Facebook veut développer ses propres puces

Mickaël Bazoge |

Apple et, dans une moindre mesure, Google ne sont pas les seuls géants de la Silicon Valley à développer leurs propres puces. Facebook s'y met également, indique Bloomberg. Une offre d'emploi laisse planer peu de doutes quant à la volonté du réseau social de se lancer à son tour dans la conception de systèmes-sur-puce (SoC) : Facebook recherche en effet un directeur pour superviser cette organisation.

Oculus Go, le dernier-né des casques de réalité virtuelle de Facebook.

De ce qu'on en comprend, l'entreprise n'en est encore qu'au début de cette aventure industrielle. Ces SoC « faits main » répondraient plus finement aux besoins de Facebook : pour ses serveurs d'une part, mais aussi pour les appareils produits par Oculus (qui fonctionnent avec des puces Qualcomm) et la future enceinte connectée.

Mark Zuckerberg aurait dû présenter ce nouvel assistant domestique (le Portal) à l'occasion de f8, la conférence des développeurs de Facebook qui se tiendra les 1er et 2 mai, mais suite au scandale Cambridge Analytica, ce lancement aurait été reporté.

Facebook ne représente sans doute pas le plus gros client de Qualcomm (et encore moins d'Intel). Mais la volonté des grosses entreprises du secteur de concevoir des puces parfaitement ciselées pour leurs appareils ne fera sans doute pas les affaires des fabricants de puces « catalogue », les mêmes pour tout le monde.

Pour aller plus loin :
Tags
avatar Fennec72 | 

Peut-on imaginer que Facebook produise une puce optimisée pour rassembler des informations sur les utilisateurs de ses produits ?

avatar roccoyop | 

@Fennec72

C’est un peu leur cœur de métier. Ils feront tout pour optimiser la succion.

avatar C1rc3@0rc | 

@Fennec72

«Peut-on imaginer que Facebook produise une puce optimisée pour rassembler des informations sur les utilisateurs de ses produits ?»

Oui.
On peut meme imaginer une puce specialisée dans le traitement des graphes sociaux a base de "réseau neuronale", les reseaux de neurones étant particulièrement efficace pour traiter les graphes complexe... également adaptés pour traiter la reconnaissance de visage et de voix.

De la part de Facebook il faut juste s'attendre au pire dans le domaine, et on peut etre certain qu'ils arriveront a faire encore pire que ce qu'on peut imaginer.

Il faut comprendre que la collecte et analyse des données personnelles / reseau social ne depent pas du modele economique de Facebook, mais que c'est sa nature profonde. C'est un outil d'espionnage, de surveillance, de flicage, de hacking social.

Zuckerberg a volé un projet de reseau social pour en faire un outil de social engineering, et a ce niveau le talent de Zuckerberg est incontestable.

avatar lermithe95 | 

Avec ça c’est notre ADN qu’ils prendront !

avatar charlie105 | 

@lermithe95

A commencer par les puces sous cutanées

avatar Yoskiz | 

Moi j’ai supprimé mon compte FB et Twitter et depuis je vis mieux personnellement : plus de timeline à checker, plus de notifications...

Je ne dis pas que c’est inutile FB et Twitter mais parfois à y réfléchir ça peut aussi servir à rien.

Encore une fois ce n’est que mon avis et cela n’engage que moi, c’est mieux de le dire.

avatar BigMonster | 

Pour mieux nous espionner et pour tous nous lier…

avatar mk3d | 

Ou comment être sûr de pouvoir tracer ces utilisateurs. Bon la NSA l’a bien fait avec Intel pendant des années... (meltdown/spectre)
Facebook et Mark sont fini. Il a fait déborder le vase.

avatar IPICH | 

Je leur souhaite un bon vide après le scandale des 87 millions

avatar iPepito | 

Manquait plus que ça : des mouchards facebook lol

CONNEXION UTILISATEUR