Coda devient un éditeur de sites complet sur iOS

Nicolas Furno |

Coda for iOS [2.0 – US – 9,99 € – iPhone/iPad – iOS 8 - Panic, Inc.] renaît de ses cendres et après plusieurs années sans vraie avancée, l’éditeur de sites de Panic est de retour sur l’App Store avec une toute nouvelle version. Et avec elle, un nouveau nom qui symbolise bien le travail effectué : « Diet Coda » (que l’on traduirait par « Coda Light ») devient « Coda for iOS », tout simplement. Mais c’est aussi une manière de montrer qu’il s’agit d’une application complète.

Coda for iOS sur un iPad

Quasiment tout le code a été réécrit, et on compte les nouveautés par dizaines. Si vous avez un iPhone, la plus importante est probablement que l’application n’est plus réservée aux iPad. On peut désormais utiliser Coda for iOS sur tous les appareils mobiles d’Apple, à la seule condition qu’ils tournent sous iOS 8. Au passage, l’interface a été totalement revue et pensée spécifiquement pour les dernières versions d’iOS.

On retrouve, sur l’iPhone, toutes les fonctions de l’iPad. Et même bien plus encore, puisque cette version ajoute quelques fonctions, à commencer par la synchronisation des données via Panic Sync, le service maison de l’éditeur. Si vous utilisiez déjà Transmit sur Mac, vous retrouverez non seulement tous les sites mémorisés, mais aussi les extraits de code enregistrés. Ajoutons que le service semble un petit peu surchargé ce matin, si le transfert de données ne fonctionne pas, patientez un peu et réessayez.

Coda for iOS sur un iPhone 6 Plus. Cliquer pour agrandir

Coda for iOS gère plus de syntaxes avec l’arrivée de Go, du Shell, du SQL ou encore de Swift, le nouveau langage d’Apple. Les développeurs JavaScript apprécieront la fonction « playground » pour expérimenter leur code sans passer par le serveur. Sur l’iPad et l’iPhone 6 Plus en mode paysage, on peut aussi afficher les fichiers locaux et ceux sur le serveurs sur le même écran, comme sur Mac.

Ce n’est pas tout : Panic a rapatrié une bonne partie des fonctions de Prompt 2, son client SSH, dans Coda for iOS. Ce qui signifie que si votre serveur est compatible SSH, vous pouvez utiliser l’application pour envoyer des commandes distantes, que ce soit pour synchroniser des données, modifier une configuration ou encore déplacer des fichiers. Par ailleurs, l’aperçu intégré est plus rapide et plus complet, avec, entre autres choses, la conversion du Markdown en HTML à la volée.

Coda for iOS : le changement rapide de fichier ouvert, les options associées à chaque fichier et à l’éditeur, et à droite, l’un des thèmes proposés par Panic, cette fois en clair. Une option permet aussi d’opter pour un clavier sombre ou clair. Cliquer pour agrandir

Ce n’est toujours pas fini : Coda for iOS se connecte aux serveurs Amazon S3, l’ouverture de l’application est protégée par Touch ID sur les appareils compatibles, les transferts peuvent se faire à l’arrière-plan et on peut aussi importer des fichiers depuis iCloud Drive. De quoi obtenir un éditeur de site portable vraiment très complet et que l’on peut très bien exploiter pour des petites modifications à la volée. Même si l’interface est un petit peu étroite sur l’iPhone, elle reste praticable et pour peu que l’on ne se lance pas dans un nouveau site complet, l’application fera l’affaire.

Si vous aviez déjà acheté Diet Coda depuis sa sortie, bonne nouvelle, la mise à jour est gratuite ! Même s’il s’agit d’une toute nouvelle application, Panic a décidé d’être généreux et aussi de faire pardonner son retard, car il est vrai que la première version a peu évolué. Pour tous les autres, Diet for iOS ne coûte que 10 €, un tout petit prix pour une application iOS extrêmement complète et bien pensée. À titre de comparaison, la version OS X de Coda est vendue… 100 €.


avatar Shralldam | 

Pas encore eu le temps de tester en profondeur, mais ça a l'air pas mal du tout ! Il est vrai que je ne lançais plus Diet Coda depuis plusieurs mois...

avatar bompi | 

Je ne me vois pas trop l'utiliser avec mon 5C... mais sur un 6+, ça peut se faire.

D'une manière générale, Panic fait de beaux et bons produits.

avatar nayals | 

Coda pour OS X est excellent je trouve, alors j'imagine que la version iOS doit être du même niveau !

avatar iJoke | 

Good news everyone !

avatar Strix | 

"À titre de comparaison, la version OS X de Coda est vendue… 100 €."

Je ne vois pas trop l'utilité de cette "comparaison"...

Là, ça revient à comparer un steak haché congelé avec une côte de bœuf

avatar Nicolas Furno | 

@ Strix : et en quoi cette comparaison bouchère ne serait pas utile ?

Pour en revenir à Coda, c'est le même éditeur derrière, et les fonctions se croisent en grande partie. Moi je trouve que l'application iOS n'est vraiment pas chère du tout. Regardez ce que fait un éditeur comme OmniGroup sur l'App Store iOS…

(et je ne vous remercie pas, j'ai faim maintenant)

avatar boubloux | 

@nicolasf :
On a tous faim barbec chez Strix dans minutes :)

avatar Fego-007 | 

Jai jamais réussi à modifier mon site avec Coda .
Une galère je pige rien.

Des liens pour m'aider ?
Site sur wordpress
Hébergement sur vidahost

Merci :)

avatar Strix | 

@Fego-007 :
À quel niveau tu bloques ?

avatar Strix | 

@nicolasf :
Ce que veut dire par là, c'est que les deux peuvent être très bons (pas encore tester Coda IOS), mais entre bosser sur un smartphone (ou tablette) et un ordi, il n'y a pas photo !

Il est pour moi tout à fait normal qu'un logiciel pour ordi soit plus cher qu'un logiciel pour smartphone/tablette

avatar Nicolas Furno | 
@ Strix : même en admettant cela (le temps de développement n'est pas forcément plus court, donc ça se discute), c'est le ratio qui surprend. La version iOS est dix fois moins chère, mais je ne pense pas qu'elle en fasse dix fois moins que la version OS X.
avatar noliv | 
avatar noliv | 

Note pour les développeurs du site igen.fr : Ce commentaire vide est certainement apparu lors de la première tentative de publication de mon commentaire suivant qui avait échoué à cause des smileys qui étaient des émoticônes UTF-8 mises automatiquement par Safari sur Mac à la place des « :) »

avatar noliv | 

J'aime Coda sur Mac, dommage que le client Git ne soit pas intégré à la version iOS, c'est le petit truc qui me manque… autant sur Mac je préfère utiliser un client Git externe, autant sur iPad ce n'est pas possible et j'apprécierais d'en avoir un intégré à Coda :)

Ça viendra un jour… j'espère :)

avatar BS0D | 

Perso j'ai pas été très convaincu par la version iPad... Lenteurs, crash en veux tu en voilà, problème de synchronisation, pas d'iCloud... Enfin, cher pour ce que c'est.
Je sais pas s'il faut racheter la version iOS ou si je peux simplement l'a re-télécharger gratuitement vu que je possédais la version iPad? Mais je vais pas tenter le coup, je leur ai filé assez de tunes!

avatar noliv | 

C'est une mise à jour gratuite de Diet Coda malgré le changement de nom.

Personnellement je n'ai jamais constaté de crash, l'app synchronise les snippets de code et les configurations de sites entre Coda Mac et Coda iPhone et Coda iPad.

avatar eax | 

J’ai pas envie de troller, mais c’est vraiment utile un éditeur html sur iPhone?
Pour dépanner oui, pourquoi pas, mais y’a vraiment des gens qui vont faire un site entier sur un iPhone?

avatar PloPloZe | 

+12000 :D
J'vois vraiment pas l'intérêt... et si c'est pour une urgence connexion en ssh sur la machine et edit vite fait bien fait avec vim/nano et on en parle plus.

C'est totalement useless comme application, ou c'est pour les bobos, faire style tu bosses sur un site dans le métro/train :D

avatar Shralldam | 

@PloPloZe :
Complètement 1er degré...

avatar Strix | 

@eax :
Comme tu le dis, pour du dépannage c'est très bien !

Après faire un site de A à Z avec la version iOS, c'est juste la folie pure :p

avatar Tomn | 

Du calme les gars…
Perso cette app me sera très utile pour modifier des sites sans avoir le Mac sous la main (17” 2010… lourd). Certes ce sont de petites modifications mais souvent doivent être faites instantanément. (J'utilisais Code Anywhere mais c'était pas très pratique)

C'est un peu comme Pixelmator sur iPhone, je l'utilise très souvent pour faire de petits montages photos (souvent des memes ok…) sans souci de qualité.

Chacun ses usages.

avatar AirForceTwo | 

Application géniale mais inutile! Faire du code sur iOS, ça va bien 2 minutes.

On fait sur un iPad en 1 heure ce qu'on peut faire en 5 minutes avec un ordi, un vrai clavier et un OS permettant d'afficher plusieurs fenêtres simultanément à l'écran. Sur un iPad c'est infernal, et sur un iPhone on agonise.

avatar Strix | 

@nicolasf :
On est d'accord mais quel va être le temps passé sur la version iOS comparé au temps passé sur la version OS X ? :)

Les développeurs en ont conscience dans leur tarification.

avatar Strix | 

Bon du coup Transmit iOS devient inutile... tout comme son grand frère...

CONNEXION UTILISATEUR