Des défis créatifs pour les enseignants adeptes de l'iPad

Mickaël Bazoge |

Les enseignants qui utilisent l'iPad avec leurs élèves sont mis au défi par Apple ! Le constructeur propose en effet aux membres de la communauté Apple Teacher de « stimuler [leur] créativité ainsi que celle de [leurs] élèves et des collègues » en enrichissant les leçons avec les capacités audio et vidéo de la tablette. Plusieurs exemples sont visibles sur cette page, avec des guides (pas tous récents) à télécharger sur Apple Books pour découvrir tout ce qu'il est possible de réaliser avec l'iPad.

On y découvrira ainsi trois défis : celui de l'écran vert (utilisation d'un écran vert dans iMovie), le défi du podcast (enregistrement de la voix et édition audio dans GarageBand) et défi d'animation graphique (dessiner une histoire dans Keynote). L'imagination au pouvoir, alors pourquoi ne pas imaginer d'autres défis ! Apple suggère pour finir de partager ces leçons créatives sur les réseaux sociaux.


Tags
avatar cecile_aelita | 

Si Apple veut bien m'envoyer des iPad, ça sera avec plaisir que je les intégrerai dans ma classe 🤣.

avatar concretebubbles | 

@romainB84

Pareil… J’ai un iPad mais peu de mes élèves en ont. Donc c’est sympa leurs défis mais c’est clairement pas pour tout le monde :s

avatar cecile_aelita | 

@concretebubbles

Déjà que la salle informatique n’a même pas assez d’ordinateurs pour tous les élèves, c’est pas demain qu’on aura une tablette par élève 😅.

avatar concretebubbles | 

@romainB84

"Déjà que la salle informatique n’a même pas assez d’ordinateurs pour tous les élèves, c’est pas demain qu’on aura une tablette par élève 😅."

Bah mes élèves (et aussi les profs) ont reçu des ordis gratos de la région île de France ( merci Pecresse) mais c’est de la daube, on peut rien installer dessus et ils sont bridés de partout. Inutilisable pour moi. Donc le mien je ne l’ai jamais utilisé et je vais le rendre. De l’argent dépensé pour rien encore une fois…

avatar Mickaël Bazoge | 
Si vous faites aucun effort aussi, comment voulez-vous qu'Apple s'en sorte.
avatar cecile_aelita | 

@MickaelBazoge

On utilise des tablettes en classe… mais pas de la marque Apple, on est sur Velleda nous 😁!!

https://www.amazon.fr/BIC-Velleda-Ardoise-Double-Effaçables/dp/B0021SUFTU

avatar Mickaël Bazoge | 
avatar cecile_aelita | 

@MickaelBazoge

?cid=ecf05e476ehbpy3zl6hscqdcbmiuyul0cr450ljbp8tqx6j5&rid=giphy.gif&ct=g

avatar Supernova | 

@romainB84

🤣

avatar concretebubbles | 

@MickaelBazoge

"Si vous faites aucun effort aussi, comment voulez-vous qu'Apple s'en sorte."

Ah c’est clairement pas les profs et la communauté éducative en général qui allons enrichir Apple ^^

avatar Safranc | 

Très compliqué à intégrer sur le réseau pédagogique d’un l’établissement du secondaire car pas d’authentification, et pas de conformité RGPD…

avatar cecile_aelita | 

@Safranc

Pas de budget surtout 😅.

avatar Safranc | 

@romainB84

Il y a toujours des solutions, tous les élèves de seconde de la région Occitanie reçoivent un ordinateur d’une valeur de 400/500€.

avatar cecile_aelita | 

@Safranc

C’est cool ça 🙂🙃

avatar cecile_aelita | 

@Niteor

Ah bah moi j’adore ça mon TNI ^^.

avatar concretebubbles | 

@Safranc

Non c’est pas vraiment compliqué mais encore faut-il en avoir. Je suis enseignant en langue dans le secondaire et j’utilise énormément les outils numériques pour divers projets. On se débrouille avec ce qu’on a et souvent c’est avec les smartphones des élèves et/ou leurs ordis.

avatar Safranc | 

@concretebubbles

Je suis référent numérique, faut savoir qu’un parent est en droit de demander à l’établissement d’effacer toutes les données personnelles relatives au travail numérique demandé par l’enseignant. Lorsqu’on utilise ENT ou les outils académiques, pas de soucis, mais quand on utilise les outils proposés par les GAFA ou autres Plickers, Genialy… je ne vois pas comment on peut les récupérer…. Personnellement ça ne m’est jamais arrivé, mais c’est déjà arrivé dans un établissement voisin…

avatar concretebubbles | 

@Safranc

Je sais bien que je ne suis pas dans les clous mais en même temps les élèves sont à l’aise avec des outils qui ne sont pas dans l’ENT alors je préfère que les élèves utilisent ce qu’ils connaissent. J’ai toujours enfreint le RGPD et jamais eu de problème donc je continue^^

avatar Safranc | 

@concretebubbles

Et oui, je reconnais que c’est compliqué d’être RGPD, mais il faut y penser… Concernant l’ENT, ça fait 5 ans que je l’utilise quotidiennement avec mes élèves sans problème, par contre ces mêmes élèves ont du mal à l’utiliser avec d’autres collègues, ça dépend également du niveau de formation de l’enseignant. Pour en revenir à l’iPad, nous en avons 30 dans mon établissement, et l’autre problème c’est qu’en théorie nous ne pouvons pas les raccorder au réseau pédagogique car il est impossible de les authentifier avec un identifiant élève. En cas de problème sur internet, on doit être capable de remonter jusqu’à l’utilisateur.

avatar concretebubbles | 

@Safranc

« Et oui, je reconnais que c’est compliqué d’être RGPD, mais il faut y penser… »
Vraiment pas le temps de m’emm…. avec des outils qui ne sont pas optimaux. Déjà qu’on est obligé dans mon lycée d’utiliser la messagerie ENT pour communiquer avec élèves et profs et que je déteste cette messagerie qui est vraiment d’un autre temps…. C’est bien simple, certains élèves ne s’y connecte jamais. Je me fais suer (comme normalement tous les profs) à mettre aussi sur PRONOTE le descriptif de tous mes cours ainsi que les devoirs et ça m’arrive fréquemment qu’on me dise ah désolé monsieur j’ai pas pu me connecter donc pas pu voir les devoirs…. C’est bien simple avec toutes mes classes de spécialité (effectifs plus réduit) je suis passé en mode what’s app avec des groupes dédiés et c’est beaucoup plus fluide et immédiat pour la communication et le partage des devoirs en groupe classe ou en privé. Quant aux applis de Visio qu’on nous proposait en confinement ou semi confinement entre celle de l’ENT ou l’autre du CNED aucune n’est vraiment optimale (sans parler du fait que les cours à distance ça fonctionne pas surtout en langue!) et je suis souvent passé par d’autres applis non validées. Sans parler de la période où ça ne fonctionnait simplement pas… Bref, le RGPD je le viole au quotidien et continuerai à le faire sans état d’âme. J’ai déjà tellement de trucs à gérer au quotidien que j’ai pas de temps pour ça …. Ah si il y a un truc où les élèves sont forts pour se connecter avec un outil maison éducation nationale, c’est pour regarder les notes des évaluations! En général, dès que je mets les notes c’est immédiat !

avatar Safranc | 

@concretebubbles

Oui, je reconnais que les outils mis à notre disposition ne sont pas à la hauteur des GAFA… Chez nous, WhatsApp a été banni pour les classes virtuelles, passage par le CNED obligatoire, pour les raisons citées précédemment, et quant aux élèves qui ne se connectent pas ou qui on perdu leur codes, c’est trop souvent la solution de facilité pour ne rien faire… et pour les autres, ceux qui sont réellement en difficultés, un accompagnement doit être mis en place, ça fait partie de l’apprentissage à être autonome dans leurs futures démarches numériques.

avatar mattcastel | 

@Safranc

Il existe d’excellentes solutions pour intégrer les iPad en classe : Apple School Manager et Jamf School.

On peut contrôler l’usage des iPad par les élèves, autoriser certaines apps en fonction de la classe, récupérer les devoirs sur des comptes Apple ID gérés par l’établissement (et donc contrôler les données et donc respecter le RGPD, puisque vos iPad sont gérés en Europe ou via un serveur local selon vos choix d’infra), et même un contrôle parental sur les iPad fournis par l’école (par exemple autoriser les jeux les weekends mais pas en semaine à l’heure des devoirs) ou s’intégrer avec des ENT.

Ça marche très bien (souvent mieux que les PC) et beaucoup de régions s’y sont mises et ne reviennent pas en arrière ! Quand on réfléchit SCÉNARIO D’USAGE et pas COÛT, c’est un meilleur investissement je pense … ;-) Le numérique à l’école oui, mais de manière intelligente…

(Edit et Disclaimer : je travaille chez Jamf)

avatar agrippa | 

En Normandie, de nombreux collèges sont dotés d IPad ( une petite quarantaine pour « mon» établissement) ainsi que pour les profs qui le souhaitent.
On peut faire des choses très intéressantes avec (pour l aménagement du territoire, par exemple, le jeu tracé LGV est un outil formidable), mais c’est ponctuel et ça ne remplace pas un cours classique. C’est un plus appréciable, parfois indéniable, ça plait aux élèves, car ça change, mais on ne va pas révolutionner la pédagogie et l’enseignement en l’utilisant systématiquement. Ça reste mon point de vue, bien sûr.

avatar supermars | 

Chez moi aussi les élèves ont reçu des ordis… Ça plante, ça bug, ça casse, ça mélange les multiples identifiants, ça s’oublie car lourd, ça se décharge vite, ça se planque derrière l’écran… C’est juste de la poudre aux yeux électoraliste sans réelle plus-value éducative. Et ça demande du boulot en plus à l’enseignant, notamment faute d’existence d’un logiciel ergonomique, simple et dès le départ pensé pour une utilisation en classe. Dommage.

avatar Chris K | 

Durant toute la précédente année scolaire j’ai fait la classe à une seule élève… à la maison 😀

J’ai tout fait sur iPad (le mien et le sien) et ce fut très enrichissant, très motivant de rechercher et découvrir ce que cet outil pouvait apporter de plus.

Quand il s’agit de gérer une vraie classe, les contraintes ne sont certainement pas les mêmes.

avatar rv2212 | 

Par curiosité j’ai été voir la page Apple avec les différents ebooks pour apprendre à utiliser ces outils malheureusement pour chacun j’ai le message « Article plus disponible «  Dommage....

avatar nykk | 

Pour ma part, j'ai un iPad acheté sur mon budget, que j'utilise aussi bien chez moi qu'au lycée et les tablettes du lycée sont des Samsung, que certains collègues utilisent.
J'ai quand même l'impression qu'Apple fait de doux rêves en pensant que les enseignants français ont tous des iPad dans leurs classes…

CONNEXION UTILISATEUR