La messagerie Line supporte désormais CarPlay

Mathieu Fouquet |

Si vous avez la chance d’avoir une voiture compatible ainsi que beaucoup d’amis japonais, vous serez sans doute heureux d’apprendre que la dernière version de l’application Line supporte désormais CarPlay. Line, rappelons-le, est cette messagerie extrêmement populaire au Japon, l’équivalent de WeChat en Chine ou de KakaoTalk en Corée.

Image : オタクのリンゴはおいしい

Au menu de cette mise à jour, la possibilité de faire lire et envoyer des messages par Siri (et pas le choix à ce niveau : il s’agit d’une mesure de sécurité imposée par CarPlay pour éviter les distractions visuelles), ainsi que de lancer une conversation Line audio. Rappelons que si WhatsApp avait ajouté le support de CarPlay il y a quelques années déjà, Line est loin d’être la dernière messagerie à implémenter cette fonction : Facebook Messenger, par exemple, ignore toujours le système embarqué d’Apple.


Source
Merci Bruno.
avatar Tatooland | 

C’est quand même triste de voir qu’en Europe, à l’inverse de certains pays comme la Chine, Le Japon ou la Corée, on ne soit pas capable de faire émerger un acteur local de messagerie instantanée.

avatar Lonsparks23 | 

Tout n'est pas parfait mais quand je vois la Carte Suica au Japon... Utilisation NFC pour la plupart des transports, toutes les machines de convenances (casiers d'affaires, parking, distributeurs...), même possibilité de l'utiliser avec ses consoles de jeux vidéos pour payer et dans certains magasins et dans les resto ! De plus Apple a autorisé le NFC pour cette carte et la possibilité de la recharger directement depuis l'app ce qui démultiplie les possibilités.

Je pense que ces initiatives sont possibles uniquement avec liens étroits entre les institutions et les entreprises. J'imagine que chacun des partis doit mettre de l'eau dans son vin, c'est peut-être ça qui fait que c'est difficile par ici.

Bon après le lien WeChat / Gouvernement chinois, je suis pas sûr sûr qu'on voudrait le même ici :-)

avatar pocketjpaul | 

@Lonsparks23

En France on a le réseau national CB, bientôt EPI en Europe :
https://www.nextinpact.com/article/30398/109160-epi-carte-paiement-oui-mais-europeenne

La seule chose sur laquelle on a du retard c’est l’utilisation comme « convenance » et pour les transports en commun.

Mais c’est surtout dû au fait que d’une part le sans contact est finalement assez récent chez nous (et pour rappel aux US ils viennent de passer à la puce plus code pin il y a deux ans, quasiment deux décennies après nous) et que donc le marché « hors paiement » ne s’est pas développé.

D’autre part concernant les transports, l’Europe (et même la France) est bien plus diversifiée que le le Japon en termes d’infrastructures et qu’elles sont toutes indépendantes dans leurs choix techniques.

En bref, ce qu’il manque à l’Europe en terme de paiements dans les transports, ce n’est pas la technologie (les portiques de paiement sans contact ça existe et marche très bien à Londres par exemple) mais une norme de niveau européen qui obligerait tous les réseaux de transport à accepter les CB NFC comme titres de transport. Je ne crois pas que ce soit en projet mais c’est la seule chose qui manque.

avatar NewtonMessagePad | 

@Tatooland

En Corée, les GPS étrangers (TomTom, Here, etc.) sont interdits, ce qui laisse le champ libre aux acteurs locaux comme Naver. On imagine mal un tel isolationnisme en Europe. Est-ce un mal ?
Mais c’est vrai qu’il y a des alternatives coréennes pour l’essentiel des apps. KakaoTalk pour WhatsApp, KakaoMap pour la navigation, Coupang pour Amazon, etc.
Bien sûr, le fait d’avoir son propre alphabet et sa propre langue favorise également les acteurs locaux.

avatar claupatr | 

@Tatooland

Les européens ne pense pas malheureusement pas Europe et reste trop centré sur leur propre pays et jalouse un acteur d’un autre pays qui aurait plus de poids que leur préféré (appartenant à leur pays). Bref, on a peu de chances d’avoir de gros poids lourds européens.

Il y a la multitude de langues qui est aussi en notre défaveur, mais s’ils pensaient Europe, le support de langues de petits pays serait un plus commercial.

avatar pocketjpaul | 

@claupatr

« Les européens (...) restent trop centrés sur leur propre pays et jalousent un acteur d’un autre pays qui aurait plus de poids que leur préféré (appartenant à leur pays) »
———

Comme tous les autres pays du monde en fait, y compris la Corée et le Japon dont il est question ci dessus. Aux dernières nouvelles l’UE n’est pas un État fédéral et les pays qui la composent n’ont pas à coopérer ensemble ni d’intérêt à le faire en dehors des aspects commerciaux d’échanges facilités.

Pour reprendre l’exemple ci-dessus, la RATP parisienne et la DB allemande n’ont aucun intérêt à coopérer sur l’adoption d’un système de titres de transports communs. Et comment leur en vouloir ? Il y a littéralement des milliers d’acteurs de transports indépendants en Europe.

Si l’on se rend compte que c’est une bonne idée pour la cohérence européenne, ça ne peut être qu’un travail coordonné par une entité globale (l’UE) qui alors imposerait des normes et des règles. Impossible d’en vouloir aux différents pays / acteurs.

Ensuite n’en déplaise à votre commentaire les géants européens existent depuis des décennies : Airbus, Arianespace, Alstom, Nokia, Spotify...

Bien sûr on n’est pas la Silicon Valley, on n’a pas d’alternative aux GAFAMS, mais l’Europe a réussi à monter tout ça dans avoir besoin de taper dans les économies de ses citoyens ni dans leur couverture santé.

Loin de moi l’idée de dire que tout est parfait en Europe, et notre dépendance aux autres puissances est un réel problème.

Mais c’est un peu facile de dire « on n’a peu de chances d’avoir de gros poids lourds » sans regarder tout ce que la Chine et les US ont peu de chances d’avoir un jour (a savoir la liberté et une couverture sociale digne de ce nom).

Si le prix à payer pour notre confort de vie c’est de ne pas avoir de Google ou d’Apple européen (même si bien sûr ça aurait un intérêt économique certain) franchement je suis prêt à le payer.

avatar heero | 

Moi je ne sais plus me passer de ma Suica/Line (Apple Watch)

Par contre chaque retour dans nos contrées, il faut ressortir son portefeuilles et ses cartes 😄

Line est comme wechat, une message audio, écrit, un portefeuille numérique avec toutes les cartes de magasins et d’achat (genre Apple Pay), abonnements etc :-)

L’autre concurrent est l’univers Yahoo!japan (et son paypay)

avatar MrYOSS | 

Intéressant d’avoir des retours dans les commentaires à ce sujet

avatar bouh | 

Extrêmement populaire en Thaïlande aussi. On l’utilise bcp.

avatar Yohmi | 

Idem à Taïwan, c’est la messagerie personnelle et professionnelle par défaut ☺️

avatar NoxDiurna | 

Juste comme ça, NAVER, le créateur de Line est Coréen.

CONNEXION UTILISATEUR