Adobe défend Photoshop pour iPad

Mickaël Bazoge |

Le lancement de Photoshop pour iPad était aussi attendu que craint, non seulement par les utilisateurs de la tablette qui n'en pouvaient plus de ronger leur frein depuis l'annonce il y a un an, mais aussi par Adobe. L'éditeur avait fait mousser l'adaptation sur iPadOS de son logiciel vedette, parlant même d'un « vrai » Photoshop. Une communication grandiloquente avec l'aide d'Apple, trop heureuse de faire valoir l'iPad comme un appareil capable d'accomplir les mêmes tâches que les ordinateurs traditionnels.

Mais les attentes ont été trop élevées, il s'est avéré qu'Adobe avait une ambition plus mesurée et une feuille de route durant laquelle des fonctions typiques du Photoshop « classique » s'ajouteront au fil du temps (lire : Adobe finalise un Photoshop sur iPad plus limité que sur Mac). La version 1, disponible depuis ce lundi, ne va pas très loin : ouverture des PSD, support des calques, des outils de base fonctionnels, et c'est à peu près tout.

Si on ajoute à cela l'attachement maladif d'Adobe pour les abonnements (10,99 € par mois), et l'application écope d'une note de 1,8 sur 5 sur l'App Store en France, et de 2,1 aux États-Unis. Pour un cador comme Photoshop et une application qui est censée bâtir les fondations de l'offre pour iPad de l'éditeur ― Illustrator a ainsi été annoncé pour une sortie l'année prochaine ―, ce n'est quand même pas terrible.

C'est pourquoi Scott Belsky, directeur produit pour la division Creative Cloud, s'est donc lancé sur Twitter à la défense de la version iPad de Photoshop… et pour tirer les leçons du lancement de l'application. « Par définition, une version 1 ne contentera pas tout le monde. C'est une "réimagination" d'un produit populaire et global de 30 ans d'âge », explique-t-il.

Si Adobe avait voulu faire plaisir à tous les utilisateurs, la version 1 ne serait jamais sortie, réplique-t-il encore. « Ces fonctions exigent le retour d'expérience des utilisateurs pour réellement dépasser les attentes ». Pour une équipe chargée du développement d'un tel mastodonte, « être l'objet de doutes et de critiques est motivant », assure encore Belsky. De ce point de vue, ils sont servis…

Pour ce qui touche à la version 1 de Photoshop, l'équipe a voulu perfectionner la prise en charge du PSD et repenser les fonctionnalités et l'interface, « pas simplement adapter un bagage de 30 années au premier jour. C'est notre fardeau de démontrer la valeur [du logiciel] ». Une croix qui sera lourde à porter dans les prochains mois jusqu'à ce que Photoshop soit au niveau des besoins des utilisateurs.

Tags
avatar Furious Angel | 

Et ronger son frein pendant un an, Dieu sait que c’est douloureux (pardon).

Plus sérieusement, le problème n’est pas tant cette app mais les promesses d’Abode. On ne peut être que déçus.

avatar mfams | 

Basta! Qu’ils cessent l’abonnement, puis demandent le même tarif qu’affinity et on en parle plus.

avatar flux_capacitor | 

@mfams

Exactement ! Pour les fonctionnalités ajoutées au fil ses updates, no problemo. On attendra comme Apple l'a fait avec FCP X. Mais ces 11 balles par mois, quelle engeance !

avatar Ded77 | 

@flux_capacitor

Merci, vous m’avez fait découvrir le mot « engeance » 😊

avatar stefhan | 

@Ded77

Je croyais qu’il manquait un v !

avatar vladimir | 

Sauf que ici, il est mal employé.

avatar Hasgarn | 

Adobe s’est empâté.
Plus aucune adaptabilité, des promesses non tenues.

Ça joue contre eux…

avatar calotype | 

bullshit ! buuuulllllshit !!

avatar marenostrum | 

logiciel en location, si pas bon pas de clients, si bon il aura de clients. l'abonnement oblige son développeur d'avoir un logiciel au top, sinon les clients partent vite ailleurs.
ils peuvent pas tromper les gens.

avatar angelbj | 

Ils auraient peut être du renommer l’app pour ce lancement afin de ne pas être associer à l’ombre de photoshop sur PC.

avatar marenostrum | 

ils ont les même clients (sur Mac ou iPad). ça montre en plus que personne utilise l'iPad pour des choses sérieuses. leurs clients ont tous des PC ou des Mac (Pro en plus).

avatar lou1987 | 

Ça fait 10 ans que le iPad est sorti. Je ne comprend pas que Adobe est resté assis les bras croisé depuis tout ce temps 🤣 parce que côté desktop, Photoshop en 10 ans il ne s’est rien passé de révolutionnaire. Alors ils font quoi chez Adobe ?!

avatar iJoke | 

@lou1987

Il tuaient Flash

avatar Hasgarn | 

@iJoke

Et ça va pas me manquer 😜

avatar albert einstein | 

10 ans pour tuer Flash !!! Début 2010, Steve Jobs l’a fait en une phrase dans une tribune «  le monde doit maintenant abandonner Flash pour HTML5 »

avatar maruku | 

Quand on voit que Lightroom CC n’a pas beaucoup évolué depuis sa sortie, on peut en effet s’inquiéter du volume des améliorations qui seront portées à Photoshop mobile. Aux dernières nouvelles, Lightroom ne prend même pas en charge l’import de fichiers Raw sur iOS. Il manque encore des choses pour en faire un remplaçant de la version classique. J’ai l’impression qu’on voit exactement la même chose avec Photoshop.

avatar jean_claude_duss | 

@maruku

Lightroom n’avance pas vite mais de là à dire qu’il n’a pas
Beaucoup évolué ...

avatar Hasgarn | 

@jean_claude_duss

En fait, Lr est bloqué du simple fait de l’existence de Photoshop.
Il n’aura jamais ce que les autres solutions commencent à intégrer depuis quelques années à savoir des claques, des retouches locales puissantes etc. Des solutions qui doivent se suffire à elle-même.
En terme de fonction, il arrive au bout

avatar lewax | 

La version 1 de affinity photo était excellente dès la sortie

avatar marenostrum | 

excellente en quoi ?

avatar YSO | 

@marenostrum

Fonctionnelle : utilisable dans la même veine que la version pour Mac.
Il est des fois où il est plus facile de partir de la feuille blanche pour construire l’outil.

Après si tu préfères PS, c’est ton droit.

avatar marenostrum | 

pourquoi il est pas utilisable ce logiciel sur iPad ? et tu penses que pour faire cette version pour iPad, Adobe n'est pas parti d'une feuille blanche ?

avatar YSO | 

@marenostrum

Lequel ? PS pour iPad ?
=> on ne fait que répondre à ta question en quoi Affinity était-il excellent dès sa première version 😉

Pour la page blanche de PS : sans doute mais plus de contraintes car il faut forcément suivre la version Mac/PC pour ne pas dérouter l’utilisateur 😊

avatar mediapress | 

11 € par mois... sérieux !!! bon, vous faites ce que vous voulez, c'est votre argent !!...

après passé le côté tarifaire, j'ai toujours eu un iPad depuis le début, mais lorsque j'ai une retouche photo à faire, je prend l'ordi, j'arrive toujours pas à travailler sérieusement avec des logiciels graphiques avec un iPad... (peut-être que certains oui, ...), pour le moment, il me sert plus en bureautique professionnel et aussi peut-être en présentation mais je me vois mal travailler sous photoshop ou illustrator dessus...

avatar marenostrum | 

l'avantage de 11 euros par mois , et que quand tu vois que le logiciel te convient pas, tu arrêtes l'abonnement et tu vas chercher autre chose ailleurs qui te conviendra mieux. si la licence est 1000 euros, tu perds cette somme pour de bon, si le logiciel ne te rend pas service.

avatar AKZ | 

Pareil, j’ai un iPad Pro depuis le début et je ne parviens pas imaginer que j’utiliserai un jour une application de PAO ou de retouche photo pour bosser. La taille d’écran reste rédhibitoire par rapport à mes deux écrans de travail de 24 pouces.
Par contre ça reste pour moi un formidable outil de consultation tout azimut et il m’est devenu indispensable lors des shooting pour visualiser et montrer mes prises de vues en direct.
Pour le coup, il est plus mobile et pratique qu’en ordinateur.

avatar mediapress | 

exactement... même une version gratuite, je ne travaillerai pas sur iPad pour de la retouche photo...

avatar Derw | 

Utilisateur de Photoshop pendant des années (depuis 1993) je l’ai laissé tombé avec déception quand il est passé à l’abonnement. Depuis, je ne porte plus Adobe dans mon cœur.

Pourtant, je suis le premier à reconnaître qu’Apple ne pouvait pas sortir un vrai Photoshop pour iPad en si peu de temps.

avatar foxot | 

Sinon pour 11€ y’a Affinity Photo (en promo à -50%) qui est autrement plus capable sur iPad et qui surtout ne demande pas de passer par la case abonnement 👍🏻

avatar Fennec72 | 

Étant abonné à la creative cloud, je l’ai installé sur mon iPad Pro et en le comparant affinity Photo que j’ai installé en même temps et, les découvrant en même temps, j’ai trouvé qu’Affîity Photo est bien plus intuitif à l’usage.
Exemple:
Un simple copier-coller d’une image depuis une autre application est super simple avec Affinity car cela se fait comme avec n’importe quelle app iOS, alors que je n’ai pas compris comme faire la même chose sous Photoshop.

avatar Dark Phantom | 

Le minimum serait de le proposer gratuit , au moins pour les fonctions de base, et payant pour le cmjn, et les filtres pro allez, mais sans abonnement évidemment

avatar marenostrum | 

ils en ont des gratuits. Adobe manque pas de apps sur iPad.

avatar Biking Dutch Man | 

A-daube n’existe plus sur aucun de mes devices/ordinateur depuis le passage à l’abonnement, j’ai fait de belles découvertes et des économies!

avatar AKZ | 

Il s’agit de l’ère de « l’adobement » (ou adaubement pour les haters); une ère à partir de laquelle les Homo sapiens ont recouvré un peu d’intelligence et sont allés voir ailleurs.

avatar Seedlers | 

Affinity. Le photoshop des gilets jaune 🤣

avatar Derw | 

@Seedlers

Photoshop, l’Affinity des pigeons !

avatar Sorabji | 

@Seedlers

Ouhhh, un hater décérébré😊

avatar iMinh | 

Hey Scott, t’es gentil mais dans ce cas, l’abonnent ne devrait pas faire 10 euros par mois !

avatar razerblade | 

On vous sort un logiciel de merde de base et on attend vos retours pour l’améliorer petit à petit. Par contre, il faudra payer le prix fort à 10,99€ par mois, même si les fonctions ne sont pas encore là. C’est des marrants chez Adobe quand même. 😂

avatar jean_claude_duss | 

Quand on a un abo LR / PS, on peut l’installer ?

avatar areskto | 

A du potentiel, mais l'application n'était pas prête à être publiée. La photo d'affinité est au-delà du photoshop mais des milles.
emi calculator gst login ifsc code

CONNEXION UTILISATEUR