Apple toujours en discussion avec Intel pour acheter son activité modem

Florian Innocente |

Apple est en discussion avec Intel pour acquérir sa division modem, rapporte The Information. Rien n'assure toutefois que ces négociations porteront leurs fruits, prévient le site.

En avril, le Wall Street Journal avait évoqué ces discussions, précisant qu'elles remontaient à l'été dernier et qu'elles avaient été interrompues alors qu'Apple et Qualcomm préparaient leur armistice.

L'accord qui pourrait se dessiner serait similaire à celui négocié l'automne dernier entre Apple et Dialog Semiconductor. Ce fabricant de puces pour la gestion de l'énergie, utilisées dans les iPhone et iPad, avait laissé 300 de ses employés — 16% de son effectif — s'en aller chez Apple et accordé des licences d'exploitation de ses brevets, en échange de 300 millions de dollars et d'autant pour des achats de composants sur les trois années à venir.

Dans le cas d'Intel, dont le cœur de l'activité modem est situé en Allemagne, berceau de l'entreprise Infineon achetée en 2010 (lire Infineon : le patron d'Intel aurait consulté Steve Jobs), cela signifierait un changement d'employeur pour quelques centaines d'ingénieurs.

Quant au développement de son propre modem, Apple aurait déclaré à des employés nouvellement arrivés dans son équipe de San Diego qu'il ne serait pas prêt avant 2025. D'ici là, c'est Qualcomm qui va assurer l'équipement.


avatar albert13 | 

Les vieux dictons/ expressions qui s’appliquent à cette histoire :
1/ Ceinture et bretelles
2/ Chat échaudé craint l’eau froide

Pour le 1/
ils ont signés avec Qualcomm pour être vraiment sécurisé pendant max 4 à 6 ans vu les déboires d’intel, la complication pour fabriquer cette puce et le retard sur la 5G
Pendant ce temps là ils prennent le temps de préparer leur puce en interne tranquillou en ayant moind de pression et en pouvant aussi mieux étudier la puce du concurrent puisqu’ils ont un GROS oeil dessus :-)

pour le 2/
comme la collaboration au niveau de cette puce a été un échec avec Intel eh ben on applique la méthode Jobs on sort le chéquier pour racheter tout le département, l’expertise et l’expérience
Et on la fabrique 100% en interne
Et... là... on gagne du temps par rapport au développement et ce temps pourra être consacrer à vraiment faire aussi bien que Qualcomm sinon certainement mieux pour les iphones car ce sera une puce adaptée à 100% aux iphones, ipad, Macbook et qui sait... à une voiture :-)))

avatar broketschnok | 

C’est si dur que ça de développer un modem?

avatar SyMich | 

INTEL n'est tout de même pas le 1er venu... donc pour qu'ils aient jeté l'éponge, il faut croire que ce n'est effectivement pas simple.

Je suis d'ailleurs surprise, voire dubitative, qu'Apple s'imagine pouvoir faire mieux qu'INTEL avec les équipes mêmes qui ont justement échoué (en rachetant cette activité...)

avatar filaton | 

Attention, Intel n'a pas "échoué", ils ont juste déclaré ne pas trouver une manière de faire de l'argent avec les modems 5G. Pour le coup, Apple n'aura pas ce problème, voire ça lui ferait sûrement économiser de l'argent.

avatar Tomtomrider | 

@broketschnok

J’ai cru comprendre que la majorité des brevets nécessaires à développer des modems était détenu par Qualcomm. Du coup pour faire une puce il faut réinventer la roue en quelque sorte.

avatar Quéquette Blues | 

Je suppose que ce qui rend la chose complexe, c'est que la plupart des techniques applicables doivent déjà être sous le coup de l'un ou l'autre brevet détenu par qualcomm. Je ne serais pas surpris que la véritable complexité réside dans le fait de trouver une nouvelle façon de faire un modem qui soit économiquement viable par rapport à ce que fait la concurrence.

avatar SyMich | 

A priori Huawei y arrive très bien, non?

avatar Ginger bread | 

@SyMich

Ils respectent la propriété intellectuelle en Chine?

avatar SyMich | 

J'en doute... mais en tous cas, Qualcomm ne s'est jamais plaint que Huawei utilise certains de leurs brevets et je ne crois pas que ça figure dans la longue liste de récriminations de l'administration américaine justifiant le bannissement de Huawei (mais je peux me tromper, ce n'est pas un sujet qui m'intéresse beaucoup...)

CONNEXION UTILISATEUR