Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

TikTok confirme que les données des utilisateurs européens sont accessibles depuis la Chine

Félix Cattafesta

Thursday 03 November 2022 à 16:30 • 79

App Store

Le réseau social TikTok transfère bien certaines données de ses utilisateurs européens vers la Chine. L'entreprise a elle-même confirmé l’information à l'occasion d'un changement dans sa politique de confidentialité en Europe. Elle assure que ce transfert de données à l'étranger se fait pour garantir une expérience « fiable, agréable et sûre ».

Image Solen Feyissa (CC BY-SA 2.0).

Plus précisément, TikTok confirme autoriser « certains employés de [son] groupe d'entreprises situées au Brésil, au Canada, en Chine, en Israël, au Japon, en Malaisie, aux Philippines, à Singapour, en Corée du Sud et aux États-Unis à accéder à distance aux données des utilisateurs européens de TikTok ». C'est la première fois que TikTok reconnaît que les informations de ses utilisateurs européens sont accessibles depuis la Chine.

L'entreprise dispose de centres de modération dans certains de ces pays, par exemple aux Philippines. Les données des utilisateurs européens sont pour le moment stockées aux États-Unis et à Singapour, précise la responsable de la confidentialité dans son billet de blog.

Le groupe affirme que ces transferts se font « sur la base d'un besoin démontré, d'une série de contrôles de sécurité et de protocoles d'approbation robustes, et par le biais de méthodes reconnues dans le cadre du RGPD ». Il ajoute concentrer ses efforts sur la limitation du nombre d'employés ayant accès aux données des utilisateurs européens.

Les spéculations sur la gestion des données personnelles des utilisateurs américains et européens par la maison mère ByteDance vont bon train depuis quelques années. En 2020, Donald Trump voulait faire interdire l'application aux États-Unis en affirmant que celle-ci était trop indiscrète. De manière générale, les défenseurs de la vie privée craignent que le gouvernement chinois puisse utiliser l'application pour avoir accès aux données des utilisateurs étrangers. Le mois dernier, une enquête de Forbes détaillait la manière dont l'application peut surveiller des utilisateurs américains spécifiques, ce dont l'entreprise s'est défendue.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner