Messenger : une app macOS et Windows, le chiffrement par défaut et une version mobile allégée

Mickaël Bazoge |

Oups : Facebook a ouvert un peu trop tôt le robinet aux nouveautés pour Messenger, qui devaient être présentées ce soir à l’occasion de la conférence F8… La page a bien été supprimée, mais pas suffisamment rapidement ! Le réseau social, qui veut unifier les infrastructures de ses différentes messageries, explique que 2019 sera une « année de transition » pour Messenger : ce n’est pas avant 2020, au plus tôt, que l’association avec WhatsApp et Instagram sera finalisée.

Les grandes manœuvres ont débuté pour Messenger. Le projet « Lightspeed » vise d'une part à alléger l’application : à l'installation, elle pèsera moins de 30 Mo, soit 70 Mo de moins que la version actuelle ; l'app au complet pèse 247 Mo. « Lightspeed » va aussi accélérer Messenger : l’app se lancera en moins de 2 secondes. Des performances obtenues grâce à une réécriture complète du code. Ce projet ne sera pas visible avant plusieurs mois, mais ça en vaudra la peine, assure Facebook.

Autre fonction en cours de développement, un espace dédié dans lequel l’utilisateur retrouvera le contenu (images, vidéos, Stories) partagé avec ses correspondants. Pas beaucoup plus d’informations pour le moment.

Une des grosses nouveautés qui sera disponible dans le courant de l’année, c’est la déclinaison de Messenger pour Windows et macOS, via une application de bureau qui n’est pas sans évoquer Skype ou Messages. Le logiciel PC/Mac offrira les mêmes fonctionnalités que la version mobile : appels vidéo de groupe, collaboration, etc.

Messenger va également permettre de consulter une même vidéo avec plusieurs correspondants en temps réel. L’application crée un « salon virtuel » dans lequel on peut découvrir et partager des vidéos provenant de l’application Facebook. Il sera possible d’inviter des correspondants à visionner ce contenu, et d’en discuter ensemble.

Là encore, il faudra prendre son mal en patience puisque cette nouveauté sera disponible plus tard cette année. Facebook annonce également que le chiffrement de bout en bout va être activé par défaut.


avatar kitetrip | 

L’application parfaite pour pomper vos données.
Elle vous demandera l’autorisation d’accéder à vos photos par exemple (soit disant pour les envoyer à vos amis)....
Bref fuyez...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR