App Store : 10 000 applications pour iPad !

Nicolas Furno |

Les équipes de l'App Store n'ont pas chômé ! Depuis le mois d'avril, ils ont validé pas moins de 10 000 applications développées spécifiquement pour l'iPad ! En moyenne, l'App Store gagne pas loin de 1000 applications iPad chaque semaine. Une très nette majorité (78 %) de ces applications sont payantes, un peu plus que les applications iPhone (75 %). La catégorie "Jeux" est la plus importante, avec 2100 applications.

Une croissance régulière impressionnante, qui témoigne des importants volumes de ventes de l'iPad. Cette croissance est bien plus forte que celle que connaissait l'App Store à son ouverture : il a ainsi fallu presque cinq mois à l'App Store pour compter 10 000 applications. À titre de comparaison, le MarketPlace d'Android aura eu besoin de 11 mois pour arriver au même niveau.

via AppleInsider


avatar thEV4Nne | 
Est-ce que ce décompte inclut les applications qui sont déjà présentes sur iPhone, et plus ou moins profondément adaptées à l'iPad ? Car partir de zéro sur l'iPhone, ce n'est pas la même chose qu'adapter l'existant sur l'iPad !
avatar notorious_hanz | 
Dans un sens c'est une bonne nouvelle pour Apple. Mais ça me laisse tout de même perplexe : combien parmi ces AppStore sont des "coussins peteurs" ou des "boites à meuh"? Combien d'apps sont des clones les unes des autres? Au delà du chiffre "on a déjà 28 gazillions d'apps en 3 semaines", j'aimerais que Apple communique sur "on a déjà 3000 Apps innovantes dont 800 jeux premium". Il est grand temps que l'on balaie les conneries pour parler qualité : je sais pas un AppStore premium, un vrai guide...
avatar notorious_hanz | 
D'ailleurs il y aurait une étude à faire là dessus : Combien de développeurs viennent à l'iPad parce que c'est une plateforme innovante, qu'ils ont des choses à dire, qu'ils ont de l'intérêt pour apple et ses technologie (et donc pourquoi pas viendraient développer sur mac ensuite)? Et combien viennent parce que c'est la poule aux oeufs d'or de la semaine (j'espère un peu plus quand même...), mais déserteront dès que la mode est passée (je sais pas un compétiteur, un autre produit, une lassitude du public pour apple)? Le vent tourne... Les développeurs sont ils des girouettes?
avatar Mayorkam | 
@Pim: C'est quoi cet en..lage de mouche ? Ce sont les applis faites pour l'iPad, point barre; qu'elles viennent d'applis iPhone ne dit pas plus sur leur contenu dans l'iPad. ce sera PAREIL pour l'Android store quand il y aura des tablettes sous Android. Tu diras quoi à ce moment là ? La réalité, c'est que cette tablette, à tous les niveaux (ventes, appstore) fait mieux que l'iPhone V1 et V2 en leur temps, et qu'il va être bien difficile à la concurrence de suivre ce rythme. Inutile d'aller chercher à chaque fois des trucs ou comparos ou que sais je pour essayer de faire comprendre qu'en fait c'est pas si impressionnant que ça. On verra les chiffres sur l'Android market...
avatar Le Macros | 
Surtout que le livre "harry poter 1, 2, 3, 4 etc. compte pour autant d'applis. La plupart sont juste un agrandissement de leur équivalent iphone, mais vaut mieux parler des beaux chiffres ipad plutot que de rien du tout comme sur les tablet PC. l'iPad reste un succès et chuis super content du mien, car je passe plus de temps avec ma moitié maintenant et moins devant l'ordi. PS: d'accord avec tous vos commentaires précédents mais pas pour le "coussin péteur" : trop utile dans la vie !!!! Par exemple c'est grâce à lui que j'ai décroché mon 1er boulot, que j'ai rencontré ma femme, c'est toujours grâce à lui que j'ai pu demander la main de sa fille à beau-papa.
avatar Mayorkam | 
@Altracan:"Le vent tourne... Les développeurs sont ils des girouettes?" La plupart oui mais ils sont des girouettes pour tout le monde. IOS, c'est bientôt 100 millions dans la nature. A la fin de l'année ce sera plus que la PDM de la DS de nintendo. Il n'y a aucune raison pour les devs d'aller ailleurs. C'est bientôt le plus gros marché mobile pour des applis "riches" (Je ne mets pas Nokia là dedans avec son sylbian de l'âge de pierre ;) ), très très loin devant Android qui en ventes globales d'OS n'est pas au niveau d'IOS aujourd'hui (8 millions maintenant par trimestre estimés pour Android, mais entre 15 et 16 millions pour IOS) Et l'iPhone est toujours en phase de croissance, tout comme les ventes d'iPod touch ou d'iPads. Bref, aucune raison d'aller voir ailleurs...
avatar ThoTokio | 
L'éco systeme de l'iPhone est déjà très rentable (coques, housses, applis, acessoires...) celui de l'iPad le sera encore plus... Non seulement les applis pour iPad sont un peu plus nombreuses à être payantes, mais le prix unitaire de chaque appli est aussi nettement plus élevé pour l'iPad que pour l'iPhone... Et l'on peut douter qu'elles soient tellement plus chères à développer ?? Je ne dis pas pour autant qu'il s'agit des même applis vendues plus chères, non. Celles pour l'iPad ont souvent une valeur ajoutée plus importante : ex Pages, DaVinci... Mais au final pour l'utilisateur, le budget n'est pas le même...
avatar P.Gomes | 
Je me demande si les applications pour l'iphone n'auront pas une croissance de plus en plus faible à cause de l'ipad.
avatar macfille | 
Tout cela est encourageant, mais il faudra qu'Apple réaménage son Appstore... Client enthousiaste avec mon iPad, j'ai de la peine à repérer les nouvelles apps clairement adaptées iPad. Pas les apps soi-disant mixtes + ou - bien portées, mais celles qui sont vraiment adaptées iPad. Les étages habituels de l'appstore pour l'iPad («nouveautés», «jeux», etc) sont insuffisants. Et question catégories, on a des classements d'apps pour enfants, «classe affaire», et 2-3 autres... Il faudrait tout reprendre, faire un appstore 100% iPad, avec les mêmes catégories que le classique.
avatar Luukke | 
Si sur AppStore même le applis convertis de l'iPhone compte, sachez que sur Androide market tout rentre et c'est mille fois plus n'importe quoi, j'ai pu tester quelques uns avec le téléphone de ma sœur, et franchement on voit alors l'avantage de valider les applications comme le fait Apple. Car il y a vraiment des des app malfaites qui ne fonctionnent pas comme annoncé, et surtout plein d'apps qui ne servent a rien même chez le payants. Alors malgret toute les marge de progretion qu'a l'appstore faut arrêter de toujours trop les critiquer pour rien car ailleurs c'est pire et loin d'etre aussi perfectionniste.
avatar kornichon | 
@altracan Les travailleurs vont là où il y a du travail. Rien à voir avec les girouettes. Faut arrêter de dire des conneries.
avatar tipablo | 
Enfin, quand on dit "girouette", le développeur doit quand même investir dans un Mac. Une fois "ferré", Apple espère bien que ce dernier ne retournera pas (ou disons moins) sur Redmond OS ou Torsvald OS.
avatar rick75 | 
Si l'iPad continue ainsi, les développeurs auront tout intérêts a améliorer encore plus leur application et surtout... je pense que des entreprises connues (Microsoft, Adobe) vont certainement pas passer à côté de ça! Imaginez! - "Photoshop Element" ou un GIMP - iPhoto complet, pour créer ses albums - OpenOffice complet Il faut être patient, mais je suis sûr que les grosses boîtes vont s'y mettre et ne vont pas tout laisser "au petit développeurs"!
avatar notorious_hanz | 
Houlà, ce que j'ai pas dit... Je me doute bien que les développeurs sont des êtres humains avec tout ce qui va avec (les factures, les gosses à nourrir, les fins de mois...). Je ne prétend pas qu'ils doivent s'aliéner à une plateforme gratuitement juste pour la beauté du geste et parce que JE suis fan de la marque. Alors je rectifie, j'ai peur que le marché soit une girouette, que le grand public pour une raison ou pour une autre décide qu'un autre produit est bien plus "in". Et que par effet de bord les développeurs suivent. Bien des gloires passées font aujourd'hui un peu triste mine (aol, real player...). TOUT fini par changer inévitablement. Je persiste et signe : 10000 apps optimisées signifie plusieurs choses contradictoires : -les développeurs sont enthousiastes ET réactifs, -parmi ceux là il y a quand même un certain nombre de "margoulins" prêt à sauter sur la moindre occasion pour gratter un peu de fric. Ce qui me rassure c'est que c'est dans cette catégorie qu'on trouvera les premiers déserteurs si la plateforme est moins à la mode. Au final, comme beaucoup ici j'en appellerai à une meilleure présentation des apps sur l'AppStore, et une communication plus raisonnable sur le volume (parmi ces 100 000 applications, combien n'ont pas été mise à jour depuis la version 2.0 du firmware il y a deux ans? Combien ne sont que des clones juste bon à remonter dans les classements "nouveauté".) A mon avis l'appstore manque un peu de prestige quelquefois : moi j'aimais le mac parce qu'en général il y avait UN logiciel pour tâche, mais un bon (plutot que 50 shareware mal ficelés sur pc windows)
avatar simon | 
L'honneur est sauf, "vuvuzela 2010" dans sa version 2.1 a été optimisé pour l'iPad ;) Comme dit précedemment, tout n'est pas bon dans l'app store mais le principal est de trouver l'app qui nous convienne et ce dans un catalogue de 250 000, 10 000 ou 5 000 apps...

CONNEXION UTILISATEUR