Android : Google n'hésite plus à favoriser ses smartphones

Stéphane Moussie |

Le temps où Google ménageait la chèvre et le chou dans l'univers Android est complètement révolu. Les Nexus, des appareils de référence produits par plusieurs fabricants successifs, ont été remplacés par les Pixel, qui n'hésitent plus à concurrencer les Samsung, Huawei et autres Motorola. Bien au contraire.

Après un démarrage timoré, Google met les bouchées doubles sur les exclusivités logicielles dans ses smartphones. Les utilisateurs de Pixel vont bénéficier régulièrement (a priori tous les trimestres) de « feature drops », des grosses mises à jour apportant plusieurs fonctionnalités inédites.

La première feature drop qui est en cours de déploiement inclut pour le Pixel 4 une fonctionnalité permettant d'appliquer un effet bokeh sur une photo qu'on a oublié de prendre en mode portrait. Autre nouveauté, pour le moment réservée aux Américains, un anti-spam téléphonique qui bloque l'appel avant la sonnerie.

Troisièmement, l'application Duo sur Pixel 4 pourra faire en sorte de garder le visage de l'utilisateur toujours centré à l'image. Si une personne fait irruption, la caméra ultra grand-angle dézoomera pour la faire entrer dans le cadre. La qualité de la vidéo et de l'audio sera également améliorée, en particulier quand la connexion est mauvaise.

En outre, la gestion de la mémoire va être peaufinée : le smartphone va compresser les applications en cache afin d'en faire tourner plus en même temps. Les anciens Pixel vont bénéficier de cette amélioration ainsi que de certaines nouveautés.

Ces exclusivités ne seront certainement que temporaires, mais cela montre bien que Google compte faire du logiciel un élément de différenciation des Pixel. Quand on achète un Pixel, on n'a définitivement plus un Android « de base », mais un Android « amélioré par Google ».

avatar fousfous | 

Ça risque pas de poser de problème d'antitrust ça? Parce que les constructeurs ont pas vraiment le choix ni de concurrence crédible à faire jouer.

avatar Trillot | 

@fousfous

Google sera dans la même position que Microsoft

avatar Titeuf208 | 

@Trillot

Oui et non. Microsoft ne sort pas de versions Windows avec des fonctions avancées en avant première spécifiquement pour ses Surface.
Mais on est d'accord que la pdm des Pixel dans le monde des smartphones Android, c'est un peu comme la pdm des Surface dans le monde des ordinateurs sous Windows.

avatar Godverdomme | 

As tu une idée de ce que veut dire antitrust avant de sortir une phrase pareille ?

avatar monsieurg33K | 

La pdm des Google phones est ridicule donc aucun risque.

Je l’ai en mobile pro, il est très bien mais l’autonomie est pas terrible.

avatar fousfous | 

@monsieurg33K

Oui mais en bridant l'OS des autres sachant qu'android est ultra majoritaire et que les concurrents n'ont pas d'autre choix qu'utiliser android...

avatar monsieurg33K | 

@fousfous

Mais les concurrents n’attendent pas Google pour offrir des fonctionnalités supplémentaires à la version de base d’Android. Rien ne les empêche de les dupliquer.

D’ailleurs, beaucoup de fonctions qu’Android héritent viennent d’idées constructeurs comme Samsung ou Huawei par exemple.

avatar Godverdomme | 

Qu'est ce qui est bridé ?
Peux tu élaborer ?

avatar Godverdomme | 

Marrant comme ton commentaire est loin de la réalité...
https://youtu.be/ArH9804ZfEA

C'est quand même triste ce n'importe quoi pour critiquer par plaisir...

avatar monsieurg33K | 

@Godverdomme

Qui te dit que j’ai un Pixel 3a XL?

avatar Godverdomme | 

Effectivement tu commence par parler "des Google phone" en général, j'ai cru que tu généralisais

Je me suis donc trompé.

avatar Osei Tutu | 

C'est un juste retour des choses. Étant donné que Android stock était très souvent en retard sur des fonctionnalités proposées par les surcouches.

avatar rolmeyer | 

@Osei Tutu

J’allais le dire. Les surcouches ont été pénibles au début, ce qui m’a fait prendre plusieurs Nexus. Les pixels étant trop chers, j’ai pris un Galaxy et ce fût un peu la révélation. Autant de mise à jour système que Google, une surcouche qui s’est nettement amélioré, mais surtout un tas de fonctionnalités ajoutées, souvent très utiles.
Au final il manque pas mal de choses à Android Stock, au final je me vois plus prendre un téléphone Google. Si on veut une surcouche quasi invisible et des fonctionnalités ajoutées, OnePlus ou Motorola ont de très bonnes interfaces. Samsung aussi si on prend un poil le temps de virer l’écosystème Samsung, sauf à le préférer à celui de Google.

avatar Osei Tutu | 

@rolmeyer
J'ai généralement pour habitude d'utiliser les applications du constructeur. Avec juste une ou deux applications extérieures. C'est ma façon de mieux m'imprégner de la définition de l'expérience utilisateur voulue par chaque constructeur.
L'avantage c'est de se faire des avis différents et mieux étayés de chaque constructeur. Et ça relativise la béatitude devant la propagande de l'absolu écosystème

CONNEXION UTILISATEUR