Loot boxes : en Belgique, Nintendo va retirer Crossing: Pocket Camp et Fire Emblem Heroes

Florian Innocente |

À compter du 27 août, "Animal Crossing:Pocket Camp" et "Fire Emblem Heroes" ne se seront plus téléchargeables ni même jouables en Belgique, annonce Nintendo. La faute au système de "loot boxes ou "pochettes surprises" payantes qu'utilisent ces jeux pour apporter des bonus aux joueurs qui veulent progresser plus rapidement.

Depuis le 25 avril 2018, ces contenus, dont la nature exacte est aléatoire et dont les joueurs ne peuvent prendre connaissance avant l'achat, sont considérés comme des jeux de hasard par la Commission des jeux de hasard belge.

Une conclusion établie à l'époque après l'étude de quatre titres (Overwatch, Star Wars Battlefront II, FIFA 18 et Counter-Strike: Global Offensive) et qui a eu des conséquences pour plusieurs autres qui ont supprimé cette option.

EA avait ainsi modifié l'affichage de ces loot boxes dans FIFA 19 avec l'indication de probabilités sur ce que les joueurs clients vont découvrir dans les packs achetés (l'App Store en avait fait une obligation depuis la fin 2017). Mais en Belgique, l'éditeur a finalement décidé de revenir sur ce mode de progression payant, en annulant le principe des Points FIFA à acheter pour obtenir des packs FIFA Ultimate Team.

Nintendo fait ainsi un pas de côté, parlant « d'une situation ambigüe concernant certaines méthodes de monétisation dans les jeux en Belgique » (la commission belge a prévenu l'année dernière de possibles sanctions pénales en cas de manquements).

L'éditeur japonais ne lancera pas non plus en Belgique d'autres jeux s'appuyant sur ce même mécanisme. Pour les deux titres condamnés, il précise : « Tous les joueurs de Belgique possédant des tickets verts et/ou des orbes sur leur compte, peuvent continuer à les utiliser avant la fin du service. » (lire aussi Chez Nintendo, Fire Emblem Heroes ramasse la mise).

En France, ce sujet des loot boxes est encore à l'étude au sein d'un groupe de travail piloté par l’Autorité de régulation des jeux en ligne qui doit livrer prochainement ses conclusions (lire Loot box : jackpot pour les éditeurs, banqueroute pour les joueurs). 16 régulateurs européens se sont emparés du sujet en septembre dernier et ont fait montre d'une volonté de définir un cadre autour de ce marché des micro-transactions dans les jeux vidéo.

avatar macbookpro2016 | 

Bonne nouvelle y'en a marre de ces mécanismes qui nique les jeux moi ça me pose pas problème de payer un jeux au prix console si celui ci est complet

avatar Classic160 | 

@macbookpro2016

Complètement d’accord, le modèle du free to play à la limite, mais sur des jeux qu’on a déjà payé une blinde et dont l’investissement est obligatoire pour être compétitif (fifa en est l’exemple parfait) c’est vraiment dommageable.

avatar koko256 | 

Le loot boxes sont d'autant plus pénibles que l'on ne sait pas combien va coûter ce que l'on souhaite obtenir vu que c'est aléatoire...

avatar Vaudan | 

Il n’y a aucune ambiguïté que celle sur laquelle les éditeurs veulent bien jouer pour arriver à leurs fins.

avatar oomu | 

youhou pour la Belgique !

Le système pernicieux de transformer en jeux d'argent des jeux vidéos ciblant des enfants doit cesser. Il force les jeux à être écrits de manière "frustrante" (ben vi, sinon pourquoi on irait se payer des coffres virtuels pour espérer avoir un "gain" ? hein ? c'est pas par bonté d'âme envers les pauvres artistes)

Quand aux Fire Emblems et autre Animal Crossing, il y aura toujours de bien plus respectueux mode de financement pour justifier le développement d'excellents jeux dans ces univers.

Tiens d'ailleurs, ça pourrait même les forcer à produire des jeux ambitieux sur mobiles issus de ces deux franchises qui donnent envie aux joueurs de payer un prix clair et net !

Animal Crossing avant d'être free-to-casino était sur DS et plus sophistiqué et varié. Et pas beaucoup plus moche...

--
(le truc qui me restera le plus en travers de la gorge c'est la médiocrité ludique et artistique de ces titres, en comparaison de tout ce qui serait possible de faire avec les mobiles et les tablettes... )

avatar oomu | 

pour rappel
Nintendo's Mobile 'Fire Emblem' Is a 'Gacha' Game, Here's What That Means
https://www.vice.com/en_us/article/wnn834/nintendos-mobile-fire-emblem-i...

Gacha Watch: Japan's Social Game Industry Shifts Gears After Government Crackdown
https://www.wired.com/2012/05/gacha-watch-japan-social-games/

Les jeux "gacha", pour leur inspiration du principe de "gashapon" (les machines où on paie pour avoir un truc au pif ou rien), ont été régulés voir fortement restreint au Japon, pays qui a vu avant tout le monde que c'est une manière déloyale, surtout au près des enfants, de cacher le prix réel de ces jeux.

-
pour rappeler le gag autour de Star Wars Battle Front, les joueurs les plus j'm'en foutiste diront toujours :
"rooh mais c'est juste cosmétique, rooh c'est optionnnel, et pis si on fait toutes les missions chaque soir pendant plusieurs semaines, ben on a laaAAargement de quoi se payer les trucs cool"

mais soyons honnête juste 0,5 secondes :

les gamins en ont rien à foutre de ce discours, ils sont là pour avoir Darth Vader ou autre héros cool du jour et jouer avec ! (vous me nommerez ça "skin" etc, rien à fiche l'intention est là).

quand les éditeurs les mettent sciemment derrière des micro-paiements, aléatoires ou des "farmage" (grind) qui ne disent pas leurs noms pour provoquer un achat répété, les héros favoris des enfants, ils SAVENT pertinemment ce qu'ils font.

Ils ont laissé croire que le jeu serait pas cher voir gratuit quand en réalité pour en profiter pleinement, il est ultra-payant voir un casino.

Un produit -> un prix, un service -> un prix, annoncé et clair, point.

Donc oui, ça doit être régulé.
Avant hier le DLC, hier le "passe saison", aujourd'hui le gacha, et demain quoi ? Toutes ces techniques, de la plus "compréhensible" (le dlc : un ajout qu'on paie, ok) à la plus sournoise forment une évolution constante de l'industrie du jeu vidéo vers créer la frustration.

avatar Ichigo-Roku | 

Heureusement que je ne vis pas en Belgique. C'est assez punitif pour tous les adultes responsables, c'est bien dommage. Il faut de la régulation, mais bon priver ceux qui veulent y jouer et savent ce qu'ils dépensent, c'est bien dommage.

avatar Bigdidou | 

@Ichigo-Roku

« Il faut de la régulation, mais bon priver ceux qui veulent y jouer et savent ce qu'ils dépensent, c'est bien dommage. »

C’est le principe de la vie en société.
Se priver de choses pour protéger les plus vulnérables.
Quand la choses est totalement superflue, c’est quand même pas un effort terrible.

CONNEXION UTILISATEUR