Apple arrête son programme d’affiliation pour l’App Store

Nicolas Furno |

Apple a envoyé un mail dans la nuit à tous les sites partenaires du programme d’affiliation iTunes pour leur annoncer un changement de politique qui devrait peser lourd pour ces sites. À compter du 1er octobre 2018, le programme ne prendra plus en charge l’App Store ou le Mac App Store et il deviendra à nouveau exclusif à l’iTunes Store, ainsi qu’à l’iBooks Store. En clair, il n’y aura plus aucune rémunération pour les apps ou les achats in-app, uniquement pour la musique, les films et séries et les livres.

Deux icônes seront bientôt en trop sur cette illustration de la page dédiée au programme.

Tous les sites peuvent s’inscrire à ce programme de rémunération proposé par Apple depuis très longtemps. Le principe est simple : si vous cliquez sur un lien vers un produit vendu sur l’une des boutiques numériques Apple et que vous achetez le produit correspondant, le constructeur reverse au site qui héberge le lien une petite somme, en général 7 % du prix de vente. Sur un film vendu 10 €, cela représente 70 centimes et sur une app affichée à 1 €, cela ne représente que 7 centimes.

C’est peu pour chaque transaction, mais sur le volume, cela peut commencer à faire des sommes importantes. Certains sites, comme AppShopper, dépendaient exclusivement de cette commission pour se maintenir en vie et ce changement de politique risque bien de menacer leur existence. MacGeneration participe également à ce programme, mais ce n’est pas notre principale source de revenus. En revanche, le site spécialisé dans les jeux iOS TouchArcade dépend largement du programme et son avenir est également menacé.

Apple justifie le changement en évoquant les nouveaux App Store qui mettent en avant des apps, mais il est facile de deviner que la vraie raison est ailleurs. L’App Store a pris une telle place qu’il est certainement la principale source de revenus liés au programme, devant tous les autres contenus, y compris pour les sites spécialisés en musique ou en cinéma. Il faut savoir que la rémunération ne se limite pas au produit associé à un lien, le site correspondant continue de gagner de l’argent sur toutes les ventes qui ont lieu dans les 24 heures qui suivent. Même si un lecteur clique sur un lien pour un film, qu’il ne l’achète pas, mais qu’il va payer pour quelques pièces virtuelles de son jeu favori dans les heures qui suivent, le site est rémunéré de la même manière.

Le constructeur avait déjà réduit l’intérêt de l’App Store en baissant la commission associée aux achats in-app de 7 à 2,5 %. Apple avait essayé l’an dernier de généraliser cette commission à tout l’App Store, mais avait reculé face aux réactions des sites concernés. Est-ce que l’entreprise va aussi céder cette fois ? Peut-être, mais la fin de ce programme signifie aussi que l’App Store va augmenter mécaniquement sa rentabilité, puisque la commission reversée aux sites était prélevée sur les 30 % qu’Apple se reverse sur chaque vente réalisée sur la boutique.

avatar Antwan | 

Un coup horrible pour igen qui en plaçait absolument partout ?

avatar otisphone | 

Oui fini les pubs candy crush qui coupent la musique que tu es train d’écouter. Obligé de retourner dans l’app musique pour relancer... c’est un mal pour un bien au final.
Ne me dites pas qu’il y a l’abonnement. Je l’ai eu pris pendant des années.

avatar AlexG | 

@otisphone

Je pense que ça n'a aucun rapport : les pubs pour télécharger des apps existeront toujours. On parle ici d'affiliation.

avatar otisphone | 

@AlexG

Possible que je me trompe. Mais ces pubs ne sont pas innocentes pour renvoyer vers des applications...
macg si vous pouvez éclairer nos lanternes ?

avatar Nicolas Furno | 

@otisphone

Les publicités n’ont rien à voir avec l’affiliation, c’est un système différent où nous sommes payés à chaque fois qu’elle s’affiche.

L’affiliation c’est uniquement dans les articles. En gros tous les liens vers les apps en vente sur l’App Store ou le Mac App Store.

avatar TrollMan06 | 

@otisphone

Tu n'as absolument strictement rien compris à l'article. ?

avatar otisphone | 

@TrollMan06

MacGeneration participe également à ce programme, mais ce n’est pas notre principale source de revenus

???

avatar TrollMan06 | 

@otisphone

"MacGeneration participe également à ce programme, mais ce n’est pas notre principale source de revenus"

Tu n'as toujours rien compris. ?‍♂️ Relis l'article calmement, même 2 fois si tu en as besoin.

avatar otisphone | 

@TrollMan06
?

avatar otisphone | 

@TrollMan06

Mais je t’en veux pas. On t’aime bien au fond tu sais. XOXO

avatar fte | 

@otisphone

"On"

C’est qui, "on" ?

avatar anthomix | 

Sa sent l’augmentation des prix des applications !

avatar Toni31 | 

@anthomix

Pourquoi ? Ça n’a aucun rapport

avatar TrollMan06 | 

@anthomix

Tu n'as absolument strictement rien compris à l'article. ?

avatar fte | 

@TrollMan06

C’est plutôt toi qui n’a rien compris au raisonnement de notre camarade.

avatar fte | 

@anthomix

Je vois l’idée. Sauf qu’Apple propose des paliers de tarification, pas des prix sous son entier contrôle. Je vois mal Apple supprimer le palier le plus bas ou quelque chose de ce genre...

avatar gwen | 

Sale coup pour certains sites en effet. Et peut être pour les développeurs également qui renvoyaient eux même vers leurs applications. Ce qui faisait qu’Apple ne prenait plus que 23% de rémunération.

Bon, les site vont se tourner vers la promotion d’iBooks et de films :-)

avatar DG33 | 

@gwen

Ce qui renforcera la place d’Apple face à Amazon par exemple...

avatar occam | 

Ça ressemble de plus en plus à une parodie de la pub Carglass :
Apple matraque, Apple alpague.

Imaginons Léo Ferré sur iTunes :
https://m.youtube.com/watch?v=uYVF8qHnc9I

avatar Bigdidou | 

"Certains sites, comme AppShopper, dépendaient exclusivement de cette commission pour se maintenir en vie"

Oui, enfin, c'est complètement inconséquent de leur part.

avatar Mac_Gay | 

Donc les articles MacGsur le Refurb ça leur rapportait 7% quand on suivait le lien pour y acheter quelque chose. Je leur ai souvent demandé sans jamais avoir de réponse...

CONNEXION UTILISATEUR