Les photos HEIC prises par l'iPhone posent problème lors d'examens scolaires

Mickaël Bazoge |

Plusieurs élèves participant aux examens du College Board — un programme nord américain qui permet d'obtenir de meilleures places dans les établissements scolaires désirés — ont été victimes du HEIC ! Ces examens, qui se déroulent pendant une période donnée, s'accompagnent de réponses saisies au clavier ou rédigées à la main. Dans ce dernier cas, il est possible d'envoyer le résultat par photo à l'organisme. Seul problème, les formats compatibles avec le portail informatique du College Board se limitent au JPG/JPEG ou au PNG.

Or, depuis iOS 11, le format par défaut de l'iPhone est le HEIC (Samsung s'y est mis récemment). Et les étudiants ont bien souvent pris l'habitude de photographier leurs travaux avec leurs smartphones. Ceux qui ont tenté d'envoyer des photos HEIC au College Board n'ont pas pu compléter l'examen, ou ils ont fait chou blanc au moment de convertir l'image depuis leur PC ou leur Mac.

Un bête problème informatique qui peut se résoudre rapidement : il suffit de changer le format dans Appareil photo > Formats, puis sélectionnez Le plus compatible. Mais évidemment, à part les plus geeks, personne ne connait cette astuce enterrée au fin fond des réglages d'iOS. La manipulation a été donnée par l'organisme sur Twitter et dans sa FAQ, mais trop tard pour ceux qui se sont cassé le nez pendant leurs examens.

Les étudiants pourront heureusement repasser le contrôle dans quelques semaines, mais cela ne fait pas forcément leur affaire au vu du stress et du travail supplémentaire que cela va leur demander. C'est pourquoi certains d'entre eux demandent que le College Board accepte une nouvelle soumission des travaux refusés une première fois par le portail.

Cette histoire est aussi une mise en garde pour tous ceux qui doivent transmettre des documents importants ou passer des examens de cette manière (en temps de confinement, il est plus facile d'envoyer la photo de ses épreuves). Pour convertir une image HEIC avec son Mac, il est possible d'utiliser le convertisseur gratuit d'iMazing ou de faire un glisser/déposer de l'app Photos vers le Finder (l'image sera convertie du HEIC vers le JPEG).


Source
Tags
avatar CorbeilleNews | 

@fernandn

Merci je ne trouvais pas non plus ! 🙂

avatar noooty | 

L’envoi par Messages se fait en .jpg, et Mail propose le choix. Serais-je donc un geek?

avatar r e m y | 

@noooty

Non c'est juste qu'Apple sans sa grande incohérence
- donne parfois le choix
- impose un choix arbitraire dans d'autres situations,
- et laisse l'utilisateur se débrouiller dans d'autres cas...

avatar raoolito | 

@r e m y

les logiciels apple de communication demandent ou font, les sites web s'en moquent. De base le fichier est HEIC,etonnament on a jamais entendu parler de ce probleme avec les app sociales type FB, twitter ou autre ?
C'est simple, elles gerent le HEIV et convertissent par defaut pour leur reseau, comme Apple.
Juste que le cas des upload par site web est différent.
Et prendre en photo "simple" un doc c'est quand meme dommage avec un excellent scanner integré à l'app fichier, app qu'on utiliserait sans meme refléchir sur un ordinateur.
faut pas tout confondre

avatar r e m y | 

@raoolito
L'utilisateur lambda n'a aucune idée qu'un scanner se cache dans l'app Fichiers ou Note, et en plus même s'il trouvait ce "scanner" par hasard, il ne fera aucune différence avec la prise d'une photo, vu que tout se passe comme quand il prend une photo (jusqu'au son de déclenchement qui est le même)... donc il continuera à prendre des photos, l'appareil photo étant ce qu'il y a de plus accessible.

De plus, pour le cas cité dans l article, même ceux utilisant ce scanner auraient été refoulés car le scanner crée des PDF (ce qui n'est pas évident non plus à trouver, sauf à aller fouiller dans "Fichiers" puis sélectionner le scan puis appui long puis "Info" pour lire que c'est un PDF) et les pdf n'étaient pas acceptés non plus

avatar raoolito | 

@r e m y

Quand on ouvre l'app fichier, en haut a droite un bouton bleu en évidence s'y trouve, et dedans le premier truc c'est scanner un document
Ceci dit, quand on achete une pomme on doit apprendre a la laver, a l'éplucher et souvent savoir ce qu'on veut en faire. Je vous accorde volontiers sur trop de monde n'applique pas la meme logique a leur téléphone

avatar r e m y | 

@raoolito

Même ceux connaissant ce chemin tortueux pour trouver le scanner (tortueux par rapport à l'appareil photo qui est directement accessible) auraient réalisé ainsi des PDF (sans le savoir non plus) et auraient été refoulés de la même façon, le site n'acceptant pas non plus les pdf

avatar Achylle_ | 

Cette news me conforte dans une réflexion que je me suis faite il n’y a pas longtemps :
On dit que la nouvelle génération est digitale, quelle est née avec un smartphone dans la main et qu’elle connaît tout grâce à internet et pour ma part, je pense que est faux.

Les plus jeunes savent très bien utiliser des app, mais dès qu’il faut faire des actions un peu plus complexe, il n’y a plus personne.
Et la, on voit clairement la différence avec ceux nés dans les années 80 et avant, qui ont connus l’es début de l’informatique et ont dû apprendre à chercher et bricoler car les apps n’étaient pas aussi user friendly que maintenant.

Car ne pas savoir comment convertir une image, c’est grave quand même. Surtout pour un examen ou tu sais que tu te feras rembarrer si pas le bon format.

avatar raoolito | 

@Achylle_

Oui..
Disons que la génération actuelle aura plus de facilité à trouver/ absorber le contenu d'un petit mode d'emploi alors que l'ancien sera vite perdue

avatar Achylle_ | 

@raoolito
La preuve que non.
Car demander à Google comment convertir un format d’image dans un autre, ce n’est pas très long à trouver et appliquer.

On parle d’examens quand même...
perso, je me poserai un peu la question avant de me dire « oh ben non ça marche pas, tant pis, c’est la faute de ma fac qui ne prend pas en charge mon iPhone »

Je dois me faire vieux... 😖😖

avatar Osei Tutu | 

@Achylle_
Entièrement d'accord ! Mais le fait majeur est que cette génération est surtout sensible au marketing et développe ainsi une forme de paresse numérique. Et quand elle entend Apple dire qu'il suffit d'allumer un smartphone pour l'utiliser sans rien faire,eh bien elle y croit.

avatar BLM | 

@Achylle_
«On dit que la nouvelle génération est digitale, […] qu’elle connaît tout grâce à internet et pour ma part, je pense que est faux.
Les plus jeunes savent très bien utiliser des app, mais dès qu’il faut faire des actions un peu plus complexes, il n’y a plus personne. »
C’est exact.
On dit que «les vieux» vont rester très réticents devant un clavier alors que «les jeunes» ne vont avoir aucune appréhension, toucher à tout et trouver comment ça fonctionne.
C’est relativement exact si on compare deux individus, un de chaque catégorie, en s’arrêtant aux 1e 10mn.
Mais si on compare des populations, ça ne l’est plus du tout. Confrontés à l’obligation de découvrir un outil informatique pour obtenir un résultat,
– un «vieux» va se montrer circonspect, tâtonnant… mais il va s’accrocher et explorer l’outil pour améliorer autant qu’il le peut sa pratique ;
–un «jeune» va immédiatement commencer à tripoter à tout, se débrouiller pour obtenir (certes rapidement) un fonctionnement a minima sans chercher en général à améliorer ce premier résultat.
Mon expérience statistique est que le “jeune” donne dans le clinquant, l’esbroufe rapide, quand le “vieux” donne dans le laborieux… mais au final, il est souvent plus efficace.
Pour prendre l’exemple des traitements de texte : le «vieux» finira par potasser la documentation quand il aura besoin de faire des documents longs, quand le «jeune» travaillera toujours comme une mauvaise dactylo.
Les millenium digital natives sont une légende urbaine, l’incompétence numérique est la norme indépendamment de l’âge.

avatar Gagolak | 

Ce n’est pas le format qui pose problème mais plutôt le portail informatique du collège.

avatar raoolito | 

@Gagolak

+1

avatar nykk | 

@achylle :
J’en suis arrivé au même constat, en côtoyant des lycéens : à se demander comment ils ont eu leur fameux B2i. D’un autre côté, la même attitude existe aussi chez beaucoup d’enseignants, soit par paresse intellectuelle, un comble, soit par idéologie, je dirais (« le numérique, c’est mal ! »).
Avec le confinement, le changement va se faire à marche forcée pour certains.

avatar nykk | 

En plus, il s’agit d’un problème du système scolaire américain, on n’en est pas encore à ce niveau de numérique chez nous !

avatar chris74b | 

Alors déjà Pourquoi acheter un téléphone à 1000€ sans pouvoir sans servir ...
Aprés pourquoi autant de monde ne savez pas que le scanner d'apple était dans note ? (moi y compris)
Manque d'intuition peut être !!!

avatar Glop0606 | 

Personnellement je n’utilise pas le Heic sur mon iPhone et j’ai remis le jpg comme format standard de sauvegarde. De un pour ne jamais me poser la question si quelqu’un peut ouvrir ou non l’image que j’envoie et de deux car j’ai l’impression que la compression heic est très agressive et lisse les images où le jpg me semble plus détaillé. Enfin bon c’est une impression totalement subjective, vu que les tests semblent prouver le contraire...

avatar BLM | 

«les formats compatibles avec le portail informatique du College Board se limitent au JPG/JPEG ou au PNG. […] trop tard pour ceux qui se sont cassé le nez pour leur premier examen»
1) L’iPhone n’est absolument pas en cause (c’est-à-dire Apple responsable) ;
2) je suppose que le site d’une façon ou d’une autre signale les formats autorisés. Il incombe donc au candidat de vérifier que ce qu’il soumet est conforme aux consignes.
3) mais il est aussi de la responsabilité de l’informaticien qui conçoit le site de ne pas le réaliser «à la truelle». Il est anormal que lors de la soumission il n’y ait pas une vérification du format de fichier attaché et, dans le cas où celui-ci n’est pas conforme, une boîte de dialogue en informant le candidat. Ceux qui ont conçu ce site ont une culture numérique étroite – ce qui est un comble – selon laquelle il n’existe pas d’autres formats de fichiers images que le jpg ou le png; les concepteurs de ce site sont numériquement aussi nazes que les candidats.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR