs... Le tout dans un châssis moins long, moins large, et largement moins épais que l'iPhone 7 Plus.

Finalement, tout ce qui reste à l'iPhone par rapport à ce smartphone, c'est iOS (exclusivité de l'iPhone), le mode Portrait et un processeur plus puissant et plus énergivore...

avatar zoubi2 | 

Oui, oui, c'est bien connu, c'est la liste des specs qui fait tout... :-(

avatar Apollo11 | 

Les téléphones, c'est comme les voitures.

Y en a qui se pavanent en voiture dite de luxe.

D'autres pour qui l'essentiel est d'aller du point A au point B.

Les deux modèles font la même chose. Ont les mêmes fonctions. Comme les téléphones. Un rectangle avec un écran et une caméra.

CONNEXION UTILISATEUR