Samsung a promis du verre, mais le Galaxy Z Flip est recouvert de plastique

Nicolas Furno |

Samsung a surpris tout le monde en annonçant que son nouveau smartphone pliant, le Galaxy Z Flip sorti la semaine dernière, était recouvert de verre. Son prédécesseur le Galaxy Fold, comme son concurrent le Razr de Motorola, exploite un écran en plastique qui était moins agréable sous le doigt et surtout beaucoup moins résistant aux rayures. Mais le plastique se plie facilement, contrairement au verre, ce qui expliquait ce choix.

Capture d’écran du site de Samsung.

Maintenant que le smartphone est sorti, les premiers tests indépendants sont menés et ils ne sont pas bons. Le youtubeur JerryRigEverything a appliqué la même série de tortures qu’il utilise pour tous les nouveaux smartphones pour déterminer leur résistance et il a aisément prouvé que le Galaxy Z Flip n’est pas protégé par du verre, du moins pas en surface. Il a utilisé une série de pics plus ou moins durs pour tester la résistance de l’écran et des marques sont apparues dès le niveau 2, le plus faible. Dès le niveau trois, ce ne sont plus des marques, mais de vraies rayures profondes qui font leur apparition.

Des rayures profondes apparaissent au niveau trois du test, ce qui correspond à la résistance du plastique. Sur la marque correspondant au niveau cinq, le youtubeur a réussi à marquer la surface avec ses ongles.

S’il s’agissait de verre, les rayures ne devraient pas apparaître avant le niveau cinq ou six au minimum. La vidéo le confirme d’ailleurs par la suite en appliquant le même test à l’écran externe de 1 pouce qui affiche les notifications. Les rayures ne sont pas visibles avant le niveau six, c’est donc bien du verre.

L’écran extérieur du Galaxy Z Flip est bien recouvert d’un verre, résistant aux rayures.

D’autres indices permettent d’affirmer que c’est du plastique. En chauffant l’écran avec un briquet, on voit que la surface se rétracte sous l’effet de la chaleur et reprend sa forme normale en refroidissant, ce qui n’est pas le comportement du verre. En appliquant une pression sur un point seulement, le youtubeur a réussi à percer la dalle à un endroit seulement, ce que le verre n’aurait pas permis. Et en essayant de casser le smartphone en deux, c’est le verre au dos du Galaxy Z Flip qui a cassé en premier, pas l’écran.

En chauffant l’écran, le plastique sur la dalle se rétracte sous l’effet de la chaleur, comme en témoigne la lumière qui se reflète sur le smartphone.
En appliquant une pointe sur l’écran, on peut le percer. Les pixels correspondant à cette ligne sont alors immédiatement détruits et ceux autour du trou le sont rapidement par la suite, puisque la dalle OLED est alors à l’air libre.

Bref, malgré ce que Samsung a annoncé pendant sa conférence de présentation et malgré les affirmations encore présentes sur son site internet, l’écran du Galaxy Z Flip n’est pas recouvert de verre. Alors quoi, le constructeur coréen a-t-il vraiment menti ? Peut-être pas, et l’explication se trouve dans une réponse donnée au site The Verge : il y a bien du verre « ultra-fin » et donc capable de plier, mais il est recouvert d’une couche protectrice identique à celle du Galaxy Fold.

En clair, Samsung a bien utilisé du verre, mais la couche supérieure, celle que l’utilisateur manipule et celle que le youtubeur a rayée et percée, est en plastique. Pourquoi ? Peut-être parce que le verre est si fin qu’il a absolument besoin d’être protégé, ce qui pourrait expliquer comment le Galaxy Z Flip a pu être percé aussi simplement avec une pointe. Autre hypothèse moins flatteuse pour la firme, l’utilisation de particules de verre pour renforcer le plastique. Mais dans tous les cas, le téléphone ne propose pas du tout les avantages du verre, ni même son confort d’ailleurs, et le message marketing est pour le moins trompeur.

De multiples consignes de sécurité s’affichent toujours quand on allume le Galaxy Z Flip pour la première fois, preuve que le smartphone pliant est toujours un objet fragile. Un programme de remplacement permettra d’ailleurs de changer l’écran une fois pour 119 $ aux États-Unis au moins. Le constructeur propose aussi d’installer gratuitement un film de protection, pour renforcer la solidité de l’ensemble.

Pourtant, le Galaxy Z Flip a considérablement amélioré sa résistance par rapport au Galaxy Fold sur quelques points. Dans le même test publié par la chaîne JerryRigEverything, le smartphone résiste correctement face aux tentatives du youtubeur de le casser en deux, bien mieux en tout cas que les deux autres appareils pliants commercialisés. Et il semble que Samsung a réussi à renforcer sa charnière pour éviter l’entrée de corps étrangers : une poignée de graviers et poussière ne vient pas entamer son bon fonctionnement.

Même si Samsung a profité de son expérience préalable pour améliorer son deuxième smartphone pliant, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour obtenir des écrans qui peuvent se plier sans perdre en fiabilité. Certains ont eu la mauvaise surprise de recevoir un Galaxy Z Flip avec un écran cassé en deux en sortie de boite, et il y aura certainement de la casse dans les prochains mois.

Le témoignage d’Input, qui a vu son Motorola Razr largement abimé sans raison1 après une semaine d’utilisation, prouve bien qu’il y a encore du travail à faire…


  1. Le journaliste émet l’hypothèse que le froid pourrait être responsable, puisque l’incident a eu lieu après une série de photos en extérieur, dans le froid hivernal de New York.  ↩

avatar Furious Angel | 

Avant un téléphone à clapet ça protégeait l’écran.

Maintenant ça implique un écran plus fragile.

Et certains trouvent que c’est une innovation ?

avatar fte | 

@Furious Angel

"Et certains trouvent que c’est une innovation ?"

Tu confonds innovation et amélioration. L’un n’implique pas l’autre.

avatar Furious Angel | 

@fte

Pour moi ces écrans pliables sont des pas en arrière (fragilité, pas d’usage, écran désagréable au toucher, produit épais une fois refermé). Si l’innovation n’amène pas de progrès, elle est inutile

avatar fte | 

@Furious Angel

"Si l’innovation n’amène pas de progrès, elle est inutile"

Définis progrès.

Cette version apporte un écran plus résistant que le précédent et des charnières indestructibles à ce qu’il semble. C’est un progrès.

Qui sait ce qu’apporteront les versions futures ? Peut-être le confort de touché.

Les développements technologiques ne se font ni en un jour ni en une seule version. Ça reste de l’innovation, c’est ce qui permet de progresser et d’aboutir finalement à des améliorations. Ces étapes sont nécessaires pour avancer.

Tant qu’on a le choix de laisser les autres se farcir les prototypes, c’est tout bon. Non ?

avatar Furious Angel | 

@fte

Un progrés, c’est quelque chose de mieux. Ce produit est moins bon que les smartphones 500€ moins cher. Ce n’est pas un progrès. C’est un prototype, à la rigueur.

avatar fte | 

@Furious Angel

"Un progrés, c’est quelque chose de mieux."

Oui.

Un écran qui se plie est mieux qu’un écran qui ne plie pas, sur le critère du pliage.

Mieux doit se définir. Mieux n’a pas de sens dans l’absolu.

Donc sur ce critère, il y a du progrès.

avatar Furious Angel | 

@fte

Disons que si une technologie apporte des bénéfices et des contraintes, pour moi les bénéfices doivent être supérieurs aux contraintes. Mais là c’est subjectif.

Bénéfices : écran plus grand, encombrement réduit une fois plié

Contraintes : format d’écran toujours étrange (trop carré si ça se plie comme le Fold, trop lok. Si ça se plie comme le Z Flip, et c’est impossible à contourner, sinon c’est la forme repliée qui est bizarre), épaisseur du produit une fois refermé (et mettant mon téléphone dans mon jean, c’est une contrainte plus forte que le bénéfice de l’encombrement une fois replié), et après et il y a des contraintes qui seront peut-être (partiellement ?) corrigées mais qui demeureront : ressenti de la pliure, sensation d’écran en plastique, fragilité, surcoût de la technologie...

Bref pour moi la colonne contraintes est beaucoup plus remplie que la colonne bénéfices, et j’y englobe tout le concept, pas que des soucis de jeunesse

avatar macfredx | 

@Furious Angel

+1

avatar fte | 

@Furious Angel

"Bref pour moi la colonne contraintes est beaucoup plus remplie que la colonne bénéfices"

Ce sont tes critères, impec.

Je n’achèterai pas non plus ce téléphone, pour ce qu’il n’est pas adapté à mes usages et que je ne souhaite pas tenter l’aventure d’une technologie très nouvelle. Je suis curieux de tester par contre, très curieux.

Nous sommes cependant d’accord sur le fait que la colonne bénéfices (ou innovation, progrès, insérer un nom qui plait) n’est pas vide. Je ne disais rien d’autre.

avatar Furious Angel | 

@fte

Vide non, mais quand même bien mince. Et à pondérer avec les contraintes associées (taille d’écran un peu étrange et épaisseur une fois refermé)

avatar fte | 

@Furious Angel

"Vide non, mais quand même bien mince"

Certes.

On n’a cependant aucune idée de cette technologie permettra de faire dans les années à venir. Ce serait marrant des moniteurs de notebook dépliables, un 27" dans le format d’un 14".

avatar Furious Angel | 

@fte

Pour ne plus avoir de clavier ? Bof. Je ne vois vraiment aucun cas où c’est bien.

Sinon il y a le concept des Surface Neo/Duo. Mais ça n’offre aucun usage de plus qu’un iPad avec écran splité. Et l’iPad peut aussi afficher quelque chose sur la totalité, ce qui n’est pas faisable avec les Duo/Neo.

A chaque fois j’ai l’impression qu’on enlève des choses plus qu’on en ajoute.

avatar tetsuo60 | 

@fte

En fait d apporte pas plus de justification. Que les personnes que tu reprend sans arrêt...ça fait la leçon sans avoir fait ces devoirs!!!

avatar PierreBondurant | 

@tetsuo60

Il s’en fout du sujet, ce qu’il aime c’est parler pour ne rien dire

avatar fte | 

@tetsuo60

"En fait d apporte pas plus de justification."

Justification de quoi ? Qu’un écran pliable est une innovation technologique ? A n’en pas douter pas totalement au point ni totalement maîtrisé, mais ça reste une innovation. Que veux-tu que je justifie de plus ?

Après, ça sert ou ça ne sert pas, c’est à voir. Autre sujet complètement.

avatar jazz678 | 

@fte

L’innovation par définition est en rapport direct avec les usages et l’amélioration de ces usages qu’elle permet.

Aucun de ces points ne m’apparaît clairement

Au delà de la prouesse technologique face à laquelle chacun s’extasiera ou pas, je ne décèle donc aucun caractère innovant dans cet appareil.

avatar fte | 

@jazz678

"L’innovation par définition est en rapport direct avec les usages et l’amélioration de ces usages qu’elle permet."

Absolument pas. Innovation est bêtement un synonyme d’invention. Il n’y a aucune contrainte d’usage utile ou seulement existant.

Un nouveau procédé de fabrication n’ayant aucune conséquence pour les clients est une innovation. En fait, un nouveau procédé ayant des conséquences négatives pour les clients, comme par exemple de coller / souder / riveter batterie et clavier à la coque d’un ordinateur portable, est une innovation dès lors que c’est nouveau.

avatar jazz678 | 

@fte

« Absolument pas. Innovation est bêtement un synonyme d’invention. »

Au sens large peut-être

Stricto sensu pas du tout
L’innovation vise à remplacer ou améliorer quelque chose d’existant

..à la différence de l’invention

avatar fte | 

@jazz678

"L’innovation vise à remplacer ou améliorer quelque chose d’existant"

Un écran pliable améliore la pliabilité des écrans qui ne le sont pas.

Mais comme rien n’est une amélioration universelle pour tous, rien n’est une innovation.

Top. On a fait le tour du sujet. C’est plus simple ainsi en effet, une vraie innovation dialectique. Oh wait...

avatar jazz678 | 

@fte

« Un écran pliable améliore la pliabilité des écrans qui ne le sont pas. »

Le fait d’arriver à plier un écran en verre n’est que le reflet d’une prouesse technique.
Je n’y vois aucune amélioration d’un usage préexistant ou le rapport avec un besoin identifié

Mais on n’est pas obligé d’être d’accord

Nous sommes au moins d’accord sur ce point

avatar fte | 

@jazz678

"Le fait d’arriver à plier un écran en verre n’est que le reflet d’une prouesse technique. »

Yep. J’aime bien les prouesses techniques. Parfois ça débouche sur des trucs délirants. Ou pas.

"Je n’y vois aucune amélioration d’un usage préexistant ou le rapport avec un besoin identifié"

Le Fold me plaisait bien. C’est chiant à trimballer un iPad. Je me réjoui d’essayer un de ces machins pliables de Microsoft. Pour moi un truc de ce format et pliable serait une amélioration.

Le Flip, je ne sais pas quoi en penser. Le format m’intéresse pas en tant que tel.

Ça reste une techno intéressante. Et à suivre.

avatar Gagolak | 

@Furious Angel

La seule innovation dans toute cette histoire c’est l’écran flexible en lui-même. L’intégration de celui-ci n’est pour l’instant que du bricolage.

avatar razerblade | 

En même temps qui massacre son écran comme le font ces youtubers ? 😂

avatar Mrleblanc101 | 

@razerblade

Tu as lu l'article au moins ? Plusieurs personnes ont des problèmes en utilisation complètement normale... Prendre une photo à 30ºF ne devrait pas séparer l'écran en deux couches et recevoir un Z Flip avec l'écran brisé dans la boîte, c'est pas très rassurant

avatar razerblade | 

@Mrleblanc101

Non, je comprends bien, les problèmes ça arrive. Apple a fourni des claviers défectueux pendant plusieurs années sans problème. A ce prix là, tout produit devrait être parfait, on est d’accord. Mais la technologie avance et le Flip prouve que ça arrivera à maturité bientôt.

avatar JLG01 | 

Le marteau à bomber le verre, uniquement chez Murano, pour le moment.

avatar mapiolca | 

@JLG01

De même que les mines de barre à mine, et les limes à épaissir.

avatar raoolito | 

ca va venir, patience, Samsung se paye les peaux cassées, mais à la fin ils obtiendront un excellent smartphone pliable.. qu'apple n'aura plus qu'à acheter hahaha

avatar bodipif | 

@raoolito
Oui, vraiment pas de « peaux » pour Apple ! 😂

avatar pat3 | 

@raoolito

"Samsung se paye les peaux cassées"

😂 drôle, voire poétique.

avatar SyMich | 

Encore faudrait-il s'entendre sur ce qu'on désigne comme du "verre"... en distinguant "verre minéral" (à base de silice fondue à 1400°) et "verre organique" (fabriqué à base de polymères et rentrant donc dans la catégorie des "plastiques")

avatar Piezi | 

Vu le prix, cela n’est pas très important...

avatar tempest | 

En fait Samsung vend des prototypes.

avatar fte | 

@tempest

Comme tout le monde.

Tu pensais que Samsung était différent d’Apple ou d’Huawei ?

avatar Totoche31 | 

Donc merci à tous les testeurs qui ont souligné à quel point avec le verre le contact avec le doigt était meilleur 😂😂😅

avatar sad me | 

Absolument, proposer des innovations immatures n’apporte aucun intérêt.
Surtout quant on en demande 1500€ !!😭
 tu paies la qualité, le design, la finition et bien entendu un produit extrêmement abouti.

avatar fte | 

@sad me

" tu paies la qualité"

Cough claviers couch écran qui pèle cough cartes vidéo qui crament cough câbles qui cassent cough

" tu paies le design"

Cough souris qui se charge par dessous cough bump photo iPhone 11s cough pied à $999 cough

" tu paies la finition"

Cough aluminium qui marque cough support vesa iMac Pro qui se coince et casse cough

" tu paies bien entendu un produit extrêmement abouti."

Cough extinctions à 40% cough bridages dissimulés cough claviers cough Catalina cough

J’enlève les mots en trop :

 tu paies bien entendu extrêmement.

Là, c’est mieux.

Bref. J’ai besoin de sirop contre la toux.

avatar axendaxd | 

@fte

😂😂😂

avatar raoolito | 

@fte

il y a eu une baisse de la fiabilité des produits apple ces dernières années, c'est indéniable. Ils partaient de haut, maintenant ils restent parmi les meilleurs, mais avant ils étaient les meilleurs...

avatar shaba | 

@raoolito

Ils repartent néanmoins dans la bonne direction, les claviers ont été corrigés, le Mac Pro est modulaire comme il doit l’être, les iPhone 11 sont au top...

avatar raoolito | 

@shaba

Mmhmm
Ilsfont marche arrière, bon sur le clavier comme le macpro il n'y avait pas le choix
Mais awatch ou airpods pro ou iphone sont effectivement tres bon

avatar shaba | 

@raoolito

Il ne faut pas être de mauvaise foi non plus 😆
Ils ont admis leurs erreurs et les corrigent, c’est un pas en avant !

avatar iPop | 

@sad me

tu paies la qualité, le design, la finition et bien entendu un produit extrêmement abouti.

Mouais, ça se discute. Le prix est un prix plancher, ce sont des produits électriques pas des bijoux en or.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@sad me

Clavier papillons (Macbbok Air sortant directement avec le programme de remolacement), finesse extrême générant du throtelling, ecrans mata qui partent en morceaux, finition nano sur ecran XDR à 1000€ qu’on ne peut netoyer qu’avec la chifonnette fournie, etc...

avatar IPICH | 

@sad me

C'est sûr que le clavier papillon défectueux sur des MacBook PRO à 2699€ c'est un produit aboutie.

avatar Osei Tutu | 

‹‹D’autres indices permettent d’affirmer que C'EST DU VERRE. En chauffant l’écran avec un briquet, on voit que la surface se rétracte sous l’effet de la chaleur et reprend sa forme normale en refroidissant, CE QUI N'EST PAS LE COMPORTEMENT DU VERRE.››
Il y a une contradiction dans ce passage. Le premier verre devrait être plastique non?

avatar axendaxd | 

@Osei Tutu

Non
Juste pour dire qu’en principe si c’était du verre ça n’aurait pas ce comportement donc ce n’est pas du verre
Partant du postulat selon lequel le verre ne se rétracterait pas à la chaleur pourtant ils ont dit que c’est du verre
Enfin bref c’est pas du verre quoi

avatar Osei Tutu | 

@axendaxd
Relisez l'article pour voir qu'il y a une erreur. En fait il devrait écrire que ces indices confirment le plastique. J'ai juste signaler l'erreur

avatar axendaxd | 

@Osei Tutu

Peut être mon cerveau a corriger le défaut automatiquement donc
C’est comme lire une phrase avec un mot qui manque et le compléter sans s’en rendre compte j’imagine 😅
Cordialement 🙂

avatar axendaxd | 

@axendaxd

Corrigé🙂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR