Le Québec choisit l'app canadienne de suivi des contacts

Mickaël Bazoge |

Après plusieurs semaines dans le flou, le Québec va finalement adopter l'application fédérale de suivi des contacts. Au Canada, la compétence de la santé étant de la responsabilité de chaque province, le gouvernement québécois aurait pu lancer sa propre app de traçage des contacts comme l'a expliqué Christian Dubé, le ministre de la Santé, lors d'une conférence de presse.

« On a regardé: si on avait eu l’opportunité de le faire avec une firme québécoise, ç’aurait été, probablement, notre préférence », a-t indiqué le ministre. Les autorités ont finalement préféré s'en remettre à Alerte COVID, disponible depuis la fin juillet et qui repose sur l'API Exposure Notification (lire : Le Canada lance son app de suivi des contacts avec l’API Apple/Google).

François Legault, Premier ministre du Québec, l'a joué pragmatique : l'application existe et « elle a été payée par le gouvernement fédéral » ! Pas la peine de réinventer la roue, donc. Le dirigeant a également exhorté les jeunes à utiliser l'app : « Je sais que ce n’est pas le fun, de mettre des contraintes dans votre vie sociale. J’ai été jeune, moi aussi. Si vous attrapez la COVID, vous risquez de la transmettre à vos parents ou vos grands-parents. Et, là, ce sont des vies qu’on met en danger ».

Suite à une augmentation inquiétante des cas de contamination, Montréal et la ville de Québec sont entrés hier en « zone rouge » et subissent ce qui peut être qualifié de confinement : à partir du 1er octobre et pendant 28 jours, il est interdit de recevoir de la famille ou des amis chez soi ni d'aller chez eux, les musées, cinémas, bars et restaurants sont fermés (les restaurants peuvent toujours préparer des repas à emporter ou à livrer), en revanche les salles de sport restent ouvertes, tout comme les écoles, mais avec l'obligation de respecter la distanciation physique et de porter le masque.


avatar fousfous | 

En fait y a qu'en France que les mesurettes font manifester les gens?
Parce que visiblement au Québec ils prennent des mesures un peu plus fortes.

avatar Grenouille25 | 

@fousfous

On va aussi avoir des manifs a priori ici....les gens se plaignent ici beaucoup aussi mais une bonne partie respecte

avatar fousfous | 

@Grenouille25

Ah ça me rassure, j'ai cru qu'il n'y avait qu'en France que les gens ne pouvaient pas survivre sans aller au bar toute la soirée.
J'imagine pas ce que ça donnerait pour certains dans des situations plus graves.

avatar Grenouille25 | 

@fousfous

Lol ben a Montréal et autour les bars et restaurants vont devoir fermer alors il faudra faire sans

avatar Grenouille25 | 

@fousfous

On a deja des penuries de PQ (enfin ici le PQ c'est le Parti Québécois lol) alors tout le monde n'est ni plus ni moins malin... ca fait peut effectivement

avatar AlexG | 

@fousfous

Ce ne sont pas les gens qui vont au bar qui manifestent, mais ceux qui en détiennent.

avatar fousfous | 

@AlexG

Ah oui, ceux qui vont être compensé intégralement?

avatar Bigdidou | 

@AlexG

« Ce ne sont pas les gens qui vont au bar qui manifestent, mais ceux qui en détiennent. »

Les gens qui détiennent du bar ?

avatar Mickaël Bazoge | 
On a notre quota de complotistes anti-masques 😣
avatar Derw | 

@MickaëlBazoge

On sait bien que les masques servent à rien puisqu’il laissent passer les ondes de la 5G !

(Au cas où : ironie…)

avatar povpom | 

@Derw

Pas mal !! :D

avatar romain31000 | 

J’ai vu cette information dans la presse locale. J’ai bêta testé l’appli et j’ai installé la V1 depuis quelques semaines. Qu’est ce que change la décision du gouvernement québécois aujourd’hui?

avatar bassaris | 

@romain31000

C’est que maintenant, si on se fait tester au Québec et qu’on est positif, on pourra l’indiquer dans l’app à l’aide d’un code, ce qui préviendra toutes les personnes qui ont été proche de soi de se faire tester (sans dévoiler l’identité de la personne positive évidemment). Jusqu’à présent, l’usage de l’app au Québec était uniquement passif : on était prévenu si quelqu’un de qui on été proche a été reconnu positif dans une autre province qui utilise l’app.

avatar romain31000 | 

@bassaris
Ok, merci pour la précision!

avatar raoolito | 

Ce qui est terrible c’est qu’on a l’impression de juste ralentir le virus mais que finalement rien ne l’arrete...

avatar dodomu | 

@raoolito

C’est justement le but actuel : ralentir la propagation pour que les cas graves puissent être traités par les hôpitaux, sans les surcharger, but à moyen et court terme.
Pendant ce temps la recherche avance, et permette peut être de trouver un traitement curatif, et ou un vaccin, c’est le but à long terme...

avatar swiftrabbit | 

Au Québec on a les grands espaces pour diluer les complotistes 😀

avatar Slaine | 

Le Québec fait partie de mes destinations préféré j'ai hâte que toutes ces mesures disparaissent que je puisse enfin y retourner sereinement et manger une bonne poutine 😋

avatar Simix | 

C’est maintenant actif.

CONNEXION UTILISATEUR