Stop Covid cartonne déjà sur l'App Store

Mickaël Bazoge |

Alors que l'application StopCovid est plus ou moins dans les limbes, elle pointe déjà à la quatrième place du classement Médecine de l'App Store ! Mais comment est-ce possible ? Stop Covid, l'app en question, n'a rien à voir avec celle que prépare le gouvernement. Il s'agit d'une application de traçage des contacts développée par le ministère de la Santé de… Géorgie. Elle utilise le Bluetooth pour le suivi des personnes, mais évidemment sans l'API Exposure Notification d'Apple et de Google.

L'application Stop Covid accueille l'utilisateur en… géorgien. Heureusement, on peut l'afficher en anglais.

L'application s'estompe au bout de quelques secondes, faisant croire que l'iPhone est en veille. Mais il suffit de maintenir le doigt sur l'écran pour que l'app s'affiche à nouveau. Une astuce indispensable pour qu'elle puisse remplir sa mission de détection des personnes alentour, iOS ne permettant pas à une application d'exploiter le Bluetooth lorsqu'elle est en arrière-plan, ou lorsque l'appareil est en veille. Peut-être que ce fonctionnement annonce celui de la future app française, si d'aventure le gouvernement ne voulait pas utiliser l'API Exposure Notification…

L'app utilise aussi les fonctions de localisation en arrière-plan. Lorsqu'elle est en arrière-plan, une petite icône bleue en haut à gauche de l'écran d'accueil signale qu'il est suivi via le GPS de l'iPhone.

Stop Covid n'a donc aucun rapport avec StopCovid, même si les deux applications remplissent la même mission. On trouve sur l'App Store au moins une app au nom similaire : Stop Covid19 CAT, émanant du gouvernement de Catalogne. Sur le Play Store d'Android, une application kirghize est aussi disponible sous le sobriquet Stop COVID-19 KG.


avatar Ielvin | 

Au moins les catalans et les kirghitanais ont eu la bonne idée d’ajouter un suffix.

avatar John McClane | 

Il y a aussi celle-ci, un peu bizarre : https://apps.apple.com/fr/app/howwefeel/id1503942026

avatar SyMich | 

Curieux qu'elle ait été validée celle-ci... je n'ai pas l'impression qu'elle ait été soumise par un organisme officiel

avatar John McClane | 

@SyMich

Oui je me suis dit la même chose... et je doute qu’ils offrent un repas à une personne dans le besoin à chaque fois qu’on s’y connecte, ainsi qu’ils le prétendent.

avatar Jeckill13 | 

Si Apple et Google ne font rien, les magasins d’applications vont bientôt regorger d’application de suivi toutes les plus pourries les unes que les autres. Entre les pubs et les suivi intempestif et autres revente de données ça promet l’aubaine à saisir pour les margoulins de toutes sortes.

avatar marenostrum | 

et alors où est le problème ? t'as qu'à choisir le meilleur. comme pour tout autre chose, mieux est d'avoir beaucoup de choix que pas du tout.

avatar Jeckill13 | 

@marenostrum

Ah bon ? Il vaut mieux avoir beaucoup de choix d’applications de traçage dont la confidentialité est plus ou moins foireuses et dont l’éditeur va revendre tes données… et pendant qu’on y est pourquoi ne pas en profiter pour y ajouter de la pub, le tout sous couvert de « protection de la santé ».

avatar Krysten2001 | 

@marenostrum

Euh non mieux vaut avoir une application du gouvernement au moins

avatar pacou | 

@Krysten2001

Euh non il vaut mieux pas d’application du tout

Je vais me paraphraser avec ce que j’ai dit sur StopCovid :
« De toute façon je n’installerai pas une app qui ne sert finalement à rien : si je croise quelqu’un qui a le covid19, c’est que cette personne a été testée, sait avoir le virus, a renseigné l’app, ET ELLE SORT QUAND MÊME !!!! alors qu’elle devrait être en quarantaine.
[...]
On ferait mieux de produire les tests et les masques. »

avatar Krysten2001 | 

@pacou

Je ne dis pas le contraire sauf que le sujet initial c’était des app tiers 😉 sinon moi aussi les app ça ne me donne pas envie

avatar Seb42 | 

@pacou

Ce n’est pas tout à fait ça.
Si l’appli t’informe d’avoir contacté une personne ayant été contaminée c’est qu’elle a été déclarée APRÈS votre rencontre. C’est pas du temps réel.
Ça enregistre les différentes personnes croisées dans le PASSÉ et vous averti si dans les 14 jours elle est déclarée positive pour que VOUS puissiez faire le test et voir si elle vous a contaminé pour que VOUS vous mettiez en quarantaine (en cas de résultat positif) comme cette personne devrait maintenant être.
Après le suivi de la quarantaine est un vrai problème car on va dépendre de l’intelligence de chaque personne et la on c’est plus un problème d’appli....
Et puis les masques ne régleront rien car un très faible pourcentage les utilisera correctement, quand je vois aujourd’hui comme ils sont utilisés 😭.

avatar narugi | 

@Seb42

Merci de rappeler à ceux qui n’ont pas bien compris le but du fonctionnement de cette application. Et oui stop covid sert à postériori pas à l’instant T.

avatar ijimax | 

@narugi

Oui. C'est le CloudTrail du Covid.

avatar Krysten2001 | 

@Jeckill13

Apple et Google sont à cheval là dessus 😉

avatar TrollMan06 | 

Pourquoi il y a un corner de 🍟 sur l’icône de l’application ?

avatar Maliik | 

@TrollMan06

Je vois plus deux mains 🤲🏼

avatar marenostrum | 

j'imagine c'est l'icône de leur institution sanitaire. et la bouffe doit faire partie de la compétence.

ps: pas du tout. je l'ai vu de près en allant sur la page Apple Store, ce n'est pas des frites mais deux mains vers le ciel. apparement pour les gens en besoin. Labour, Health & Social Affairs. (le dernier)

avatar matthew3321 | 

Si les apps ne peuvent pas utiliser le Bluetooth en AP alors pourquoi quand je m’approche de ma bouilloire Bluetooth Siri me suggère d’ouvrir Xiaomi home ? 🤔

avatar mk3d | 

@matthew3321
IBeacon?

avatar matthew3321 | 

@mk3d

Aucune idée, de ce qui compose la bouilloire ^^

avatar heu | 

@matthew3321

NFC

avatar codeX | 

Bouilloire Bluetooth ........... putaing, on arrête pas le progrès 🙄

avatar dgaultie | 

Si toutes les applications de chaque pays et institution porte toutes le même nom (a un caractère près) ça promet une belle pagaille sur l’app store pour s’y retrouver !

avatar narugi | 

Cela pose un vrai problème l’émergence de toutes ces applications dans les stores. Je m’explique, si le gouvernement Français sort une app officielle. Le fait est, que dans la conscience collective, les moins informés d’entre nous et je paraphrase « j’ai déjà téléchargé l’application, inutile d’en retélécharger une nouvelle supplémentaire »

Ce qui par rebond, va engendré un problème de fragmentation car les API choisies ne sont pas toutes les mêmes. Ce qui ne rendra pas les apps interoperable entres elles. Apple et Google auraient dû ne laisser passer que des apps officielles selon le territoire enregistré sur le compte.

CONNEXION UTILISATEUR