Amazon utilise ses clients pour améliorer la culture d'Alexa

Florian Innocente |

Poser une question générale à un assistant intelligent et voir celui-ci tourner en rond ou esquiver, fait partie de ces petites déceptions que ce soit avec Siri, Alexa ou Google Assistant.

Amazon veut rendre Alexa apte à répondre à un plus large éventail de questions, et plutôt que de se reposer uniquement sur l'intelligence artificielle et des contenus disponibles sur internet, ce sont des intelligences, en chair et en os, qui sont mises à contribution.

Pour ce faire, Amazon a ouvert un programme baptisé Amazon Answers, accessible sur invitation auprès de ses clients (américains). Les volontaires vont parcourir des questions, classées par thèmes et auxquelles Alexa n'a précédemment pas su quoi répondre.

Les réponses qui peuvent être soumises ne doivent pas dépasser les 300 caractères (c'est la taille de ce paragraphe) pour rester brèves. Le rédacteur est invité à la lire lui-même à haute voix pour se rendre compte de ce qu'elle peut donner, et interdiction de copier-coller des contenus protégés. Une fois qu'une question n'est plus orpheline de sa réponse, elle disparaît de la base d'Amazon Answers.

Un formulaire type de réponse, via Fast Company

Lorsqu'Alexa est de nouveau confrontée à cette question, elle va donner la réponse, en la faisant précéder de la précision suivante « Selon un client d'Amazon… ». Les utilisateurs pourront ensuite signifier par des votes si la réponse est utile et précise.

D'après Amazon, le bêta-test de ce programme, réalisé avec des salariés du groupe a vu 100 000 questions être résolues en l'espace d'un mois. Pour donner un autre ordre de grandeur, Amazon dit avoir injecté plus d'un milliard de nouvelles données dans la base de connaissances d'Alexa l'année dernière. Amazon Answers pèse encore peu en comparaison, mais ce n'est pas rien.

Sur la portée de ce programme, Amazon ne s'étend guère. Pour savoir par exemple combien de volontaires vont être invités ou si une ouverture à l'international est prévue à moyen terme. Autre point qui reste à éclaircir, le moyen par lequel Amazon peut vérifier la nature de la réponse avant qu'elle ne soit fournie à des millions de clients. Cependant, le fait de se reposer sur des clients identifiés constitue une première assurance contre des débordements.

  • C'est là-encore réservé aux clients américains mais cela arrivera peut-être plus vite en France qu'Amazon Answers : des fonctions de géolocalisation avec l'app Alexa. Sa dernière mise à jour permet de créer des rappels qu'Alexa vous présentera lorsque vous arrivez chez vous ou tout autre lieu défini. Ou bien, elle activera certains équipements domotiques lorsque vous approchez de votre domicile.
avatar anonx | 

Qu’ils offrent 3 mois d’Amazon music ça ira très vite 🥕

avatar ovea | 

Que ce soit une source de rémunérations et ça IRA encore plus vite, à moins que ça explose, tant que des initiatives indépendante ne permettent pas de reprendre le contrôle du tier de confiance quant à la qualité des réponses et du respect de leurs cohérences.

avatar Malouin | 

À l’heure des Fake news (Infox dans le texte)... ça promet !

avatar Bigdidou | 

@Malouin

« À l’heure des Fake news (Infox dans le texte)... ça promet ! »

Oui... Ça laisse dubitatif.
La culture selon ce principe d’Amazon : peu importe qu’une info soit vraie ou fausse, qu’un fait soit établi ou pas, il faut qu’il rende les gens contents.
Si c’est pratique et sympa de croire que la terre est plate et qu’il y a du fer dans les épinards, ça deviendra vrai selon Amazon.

avatar Phiphi | 

@Bigdidou

On est donc au moins trois à comprendre la même chose et à y voir le même problème.
Décidément avec des pseudo intelligences plus ou moins artificielles qui apprennent n’importe comment on a pas le cul sorti des ronces de sitôt 😳
Décidément j’hallucine !

avatar alexis83 | 

Apple fais pareil avec Siri stp 😔

avatar armandgz123 | 

@alexis83

Pour avoir de fausses infos ? Non merci

avatar alexis83 | 

@armandgz123

Si derrière il y a une vérification faite par Apple pour la véracité des infos ou est le mal ?

avatar armandgz123 | 

Dans ce cas, à mon avis, il n’est pas utile qu’un individus rédige l’information : autant que ce soit directement un professionnel neutre. C’est mon avis

avatar alexis83 | 

@armandgz123

Oui je suis d’accord mais peut être que ça permettrai d’avoir une évolution plus rapide avec un système de notation des personnes pour leur fiabilité et éviter de les contrôler systématiquement un peu dans le même principe que les corrections de carte 🤷‍♂️

avatar ovea | 

Apple n'est pas et ne sera jamais un garant de confiance sur la mesure du savoir.

Le seul levier est ailleurs et Apple est sourde avec sa politique de fermeture dans tous les domaines qui lui échappent dans l'attente d'un miraculeux rachat qui lui permet de prétendre aux plus hautes marches au panthéon de l'innovation.

Apple étouffe t'elle l'innovation ?

Oui très clairement.

Doit on en parler ?

Clairement non, pour les petites marges financières qui inondent les forums qui lui sont consacrés.

avatar Bigdidou | 

@ovea

« Apple étouffe t'elle l'innovation ?
Oui très clairement. »

Le principal est que ce soit très clair pour toi...

« Doit on en parler ? »

Oh, oui, s’il te plaît.
Dis nous tout.

avatar Nesus | 

Comment commercialiser un peu plus ses clients. Nous vivons dans un monde fantastique ! Les clients achètent les produits, les enrichissent et c’est Amazon qui encaisse.

avatar pagaupa | 

@Nesus

On fait la même chose avec les employés dans toutes les entreprises...

avatar Nesus | 

@pagaupa

Non.

avatar pagaupa | 

@Nesus

Non quoi?

avatar fousfous | 

Donc Amazon fait travailler gratuitement ses clients?

avatar TrollMan06 | 

@fousfous

Rien ne les oblige à le faire.

avatar NoRulez | 

@fousfous

Tout à fait !

Et c’est très malin de leurs part, on y adhère ou pas, à priori ça fonctionne !

avatar pagaupa | 

Aussitôt qu’Amazon ou Google fait un truc, c’est négatif. Incroyable!
Comme si Siri nr s’enrichissait pas de l’utilisation de ses clients...

avatar en ballade | 

@pagaupa

"Comme si Siri nr s’enrichissait pas de l’utilisation de ses clients..."

Euh non🤔🤔

avatar pagaupa | 

@en ballade

C’est le propre de l’intelligence artificielle...
Tu crois peut-être que c’est à Cupertino qu’on tape les réponses sur un clavier? Siri se nourrit comme les autres, de l’info dispo sur l’internet.

avatar en ballade | 

@pagaupa

Essaie les autres assistants, compare et viens en parler

avatar Phiphi | 

Et c’est les mecs qui savaient pas puisqu’ils ont posé la question qui vont dire si la réponse est bonne ou pas 😳
Franchement j’hallucine sur ce coup.

avatar The Joker WSS | 

Dis Siri est-ce que le Royaume-Uni 🇬🇧 fait partie de l’Union européenne 🇪🇺?

Siri: selon l’app Alexa, selon un utilisateur d’Amazon, selon Wikipedia le Royaume-Uni est membre de l'Union Européenne, le Royaume-Uni négocie sa sortie de l’Union Européenne, le Royaume-Uni abandonne sa sortie de l'Union européenne.

Dis Siri soit plus précis.

Siri: je ne suis pas sûr de comprendre.

avatar ovea | 

Dis Siri, tu as un avis sur la question ?

Selon @The Joker WSS du forum MacG, consulté actuellement, je suis incapable de me faire mon propre avis, et c'est très bien comme ça … oups 🙊

avatar The Joker WSS | 

@ovea

Siri n’est pas disponible, connectez-vous à internet 😂

avatar Timekeeper | 

Aussi dispo aux USA mais pas encore en France, la possibilité toute simple, quand on crée une Routine avec lancement d’une musique, de l’éteindre automatiquement après un temps prédéfini. Ça me rend dingue que ce ne soit pas possible !

avatar ovea | 

Rah ! Zut, encore un algoristhe par trop mécanotronisé :
— mais ça veut dire quoi créer une routine ?
— Mois je créer une routine quand de façon autonome, je laissé le contrôle à ce que je sais faire, comme couper l'écoute d'un zombie chez moi, «qui n'écoute ce que je dit que pour me bouffer la cervelle» !!! Alors comme dans tout Bon jeu de zombies je l'explose ;)
— en vrai, pour une vrai personne, tu lui tourne le dos et tu t'en va ailleurs !?!?
— ouééé mais là c'est un appareil zombie !!! Si je parts pour pas qu'il m'écoute quand je veux écouter de la musique, on en sort plus.

avatar en ballade | 

petites déceptions que ce soit avec Siri, Alexa ou Google Assistant...

Siri n est pas à mettre au niveau des 2 autres, loin derrière

avatar SugarWater | 

Selon un client Amazon, Benalla est un fonctionnaire respectable et fidèle...

CONNEXION UTILISATEUR